Livres
473 006
Membres
446 358

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Le taux de réussite des chasseurs de primes, une fois pondéré par le poids statistique du chromosome X qui porte les gènes psionniques plus souvent que le Y, est toujours deux fois et demie supérieur à leur homologue masculins. Davantage d'homme se spécialisent dans la chasse aux criminels, mais les femmes y excellent, menant à bien leurs missions plus rapidement et avec moins de dommages collatéraux humains et matériels.

Cette affirmation est contrebalancée par le fait que les hommes affichent un taux de réussite honteusement supérieur à celui de leur alter égo féminins en matière d'assassinat. Très peu de psions féminins se spécialisent dans ce domaine. La boutade de Morley selon laquelle les femmes parviennent mieux à maintenir secrètes leurs activités n'est cependant pas à prendre à la légère.

Toutefois, lorsque l'on compare les assassines à leur pendants masculins, un fait ressort avec une limpidité cristalline : les femmes qui opèrent dans l'assassinat sont de loin les plus réfléchies, et s'engagent bien moins souvent dans le meurtres "sales" à motivations personnelles. (Datridenton, Le système de justice pénale, pp. 1184-1206.) Elles accomplissent leur travail avec efficacité en choisissant les moyens les plus adéquats. Conséquence de cette rigueur implacable, elles pratiquent des prix plus élevés et sont bien moins susceptibles d'être arrêtées.

Quelle leçon pouvons-nous en tirer ? Morley, pince-sans-rire comme à son habitude, conclut : "Peut-être faut-il conseiller aux hommes, en particulier à ceux qui sont mariés à des psions, d'éviter de froisser leurs épouses ou leurs petites amies." Nous opterons quant à nous pour des termes différents : nous pouvons effectivement nous considérer comme chanceux que la plupart d'entre elles semblent ne pas s'y intéresser, étant donné l'excellence des femmes dans le meurtre froidement planifié...

Éthique et Différences entre les sexes dans le monde psionique, Caitlin Sommers

Académie Amadeus des Arts psioniques de l'Hégémonie

Afficher en entier

garde tes putain de serments pour qui y accorde encore de la valeur.( chacun de mes mots était amertume incarnée, une amertume plus intense encore que le gout de la mort dans ma bouche quand je remenais une ame de l'au dela ) c'est fini entre nous, japhrimel. c'est la guerre

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode