Livres
593 965
Membres
671 211

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dark Olympus, Tome 1 : Neon Gods



Description ajoutée par nienie30 2022-01-19T07:10:09+01:00

Résumé

Il était censé n’être qu’un mythe…

*Le récit moderne et brûlant d’Hadès et Perséphone, aussi sexy qu’addictif. *

La coqueluche des médias Perséphone Dimitriou a prévu de fuir la ville ultra-moderne de l’Olympe. Elle veut refaire sa vie loin de la politique et des coups bas des Treize Maisons. Mais ses plans s’effondrent lorsque sa mère la fiance de force au dangereux Zeus.

Perséphone n’a d’autre choix que de s’enfuir dans les bas-fonds de la ville. Mais en franchissant le Styx, elle rencontre un homme, un homme sombre et sexy qu’elle croyait n’être qu’un mythe…

Hadès a passé sa vie dans l’ombre, et il n’a pas l’intention d’entrer dans la lumière. Mais quand il comprend que Perséphone peut l’aider à accomplir sa vengeance contre Zeus, il ne lui en faut pas plus pour lui tendre la main… moyennant un prix. Alors ils concluent un pacte : pendant trois mois, aux yeux de tous, elle sera à lui. Mais pour que tout l'Olympe soit au courant, il ne suffit pas de faire semblant...

Afficher en entier

Classement en biblio - 218 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Margotte1611 2021-10-15T17:28:26+02:00

« You’ve ruined me, Persephone. Forgive the fuck out of me if I want to return the favor. »

Extrait de 

Neon Gods

Katee Robert

Ce contenu est peut-être protégé par des droits d’auteur.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par kittykun 2022-05-15T19:32:23+02:00
Argent

Une excellente revisite du mythe d'Hadès et Perséphone où le contemporain s'invite sans magie mais en intensité grâce aux interactions des personnages qui , ici ressemblent plus à des mafiosi qu'à des dieux.

Afficher en entier
Diamant

Je dois avouer que j’ai été attirée tout de suite par ce roman, juste en sachant que l’histoire tourne autour du mythe de Perséphone et d’Hadès. Aucune chance de passer à côté parce que c’est vraiment le genre d’histoire que j’aime. Les réécritures de mythes ne sont pas toujours intéressantes mais là, j’ai bien apprécié !

Je ne m’attendais absolument pas à cette histoire par contre. Je pensais retrouver un peu plus de fantasy avec des personnages pleins de pouvoirs ou de magie puisque c’est une histoire autour des dieux de l’Olympe, mais pas du tout. J’avoue que j’ai eu un peu de mal à me faire à cette idée et surtout à imaginer les lieux entourant les personnages. La modernité côtoie des personnages aux noms mythiques.

L’intrigue, et surtout les rebondissements, commencent dès le premier chapitre. Ensuite, c’est beaucoup plus calme, voire trop. On entre quand même dans une histoire à la cinquante nuances de grey grecque. Ça ressemble assez aux romans originaux de E. L. James mais avec une légère touche de fantasy en plus. L’intrigue est un peu plus élaborée du côté des complots politiques. On voit une moralité et une immoralité sous-jacente avec des jeux de pouvoirs, des faux semblants en pagaille. J’ai eu l’impression de plonger au cœur d’une partie d’échec grandeur nature avec nos héros.

En parlant d’eux, je les ai beaucoup appréciés. Outre leur entente rapide qui peut paraître bizarre, trop simple et surtout la confiance qui arrive trop rapidement, ce sont de bons personnages développés avec une morale et une droiture à toute épreuve. Petit à petit on les découvre eux et leurs fantasmes, eux et leurs passions. Mais il manque quand même un petit quelque chose qui rajouterait du piment ou des complications, ou des rebondissements au roman. J’ai trouvé ça un peu trop plat. Mais leur relation évolue vraiment en douceur et sans précipitation, c’est agréable d’ailleurs. Le bonheur et la joie de notre héroïne sont communicatifs, j’adore ! J’imagine ses réactions exagérées et très drôles comme étant celles de Raiponce dans le film Disney. Ça lui ressemble bien.

En revanche, j’ai trouvé pas mal de fautes de syntaxes, c’est un peu dommage.

Conclusion :

C’est une excellente découverte quoiqu’un peu déroutante au début face à l’absence ou au peu de fantastique présent alors qu’on est dans une romance mythologique. Malgré tout, c’est un roman que je conseille à tout à chacun.

Afficher en entier
Pas apprécié

abandon page 102 et je sais que je n’y reviendrai pas ! 😬

Pourquoi ?

