Livres
528 694
Membres
548 859

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Cela fait une longue année que j'attends de retrouver les personnages de Dark elements et ces retrouvailles ont été intenses, légèrement chaotiques et beaucoup trop courtes.

Cette série est vraiment un cadeau du ciel. En un jour, j'ai connu la joie en ouvrant ce livre, des milliers d'émotions en le parcourant et ce qui se rapprochait à du désespoir en le terminant. Il y a ensuite eu l'euphorie quand j'ai appris qu'il fallait attendre non pas un an mais trois mois pour avoir la suite !!!!!!

Je dois cependant avouer que le premier tome reste mon préféré car celui-là suivait un schéma vu et revu, notamment dans Twilight : Spoiler(cliquez pour révéler)le personnage masculin qui s'éloigne pour protéger sa dulcinée en faisant passer ça pour un manque d'intérêt, le personnage féminin qui se rapproche de l'autre personnage masculin pour finalement réaliser qu'elle n'arrive pas à tourner la page sur le premier. Puis la fille qui frôle la mort et le garçon avouant que tout ce qu'il a dit était des mensonge. Il n'y avait pas vraiment de suspens de ce côté-là.

Nonobstant, je continue d'adorer cette saga et qui n'est pas tombé amoureuse du personnage de Roth ? Zayne est évidemment très attachant mais un peu trop protecteur, à la limite du "femme reste à la maison en sécurité pendant que moi homme va chasser".

Je trouve qu'il est très bien dans son rôle de grand frère mais cette animosité et ces petites disputes entre Roth et Zayne sont franchement amusante.

En bref, si quelqu'un a des sources pour lire la suite en anglais en ligne en attendant la suite, je suis plus que preneuse.

Afficher en entier
Argent

Un second tome riche en émotions, Vivement la suite, ça va être long !!!

Hâte de savoir comment ça va se finir !

Afficher en entier
Or

Il y a, chez Jennifer L. Armentrout, un talent indéniable pour l'écriture. Cela n'est pas dû à une plume hors du commun, une structure narrative renversante, des personnages touchants ou même une imagination débordante, non. Ce pour quoi elle est le plus douée, réellement, c'est la capacité de rendre ses lecteurs dépendants de ses œuvres. Qu'ils en soient obsédés, du premier mot à la dernière lettre, cramponnés à leurs livres jusqu'à s'y ancrer, les pensées dévorées par chaque action narrée. Dès que je me livre à l'évaluation d'un de ses ouvrages sur cette plateforme, l'addictivité est d'ailleurs le critère qui ne fait jamais défaut et qui se voit toujours décoré d'un joli 10/10. Cependant, cela ne permet pas de compenser d'autres catégories qui, au fur et à mesure des sorties de nouvelles séries, s'étiolent à petit feu.

Cela m'avait déjà marqué dans le premier tome : après Lux, Covenant, Origine, les mille et une hors-série qui en découlent, sans compter toutes ses autres histoires non-fantastiquss, il est difficile de s'attacher une fois encore à une saga qui ressemble tant aux précédentes. J'ai l'impression d'en connaître déjà tous les rouages, d'être capable d'en deviner tous les retournements de situation où rebondissements. C'est triste à dire, mais j'ai l'impression de découvrir une pâle copie de ce que l'auteur nous a servi de mieux. Avant, excitée par l'étincelle qui énimait les différents univers ou personnages, je n'avais aucun mal à fermer les yeux sur de potentiels défauts. Aujourd'hui, c'est un peu plus dur, et la pillule reste en travers de la gorge. Je me vois comme un touriste ignorant alpagué par un charlatan qui lui propose les mêmes produits que ses cent collègues précédents, mais au lieu de décliner l'offre, je ne fais qu'en redemander…

Ces mots sont un peu crus, mais animés par une certaine amertume de fin de lecture dont beaucoup ne sont pas étrangé, j'imagine. Je suis retombée rapidement de mon fragile nuage d'émerveillement, et le moins qu'on puisse dire, c'est que le chute est rude. Par conséquent, et malgré les points positifs que l'histoire a – car oui, je donne peut-être l'effet inverse, mais j'ai trouvé ce tome bon, quoique très décevant : c'est bien pour cela que je l'ai quand même placé en Or – je vais devoir m'expliquer.

Outre la redondance de l'intrigue, de l'univers, etc, qui ne sont pas sans rappeler leurs grands frères et grandes sœurs, j'ai été dérangée par le caractère des personnages. D'abord, Roth perd beaucoup de sa substance dans ce volet – vous allez me dire, c'est normal, on le voit peu. Mais tout de même, je trouve ses interventions plates, moins dynamiques qu'avant, et inutiles. Oui, clairement, elles ne font pas avancer le schmilblick – au contraire, je les trouve même contre-productives. C'est dommage quand on sait qu'il est déjà le cliché du démon ambulant, je pense qu'il aurait été sage de lui rajouter quelques instants de vulnérabilité par rapport à son séjour aux enfers qu'il redoutait tant mais qui n'a, au final, pas l'air de l'avoir traumatisé.

Ensuite, Zayne… Mon problème avec lui, c'est qu'il est trop parfait. Le seul défaut éventuel que j'ai pu lui trouver, c'est sa possessivité à l'égard de Layla et l'égoïsme que ses sentiments pour elle créent (par exemple quand il tente de l'embrasser même s'il sait qu'elle ne se le pardonnerait jamais si elle prenait son âme, où d'autres scènes dans le genre qui m'ont parfois titillée). Mais sinon, il est gentil, prévenant, attentionné, talentueux, et tout le bazar… Tant mieux d'un côté ; c'est cool d'avoir un personnage masculin plus dans la stature "Good Boy" que "Bad Boy". Le problème, c'est qu'on sait qu'il ne terminera jamais avec l'héroïne et que toute romance qu'il y a entre eux, ça ne durera pas. Pour le lecteur, qui en a conscience, c'est une perte de temps et une manière de montrer qu'on le prend pour un débile en utilisant pour la énième fois un ressort narratif insupportable quand il n'est pas nuancé, j'ai nommé : le triangle amoureux !

Et pour couronner cette Trinité gagnante, on a l'héroïne prétendument forte mais en réalité pas du tout attachante, coincée entre deux garçons trop cools et parfaits pour être vrais qui sont raides dingues d'elle. Mais évidemment, elle est plus puissante qu'eux et à une vie bien plus compliquée – après tout, il faut bien que le lecteur est assez pitié d'elle pour la prendre en sympathie.

Bon, j'exagère un peu car on sent que l'auteur a réellement envie de développer Layla et son histoire, notamment au niveau de son métissage Gardienne-Démon, qui, je pense est la part la plus intéressante de son personnage. Mais en dehors de ça, j'ai beaucoup de mal avec elle : déjà, malgré tous mes efforts, il m'est difficile de la cerner et, pire, de la décrire. Je suis incapable de citer ses traits de caractère et plus incapable encore de comprendre pour Zayne et Roth sont amoureux d'elle. Mais le pire, je pense, c'est qu'elle nous est présentée comme une fille gentille et foncièrement bonne, alors qu'elle commet plusieurs actions moralement très douteuses. Personnellement, ça me dérange dans mon éthique de dire que parce qu'elle regrette, se sent coupable et qu'elle n'était pas vraiment dans son état normal, son comportement et ses actions sont pardonnables. Ce sont à chaque fois des situations complexes, qui, à mon sens, son traitées d'un point de vue un peu trop manichéen.

Je pense que cette saga avait du potentiel, mais qu'elle a pris un tournant un peu trop facile et classique. J'aurais attendu ici un jeu sur le protagonisme / antagonisme plus fort, notamment avec les deux facettes de Layla entre lesquelles elle est tiraillée et l'opposition constante entre Bien et Mal. Je pense qu'elle aurait vraiment pu être une bonne méchante, à la suite de possible enchaînement d'événements qui l'écarterait de l'humanité à laquelle elle tenait tant de manière définitive. Ça aurait été aussi surprenant, jouissif qu'explosif. Écrit par J.L.A., en plus, je suis certaine que j'aurais adoré.

Pour conclure, ce deuxième tome me laisse sur ma fin, un peu amère et déçue, même s'il a su me captiver et me faire vivre les émotions dont j'avais besoin. Un arrière goût de commercialité et besoin de consommation dérangeant qui demeure. Malgré tout, je lirais la suite.

Afficher en entier
Diamant

Un deuxième tome à la hauteur du premier, j'ai adoré du début à la fin.

L'écriture est toujours aussi fluide et addictive. L'intrigue se poursuit aussi de façon assez fluide. Un triangle amoureux se met doucement en place, et j’ai adoré voir Layla succomber à Zayne même si on sait très bien qu’il fait pas du tout le poids contre Roth.

Et Roth, mon Dieu, dès l’instant où il est revenu j’étais beaucoup plus dans l’histoire. Bref, la romance est très présente dans ce second tome et ce n’est pas pour me déplaire.

Un mystère est mis en place aussi par l’auteure dans cette suite. Pour ma part, je suis vraiment tombée dans le panneau et la fin a été une vraie surprise !

Hâte d’avoir le prochain et dernier tome !

Note : 5/5

Afficher en entier
Argent

Bon, si vous raffolez des triangles amoureux, foncez !! Si par contre, vous êtes comme moi et que c'est à petite dose alors vous allez sûrement rester sur votre faim... Après, c'est bien écrit et ça se lit facilement.

Afficher en entier
Lu aussi

Je voulais refaire un essai avec cette autrice tant appréciée dont j'avais abandonné la saga Lux au tome 2. Hélas, cela ne fonctionne toujours pas pour moi. Je trouve tout basique. L'écriture, l'intrigue, les rebondissements. J'oserai même pour ce tome, le terme soporifique. Tout est tellement prévisible et c'est quoi cette histoire à trois ? Tellement d’atermoiements... Bref, pas pour moi !

Afficher en entier
Or

https://songedunenuitdete.com/2020/11/21/touche-glacant-de-jennifer-l-armentrout/

J’avoue que l’autrice m’a une nouvelle fois soufflée. Je m’attendais à lire ce livre sans trop d’intérêt, enfin juste assez pour passer un bon moment et malgré tout, j’ai fini par être complètement happée. L’autrice a ce don de savoir conter des histoires et d’accrocher son lectorat sans le lâcher. Et la fin se termine sur un très vilain cliffhanger. C’est inhumain de finir comme ça ! Je croise les doigts pour que la suite soit aussi bien que les derniers chapitres de ce second tome que j’ai englouti.

Afficher en entier
Pas apprécié

Quelle déception. Mais vraiment quelle déception. J'ai apprécié le tome 1, même s'il y avait un peu trop de romance.

Ce tome ci, qui parle juste de triangle amoureux et de désir sexuel 90% du temps, a été imbuvable. Malgré toutes les pages que j'ai sautées. Il m'a paru interminable. J'ai tout de même voulu le finir car jaimerais connaître la fin de cette série et j'ose espérer que le tome suivant sera à la hauteur du premier.

Qu'une fille soit indécise pour choisir un homme entre 2, c'est tout simplement insupportable pour moi. Illogique, pas crédible, lourd et sans intérêt. Les scènes avec Zayne ont été un supplice à supporter.

L'intrigue prend très peu de place dans l'histoire, au milieu de toutes ces scènes de désirs et de pelotage inutiles.

Bref j'ai été très déçue.

Fort heureusement, la fin (qlq pages) sauve le livre. Enfin de l'action et de l'intrigue, alors que ça traînait tout le long du roman. Ca donne envie de lire la suite. Spoiler(cliquez pour révéler)De plus, il semble que le triangle amoureux est définitivement terminé, ouf, on pourra enfin se concentrer sur l'histoire.

Afficher en entier
Diamant

Olala mais quel tome !! Comment attendre le prochain ?? C est de la torture !!!

Afficher en entier
Diamant

Ce deuxième tome m'a beaucoup plus, j'avais peur de tomber dans un deuxième tome un peu ennuyeux. Mais pas du tout ! et j'aurais du m'en douter au vu de l'auteur, que j'adore. Je recommande cette lecture à 100 %

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode