Livres
558 029
Membres
605 900

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Danse de sang



Description ajoutée par annick69 2018-02-05T13:14:10+01:00

Résumé

Veuve depuis peu, Véronique a l’étrange sensation de toujours ressentir la présence de son époux. En cherchant des réponses à ses questions, elle va libérer un démon aussi ancien que le monde lui même: le Dévoreur. Elle seule peut mettre fin à cette vague de meurtres cruels qui s’abat sur la ville mais le temps lui est compté car, à chaque âme absorbée, le démon devient plus puissant.

Un terrifiant thriller fantastique qui nous plonge dans l’univers du vaudou.

« Danse de sang est un roman sans concession qui n’épargne rien ni personne » JB Leblanc

FINALISTE DANS LA CATÉGORIE MEILLEUR ROMAN FRANCOPHONE DU PRIX MASTERTON 2014.

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2021-06-19T17:02:03+02:00

Le premier mot qui lui vint à l’esprit était : grouillement. Elle n’eut pas le temps d’approfondir sa pensée qu’elle s’effondra sur la moquette en hurlant. Son ventre venait de se déchirer en deux sous l’explosion de son estomac. Elle vit des centaines et des centaines de petites araignées s’échapper de la plaie béante et courir dans tous les sens à travers la pièce. Elle hurla de toutes ses forces et un flot de sang inonda sa bouche. Le flot d’arachnides ne s’interrompait pas. Elle essaya de ramper jusqu’au téléphone. Il fallait qu’elle prévienne les secours. Elle se retourna sur le ventre, ses doigts s’agrippèrent à la moquette et elle entreprit de se redresser sur la paume des mains. À ce moment, elle sentit une force brutale attraper son crâne et le tirer en arrière avec une force inouïe. Elle sentit les ongles de son agresseur lui lacérer la peau du front tandis qu’il lui tournait la tête. Ses souffrances cessèrent aussi brusquement qu’elles avaient commencé lorsque sa nuque se brisa.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2021-06-19T17:01:45+02:00

Lorsque j'ai vu que Frederic avait un nouveau livre, j'ai sauté dessus, jusqu'à ce que je me rende compte que je l'avais déjà lu il y a quelques années lorsqu'elle était parue combinée à une autre histoire. Il s'agit d'une réédition, mais c'est un bonheur de retomber dans les écrits de Fred. Cela faisait bien trop longtemps que je n'avais pas remis le nez dedans. Il est certain que la couverture est parfaite pour ce récit, avec LA scène cruciale de fin qui a tout à fait cette tête. Alors oui je l'avais lu il y a longtemps et cela avait été un coup de cœur. Il l'est toujours, impossible de lui baisser sa note à ce texte qui est si prenant que je l'ai dévoré une seconde fois.

Bertrand marche tranquillement, un cadeau ente les mains pour sa femme. Il traverse la rue sans regarder et une voiture passe. Sa femme Véronique reçoit un appel d'urgence, elle doit revenir en France suite au décès de son mari. L'incompréhension la tenaille, elle revient d’Afrique de l’Ouest où elle était pour le journal dans lequel elle travaille afin de photographier des cultes, d'une manière générale. Après avoir identifié et enterré son époux, Véronique sent des choses étranges. Les somnifères l'aident à dormir, mais elle n'est pas somnambule et les mots écrits sur le miroir de la salle de bain, ce n'est pas elle qui les a écrit avant d'entrer dans sa douche. Non, il y a une présence proche d'elle et elle veut comprendre sans vouloir y croire. Sa meilleure amie, Myriam va l'aider en lui présentant un ami à elle : Dajan, un homme qui est capable de parler avec les esprits en utilisant le vaudou. Lors de la séance, tout ne va pas se passer comme il le faudrait et c'est à cet instant précis que la vie de Véronique va réellement basculer dans l'horreur.