1- Ça vire beaucoup trop façon Fifty Shades et c’est malaisant 🤢

2- Aucun développement au niveau des personnages

3- A part les prénoms… où est la mythologie ???

4- Aucune tension tout arrive super vite

Je voue un culte à Hadès et Perséphone mais là c’est un massacre…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par morganed 2022-05-05T23:24:07+02:00
Lu aussi

J’ai eu un peu de mal avec le fait que les dieux de la mythologie grecque ne soient pas toujours les mêmes, je m’explique, dans ce livre, Hermès, par exemple, est devenue Hermès qu’il y a 5/6 ans. Comme les rois par exemple, qui sont remplacé, ou un acteur qui se ferait remplacer par sa doublure. J’ai eu beaucoup de mal avec cette aspect car ce n’est pas en osmose avec mes idées des dieux grecs.

Ce qui m’a perturbé aussi, c’est que l’histoire ne garde pas les codes de la mythologie grecque, Demeter dans le livre vend clairement sa fille à Zeus pour monter dans la hiérarchie de l’olympe et tuer Zeus. Elle est froide et calculatrice.

Persephone m’a souvent taper sur le système, on dirait une gamine, tout comme Hades, on a un roi des enfers complètement ordinaire, en dehors de ses penchants sexuels et encore ce n’est pas ce à quoi on s’attend quand on dit dieu des enfers. On penserait a un personnage froid, autoritaire, presque cruel et on se retrouve avec une personne presque tout le contraire, limite trop gentil, surtout à la scène de Zeus.

J’ai été un peu déçue également car j’ai trouvé pas mal de faute dans le récit, pourtant je ne suis pas du genre à faire attention à ses détails mais ça m’a tapé à l’œil.

Honnêtement, c’était pas mal mais je ne continuerais pas la suite. J’en attendais beaucoup plus, en me lançant dans cette lecture je voulais rester dans l’univers Hades/Persephone/Mythologie Grecque que j’avais lu juste avant. Le point positif est l’idée de changer les mythes, même si comme je l’ai dit au début ça m’a beaucoup perturbé, ce n’est pas une mauvaise idée et c’est très original.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kaylodie 2022-04-28T12:58:33+02:00
Argent

J’adore les histoires sur la mythologie grecque. Et le mystère autour d’Hadès et Perséphone me fascine. La déesse du printemps avec le dieu des Enfers, c’est quand même particulier !

Nous avons donc ici, une réécriture de ce mythe. L’Olympe est plongé dans la modernité. La ville est régie par les Treize dont Zeus est le grand patron. Cela m’a un peu perturbé au départ. Mais finalement, ça a apporté une touche originale au roman.

Perséphone fait partie des coqueluches de la ville. Cependant, elle n’aime pas cette vie, qui sonne fausse. Elle veut fuir la cage dorée qui l’étouffe de plus en plus. Mais c’était sans compter sur les manipulations de Zeus qui annonce publiquement ses fiançailles avec elle, sans l’avoir consulté. La jeune femme s’enfuit donc à toutes jambes et se retrouve à franchir le Styx pour échapper aux hommes de mains de Zeus.

Hadès de son côté vit dans l’ombre à l’abri des manigances de Zeus. Mais quand il croise la route de Perséphone, il sait qu’il tient un moyen de se venger de l’homme qui lui a tout pris.

Ils décident d’un commun accord de faire payer Zeus pour ces agissements : pendant trois mois, elle sera à lui aux yeux de tous !

J’ai beaucoup aimé la relation qui se crée entre nos deux héros. Même si j’avoue avoir été perturbé par certaines scènes érotiques. L’histoire est prenante et les complots politiques ont ajouté une touche originale supplémentaire.

Je lirai sans doute la suite prochainement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biibette 2022-04-24T18:43:56+02:00
Lu aussi

Je dois dire que cette réécriture-ci est vraiment surprenante, je suis allé de surprise en surprise. Il faut dire que l’autrice maîtrise le mythe sur le bout des doigts et l’adapte (et s’en détachent franchement pour en garder les tenants et les aboutissants politiques) à la société contemporaine avec intelligence et précision et elle donne à l’ensemble un ancrage érotique tout droit sorti des années 2010. Je me moque gentiment, mais franchement, j’ai trouvé sa manière de s’amuser du plot éculé de la fausse histoire d’amour moyennant intérêt pour les deux héros, très rafraîchissante.

