Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de darkfantasyblack : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Yona - Princesse de l'Aube, tome 18 Yona - Princesse de l'Aube, tome 18
Mizuho Kusanagi   
Moi qui voulais en apprendre plus sur Zeno, c'est chose faîte, et je ne suis pas déçue !
Ce tome est très touchant, il m'a même tiré les larmes (bon, faut avouer que je suis très très sensible). Les dragons originels m'ont beaucoup touché, ainsi qu'Hiryû, que l'on ne faisait vraiment que citer sans jamais aller plus loin que la légende. Cela nous offre un nouvel éclairage sur l'histoire, et qui me plait énormément.

J'ai vraiment hâte de savoir ce qu'il va se passer dans les prochains tomes !
Yona - Princesse de l'Aube, tome 1 Yona - Princesse de l'Aube, tome 1
Mizuho Kusanagi   
J'ai Adoré cette série. Les graphismes sont juste superbes, la situation de l'histoire est super intéressante sans parler des personnages et surtout de l'héroine qui sont juste géniaux! [spoiler]C'est vraiment cool de voir Yona gagné en caractère au fil des pages. Enfin une héroïne digne de ce nom![/spoiler]

par Cherry23
Yona - Princesse de l'Aube, tome 17 Yona - Princesse de l'Aube, tome 17
Mizuho Kusanagi   
Soo-Won se lance dans son plan de réunification du pays. Il ne s'agit plus d'intriguer dans l'ombre pour s'allier des généraux, il s'agit maintenant de montrer ouvertement au peuple quel roi efficace il est. Ses actions vont probablement aboutir à une période de conflit plus longue que la simple reconquête des terres perdues par le roi Il. Le royaume de Koka entre clairement en guerre.
De son côté Yona continue d'arpenter le royaume et s'aventure dans ceux frontaliers pour se faire sa propre idée de la situation et de ce qui est juste. Mise en danger par un climat devenu instable à cause du conflit, contre toute attente, elle ne doit sa survie qu'à Zeno. Le dragon jaune semble enfin prêt à se confier et révéler ses secrets...
Yona - Princesse de l'Aube, tome 16 Yona - Princesse de l'Aube, tome 16
Mizuho Kusanagi   
Je trépigne d'impatience à chaque sorte de Yona - Princesse de l'Aube, et celui-ci n'a pas fait exception. Ce seizième tome est tout simplement excellent ! Il y aurait tant de choses à dire à son sujet...

Hak est à l'honneur sur la couverture de ce tome 16, mais pas seulement. Confronté à son ami d'enfance et à présent ennemi, nous assistons à un déferlement de haine inouïe : quand Hak est fou de colère, il ne fait pas semblant. Ce n'est rien d'artificiel, pas une petite crise de nerfs ou une simple tension... Tant de rage et de tristesse contenues en un seul homme, qui plus est si jeune (après tout il n'a que dix-huit ans à peine) m'a profondément ému... Et quelques instants après, il regarde Yona avec la même douceur et la même tendresse que d'habitude, bien qu'un léger voile de tristesse subsiste dans ses yeux. Bref, Hak n'a pas volé son surnom, "La Foudre" ; nous en prenons plus que jamais conscience.

Concernant Lili, elle a bien évolué, à l'instar de Yona. De frêle jeune fille capricieuse à fille de général déterminée à sauver son peuple des effets du Nadai, elle n'hésite pas à se constituer une armée pour affronter le Kai du Sud, quitte à subir les foudres de son père, chef de la tribu de l'eau. Ce dernier l'a bien compris d'ailleurs. La détermination de Lili a été comme un déclencheur pour ce général d'ordinaire si pacifique et posé. Cela est très révélateur : ne dit-on pas qu'il faut se méfier de l'eau qui dort ?

Soo-Won a l'air de souffrir terriblement en son for intérieur. Quoique, peut-on vraiment parler de souffrance ? A le voir regarder ainsi le ciel et ses anciens amis, il semble si... mélancolique. Comme s'il avait perdu une part de lui-même ce fameux jour où tout à basculer pour Yona, Hak et le peuple de Kôka tout entier. Ce désir de réunir les cinq tribus et de renforcer le royaume afin de n'essuyer aucune perte face à l'Empire de Kai est très louable. Si bien que l'on ne peut pas le détester. Il a la prestance d'un roi, c'est indéniable (sauf quand il décide de faire le clown, ahah). Mais Yona a elle aussi la prestance d'une reine, à présent. Elle n'est plus la jeune fille capricieuse, naïve et pleine de vitalité qu'elle était autrefois. Ses blessures physiques comme mentales l'ont grandement fait évoluer. On se demande alors qui de Soo-Won ou Yona est le plus apte à monter sur le trône et diriger le royaume de Kôka. Cela, seuls les prochains tomes nous le diront. Je crains de ne pas avoir de réponse tout de suite mais, honnêtement, tant que je peux continuer à suivre les aventures de ces personnages hauts en couleur, je suis comblée.

S'il y a bien un personnage qui m'intrigue au plus haut point, en dehors de Soo-Won, c'est bien Zeno. A quoi pense-t-il lorsqu'on le trouve avec cette expression lointaine, alors qu'il regarde le ciel ? Impossible de le cerner. Il pourrait aussi bien passer pour un clown funambule déambulant dans les villages et les marchés que pour un sage qui connaît l'histoire de ce monde.

Et c'est reparti pour une attente (presque) interminable : deux mois. J'exagère, c'est vrai, mais franchement, comment ne pas être surexcité face une série pareille ?! Rendez-vous le 19 avril 2017 pour de nouvelles aventures !

par Calypso-x
Yona - Princesse de l'Aube, tome 14 Yona - Princesse de l'Aube, tome 14
Mizuho Kusanagi   
Toujours aussi bien, toujours aussi beau. Je crois que je ne me lasserai jamais de lire Yona - Princesse de l'Aube.

La Tribu de l'Eau est à l'honneur dans ce tome 14 (déjà 14 tomes, comme le temps passe vite !). Demoiselle Lili, fille du général Joo-Gi de la Tribu de l'Eau, cherche à tirer son peuple vers le haut, à le débarrasser de la menace de l'Empire de Kai, avec toute la force de sa volonté... Du moins en façade, parce que dans les faits, Lili est une vraie peureuse, en bonne jeune fille issue d'une famille aisée, et ne connaît pratiquement rien du monde qui l'entoure. Elle me rappelle tellement Yona au début de l'histoire ! Frêle, naïve, ignorante... Mais, je n'en doute pas, le personnage de Lili évoluera dans le bon sens. Pour preuve, Yona l'inspire. Notre chère princesse continue à se battre de toutes ses forces, accompagnée par sa joyeuse bande d'affamés, portant le poids de ses origines et la détresse de son peuple sur ses épaules toutes menues. Yona a encore un long chemin à parcourir ; l'histoire n'est pas prête de s'arrêter là. Elle va continuer à grandir, à gagner en force physique et en force de caractère également.

J'ai vraiment hâte de tenir le tome 15 entre mes mains, d'autant plus que la couverture est tout bonnement sublime ! Rendez-vous en décembre !

par Calypso-x
Yona - Princesse de l'Aube, tome 13 Yona - Princesse de l'Aube, tome 13
Mizuho Kusanagi   
Ooooh merveilleux tome 13, voilà des mois et des mois que je t'attends ! J'ai bien failli perdre patience et me jeter sur les scans, mais j'ai résisté !

La majeure partie de ce treizième tome est axée sur la confrontation entre l'armée de Soo-Won et la coalition entre Kang Soo-Jin de la tribu du feu, le traître, et le dirigeant de la province de Sen, Lee Hazara. Ces deux derniers vont essuyer une défaite cuisante ; on n'en attendait pas moins de ce cher Soo-Won, qui se révèle être un stratège hors pair. Si rien ne semble l'ébranler au premier abord, les quelques rencontres avec Yona et la joyeuse bande d'affamés laissent flotter sur son visage une expression triste, sinon nostalgique. De sorte qu'il m'est impossible de détester cet usurpateur, meurtrier du roi Il.

Quand la joyeuse bande d'affamés décide de s'incruster dans la bataille, cela donne un joyeux grabuge ! Comme je les aime, ces petits ! Ils ne manquent pas une occasion pour nous faire rire. Et, comble du bonheur, Yona et Hak se rapprochent un peu plus ; notre jeune princesse guerrière à la chevelure flamboyante ne semble pas apprécier de voir d'autres jeunes femmes s'approcher de la foudre...

Je le répète inlassablement, mais cette série fait définitivement partie de mes incontournables ; elle fait battre mon cœur, me donne de puissants fous rires. Lorsque je lis un tome de Yona - Princesse de l'Aube, j'ai toujours le sourire aux lèvres. Alors, c'est avec une impatience non dissimulée que j'attendrai le tome 14 ! Vivement le mois d'octobre prochain !

par Calypso-x
Yona - Princesse de l'Aube, tome 12 Yona - Princesse de l'Aube, tome 12
Mizuho Kusanagi   
Depuis le temps que je l'attendais ! La couverture est vraiment sublime : l'expression de Yona, les couleurs, le mouvement... Je suis captivée.

Mizuho Kusanagi maintient le suspens de bout en bout. Elle ne nous laisse pas un seul instant de répit. Les véritables plans de la tribu du feu se dévoilent, une guerre se prépare... Et cette fin ! Ce n'est pas possible de nous laisser comme ça !

Une question me taraude, et elle porte sur la légende des quatre dragons et du roi Hiryû : puisque le roi Hiryû, premier roi de Kôka, appartenait à la tribu du feu, Yona serait nécessairement une descendante de la tribu du feu, puisqu'elle est maître des quatre dragons. Qui seraient alors ses parents ? Le roi Il est, si je ne m'abuse, un descendant de la tribu du ciel. Et Yona ne lui ressemble en aucun cas, physiquement parlant. Nous n'avons de plus jamais vu sa mère ; nous savons seulement qu'elle a été assassinée par des brigands. Tout cela est très mystérieux n'est-ce pas ? Plus la série avance, plus je me pose des questions sur la famille de Yona, mais aussi sur les véritables intentions de Soo-Won. Quelque chose cloche, et je ne parviens pas à mettre le doigt dessus...

Enfin, il me tarde d'avoir la suite entre les mains ! L'attente va être longue.

par Calypso-x
Yona - Princesse de l'Aube, tome 11 Yona - Princesse de l'Aube, tome 11
Mizuho Kusanagi   
Un onzième tome riche en émotions, et de loin l'un de mes préférés. La danse de Yona m'a scotchée... En quelques coups de crayon, l'auteure a su transmettre chagrin, nostalgie, fougue et combativité. Tous les sentiments contenus dans le cœur de Yona.

L'une des raisons pour lesquelles j'ai beaucoup appréciée ce tome, c'est que le duo Hak/Yona est à l'honneur : l'atmosphère est plus... disons romantique, même si le terme n'est pas exacte. Hak fait un pas en avant, la princesse prend conscience, de manière infime, de sa présence, pas en tant qu'ami d'enfance et garde mais en tant qu'homme. Elle est troublée lorsqu'il lui dépose un baiser sur le front, c'est adorable ! Pour les sentiments, ce n'est pas encore trop ça, mais ça va venir (enfin j'espère).

Les deux premiers chapitres relatent un épisode du passé de Hak, Yona et Soo-Won, quand ils étaient enfants. Ce qu'ils pouvaient être adorables ! Déjà à l'époque, Hak était fort et Soo-Won baignait dans la stratégie ; il savait utiliser ses relations à bon escient. S'ils avaient formé une famille, Hak aurait été le frère aîné, Soo-Won le cadet et Yona la petite dernière ! Les voir comme ça... je ne sais pas, ça me rend légèrement triste. Ils ont tous fait du chemin depuis.

Tout ça pour dire que je suis une fan inconditionnelle de ce manga, que je remercie de tout coeur Mizuho Kusanagi de nous faire voyager avec cette bande de joyeux lurons, et j'espère que l'aventure ne se terminera pas de si tôt !

par Calypso-x
Yona - Princesse de l'Aube, tome 8 Yona - Princesse de l'Aube, tome 8
Mizuho Kusanagi   
Encore un très bon tome. Il n'y a pas à dire, ce shojo est vraiment excellent et l'histoire change un peu des shojo de base. Tous les personnages sont géniaux et on attends toujours la suite avec une certaine impatience je dois dire!

par takiko
Yona - Princesse de l'Aube, tome 7 Yona - Princesse de l'Aube, tome 7
Mizuho Kusanagi   
Quelle fin ! Comma d'habitude, j'adore !
[spoiler]La mort de Yang Kum-Ji.... Ha lala[/spoiler] tout simplement superbe !

par aureane
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4