Si Véronique pensait que la mort de son mari était horrible, la suite va lui démontrer que ce n'était qu'un infime incident sans conséquence. L'auteur décrit les rituels (oui, car il va y en avoir plusieurs dans ce récit) comme si nous y étions : impossible de ne pas voir les lieux et ce qui s'y passe sans ressentir de frissons. Après ce rituel que nous pouvons qualifier de loupé, les morts vont pleuvoir dans d'atroces souffrances. Qu'est-ce qui peut faire que des inconnus et des personnes proches de Véronique décèdent de manière atroce ? Car il faut bien l'admettre, les décès ne font pas dans la dentelle, enfin disons que les entrailles déposées harmonieusement pourraient créer un dessin de dentelle, mais le fait qu'il y ait des morceaux partout étalés, jetés négligemment dans les recoins des pièces sans compter le sang qui tâche, laisse des traces peu jolies, non, il faut oublier définitivement la dentelle. Par contre c'est vraiment bien décrit pour chacun de ces crimes.

Ne voyez pas les meurtres comme gores à souhait, certains sont très softs. Il s'agit plus des découvertes qui le sont. Tomber nez-à-nez avec une jambe, un corps pendu, éviscéré ou encore épluché n'est pas un spectacle des plus sains. Mais il y a bien pire, c'est de voir arriver sans rien pouvoir faire. Fred a toujours eu des idées et des écrits sombres pour les adultes sans tomber dans le trop : trop de sang et pourtant il est dans le titre, trop de méchancetés dans les mots. Oui, c'est un récit sombre et sanglant au vu du nombre des crimes, mais il n'y en a pas tant que cela. Il s'agit plutôt de chercher à comprendre qui est derrière tout cela et pas quoi véritablement. Et ça, c'est un problème, car nul ne voit qui est là, tapis dans l'ombre. Cette même ombre menaçante qui ne cesse de grandir, de prendre un pouvoir de plus en plus impressionnant jusqu'à ce qu'on se dresse devant elle, mais à quel prix ?

Si meurtres, il y a forcément enquête et cette dernière piétine. l’inspecteur Tarsis est à la tête de ces terribles moments. Une seule suspecte qui pourtant ne pouvait pas être partout : Véronique. Impossible pour elle de faire en sorte que certains cadavres soient disposés d'une manière spécifique. Il faut de la force et elle ne peut pas, même sous drogue. (Et non pas de drogue dans ce récit !) Comment faire face aux enjeux qui viennent devant lui, le forçant à choisir entre cette enquête et sa famille. Ce moment d'horreur où Fred appuie là où cela fait mal, très mal. Comment pourrait-il croire qu'il y a du surnaturel là-dessous et surtout du vaudou ? Ce n'est que du folklore, de l'imagination de quelques vieux fous et vieilles folles qui tuent des poulets en criant et bougeant exagérément. Alors, lorsque les événements s'accumulent, les morts s'entassent et que l'esprit est proche de craquer, peut-être que la solution serait de croire en ces hommes et ces femmes qui seraient capables de bannir un mauvais esprit ?

Concernant le vaudou, personnellement je n'y connais que ce que je peux lire dans certains livres, souvent policiers. Ici l'auteur nous donne de nombreuses explications que cette religion pourrait nous appartenir. Cela doit être une sacrée expérience de voir l'une ou l'autre de ces scènes en vrai. J'en ressens encore des frissons même après la lecture de tous ces événements. Le livre débute lentement et s’accélère sans jamais s'arrêter. Au moment où nous croyons qu'il va y avoir un temps calme, perdu ! Il ne faut pas croire les démons de ce types se posent et regardent ce qu'ils ont fait. Ils ont toujours un coup d'avance et ne s'arrête pas à un corps mort, cela peut être un bel emballage pour s'amuser avec et faire peur aux autres. Et cela fonctionne à merveille. Véronique semble ballotée d'un côté et de l'autre, ne sachant plus qui croire qui suivre. Ses croyances sont mises à mal, elle qui est si rationnelle et son amie si ouverte d'esprit, c'est un bel ensemble qui s'ouvre devant nous.

Les personnages suivent les scènes comme les lecteurs, ils subissent sans pouvoir faire demi-tour. Si nous pouvons refermer le livre, il vaut mieux le faire quand il fait jour, car le moindre bruit peut faire sursauter. Et la plus petite araignée risque de mourir dans d'atroces souffrances ! L'auteur a plongé son personnage principal dans un véritable calvaire où il vaut mieux avoir l'esprit ouvert. Véronique est au cœur de ces drames et il lui faudra du courage pour affronter ses pires peurs. L'inspecteur Tarsis va devoir montrer bien plus de courage, des nerfs d'acier (qu'il perd entre deux cris et hurlement de ses collègues), des armes de destructions massives (non, ça il n'en a pas et cela n'aurait servi à rien). Enfin, cet inspecteur va devoir oublier tout ce qu'il connait afin d'appréhender le véritable danger qui rôde de plus en plus près.

En conclusion, vous avez bien compris j'ai eu l'impression de redécouvrir cette histoire et de l'adorer toujours autant. Il s'agit bien d'un thriller avec du suspense, de l'angoisse qui monte en puissance ET horrifique, avec des meurtres, du sang, des visions de bestioles (à moins qu'elles ne soient réellement présentes). Le vaudou est mis à l'honneur dans ce récit, cela donne envie d'en savoir plus sur cette religion. Les personnages ont un vécu difficile, il faut juste leur souhaiter une suite plus heureuse, après le point final. Enfin ça, c'est pour les survivants !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/danse-de-sang-frederic-livyns-a207960554

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Orly-1 2021-06-17T22:09:04+02:00
Argent

Danse de sang

Frédéric Livyns

Résumé : Veuve depuis peu, Véronique a l’étrange sensation de toujours ressentir la présence de son époux. En cherchant des réponses à ses questions, elle va libérer Moraabo, un démon aussi ancien que le monde lui-même. Elle seule peut mettre fin à cette vague de meurtres cruels qui s’abat sur la ville, mais le temps lui est compté, car, à chaque âme absorbée, le démon devient plus puissant.

Un terrifiant thriller horrifique qui nous plonge dans l’univers du vaudou.

Mon avis :

En lisant ce roman, je suis sortie de mes petites habitudes, et ça fait vraiment du bien. J’ai toujours eu un faible pour les histoires effrayantes, mais voilà bien longtemps que je n’avais rien lu dans cette catégorie. Qui plus est, je partais de zéro niveau connaissance au sujet du vaudou. Et comme j’aime découvrir de nouveaux sujets, j’ai donc entamé cette lecture avec enthousiasme.

Dès les premiers chapitres, l’auteur nous plonge dans un univers relativement intrigant : Véronique, en voyage en Afrique, apprend le décès de son époux. Elle rentre en catastrophe en France, mais encore très envahi par « la présence » de son défunt mari, elle consulte quelqu’un qui pourrait répondre à ses questions. Or, comme dans tous bons romans d’épouvante qui se respectent, tout ne se passe pas comme prévu – je dirai même que ça dérape fortement. Un être maléfique s’échappe pendant le rituel et s’en suit toute une série de meurtres plus affreux les uns que les autres. Consciente de sa responsabilité dans cette catastrophe et des dangers qu’elle et son entourage encourent, Véronique sait aussi qu’elle seule pourra tout arrêter.

Un peu de suspenses, une bonne dose d’horreur et une histoire bien ficelée – vous avez là la recette pour un thriller horrifique plutôt réussi. On sent le travail de recherche de l’auteur autour du vaudou, ce qui rend la lecture plaisante et non pas « too much ». Car c’est le risque avec ce genre de lecture, on peut rapidement tomber dans le « trop », et perdre toute crédibilité. Avec ce roman, ce n’est pas le cas, même s’il n’y a pas grand-chose de rationnel, tout se tient, et on se laisse emporter par l’histoire. Seul point négatif à mon sens : l’intrigue est assez facile à résoudre, ce qui enlève du piment pour le lecteur. Bien qu’on angoisse à chaque page tournée, on se doute assez vite de ce qui peut se passer, et du dénouement possible.

Quoi qu’il en soit, c’est un roman bien mené, bien écrit, qui se lit avec fluidité. Bravo à l’auteur pour son travail, et merci aux éditions évidence pour ce service presse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alesie292 2021-06-07T19:03:44+02:00
Argent

Les points positifs :

+ Je ne lis pas beaucoup de Thriller Horrifique mais j'ai été séduit par ce roman. Des les premières pages on sait où on va et l'auteur ne prend pas de gants.

+ J'ai bien aimé le côté vaudou même si j'aurai aimé que l'auteur aille encore plus loin sur ce sujet.

+ C'est rapide à lire, il y a de la tensions, de l'action, des meurtres, des tas de meurtres.

Les points negatifs :

- La fin est un peu trop vite expédiée. J'aurai apprécié que ce soit un peu plus grandiose.

- D'ailleurs j'aurai aimé que le livre dure plus longtemps.

- Les dernières lignes m'ont un peu fait levé les yeux au ciel. J'ai eu l'impression que c'était un peu forcé.

Bon thriller. L’histoire est intéressante. Si l'auteur avait été encore plus loin ça aurait pu être génial.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coralielg 2021-05-31T14:26:22+02:00
Argent

C’est le premier thriller que j’ai Lu. C’est un genre qui m’a toujours fait peur, mais le résumé m’a beaucoup intriguée. Au final j’ai bien aimé cette lecture, certains passages étaient difficiles à lire mais mon imagination a réussi à ne pas trop s’emballer.

Ici c’est un thriller fantastique, j’ai trouvé que tous les thèmes se mélangeaient bien et étaient bien dosés.

Durant toute la lecture, on ressent l’angoisse de Véronique qui cherche à comprendre ce qui se passe. J’ai été intriguée par l’univers vaudou, je n’y connais absolument rien mais tout est bien expliqué dans le roman. Les évènements s’enchaînent rapidement et nous tiennent en haleine de chapitres en chapitres. Et pour cela, le titre du roman est parfaitement adapté à l’histoire. Je vous laisse en découvrir plus sur ce roman si vous le souhaitez.

La plume de l’auteur est très fluide. C’est ce qui m’a permis d’accrocher facilement à l’histoire. Je ne sais pas encore si je lirai d’autres thrillers mais je suis contente d’avoir commencé par celui là.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2021-05-21T13:41:57+02:00
Or

Véronique est reporter et doit rentrer d'urgence d'une mission quand elle apprend le décès de son mari. À son retour, elle ressent une présence perturbante qui l'incite à consulter un sorcier vaudou. Mais ce qu'elle risque de réveiller pendant cette séance pourrait s'avérer bien plus dérangeant encore...

Tout commence par une ambiance mystérieuse et mystique pour nous mettre en condition. Et puis il y a l'élément déclencheur qui nous précipite vers des manifestations sombres et meurtrières.

L'énergie crépite et donne lieu à des spectacles d'horreur ahurissants. Les scènes sont choquantes et irréelles. La violence et le gore enflent au fil de l'intrigue et ne nous épargnent rien. L'enquête est extrême, surréaliste. On ne nous laisse pas trop le temps de réfléchir, et on encaisse les projections visuelles inimaginables. Cela devient très gore, au détriment de l'angoisse, de la psychologie des personnages.

L'écriture est fluide, accessible et bien rythmée. La religion Vaudou est ici vulgarisée et prétexte à un scénario paranormal qui dérape. C'est court et divertissant avec de l'adrénaline, des drames, du sensationnel. L'immersion est rapide, mais l'accumulation et la surenchère nous perdent un peu, c'est dommage.

Pour les amateurs de sensations fortes, sans prétention et sans prise de tête : ce roman vous propulsera aux frontières des morts et de l'enfer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2018-12-05T13:19:54+01:00
Diamant

http://saginlibrio.over-blog.com/2018/12/danse-de-sang-de-frederic-livyns.html vrai coup de coeur!

Je remercie Frédéric Livyns et Lune Ecarlate de m’avoir fait confiance dans la lecture de ce roman

A l’heure où je vous écris cette chronique, je suis encore plongée dans les méandres sanguinolents de cette histoire ! Je suis scotchée par tous ces rebondissements qui en ont fait un véritable coup de cœur.

Vous qui aimez les histoires terrifiantes, qui n’avez pas peur de surfer sur une rencontre avec le Vaudou et ses « exu » (êtres maléfiques), vous serez ravis au-delà de tout !! L’auteur a réussi à tenir en haleine la lectrice que je suis dès le début jusqu’à la toute dernière ligne.

Véronique, journaliste, rentre en catastrophe d’un reportage en Afrique à la mort accidentelle de son époux. Mais cette sensation qui ne la quitte pas, l’impression que Bertrand est toujours là, à côté d’elle, la terrorise et à la fois lui commande d’en savoir plus sur ce ressenti. La rencontre avec Dajan, un spécialiste du vaudou, ne va pas se dérouler sereinement et « quelque chose » va s’échapper de là où il n’aurait jamais dû sortir.

L’auteur ne nous épargnera ni la tension extrême, ni la peur, ni les frissons. Chaque bout d’entrailles, chaque litre de sang déversé, chaque monstruosité seront autant d’angoisses à gérer et à contenir. Les personnages sont attachants, Véronique est une femme cartésienne qui a du mal à s’autoriser à s’ouvrir au surnaturel. On ressent bien toute la dualité qui la traverse. Les personnages secondaires sont également très forts de par leur présence et ce qu’ils amènent à la réflexion. Je citerai le policier Tarvis, sa meilleure amie, le prêtre, l’assistante Faara…

La préface a été rédigée par l'excellent JB. LEBLANC (ah tiens, encore un auteur que j'adore!!), qui a su extraire l'essence même de cette histoire improbable. Ils avaient notamment travaillé à quatre mains sur "Le miroir du damné" aux éditions Séma, qui m'avait vraiment plu.

Ce roman horrifique est un des meilleurs que j’ai lu cette année, je renouvelle mon attachement à Frédéric Livyns car il sait titiller juste là où ça fait peur !

Enjoy !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mishakal-Yveldir 2018-05-09T11:12:45+02:00
Bronze

Ce qu'il y a de bien avec les promos Amazon, c'est qu'on découvre de nouveaux auteurs à moindre coût. Qu'est-ce qui m'attire pour lire un livre ? D'abord la couverture puis ensuite le résumé et enfin les commentaires pour me faire une idée globale. Je me fous par contre des prix, nominations etc.

Attention ma fiche contient du spoil !

Donc, ce livre a suscité mon intérêt et j'ai décidé de m'y mettre (j'ai 114 livres dans ma PAL quand même...)

Alors, pour commencer, Frédéric Livyns a une très belle plume, c'est indéniable. Elle est fluide, les dialogues sont immersifs, il y a une véritable passion pour l'écriture qui se ressent de façon gourmande pour le lecteur.

Le scénario est intéressant, il a fait moult recherches sur le vaudou, tout son roman se base dessus. J'ai lu ce livre en 4h tant il est bon. Bémol cela dit : une incohérence. Il est indiqué que l'exu s'attaque à toutes les personnes qui ont un lien avec sa victime, hors il y en a plusieurs qui n'ont aucun rapport. D'ailleurs les séquences des massacres supplémentaires semblent avoir été ajoutées pour grossir le tout. Elles ne m'ont pas plus emballées que ça car incohérentes.

Malgré la finesse de la plume, j'en suis sortie à cause des réactions peu naturelles de certains protagonistes. Je parle par exemple de l'Inspecteur Tarsis qui perd sa fille, possédée par Moraabo. Certes il est négligé, mais très réactif, toujours dans la réalité. Idem pour Véronique. Elle perd son mari puis Myriam. Certes elle a des troubles du sommeil, mais je ne la trouve pas plus anéantie que ça. Pareil quand elle retrouve son chien empalé. Ok elle hurle, mais et après ? À sa place, n'importe qui serait devenu parano au point de ne plus rentrer chez lui. Et surtout au fond du gouffre...

Le rythme est trop rapide de fait. En à peine quelques jours, les morts se multiplient sans que les émotions suivent vraiment. Et c'est dommage parce que l'histoire happe le lecteur. On apprend plein de choses sur le vaudou (et croyez-moi je déteste cette pratique pour raisons personnelles). Cependant je fais fi de ma propre histoire pour jeter un regard neuf sur chaque ouvrage.

Frédéric Livyns met principalement en scène des boyaux extirpés et du vomi. Ma foi pourquoi pas ? Je n'ai pas ressenti d'angoisse en le lisant cependant. Il en faut beaucoup pour me mettre mal à l'aise et à ce jour c'est toujours La Nuit du Venin de Serge Brussolo qui m'a filé le plus de cauchemars dégueulasses.

Néanmoins j'ai adoré. Je ne l'ai pas lu dans l'espoir de frissonner. Sire Cédric y parvient et j'aime découvrir de nouveaux auteurs sans chercher quoi que ce soit, je me laisse surprendre.

Gros bémol cependant sur la fin. En quelques jours Véronique perd son chien et sa meilleur amie après le décès de son mari deux semaines plus tôt. Le flic perd sa femme et sa fille. Du coup ils finissent ensemble... Fuck la logique...

À part ça c'est plutôt un bon livre ! Si vous aimez le surnaturel et les boyaux, vous y trouverez votre compte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2018-04-24T10:09:44+02:00
Or

L'avis d'Esméralda :

On ne peut pas dire que Frédéric Livyns fait dans la demi mesure. L’horreur, il la met en scène dans toute sa splendeur. Il sème des graines un peut partout, les laissant lentement germer. Petit à petit, elles se font un place, d’abord dans l’ombre pour mieux exploser par la suite. Ca fourmille, ça saigne, ça déchiquète, c’est invisible, ça souffre, ça crie ! Ca te fout une sacré trouille au point que je n’ai pu lire une seule ligne la nuit tombée. Car une chose est sûre, t’es loin du monde des bisounours.

Ce thriller fantastique nous plonge dans le monde du vaudou. De son origine africaine, il existe à l’heure actuelle plusieurs sorte de pratique par exemple celui en Haïti. Je n’ai pas eu le temps de faire des recherches pour approfondir le sujet, mais il est clair qu’ici Livyns s’appuie sur des préceptes existants. La trame n’est en rien fantaisiste même si le monde exploré n’est en rien rationnel mais bien plus effrayant ! Du coup l’univers de Livyns et du vaudou se complètent à merveille. L’auteur n’hésite à aucun moment à confier des éléments sur cette pratique ou religion (je ne sais pas comment l’appeler).

Véronique a perdu son mari dans un accident de la route. Sentant sa présence tout au long de la journée, elle se confie à sa meilleur amie qui lui recommande de se rendre chez une de ses connaissances : un houngan. Il lui accorde un rite qui le mettra en relation avec son défunt mari mais sous certaines conditions. Malheureusement Véronique n’a pas respecté les règles. De ce fait le plus terrible démon est délivré. Des morts aux corps déchiquetés et exsangues font leur apparition. L’entourage de Véronique est peu à peu décimé. Avec l’aide de l’inspecteur de police, elle va tenter de mettre un terme à toute cette horreur.

Que dire sur ce roman ? C’est juste sensationnel ! La tension monte au fil des chapitres. L’horreur s’invite petit à petit. L’atmosphère étrange et lugubre s’insinue de pages en pages. T’es là à te ronger les ongles, car tu ne sais pas ce qui t’attends quand tu vas tourner la page. Tu retiens ton souffle, tu te crispes, tu serres les dents. Tout y est dur à affronter. Bref tu respires un bon coup au point final. Si t’adores toutes ces sensation, alors Danse de sang est fait pour toi !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine-22 2018-03-17T18:41:12+01:00
Or

Danse de sang est un excellent thriller horrifique, rien ne nous est épargné.

Véronique, grande reporter perd subitement son mari renversé par une voiture. Elle a l’impression de le sentir à ses côtés et en parle à sa meilleure amie. Elles décident d’aller voir un prêtre vaudou et l’horreur arrive!

Nous sommes plongés dans un univers très sombre, glauque, surnaturel . De l’action et des meurtres terrifiants tout au long du livre, une enquête palpitante, un démon cruel et sanguinaire, je ne me suis pas ennuyée une seconde, l’angoisse est montée crescendo pour ne plus me quitter, je recommande vivement ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artemyss 2018-02-23T18:18:07+01:00
Argent

Je viens de terminer ce livre et, une fois de plus, la première question qui me vient à l'esprit est "comment un si gentil garçon peut-il écrire de telles horreurs ?" Cependant, j'apprécie toujours autant la plume de Frédéric Livyns et je n'hésiterai pas à lire tous ses livres ! Son imagination prodigieuse qui lui permet de toucher à toutes les situations me plait beaucoup. J'avoue, je suis fan !

Afficher en entier

Date de sortie

Danse de sang

  • France : 2018-01-15 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 18
Commentaires 14
extraits 1
Evaluations 14
Note globale 7.86 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode