Livres
627 270
Membres
735 076

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dans la maison du ver



Description ajoutée par lesgardiensdelabibliotheque 2017-05-31T23:21:46+02:00

Résumé

La maison du ver est corrompue depuis des lustres. Tous les quatre ans, ses enfants, les yaga-la-hai, se regroupent pour contempler le soleil et en absorber les rayons. A cette occasion, l'arrogant Annelyn espère séduire la belle Caralie. C'est sans compter sur la présence du Viandard dont le rire rauque sonne la fin de ses espoirs. Ridiculisé par ce dernier, Annelyn jure de se venger.

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

extrait

Depuis des temps immémoriaux, la Maison du Ver restait livrée à la corruption - ce qui allait de soi, car la corruption n'est autre qu'un des attributs du Ver blanc. Les yaga-la-hai, les enfants du Ver, se contentaient de sourire et de vivre leur vie, bien que les tentures pourrissent sur les parois de leurs tunnels interminables, que leurs effectifs se réduisent année après année, que la viande se fasse de plus en plus rare et que la roche qui les entourait tombe en poussière. Au sein des terriers supérieurs, où les meurtrières laissaient entrer la lueur rouge de la grosse braise mourante dans le ciel, ils allaient et venaient, tout à leurs activités. Ils rallumaient leurs torches, planifiaient leurs Mascarades et faisaient le signe du Ver en passant près des galeries aveugles où, selon la tradition, les grouns marmonnaient et attendaient (si on disait l'enfilade de pièces et de boyaux de la maison du Ver infinie, car censée s'enfoncer aussi loin que le ciel noir s'élève, les yaga-la-hai ne revendiquaient la possession que de quelques-unes de ses nombreuses salles antiques).

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par BleuennMoana 2020-09-25T20:08:36+02:00
Bronze

Une longue nouvelle qui aurait pu être sympathique si l'auteur n'expliquait pas de quoi il parle seulement à la moitié de l'histoire ce qui est trop tard à mon goût. Passer la moitié du temps à me demander ce qu'est un groun m'a agacée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benerogue 2019-11-24T17:31:00+01:00
Lu aussi

Une nouvelle vraiment étrange. Si j'ai apprécié la plume de l'auteur, l'histoire elle ne m'a pas du tout captivé. Je me suis ennuyé et je n'ai pas du tout accroché au récit, et à l'univers, très spécial.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeoLabs 2019-05-16T19:38:49+02:00
Bronze

Nous sommes loin du jeu de trônes. Un format court d'une écriture raffinée. Les premières pages m'ont fait un peu peur car elles ne nourrissaient pas assez mon imagination. J'ai été ensuite happé dans cette petite aventure. Je suis malgré tout resté un peu sur ma faim. L'univers est très prometteur et ne demande qu'à être développé. Beaucoup trop de questions reste donc en suspens.

Afficher en entier
Bronze

Cette nouvelle prend place dans les ruines d'un monde ancien où deux peuples qui se détestent se dévorent les uns les autres. I y a les grouns,et les yaga-la-hai.

Humiliés publiquement lors d'une soirée mondaine des yaga-la-hai, le jeune aristocrate Annelyn et son groupe d'amis décident de traquer le Viandard, un chasseur de « grouns » qui nourrit la cité.

Ils s'enfoncent dans les profondeurs d'une ville sans lumière et sans repère. Très vite, la peur change de camp et les prédateurs deviennent les proies d'un psychopathe, mais aussi de vers mangeurs d'hommes et d'une autre race tout aussi dangereuse.

Court roman horrifique dans l'univers dystopique d’un monde en déclin mais pourtant l'univers est assez bien décrit.

agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathlie93100 2018-11-26T14:28:15+01:00
Or

https://reveuseeveillee.blogspot.com/2017/11/dans-la-maison-du-ver-de-george-rr.html

N'ayant lu aucun roman de George R.R. Martin, j'ai été ravie de pouvoir découvrir ses écrits avec ce court roman horrifique. Alors oui, je suis sortie de ma zone de confort mais je ne pouvais pas passer à côté de cet auteur quand j'ai vu que l'un de ses romans été proposé lors de la Masse Critique Babelio du mois d'Octobre.

Dans la maison du ver est un conte sinistre et macabre ; un texte horrifique qui laisse une impression de malaise rehaussée par le choix de la dystopie. Car oui, l'intrigue se situe dans un univers dystopique dans lequel l'humanité est sur le déclin. De plus, les us et coutumes de la Maison du Ver sont pour le moins très étranges.

L'intrigue se situe dans un monde de décadence dans lequel l'humiliation est le pire affront. Annelyn, notre héros, subit une humiliation et décide par la suite d'aller à la chasse au grouns et de se venger de ladite humiliation.

On découvre assez vite qu'une guerre ancestrale entre grouns et humains et mise à mal par l'émergence d'une troisième espèce dont le Viandard est l'unique membre. Il se trouve qu'il est à moitié groun et à moitié humain.

S'ajoute à tout cela le fait que la quasi-totalité du roman se passe dans une noirceur presque complète. Il n'y a quasiment pas de lumière et les personnages évoluent dans le noir.

Enfin, des illustrations sombres et angoissantes parsèment le texte et sont en parfait accord avec l'histoire et l'ambiance générale du roman. Sans oublier tout le travail effectuer autour de l'objet livre qui est tout simplement splendide !

Dans la maison du ver a été une excellente surprise. Autant tout ce qui tourne autour de l'horreur n'est généralement pas ma tasse de thé, autant ici l'intrigue est bien menée et l'horreur est très bien amené de manière progressive et est bien dosé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Francescaa 2018-09-26T05:52:46+02:00
Lu aussi

Pas mal comme petite histoire, fidèle à lui même george martin nous embarque dans un monde peuplé de vers et de Grouns.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocomilady 2018-01-10T22:22:45+01:00
Argent

http://cocomilady2.revolublog.com/dans-la-maison-du-ver-p1332570

Une nouvelle horrifique qu'on ne lâche pas avant la fin.

Je ne connaissais de George R.R. Martin que la saga du "Trône de Fer", qui me l'avait fait découvrir et dont je suis totalement fan. Cette nouvelle n'a absolument rien à voir.

On se retrouve dans un monde étrange dont le peuple adore Le Grand Ver, et sous lequel grouille d'étranges et terrifiantes créatures. Annelyn, plein de suffisance et raillé par un chasseur peu charismatique, décide d'entraîner au fond des entrailles de la terre plusieurs de ses amis afin de lui tendre un piège. Mais c'est sur eux qu'il va se refermer...

L'ambiance est particulière, j'ai d'ailleurs du mal à dire si ce roman est dans le genre Fantasy ou plutôt science-fiction. Les travers de l'homme sont une fois encore pointés du doigt, la vengeance omniprésente, et l'évolution de l'histoire nous dévoile des mystères insoupçonnés au début.

Les personnages ne sont pas attachants, mais étrangement, on dévore ce court roman à la vitesse de l'éclair.

Le héros va subir de nombreuses épreuves qui vont le transformer en profondeur.

Tout est parfaitement bien écrit, comme toujours, avec un grand nombre de descriptions pour planter le décor et nous immerger dans l'ambiance. Pari gagné !

Si le nombre de volumes du "Trône de Fer" vous fait peur, découvrez la plume de l'auteur avec ce récit, sachant que la saga est mille fois meilleure encore !

Cocomilady

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tek 2017-11-14T08:43:54+01:00
Lu aussi

Pour résumer : bof.

Sans être mauvaise, l'écriture n'a aucune qualité particulière. Sans être sans intérêt, l'histoire n'a rien de passionnant et en fait un livre facilement refermable. Et sans être originalité du point de vue de l'univers, le récit même est du déjà vu et revu dans un décor moyennement bien planté, car manquant d'approfondissement. Quant aux personnages, si ce n'est Annelyn, aucun n'est véritablement visité et même lui ne fait que montrer une surface plate, d'abord de petit prétentieux imbu avant de passer au survivant.

Une lecture facile, rapide, et sombre, mais sans grand intérêt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2017-11-07T18:38:19+01:00
Bronze

Une nouvelle qui se lit assez vite et dont l'univers est bien loin de Westeros. Ici, nous sommes dans un monde souterrain peuplé de vers géants dévoreurs de chair et de grouns, créatures qui ne ressemblent à rien mais sont redoutables. Le début nous campe une fête avec ce qu'on imagine être des humains. Le héros, Annelyn n'est aucunement sympathique au début du roman, cependant, on est rapidement emporté dans son épopée et on en arrive à souhaiter qu'il s'en sorte... A travers cette courte nouvelle, c'est tout le processus de l'évolution et de l'homéostasie qui se dévoile. Le tout étant bien rythmé ! J'ai particulièrement apprécié le personnage du Viandard et son désir de création

Ce que j'aime : le style, très agréable ! L'histoire, courte mais bien construite

Ce que j'aime moins : j'aurais bien aimé savoir si le Viandard avait semé beaucoup de graines

En bref : Une lecture très agréable et une histoire intéressante

Ma note

7/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2017-07-24T21:21:06+02:00
Lu aussi

Une lecture sympathique et divertissante dans un univers très spécial comme on peut l'attendre de la part de l'auteur. Le point positif va très clairement à la beauté de l'écriture, et à l'inventivité de George R. R. Martin, sans compter la jolie morale que l'on peut tirer de la conclusion!

Afficher en entier

Date de sortie

Dans la maison du ver

  • France : 2017-05-24 - Poche (Français)

Activité récente

ricouuu l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-21T15:19:59+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 34
Commentaires 11
extraits 1
Evaluations 17
Note globale 6.94 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode