Livres
472 885
Membres
446 099

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dans les pas de Valeria



Description ajoutée par JessSwann 2019-06-29T17:44:36+02:00

Résumé

Quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City

Elles sont quatre amies de toujours qui vivent à Madrid. Complices et inséparables, elles se connaissent sur le bout des doigts et se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de cœur...

Valeria, 27 ans à peine, commence à s'encroûter avec son compagnon de toujours - elle déprime ;

Lola s'est entichée d'un super coup - mais il est fiancé ;

Carmen est amoureuse d'un collègue, mais elle n'ose pas se lancer - elle est un peu complexée ;

Nerea, la sainte- nitouche du groupe, vient enfin de rencontrer un homme à sa hauteur - mais...

Tout bouge lorsque Valeria rencontre Victor, un homme ô combien séduisant ;

lorsque Lola décide de réagir ;

lorsque Carmen parvient à séduire son collègue et découvre que le nouveau petit ami de Nerea n'est autre que... son propre boss - qu'elle déteste !

Leur amitié survivra-t-elle à ce drame ?

C'est drôle, c'est vif, ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles. On s'est à peine embrassées qu'il est déjà l'heure de se quitter. À regret.

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Clemocien 2019-09-21T20:11:26+02:00

Le problème ce ne sont pas ses hanches, ses cuisses ou ses bras, mais le diktat de la mode qui nous impose des mensurations rachitiques.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par marie-nel 2019-10-16T13:56:54+02:00
Or

Quelle bonne surprise que ce roman ! Je dois avouer que c'est la couverture qui m'a attirée dans un premier temps. Ensuite le résumé, surtout quand j'ai lu les mots vif et drôle, j'avais besoin et envie de lire une histoire marrante, sans prise de tête et sympa. J'ai été servie car ce roman remplit ces trois critères haut la main. Si on ajoute à cela de la romance, de l'amour, de l'amitié, une dose d'érotisme et des personnages attachants, on a de quoi faire une bonne lecture.

Je ne vais pas trop revenir sur l'histoire, le résumé en dit assez. Il faut juste savoir que l'on va suivre quatre jeunes femmes, presque trentenaires. Elles sont amies et ne passent pas une journée sans s'appeler ou se voir. Elles ont toutes un travail et une vie sentimentale plus ou moins mouvementée. Valeria est mariée, mais ses relations avec son mari Adrian battent de l'aile. Lola collectionne les amants mais est amoureuse d'un homme marié. Carmen craque pour son collègue de bureau, mais celui-ci ne fait pas un seul pas vers elle. Et Nerea, la plus sage des quatre, cherche l'amour et va le trouver dans une personne qui ne fera pas l'unanimité avec ses amies. Quatre personnages, quatre façons de vivre et de penser différentes, et c'est ça le point fort de ce roman. On rencontre dans la vie privé et professionnelle de ces jeunes femmes toutes les joies ou problèmes que chacun de nous peut rencontrer dans la vie de tous les jours. Pour en revenir à Valeria qui est tout de même le personnage central de l'histoire, elle va faire la connaissance, lors d'une soirée entre filles, d'un homme terriblement sexy et attirant, Victor. Mais va-t-elle résister à la tentation ou craquer, en sachant qu'elle n'a plus de relations intimes avec son mari depuis de longs mois. Toute la question est là. Adrian ou Victor ? Victor ou Adrian ? Ou les deux ? Ah ah ! Je vous laisse le découvrir en lisant ce roman, je ne vous dirai pas ce que je sais, ni où en est la situation à la fin, mais je peux juste vous révéler que je n'ai maintenant qu'une hâte, c'est de lire la suite pour savoir ce qu'il va bien pouvoir se passer dans la vie de Valeria et de ses amies...

Tout est porté également par une jolie plume, à noter d'ailleurs que la traduction est bien réalisée, puisque ce roman est paru en premier en espagnol. J'ai bien aimé le choix narratif fait par l'auteure. Les parties consacrées à Valeria sont racontées à la première personne du singulier. J'aime beaucoup ce procédé, ce « je » permet de mieux se mettre dans la peau de la jeune femme et de ressentir au plus près toutes les émotions qui la traversent. Pour les autres personnages, tout est raconté à la troisième personne, ce qui permet de bien faire la distinction entre chacune des protagonistes. Les chapitres sont plus ou moins courts selon l'intensité. Les cent premières pages ont servi surtout à poser l'histoire et à faire les présentations avec tout ce petit monde, le temps de s'habituer à leur mode de vie et leurs façons de s'exprimer. Ensuite, tout va assez vite, surtout, j'ai eu du mal à me détacher de ma lecture. À partir du moment où Valeria rencontre Victor, tout s'accélère dans la soif de lire. On les regarde jouer au jeu du chat et de la souris et on attend avec impatience de voir vers quelle relation Valeria va évoluer.

Je me suis attachée à chacune des filles, peut-être un peu plus à Valeria, mais elles sont toutes les quatre très intéressantes. J'avais parfois la sensation d'être avec quatre amies, de faire partie de leur clan et de profiter avec elles de petits moments privilégiés.

Malgré la frivolité de certains moments, l'auteure fait passer plein de beaux messages sur la vie, sur l'amitié, sur l'amour, la tolérance les uns envers les autres, la fidélité en couple ou entre amis, les problèmes du travail sur la vie de tous les jours. Valeria est écrivaine, elle a plaqué son travail pour se consacrer à sa passion de l'écriture à temps plein. Elle a écrit un premier roman qui a eu du succès et connait maintenant une panne dans l'écriture de son second roman. Quand on lit la biographie de Elisabet Benavent, on se rend compte qu'elle a mis un peu d'elle dans son héroïne. Du coup, ça ajoute beaucoup de réalisme, car l'auteure sait de quoi elle parle. Moi, j'ai bien aimé cette facette.

Le final se termine à un moment où, évidemment, on n'aimerait pas que ça s'arrête et continuer sur notre lancée pour rester encore un peu avec les jeunes femmes. D'ailleurs, à la fin, se trouvent les premiers chapitres de la suite de ce roman, Dans le miroir de Valeria, et je les ai engloutis très vite aussi. À la fin de cet extrait, les amies réclament à Valeria « la suiiiiiite ! » et j'ai eu envie de crier la même chose en fermant le livre ! La suite...il me faut la suite... Je ne suis pas toujours fan des histoires avec plusieurs tomes, j'aime assez les one shot, j'ai toujours peur d'oublier les faits antérieurs. Là, je trouve que la maison d'édition a eu raison de faire le choix de rapprocher les dates de parution des différentes parties de l'histoire de Valeria. Ça permettra de ne pas trop attendre entre chaque livre. Mais je pense que l'histoire est elle-même assez marquante pour qu'on ne l'oublie pas. J'ai également appris qu'elle devait être adaptée en série sur Netflix, je regarderai, quoique j'ai toujours peur des adaptations, tellement j'aime me représenter moi-même le monde de l'auteure.

Je pense que vous l'aurez compris, j'ai adoré cette lecture, et je n'attends qu'une chose, c'est me replonger dans cet univers créé par Elisabet Benavent. J'ai lu ce livre relativement vite. J'étais dans cette configuration que tout lecteur connait, celle où on a à la fois envie de finir l'histoire et l'envie de rester encore dedans. Cruel dilemme. En tout cas, ce livre m'a empêchée de dormir et m'a coûté quelques heures de sommeil...

Je vous recommande ce roman si vous avez envie de passer un moment frais, pétillant, drôle, entrainant et envoutant...et terriblement chaud à certains moments...

Afficher en entier
Or

L'avis d'Esméralda :

Histoire touchante et drôlissime, DANS LES PAS DE VALERIA, est le livre à croquer pour faire passer la déprime de la reprise.

Valeria a tout pour être heureuse : un métier qui ne l’oblige pas à se lever aux aurores, un mari sexy et des drôles de copines. Des copines avec lesquelles elle partage tout : les histoires de cœur, de garde robe, du temps qui passe, des ragots bon-enfants, de colère et sans compter celles qui se passent sous la couette. Un quatuor excellent auquel je me suis rapidement attachée. Quatre nanas bien dans leurs souliers et tout aussi différentes les unes des autres. Lola, l’exubérante, croque la vie et les hommes avec envie. Carmen, la talentueuse, a la tête sur les épaules et est de bon conseil. Nerea, la sentimentale et l’éternelle romantique, beauté fatale, représente la candeur et la pureté. Et, Valeria, la femme casée qui s’encroûte sur son canapé.

Quatre femmes, quatre histoire qui s’entrechoquent et offrent des moments tout aussi délirants et délurés que tendres.

A l’aube de sa presque trentaine, Valeria déjante. Son mari ne la touche plus et leur conversation se limite au stricte syndical et, en plus, son nouveau projet est au point mort. Valeria reste cloîtrée chez elle, cogite encore et encore. En bref, elle est au fond du trou. Et devinez quoi ? C’est trois meilleures copines arrivent à la rescousse !

Ce premier tome est juste excellentissime ! Au travers des confidences faites à Valeria, nous découvrons la vie fantastique de ces quatre fanfaronnes. Plusieurs points de vue et une seule narratrice pour un effet de style addictif. C’est à la fois drôle et triste et comme dans toutes ces amitiés fortes souvent ça part au clash, ça crie, ça pleure, ça saute de joie, ça se câline et, surtout, ça s’entraide. Une amitié à toute épreuve prête à surmonter tous les coups bas et à fêter les plus belles victoires. Ce premier tome est avant tout l’histoire en dent de scie de Valeria qui se met à douter de sa vie, de son amour pour son mari, de son ambition et d’elle même. Nous la suivons lorsqu’elle sombre et nous revenons à la vie lorsqu’elle trouve un nouveau but à son existence.

DANS LES PAS DE VALERIA est une magnifique comédie romantique où nous sommes embarquées dans une virée entre filles qui défie l’existence et ses valeurs. C’est drôle, frais, pimenté et déjanté. Tout un cocktail multicolore et toute une panoplie sentimentale qui vous feront sourire !

Afficher en entier
Argent

Love 'n' roll.

Valeria est mariée à Adrian depuis quelques années. Leur vie s'inscrit de plus en plus dans la routine et Valeria a l'impression que son couple prend l'eau. Romancière ayant connu le succès avec son premier roman elle peine aujourd'hui à retrouver l'inspiration. Tout cela combiné fait qu'elle se sent de plus en plus perdue.

Mais elle peut compter sur le soutien de sa bande d'amies. Nerea, Lola et Carmen sont toujours là pour elle même tout comme elle est toujours là pour ses amies. Et on peut dire qu'ensemble elles vivent des aventures savoureuses.

Après avoir reçu ce livre j'étais très impatiente de m'y plonger et de découvrir Valeria et ses amies. Et je dois dire que je n'ai pas été déçue, elles m'ont fait vivre un super moment de lecture.

On le sait tous la vie n'est pas un long fleuve tranquille, on pourrait même dire qu'elle ressemble plus à une mer houleuse qui nous ballotte en son sein ne nous laissant que peu de répit.

Et Valeria en est la preuve.

Ces dernières années lui ont apportées amour et réussite. Son premier roman a connu le succès et son amour pour Adrian s'est concrétisé par un mariage. Oui mais voilà ça s'était avant, avant que le doute s'installe dans sa vie et vienne chambouler tous ses repères.

Désormais elle a l'impression d'être perdue , perdue dans une vie qui lui échappe et qui lui donne l'impression de ne pas être à la hauteur.

Mais elle n'est pas la seule dans ce cas . Ses amies ne sont pas en reste également. Elles se retrouvent aux prises avec leurs coeurs et les sentiments parfois troubles qui les habitent.

Elles vont se retrouver prises au piège de leurs sentiments et vont devoir affronter ce qu'elles ressentent au plus profond d'elle même.

Cela va nous valoir des moments forts en émotions mais aussi quelques fous rires et francs sourires. Ces 4 drôles de dames nous touchent au coeur en nous entraînant d'émotions en émotions. Rires, sourires et larmes se confondent parfois mais nous font toujours vibrer d'un même élan enthousiastes.

À travers ce premier tome des aventures de Valeria , Elísabet Benavent nous dresse le portrait touchant et pétillant d'une bande d'amies ayant à coeur de vivre pleinement. Elles hésitent parfois , doutent , testent leurs limites mais elles suivent leur chemin malgré tout en croquant la vie à pleine dents.

Un roman touchant , pétillant, plein d'émotions et d'humour qui nous donne envie de passer plus de temps avec ces si attachantes jeunes femmes.

Des jeunes femmes plutôt rock 'n' roll , bien loin de certaines héroïnes que l'on peut trouver dans certains romans chick lit . Ici point de niaiseries, place à la réalité de la vie et de l'amour . Tout n'est pas toujours rose et c'est cela qui rend la vie intéressante.

Un premier tome à découvrir.

Afficher en entier

De l'humour, de la sensualité et des amies, c'est ce que vous pourrez retrouver dans ce roman.

On suit 4 amies dans leurs péripéties du quotidiens. On pourrait se retrouver dans chacune d'elles sur certains points. Il y a Valéria, jeune auteur, mariée et qui s'ennuie dans sa relation. Lola, femme sulfureuse qui ne s'attache à personne ou presque. Carmen, enfermée dans un boulot avec un connard de patron. Et Nérea, jeune femme complexée qui rêve de l'homme plus que parfait

Toutes différentes mais tellement attachantes.

C'est frais, moderne, dynamique et résolument sexy! J'ai été embarquée avec ces filles autour d'un verre et de soirées.

Seul petit bémol, une narration parfois compliquée à suivre car Valeria "parle" pour ses amies puis celles-ci reprennent la narration. Mais on s'y habitué assez rapidement.

Une saga à suivre!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clemocien 2019-09-21T20:12:34+02:00
Argent

Dans les pas de Valeria est le premier tome d’une saga espagnole écrite par Elisabet Benavent; elle fait beaucoup parler d’elle en cette rentrée littéraire, d’autant plus que les acteurs choisis pour la série Netflix (en cours d’adaptation) sont en train d’être dévoilés (pas forcément comme je les voyais mais bon). Les prochains tomes devraient sortir d’ici la fin de l’année. Grâce aux éditions de l’Archipel, j’ai pu découvrir ce premier volet avant sa sortie avec une petite appréhension je vous l’avoue. En effet, j’ai été emballée par tout ce que j’avais lu à son sujet mais un peu refroidie par le résumé qui me semblait essentiellement centré sur les histoire de cœur. Et bien j’ai été très agréablement surprise par ma lecture que j’ai adoré ! Je vais essayer de vous en parler au mieux sans spoil.

Certes, il est beaucoup question d’histoire de cœur et de sexe (qui peut également avoir un aspect rébarbatif pour moi) mais pas que et surtout ça passe tout seul !

Dans les pas de Valeria c’est avant tout une histoire de copines qui, bien que totalement différentes, sont hyper soudées et partagent tout (ou presque). Une bande de copines qui peut nous faire penser à nos propres amies, celles qui sont toujours là, dans les bons comme dans les mauvais moments, celles que l’on a envie d’appeler dès qu’on a quelque chose à dire !

Si Valeria est la narratrice, en tant que personnage éponyme de la série, nous avons accès, successivement, au quotidien et aux pensées de Carmen, Lola et Nerea. La plume d’Elisabet Benavent est très agréable, elle nous embarque sans difficulté aucune et crée une sorte d’intimité entre le lecteur et les quatre trentenaires. Quand je dis qu’il est beaucoup question de sexe, c’est parce que Lola, la copine débridée en parle beaucoup ! Si nous retrouvons aussi quelques scènes hot c’est surtout à travers le langage de Lola (qui parle un peu comme on s’attendrait à entendre parler un garçon) que nous y sommes confrontés.

Chacune des amies a tendance à se mésestimer par rapport aux autres, pourtant, les choses ne sont pas toujours plus roses dans le pré d’à côté (ou plus vert peut être). Si Valeria, femme marié avec son amour de jeunesse, fait figure de modèle et semble montrer que les contes de fées existent, on se rend rapidement compte que l’on ne sait pas ce qu’il se passe une fois les portes fermées. Pourtant, Valeria et Adrian représente pour les autres l’image du couple modèle.

Elisabet Benavent traite avec habilité des sujets de la vie de tous les jours, la recherche de l’amour, l’usure du quotidien, le harcèlement au travail, le doute de soi, les relations novices ou encore l’adultère. Tout comme son héroïne avec son premier roman Ode, elle nous offre une histoire « qui a le goût de la vraie vie ». Si l’on ne s’identifie pas à l’une ou l’autre des protagonistes, je pense que l’on peut facilement retrouver des traits ou des questionnements du quotidien dans chacune d’elle. Pour ma part, je me suis plutôt identifiée à Nerea (pour son aspect Bisounours) et Valeria (car moi aussi je suis mariée) ; c’est une chose qui m’a permis de vivre pleinement ma lecture et de ressentir les sentiments avec force.

Si j’étais un peu inquiète du triangle amoureux annoncé par « Valeria rencontre Victor » dans le résumé, je n’ai que rarement ressenti les faits relatifs comme une lourdeur. Bien sûr, parfois Valeria insiste un peu trop sur le naufrage de son couple et les sentiments coupables qui en découlent ; mais dans l’ensemble j’ai complétement compris son dilemme et me suis posé moults questions au sujet d’Adrian (seul petit regret d’ailleurs, rester un peu dans le flou sur la réalité des choses de son côté à lui).

Et si, le bonheur n’était pas où on l’attendait ?

Dans les pas de Valeria c’est frais, c’est addictif, ça pourrait être notre vie et ce sont surtout quatre jeune-femmes courageuses qui acceptent de s’écouter elles avant tout.

J’ai vraiment adoré ma lecture et j’ai hâte de découvrir la suite en espérant que ça ne s’essouffle pas ! Le début de Les hauts et les bas de Valeria est inclus dans le premier tome et, si je m’étais promis de ne pas craquer, il se pourrait bien que je le commence ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ridley 2019-09-19T11:52:31+02:00
Or

Quand j'ai lu la phrase d'accroche du résumé qui mentionnait Bridget Jones et Sex and the city, j'ai tout de suite eu envie de découvrir l'univers créé par Elisabet Benavent !

Valeria a une vie que l'on pourrait croire bien rangé et plutôt calme : mariée et auteure à pleins temps depuis peu... Mais c'est sans compter ses amies : Lola, Carmen et Nerea ! Toutes ont une personnalité bien à elles et toutes ont leurs histoires.

Et alors qu'elle est en panne d'inspiration pour son prochain roman, elle fait la connaissance de Victor, qui pourrait la pousser hors de sa zone de confort... et heureusement elle peut toujours compter sur ses amies pour l'y aider et pour la soutenir tout simplement.

Lire l'histoire de Valeria a été vraiment un plaisir ! Ça se lit en une soirée durant laquelle on va faire la connaissance de toutes cette joyeuses bande, de leurs histoires, de leurs problèmes mais surtout de leurs amours.

Au début de l'histoire j'ai eu du mal avec Valeria qui est assez plan-plan soyons honnête. On peut le comprendre puisque son mariage semble connaître quelques difficultés et puis parce qu'au moment où l'on commence l'histoire, elle est en totale panne d'inspiration, à tel point qu'elle doute de son talent et se demande même comment son premier roman a pu fonctionner. Mais plus on avance dans son histoire et plus elle va sortir de sa zone de confiance et... revivre tout simplement !

Enfin bon cela ne m'a pas empêcher de vouloir secouer Valeria pour qu'elle réagisse !!!

Et puis comment en pas s'attacher aux amies de cette dernière ! Entre l'extravertie, la calme et l'irrémédiable célibataire (enfin plus pour très longtemps)... on se demande comment toutes ces femmes peuvent être amies ! Mai grâce à cela on vit des situations assez comiques. Et puis il y en a toujours une pour bousculer l'autre sur des événements et ce avec toujours beaucoup de bienveillance... Alors en plus de rire, on sourit aussi beaucoup avec affection devant ce livre.

Enfin bref ! L'histoire est légère sans pour autant être ennuyeuse. On passe un très bon moment en compagnie de Valeria, Lola, Carmen et Nerea.

J'ai adoré suivre leurs aventures et j'ai hâte de les retrouver pour toujours plus de légèreté, d'amusement et de leurs péripéties.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elooh-die 2019-09-18T11:11:16+02:00
Argent

Je tenais tout d'abord à remercier Mylène des éditions l'Archipel pour l'envoi de ce livre ainsi que le tote bag !

L'histoire commence quand Valeria essaye désespérément d'écrire un livre mais ce qu'elle écrit ne lui plait pas du tout. Elle a quitté son travail pour se consacrer à l'écriture et a peur d'avoir fait une énorme bêtise.

Valeria est mariée à Adrian mais entre eux depuis quelques temps c'est très compliqué, il ne la regarde plus et ne lui parle quasiment plus. Du coup, elle se laisse complètement aller et ne prend plus soin d'elle.

Cependant, tout va changer quand elle va rencontrer Victor a une soirée.

Nous allons également découvrir ses meilleures amies : Lola qui est malheureusement amoureuse d'un de ses collègues de travail mais elle a beaucoup de mal à faire le premier pas, Carmen, qui a le même souci et Nerea, qui est actuellement en couple mais n'a pas encore présenté son amoureux à ses copines. J'ai adoré Lola qui est pleine de vie ! Elle fait du bien dans la vie de Valeria, elle la motive à prendre soin d'elle et à sortir !

J'ai également adoré leur relation, elle est hyper réelle : ce n'est pas toujours parfait avec nos meilleurs amis, surtout quand on est plusieurs, mais on arrive toujours à s'en sortir ! J'ai vraiment aimé la manière dont l'auteure a réussi à nous montrer cela, c'était tout à fait vrai.

L'histoire est rédigée à la première personne et à une voix, celle de Valeria, mais parfois il faudra se contenter de la troisième voix quand l'histoire concernera les amies de Valeria. J'ai adoré la plume de l'auteure qui est hyper fluide et agréable à lire. Même si j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, une fois que c'était fait je n'ai plus eu envie de poser le livre, et j'attends maintenant désespérément la suite !

En bref, j'ai vraiment aimé cette histoire même si j'ai mis un peu de temps à rentrer dedans. Les personnages sont hyper attachants et réels. J'ai adoré la relation de Valeria avec ses meilleures amies, elle est hyper réelle : ce n'est pas toujours parfait avec nos meilleurs amis, surtout quand on est plusieurs, mais on arrive toujours à s'en sortir ! J'ai vraiment aimé la manière dont l'auteure a réussi à nous montrer cela, c'était tout à fait vrai. J'aurais pu dire que le petit bémol pour moi aurait été le triangle amoureux, mais en fait pas du tout parce que pour moi il n'y en avait pas, je n'en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler, à vous de le découvrir ;)

Afficher en entier
Lu aussi

Lecture finie

J'ai eu l'impression de me plonger dans une nouvelle version de Sex & the City créée par Pedro Almodovar. Et pour moi, c'est le plus beau des compliments !

Valeria, Lola, Carmen et Nerea sont de très belles madrilènes pétillantes de vie et cela malgré les difficultés de leur vie.

Celles-ci sont souvent dû aux hommes mais elles sont aussi rendues supportables par la magnifique amitié qui lie ces femmes. D'ailleurs, ce livre est une ode à l'amitié.

C'est beau, c'est souvent too much mais justement : c'est ce que j'ai aimé. Ça parle fort, ça rêve de grand amour mais l'amitié et le vrai moteur qui leur permet de tout affronter.

Valeria est en couple mais celui-ci est en panne. Il est d'ailleurs au diapason de sa panne d'écriture. La jeune femme n'arrive pas à écrire son deuxième roman. Elle est au point mort dans tous les domaines...

Elle est l'opposée de Lola qui est une femme libérée dans tous les sens du terme. Pourtant, elle aimerait sortir de ce statut car elle a LE bon. L'homme qui lui met dans papillons dans le ventre. Victor. C'est un bel Adonis et un dieu du sexe qui n'a qu'un seul défaut. Il est fiancé à une autre!

Quant à Nerea, elle s'est éprise du boss détesté de Carmen. Le problème : sa mailleure amie déteste son patron...

Bref, l'amour et les affaires de cœurs sont à tous les étages.

J'ai beaucoup aimé : les personnages, les situation et tout le côté feel good du livre.

J'ai passé un excellent moment et c'est pour cela que je vous le recommande même si j'admets que la narration à la 3ème personne m'a un peu gênée par moment. Pourquoi ?

J'aurais aimé être au plus près des quatre amies et il me semble qu'une narration à la première personne aurait permis ce rapprochement.

Bref, à part cette petite remarque, je vous conseille ce roman qui va très bientôt être adapté par Netflix.

https://www.lachroniquedespassions.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2019-09-03T12:46:05+02:00
Argent

http://lire-une-passion.weebly.com/contemporain/valeria-elisabet-benavent

"En résumé, malgré quelques petits choses qui m'ont dérangée, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. J'ai ri, j'ai été touchée et j'ai adoré découvrir ces personnages hauts en couleurs. À tel point qu'à peine commencé ce premier tome, j'ai rajouté les 3 suivants sur ma wish list ! Une saga estivale à découvrir !"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Waterlyly 2019-07-14T22:18:34+02:00
Bronze

Nous sommes ici en Espagne, avec un groupe de quatre jeunes femmes, amies depuis toujours. Il y a Valeria, qui a quitté son travail pour pouvoir s’adonner à l’écriture. Elle trime pour réussir à écrire son deuxième roman et elle est mariée à Adrian, mais malheureusement son couple bat de l’aile. Il y a Lola, amoureuse de l’un de ses collègues de bureau qui est déjà pris. Il y a Carmen, qui elle est amoureuse de l’un de ses collègues également, mais qui par contre n’ose pas déclarer sa flamme. Et finalement, il y a Nerea, qui quant à elle a trouvé le grand amour.

Sous un postulat de départ simple mais efficace, l’auteure nous déroule son intrigue et crée d’emblée une proximité de la part du lecteur envers ces personnages drôles et profondément humains. Je me suis attachée aux quatre personnages et j’ai suivi leurs aventures avec plaisir et curiosité.

Cependant, je dois émettre un petit bémol. J’ai trouvé parfois certains clichés qui sont propres à ce genre littéraire et à certains moments, j’ai eu du mal à passer outre. Il m’a semblé que certains dialogues pouvaient être un peu artificiels. Mais cela n’entame en rien le plaisir de lecture. Il faut garder en tête que c’est une chick-lit, et il suffit juste de se laisser porter par les pages pour passer un bon moment.

J’accorde une mention spéciale à la couverture. Elle m’a vraiment plu. C’est une lecture idéale pour passer un bon moment de lecture, sans prise de tête. Ce roman se lit comme on passe une soirée entre copines. Je serais plus que curieuse de découvrir le second tome des aventures de Valeria et de ses amies.

Afficher en entier

Activité récente

Ridley l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-19T11:52:05+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 13
Commentaires 11
Extraits 3
Evaluations 7
Note globale 8.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode