Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Daranise : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Player Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Player
Christina Lauren   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/12/beautiful-player.html

La trilogie Beautiful Bastard c'est réellement un cas à part dans l'évolution d'une trilogie. Généralement on part d'un superbe premier tome pour voir le niveau général se détériorer de tome en tome. Ici le premier tome, Beautiful Bastard, était moyen. Le second, Beautiful Stranger, était vraiment super. Et ce troisième tome, Beautiful Player, n'est ni moyen, ni super. Il est tout simplement GÉNIAL.

Dans Beautiful Player nous faisons la connaissance de Hanna, alias Ziggy pour sa famille, une jeune femme de 24 ans qui a sacrifié sa vie personnelle au profit de ses études. Elle est diplômée de MIT, l'université de sciences et technologie la plus réputée des USA, et termine ses études en bossant dans le labo d'une grande université New-Yorkaise. Bref elle est complètement au point dans sa vie professionnelle mais n'a absolument aucune vie sociale ce qui inquiète un peu sa famille, et notamment son frère aîné Jensen qui lui conseille de prendre contact avec son ancien meilleur ami d'Université. C'est là que le lien avec les deux tomes précédents se lance puisque le meilleur ami en question s'avère être Will, le troisième larron du trio formés avec Bennett et Max, les héros de Beautiful Bastard et Stranger.

Le fait est que Hanna et Will sont les plus gros points forts du roman et les personnages les plus géniaux de la trilogie. Hanna est tout bonnement une héroïne super à suivre à laquelle on s'attache avec beaucoup de force dès les premiers chapitres. Elle est juste irrésistiblement drôle et n'a absolument aucun filtre, tout ce qui lui passe par la tête fini immanquablement par sortir sans qu'elle n'y repense à deux fois, et elle l'assume totalement. J'ai plus d'une fois éclaté de rire face aux réflexions qui lui viennent et aux réactions qu'elles pouvaient déclencher chez Will. Ce dernier n'était décidément pas prêt à ce qui aller lui tomber dessus lorsqu'il a accepté de sortir de sa routine la petite sœur de son meilleur ami ! Et puisqu'on parle de Will, moi qui pensais qu'il serait difficile de surpasser Max Stella je me trompais lourdement ! William Sumner est tout simplement WAOUH ! Il est drôle, touchant, et surtout sexy à souhait. Difficile de rester de marbre face au parfait package qui nous est proposé avec ce playboy là !

Le second point qui mérite d'être souligné est que l'histoire d'amour entre les héros est avant tout une belle histoire d'amitié. Les sentiments amoureux ne sont pas forcément ceux qui prennent tout de suite le dessus, bien que l'attirance soit là dès les retrouvailles, ce qui donne beaucoup plus de profondeur à la relation entre nos deux héros. On est complètement entraînés dans leurs péripéties amicales, puis amoureuses, et c'est donc avec une très grande facilité que le roman se déroule. On tourne les pages à une vitesse folle avec rire, émotion, et tendresse. Les rebondissements m'ont d'ailleurs semblé bien moins grossiers que dans les tomes précédents et on reste beaucoup plus accrochés à l'histoire. Quant aux scènes plus hot, je les ais trouvés bien moins envahissantes que dans les deux premiers volets. J'ai l'impression que du premier tome à celui-ci, les auteures ont décidés de graduellement laisser plus de place aux histoires en elle-même. De ce fait, c'est vraiment le tome qui offre le plus bel équilibre entre les deux et qui saura satisfaire tous les adaptes de romance, que ce soit de la romance érotique ou beaucoup plus classique.

Petite mention aux personnages des tomes précédents qu'on retrouve avec énormément de plaisir au fil des pages. Bennett et Max y sont hyper drôles, de vraies commères de compétition qui ne manquent jamais une occasion de railler leur meilleur pote, et Sara et Chloé se révèlent comme des amies en béton, que ce soit envers Will qu'elles soutiennent dans toutes les épreuves ou pour Hanna qu'elles acceptent avec beaucoup de simplicité et de naturel. Souvent on trouve les personnages qu'on a aimé un peu fades, voir carrément très différents, lorsqu'on sort du point de vue par lequel on les a découvert. Là, c'est presque l'inverse. Non seulement on les retrouve tels qu'on les aime, mais ceux avec lesquels on a pu avoir du mal semblent se révéler (du moins pour ma part en ce qui concerne Bennett).

En conclusion, Beautiful Player est le tome parfait pour conclure la trilogie qui s'était ouverte avec Beautiful Bastard. Les héros sont drôles à souhait et leur relation touchante et sexy en diable. Une superbe réussite pour une trilogie et des auteures qui ont traversés une évolution agréablement notable.

par Althea
Lux, Tome 1.5 : Oubli Lux, Tome 1.5 : Oubli
Jennifer L. Armentrout   
Avant tout chose, il est important de rappeler qu'Oblivion (dans sa version papier VO) retrace l'histoire du premier tome Obsidienne mais cette fois du point de vue de Daemon. Pour la version française (papier), elle reprend les trois premiers tomes.

Maintenant que c'est fait, parlons du plus important, mon avis sur cette petite pépite. J'étais déjà totalement fan, amoureuse, raide dingue de Daemon en ayant lu la série Lux, mais alors là, je peux vous dire qu'il n'y a plus un millimètre de doute possible.

Daemon Black, pourquoi n'existe-tu pas en vrai ? Je doutais que ce soit possible, mais je suis carrément toute retournée par ma lecture. Je crois que c'est ma MEILLEURE lecture. Je n'ai jamais mis autant de post-it dans un livre. Je n'ai jamais été autant excitée à l'idée de tourner la prochaine page. Je n'ai jamais autant aimé re-découvrir une histoire d'un autre point de vue. Ca vous en dit long sur mon avis non ? Je vous préviens, je suis une totale guimauve. Avis à ceux qui n'aime pas ça, continuer la lecture de ma chronique est à vos risques et périls.

Jennifer L. Armentrout a vraiment un talent exceptionnel. Sans rires. Quand j'ai commencé ma lecture, dès les premières lignes, j'ai su que j'allais adoré ma lecture. Quelque part, on découvre totalement l'histoire du point de vue de Daemon. Tous les passages où dans Lux on se demande ce qu'il pense vraiment. Pourquoi est-ce qu'il agit comme ça, comment les choses vont évoluer. Là, on a toutes ses réponses. Leur première rencontre, sa façon de lutter contre ses sentiments. Les raisons qui le pousse à agir de façon aussi brèves et parfois légèrement cruelles avec Katy. Tout. On comprend tout. Et franchement, on ne peut que l'adorer après ça. Je pourrais vous citer tellement de passages où on voit les choses différemment du point de vue de Daemon, mais je ne voudrais pas vous gâcher cette belle découverte... Sachez juste que vous allez vous régaler.

Je crois que je ne vais jamais me remettre de cette série, ces personnages, Daemon... En écrivant ma chronique, j'ai un pincement au coeur, en me disant que cette série s'achève totalement en beauté... même si je sais qu'à tout moment je peux relire tous les tomes, je me dis que cette série m'aura vraiment marqué. Plus que toutes les autres. C'est dur à expliquer. En fait, je pense que je pourrais en parler encore pendant des heures, en tournant clairement en rond pour vous expliquer en long, en large et en travers combien j'ai adoré cette lecture.

Première lecture de l'année 2016, premier coup de coeur. Coup de coeur à vie. Confirmation de mon BookBoyFriend de tous les temps : Daemon Black. Et chapeau à Jennifer L. Armentrout qui m'emporte à chaque fois avec elle !

RDV sur mon blog pour toutes les chroniques : My-Bo0ks.com

par Carole94P
Mercy Thompson, Tome 6 : La Marque du fleuve Mercy Thompson, Tome 6 : La Marque du fleuve
Patricia Briggs   
Terminé !!
Alors on va revoir (très rapidement) Stefan peut être pour un "usage" futur, et ça fait quand même plaisir d'avoir de ses nouvelles !
Comme Mercy [spoiler]se marie avec Adam dès le début du tome il faut bien qu'ils partent en lune de miel...ou pas ^^[/spoiler]
Du coup, on va retrouver nos deux héros en dehors des Tri-city et on va donc être coupé des personnages habituels.
En revanche, ça va permettre à l'auteur d'exploiter les racines indiennes de Mercy, plutôt avec panache, et on aime vraiment !
Un vrai méchant, de la douleur et du sang, de la disparition, de la joie, de la difficulté, du sacrifice...et une [spoiler]lune de miel !![/spoiler]
Bref, j'aime :)

par Ceinwèn
Love Game, Tome 4 : Tied Love Game, Tome 4 : Tied
Emma Chase   
Je ne suis pas une adepte de la narration exclusivement masculine. Je préfère de loin avoir les deux points de vue, mais Drew c’est mon exception ! C’est tellement bon de le retrouver aux commandes.
Emma Chase est très forte car on a vraiment l'impression d'être dans la tête d'un homme sans parler du fait qu'on arrive à oublier que c'est une femme qui nous livre les penser et les conseils de Drew.
Bref, j’ai tout simplement adoré ce tome. On retrouve un Drew quelque peu changé mais qui n'a rien perdu de son humour, de son sens de l'autodérision, et il dit toujours ce qu’il pense et puis quel sex-appeal !
Sincèrement comment résister à cet homme qui se fait un devoir de nous livrer les pensées les plus intimes des hommes au sujet du sexe, qui nous conseille sur la vie à deux. Sans parler du fait que nous allons découvrir un homme amoureux et totalement dévoué à sa future femme, un papa dingue de son fiston, un ami fidèle, un frère à l’écoute, un homme joueur, un tonton disponible et toujours prêt à rendre service.
Et puis cerise sur le gâteau, on retrouve bien sûr MacKenzie, mais surtout nous faisons la connaissance de James !! Le digne fils de son père. Les voir évoluer tous les deux est un pur délice. James est juste excellent :-)
En résumé, Love Game 4 clôture parfaitement bien cette saga. Ça a été un vrai bonheur de retrouver toute la bande et c’est avec nostalgie que je quitte Drew. Je relirai ces livres avec beaucoup de plaisir car Drew est quand même un être exceptionnel !

par coco69
Lust - L'intégrale Lust - L'intégrale
Emily Jurius   
Juliet, jeune Franco-Américaine de vingt-cinq ans, vit coupée de sa famille à New York. Courageuse et perfectionniste, elle affronte la vie avec beaucoup d’audace et considère son travail comme étant sa plus grande force. Pourtant, son destin tout tracé de brillante employée est trahi par le hasard de la vie. Ce hasard, c’est Gabriel, ce collectionneur de coups d’un soir à qui tout réussit.

Tous deux victimes du plaisir charnel, leur rencontre va susciter des désirs jusqu’alors inconnus, qui traduisent leur lourd passé et dévoile des faiblesses qu’ils croyaient enfouies.

Juliet et Gabriel sont si différents, pourtant...

La passion qui les anime va les conduire à briser leurs chaînes : lorsque luxure et amour s’entremêlent, il devient impossible de les séparer. Quant aux démons du passé, la chasse est ouverte, prenez garde !


Intégrale contenant les 3 tomes de la série Lust.

par psyckeau
Les couleurs du plaisir, tome 1 : Libérée Les couleurs du plaisir, tome 1 : Libérée
Kathryn Taylor   
Jai adoré ce livre!! il est très prenant, il est donc difficile d'arrêter quand on le débute.
J'espère qu'il y a bien une suite car je dois avouer que l'on reste sur la fin!!
POURVU QU IL Y EST UNE SUITE.....!!!
Les couleurs du plaisir, tome 2 : Dévoilée Les couleurs du plaisir, tome 2 : Dévoilée
Kathryn Taylor   
Toujours partagée après ce deuxième tome.
Je n'arrive pas vraiment à accrocher à l'histoire. Je pense que finalement c'est très commun, très à la mode et j'en ai beaucoup lu du même style alors je sature peut être... En attendant, je dois reconnaitre que je suis lassée. C'est prévisible tant dans le comportement de Grace que celui du tourmenté Jonathan. Rien de neuf.
Bref je me suis ennuyée.
La fin est trop simpliste, rapide...


par vivie2508
Les Chroniques Krinar, Tome 1 : Liaisons intimes Les Chroniques Krinar, Tome 1 : Liaisons intimes
Anna Zaires   
Agréable à lire.
Ce livre est une romance érotique entre une humaine et un extra terrestre.
Ce dernier est possessif, jaloux et dictateur. Il impose certaines choses à Mia et réduit en quelque sorte ses libertés.
Déchirée entre son amour pour lui et son envie de liberté, Mia va se tourner vers les rebelles.
Une histoire sympathique à lire


par Adèle
Reapers Motorcycle Club, Tome 4 : Défenseur Reapers Motorcycle Club, Tome 4 : Défenseur
Joanna Wylde   
Encore un bon tome !
l'auteure nous annonce la couleur dès le début !
Je ne pensais pas accrocher au personnage de Reece et bien pas du tout !
London m' a énormément touché par son courage et sa gentillesse
Tout s'enchaine à la bombe que sort hunter à la réunion...
Epilogue sur Jess qui à l'air intéressant à suivre
et le prochain sur Puck....impatiente !!

par nadoss
Agaçant, sexy et dangereux - Intégrale Agaçant, sexy et dangereux - Intégrale
Rose M. Becker   
https://lmedml.com/2017/01/26/agacant-sexy-et-dangereux-rose-becker/

C’est toujours un plaisir de découvrir un roman de Rose Becker, elle a la plume idéale pour divertir son lectorat. Avec [Agaçant, sexy et dangereux] préparez-vous à vivre une histoire pleine de rebondissements, de tendresse et de bon sentiments.

Billie, jeune femme de 23 ans vit à mille à l’heure, elle n’a pas de temps à perdre, entre ses heures de cours, son job de serveuse et l’éducation de sa fille de trois ans, il lui reste très peu de temps pour se divertir. Sa rencontre avec Sean va bouleverser son quotidien… L’attirance est immédiate mais Billie ne peut se permettre de compliquer sa vie avec une aventure avec un milliardaire agaçant, présomptueux et sexy à mourir !!! Vous êtes comme moi ? Vous bloquez sur le sexy à mourir ? Car oui Sean Cavendish est vraiment canon, il a cette arrogance qui le rend totalement irrésistible, impossible de ne pas fondre face à cet homme. Hélas, Sean est aussi le P-DG du journal qui va révéler au monde entier l’histoire de Billie et sa fille Célia qui se trouve être la fille du sénateur Johnson, candidat à la présidence des Etats-Unis. Billie se sent trahie et se retrouve dans une situation invivable, la presse s’acharne contre elle et les menaces s’accumulent de part et d’autre jusqu’à ce que Célia disparaisse et que Billie soit obligée de demander de l’aide à Sean…

Billie pourra-t-elle pardonner à Sean ? Qui se cache derrière toutes les menaces que Billie essuie ?

Vous voyez ce que j’adore avec les romans des éditions Addictives c’est qu’ils sont impressionnants de prime abord, et celui-ci ne fait pas exception. [Agaçant, sexy et dangereux] est un beau bébé de 489 pages et pourtant il s’est laissé dévorer en seulement une journée. Rose Becker m’a charmé dès le départ avec le tableau familial qu’elle nous sert avec Billie et sa fille Célia, qui est trop adorable, mignonne et très drôle. La preuve avec ce petit passage.

-Dis, maman ?

-Oui ?

-C’est lui le monsieur que tu parles tout le temps avec Tata Karlie ?

Euh…quelqu’un a un flingue ?

-C’est lui que tu dis qu’il est trop, trop, trop, trop beau ?

Et un billet pour le Yémen ? Quelqu’un a ça sur lui ?

Sean reste interdit avant d’éclater de rire, conquis par la spontanéité de Miss Pied dans le Plat. Elle a frappé très fort, je l’admets. Accablée, je rougis comme un champ de pivoines en floraison. J’ai été trahie par ma propre fille !

De suite je me suis attachée à Billie, cette jeune femme courageuse et déterminée à réussir pour l’avenir de sa fille. Elle se donne du mal pour leur avenir. Et elle cache scrupuleusement tout ce qui touche de près ou de loin à son passé avec le père de Célia. Très vite l’auteure développe son scénario qui m’a tout de suite plu, il y a tout ce que j’aime retrouver dans mes lectures. Beaucoup d’humour, de l’action, des émotions sincères et pleines de tendresse. La rythme de l’intrigue s’intensifie au fil des pages pour nous plonger dans un véritable fil rouge à suspense.

Le personnage de Sean est très intéressant, il est clair que c’est un gars agaçant, très sûr de lui et déterminé à avoir ce qu’il veut… Et ce qu’il veut c’est Billie, ce qui aurait pu commencer comme un défi se transforme petit à petit en quelque chose de plus sérieux, de plus profond. Sean ne cache pas l’attirance qu’il ressent envers Billie, il est cash et j’avoue que c’est difficile de lui résister. L’auteure a réussi à me faire ressentir les émotions qui ont assaillis Billie. J’ai comme elle succombé au charme de Sean, mais au-delà de son physique appétissant, j’ai trouvé ce héros très attentionné, très prévenant. Il vient d’un milieu aisé et pourtant il n’est pas du genre à le montrer, à en mettre plein la vue.

Les personnages secondaires sont précieux dans l’évolution de l’histoire. Karlie, la meilleure amie de Billie m’a énormément plu, elle est loyale et sera toujours là pour épauler son amie. Rose Becker nous donne aussi des personnages à détester, et j’adore avoir un personnage sur qui passer mes nerfs.

L’intrigue est très riche et bien menée. J’ai aimé le mélange entre la romance et le suspense de tout ce qui va arriver dans le dénouement de l’histoire. J’ai fais des hypothèses, je me suis posée pas mal de question durant ma lecture car j’ai bien cru avoir découvert le pot aux roses… Grave erreur, Rose Becker a su me surprendre.

Que dire de l’érotisme qui est aussi du haut de gamme ici. Billie est une jeune femme qui assume pleinement son rôle de mère mais aux côtés de Sean, elle va se redécouvrir femme… Une femme avec des désirs…L’auteure nous démontre bien les différentes facettes de son personnage féminin, ce qui la rend beaucoup plus réelle aux yeux des lecteurs. Les scènes sexy sont délicieusement bien écrites, elles tombent à des moments choisis avec soin pour mélanger les émotions ressentis par le lecteur.

En bref, j’ai passé un agréable moment avec [Agaçant, sexy et dangereux]. Rose Becker nous sert encore une histoire très riche en rebondissement, elle nous plonge dans une ambiance très intéressante qui mêle le milieu du journalisme avec les dessous de campagne électorale en parallèle de la vie intime de Billie et sa fille. Elle met en scène des personnages très attachants dans une intrigue à suspense très bien menée. J’ai complètement craquée pour Sean et j’ai eu un petit crush pour le personnage de Célia, cette petite fille trop mignonne qui apporte beaucoup d’humour à l’ensemble du roman. Je vous conseille de découvrir cette histoire qui ne vous laissera pas une seconde de répit.

Cette lecture en trois mots :

Addictive – Passionnante et Sexy