Ce qui séduit, c’est le ton et la réappropriation des codes du drame moderne dans un univers calfeutré à la Gossip Girl (l’idée d’avoir transporté le mythe dans l’univers people est à la fois habile et séduisante), le tout saupoudré d’humour acerbe ; sans parler de la vision des figures mythiques par l’autrice, qui fonctionne à merveille. L’histoire est celle d’une Perséphone la lumineuse, moins frivole et coquette, que semble le vendre la presse, qui échappe à l’arrangement porté par sa mère Déméter, l’opportuniste et Zeus, le tyrannique (décrit en bonne figure effrayante post-MeToo) grâce à Hadès, le juste. Vous l’aurez compris, les auras sont inversées. Notamment celle d’Hadès, loin des standards qui lui sont habituellement associés. Il y a du romantisme dans l’approche de ce personnage : sanguin et mélancolique. Il est plus dépressif que belliqueux.

Le compte à rebours donne forcément à l’histoire un côté addictif. On avance de page en page, en se demandant quel sera le prochain coup de Zeus, et si Hadès parviendra à le parer. Dans l’attente, nos deux héros s’apprivoisent et s’installe confortablement dans leur fausse histoire entre mille et une scènes explicites (qui font lever les yeux au ciel, d’où la référence à la romance érotique des années 2010), ils apprennent à se connaître et se dévoilent. Le personnage de Perséphone est construit en demi-teinte, quand celui d’Hadès est brillant. Un peu à la Colleen Hoover, l’héroïne semble être un piédestal pour mettre en valeur le héros, quand heureusement dans les dernières pages elle se révèle combative et intéressante. Dommage d’avoir attendu autant de temps.

L’autrice nous propose une romance surprenante, se basant sur deux arcs narratifs préexistants : le plot éculé et le mythe, et franchement elle s’en sort avec beaucoup d’originalité. Le bat blesse pour avec avec la haute dose érotique qui va au-delà de ma tolérance. Je ne chipote pas, je dis bien c’est pas lui, c’est moi ;)

Afficher en entier
Pas apprécié

Afficher en entier
Or

Je connaissais déjà la plume de l'auteure, donc je savais plus ou moins à quoi m'attendre. Je n'ai pas été déçue de retrouver sa plume fluide et addictive pour cette romance, qui dénote clairement par rapport à ce qu'elle peut écrire d'ordinaire.

J'avoue avoir été un peu déstabilisée au début, car on est plongé dans l'Olympe très moderne. J'avais quelques difficultés à me représenter les choses de cette manière.

Pour ce qui est des protagonistes, j'ai tout simplement adoré. La gentille et calme Perséphone qui en réalité cache bien des choses. Ce côté de sa personnalité change vraiment de ce que l'on peut lire généralement. Sa complicité avec Hadès est palpable et très présente dès le début.

La tension entre ces deux personnages était très bien décrite, surtout lors des scènes sexuelles explicites. Je ne m'attendais absolument pas à ce que les choses se déroulent de cette manière, mais je ne peux que valider.

Une chose est certaine ; je vais garder un excellent souvenir de cette romance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Xojim 2022-04-12T12:51:33+02:00
Or

'adore le mythe Hadès - Perséphone donc c'était obligé que je lise ce livre. Et je n'ai pas été déçue. Leur histoire est revisitée façon romance moderne, ici pas de pouvoirs ni d'immortalité. C'est presque une histoire de mafieux et avec beaucoup de scènes érotiques (à la limite de la dark romance mais ici la femme n'est pas traitée comme un déchet par Hadès). Bref j'ai passé un bon moment et j'ai hâte de lire la suite (avec Orphé et Apollon).

Afficher en entier
Argent

Ce fut une lecture très agréable mais je m'attendais à plus. Plus de profondeur, plus de scènes et surtout plus de chapitres !!!

Le livre est selon moi trop court pour tout ce qu'il s'y passe. Tout va trop vite entre Hadès et Perséphone. Elle est fascinée par lui depuis toujours mais est-ce que cela signifie vraiment qu'elle doit tomber amoureuse de lui dès le premier regard ? NON ! C'est dommage, le livre aurait gagner à un peu plus de longueur et à approfondir certains éléments (Spoiler(cliquez pour révéler)comme le conflit entre Hadès Père et Zeus ou encore le personnage de Zeus dans son ensemble, voire même celui d'Hadès).

On reste à la surface tout le long du roman sans véritable réflexion et je trouve ça vraiment bête car le livre avait pas mal de potentiel...

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Dark Olympus, Tome 1 : Neon Gods" est sorti 2022-02-23T07:05:43+01:00
background Layer 1 23 Février

Dates de sortie

Dark Olympus, Tome 1 : Neon Gods

  • France : 2022-02-23 (Français)
  • USA : 2021-06-01 (English)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 218
Commentaires 45
extraits 25
Evaluations 95
Note globale 7.61 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode