Livres
472 573
Membres
445 348

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Cathy2909 2018-03-20T14:06:07+01:00
Lu aussi

Le narrateur, vieillissant, nous raconte des événements pour les moins fantastiques vécus dans son adolescence. Tout commence après le suicide de son père lorsqu’il avait dix ans. Il souffrait de démence chronique inexplicable ; il travaillait au ministère du Livre. La nuit, précédant sa disparation, il lui confie un livre à la couverture et titre énigmatique « Ex libris omnia » (en latin, le livre des rêves). Nous sommes à Copenhague en 1846, où la politique royale, répressive, détruit les livres qui pourraient inciter la population à avoir des idées subversives. Miséreux, délinquant, il se retrouve apprenti chez Mortimer Welles, bibliophile aux airs de Sherlock Holmes.

Leur rencontre amène une enquête, à la croisée du policier et du fantastique. Ils cherchent une mystérieuse "Bibliothèque" au savoir universel et qui même est censée contenir les poèmes de Don Juan, auxquels aucune femme ne résiste. Telle une araignée qui tisse sa toile, elle relie et enchaine tous les personnages. Bien malgré lui, Arthur, le jeune narrateur se retrouve jeté dans un univers fantastique où drogues, asservissement de l’individu, rêves manipulés bousculent toutes ses convictions cartésiennes.

Pour synthétiser, le roman se divise en deux parties, la recherche de la Bibliothèque, une sorte de chasse au trésor s’organise aux énigmes classiques. Et sa découverte, avec le mystère des disparitions de personnes, qui introduit des éléments fantastiques dans l'intrigue, plus ou moins prévisibles. Welles comprend tout et trop vite grâce à son sens de la déduction et une intelligence très aiguisée. Nous ne pouvons élaborer d'hypothèses, tout glisse et les solutions apparaissent trop (encore) trop facilement. Pourtant, le thème attaché aux livres, les fantasmagories nous incitent à poursuivre dans cet univers extraordinaire ! Nous nous empreignons assez bien de l’époque, de la ville triste et froide.

Par certains côtés, pour son roman, l’auteur s’est certainement inspiré de l’enquête de Guillaume de Baskerville et de son novice dans « le nom de la rose » d’Umberto Eco ; avec aussi un soupçon de Carlos Ruiz Zafon et son magnifique à « L’ombre du vent » ; sans oublier de saupoudrer le tout de sir Conan Doyle et de son légendaire Sherlock Holmes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Keikana 2017-03-18T15:17:44+01:00
Bronze

Je lis rarement de thrillers mais celui-ci étant sur les livres, la censure et une bibliothèque secrète, je ne pouvais pas passer à côté.

Arthur aurait pu se retrouver dans Les Misérables et il y a quelque chose d’antisocial-antipathique chez Mortimer Welles qui rappelle Sherlock Holmes, ce qui fonctionne assez bien. On suit volontiers ces personnages à travers leur enquête bien que les mauvaises décisions (qu’on voit arriver à un kilomètre) d’Arthur et le fait que Welles comprenne tout toujours très (trop) vite grâce à son sens de la déduction ne laisse pas de place au lecteur dans cette aventure. On se retrouve en spectateur passif sans pouvoir élaborer d’hypothèses, sans pouvoir échafauder de potentielles fins.

Cela aurait pu laisser la place à l’auteur de nous tendre des pièges scénaristiques ou d’instaurer un suspens de fou mais pour autant on n’est pas surpris par les événements, les révélations ne nous font pas tomber de notre chaise. Peut-être que c’est volontaire après tout : l’écriture descriptive de Birkegaard pose une atmosphère particulière et un rythme assez lent. On s’empreigne de l’époque, de la ville, des couleurs et du froid ; du climat de suspicion que provoque un gouvernement censeur.

J’ai aimé ma lecture. Ça m’a plu de ma balader dans le Copenhague du début du 19ème siècle, de revenir auprès d’Arthur lorsque je reprenais ma lecture et de découvrir les mystères qui entourent la bibliothèque. Mais il manque un petit truc ; un peu de peps pour en faire une véritable odyssée ou une touche de poésie pour la rendre plus intrigante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AudreyC 2016-03-04T10:55:33+01:00
Argent

Un livre qui emporte, même si je l'avais imaginé plus énergique.

Au niveau des personnages, Arthur est trop passif pour moi, dépendant de Mortimer. Il attend constamment après lui et ne prend quasi aucune décision personnelle. Si Mortimer décide quelque chose, Arthur le suit. Les autres personnages sont bien développés, chacun est caractérisé par des détails personnels.

Autre point négatif, les rebondissements sont pour moi trop "doux". On découvre des choses assez horribles mais les actions tardent.

Et pourtant, l'univers emporte, on s'y croit, c'est original. Les personnages sont malgré tout attachants. A chaque fin de page j'avais envie de découvrir la suite.

Un livre qui reste en tête même une fois terminé!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily-Puce 2014-12-08T09:33:35+01:00
Argent

J'ai beaucoup aimé ce roman, moitié enquête policière, moitié fantastique. Les amoureux des livres seront ravis de se plonger dans un jeu de piste mystérieux avec les personnages, à la recherche de LA bibliothèque... L'ambiance Sherlock Holmes est très agréable et l'intrigue globalement bien ficelée. Une fois l'histoire bien mise en place on a très vite envie de connaître la fin ! Je recommande avec plaisir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GILFIL 2014-05-06T10:16:06+02:00
Lu aussi

un jour qu'a le terrasse d'un café sir arthur conan doyle et hg wells savourai une bière vint a passer carlos ruiz zafon qui revenait de Barcelone "ça vous dirai un ciné les gars" demanda t il ils décidèrent d'aller voir le film inception c'est en sortant du cinema qu'il rencontrèrent Mikkel Birkegaard

- je cherche une idée de bouquin vous auriez pas ça demanda Mikkel au 3 écrivains et les trois répondirent en coeur "si et on a même le titre :Dans le livre des rêves "

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Deesse49 2013-10-15T20:16:30+02:00
Argent

Pour être honnête, si le résumé de ce livre avait été différent, avec plus de détails sur le livre, je ne l'aurais pas lu.

Mais la, il m'a intrigué !

je ne regrette pas ! je dirais même heureusement que le résumé n'est pas plus approfondi.

Du coup très belle histoire et enquête !

Qui change de l'ordinaire, c'est sur !!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode