Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de DarkRy1998 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute Alpha, Tome 1 : Instinct Primal La Meute Alpha, Tome 1 : Instinct Primal
J.D Tyler   
Une nouvelle série, une nouvelle mythologie et encore ici on reste sur du terrain connu mais avec un mix de plein de choses pour avoir du contenu.

Le début m'a assez déplu, il est brouillon, il se passe beaucoup d'événement à la suite mais que j'ai eu du mal à comprendre. La présentation des personnages n'a pour moi jamais eu vraiment lieu, on nous parle d'un brun, d'un roux, d'un blond d'un châtain puis amusez vous à deviner lequel est lequel parce que les précision y'en a pas. Concernant le pourquoi du comment des métamorphes, terme bien précisé puisque dans le livres les hommes s’acharnent à contredire l'héroïne à chaque fois qu'elle parle de loup-garou, on revient à la bonne vieille morsure de loup-homme pour contaminer les autres, rien de nouveau donc. Alors on ajoute des pouvoirs magiques à tous les personnages, parce que c'est plus cool et on dit que se sont des dons pour expliquer que les sorciers existent aussi. Télékinésie, télépathie, conversation avec les morts, voyage dans le temps, rien de moins ! C'est un vrai enchevêtrement de fourre-tout pour mieux nous faire croire à la merveille sans grand succès. L'intrigue principale à du mal à se mettre en place, qui est vraiment le grand méchant de l'histoire ? Contre qui se battent-ils ? Qu'est ce qui va donner le fil conducteur ? Pour ne rien gâcher à votre plaisir je ne donnerai pas la réponse, mais elle est tellement bateau que ça ne rattrape pas le reste.
Dernier point qui pourrait sauver les meubles, la fameuse histoire d'amour centrale. Celle-ci est à mon sens en dent de scie, on avance très vite au début, on ralenti beaucoup ensuite, pour on fait un bon phénoménale, mais en fait non vaut mieux pas trop se dépêcher on doit tenir sur plus de pages... C'est l'impression générale qui me reste en tête. Les caractères sont très caricaturales, la relation l'est tout autant, le fameux j'ai été déçu-plus jamais ça fait son grand retour et les scènes chaudes sont des copies les unes des autres. Rien pour rattraper le reste.

Pourquoi une "si bonne note" me demanderiez vous ? Tout simplement parce que contrairement à des lectures du même genre un peu plus recherché, je n'ai à aucun moment sauté de passage pour finir ma lecture plus rapidement. Oui c'est bateau, oui il n'y a aucune surprise, mais oui aussi ça fait passer le temps de façon pas désagréable et c'est déjà pas mal.
Comme j'ai déjà la suite de la série avec moi, je vas enchaîner pour ne pas perdre mon engouement très relatif à la meute, mais une fois les tomes en ma possession lu, je ne pense pas que j'y retournai.

Au final, si vous avez l'occasion de le lire parce qu'on vous le prête, allez-y ; ça vous fera passer le temps.

par Tsukihime
Hellbourne, Tome 1 : Lost and Found Hellbourne, Tome 1 : Lost and Found
Amber Kell   
Luc Hellbourne is dumped by his werewolf boyfriend for a girl. When he goes to drown his sorrows with drinks at a local bar the powerful vampire master claims to have just what he needs.

par Gkone
A Wizard's Touch, Tome 1 : Jaynell's Wolf A Wizard's Touch, Tome 1 : Jaynell's Wolf
Amber Kell   
At his dead father's bequest, Jaynell Marley attends an esteemed wizard school hoping to finish up his education. What he finds it that the real education he's lacking is about life. When shape shifter Thomas Sparks claims Jaynell as his mate the pair start a whole new understanding between werekin and wizards.

par Gkone
End Street Agency, Tome 1 :  The Case Of The Cupid Curse End Street Agency, Tome 1 : The Case Of The Cupid Curse
Amber Kell    R. J. Scott   
Sam Enderson is a human detective who inherits a building from where his Uncle used to run a detective agency. He finds himself working for paranormal creatures despite his resolve to stick with humans only. To supplement his income as a new PI Sam rents out rooms in the large house.

Bob is a vampire and turns up on Sam's doorstep to rent a room. Sparks fly and Sam is attracted to the vampire despite himself.

Sam is cursed by a witch, and has two cases landing on his desk. Werewolves, annoying ghosts and a grumpy gargoyle are enough to drive Sam mad. But somehow in amongst all of this he has to find a missing fae and a missing shifter child.

par Gkone
Dragonmen, Tome 1 : Mate Hunt Dragonmen, Tome 1 : Mate Hunt
Amber Kell   
Joriah is banished to the dragonworld by his father to find his mate. But when he arrives he finds things aren't always what they seem. Kings, dukes and baby dragons all vie for attention as Jory tries to figure out who is really his mate and who is trying to kill him.

par Gkone
La trilogie du prince Berserk, Tome 2 : Conquête La trilogie du prince Berserk, Tome 2 : Conquête
Claude Neix   
Ce tome 2 confirme tout le bien que j'ai pensé du tome 1. C'est vraiment une série addictive et coup de cœur que nous a concocté Claude Neix. Je n'ai pas lu Le César aux pieds nus, le roman historique de Cristina dont cette réécriture MM est tirée, mais bon sang, qu'est-ce que c'est bon !
Nous retrouvons notre petite troupe de princes métisses et de serviteurs humains. Déplacés de palais en palais et de mains en mains comme les pions qu'ils sont sur l'échiquier politique impitoyable d'Ishmaar. Fini les rires, les jeux et les méchantes farces, c'est le temps des drames et des larmes. Adieu l'enfance, Ophrys et Ishayu gagnent en maturité et deviennent bien malgré eux des adultes. Une puissante protectrice disparue, sa mère et ses deux frères aînés emprisonnés, Ophrys est plus exposé que jamais en tant que seul héritier potentiel du vieux roi Azurite, et c'est sa vie qu'il joue quand il se retrouve convoqué à la Cour de celui-ci, mi-invité, mi-otage. A travers les yeux d'Ishayu, devenu son soutien et son complice, on en découvre plus sur l'enfance de ce petit prince gâté et capricieux, colérique et manipulateur. Mais aussi farouchement dévoué à sa famille, aimant sans faille et sans reniement ceux qui pourtant dans leur course au pouvoir, l'ont chassé de leurs préoccupations, et franchement, ça vous déchire le cœur ! J'ai adoré la complicité, non exempte de turbulences, qui se noue entre Ophrys et Ishayu. Et ce trouble sensuel qui teinte l'étrange affection que se portent malgré eux le jeune serviteur humain au passé difficile et le prince trop Berserk pour les humains et trop humain pour les Berserks. J'ai aimé l’ambiguïté de leur sentiment protecteur envers le joli Beryl. Ressenti de la peine pour le tendre Célénos avec lequel Ishayu entretient une liaison, mais dont l'amour naïf n'est pas vraiment payé de retour. J'ai été intriguée par le roi Azurite et le décalage entre ce qui est dit et ce qui est montré. Amusée par les jeunes gens de la cour. Touchée par le jeune cousin d'Ophrys, trop simplet pour hériter du trône, pas assez pour ne pas se rendre compte qu'on le moque, quand lui aussi ne demande qu'une famille à aimer. Bref, les personnages et leurs interactions sont toujours aussi passionnants. Et l'intrigue est palpitante qui nous laisse tour à tour le cœur serré, le ventre noué, le sourire aux lèvres ou les larmes aux yeux. Cette série est bien partie pour rejoindre Sporus dans mes plus beaux coups de cœur !
5/5

par Lena06
Le Clan des Panthères, Tome 1 : Cœur Sauvage Le Clan des Panthères, Tome 1 : Cœur Sauvage
Mary Calmes   
C’est en surfant sur le net que je suis tombée sur la fiche de ce livre. Et avant tout, je dois dire que c’est la couverture qui m’a sautée aux yeux. Je la trouve magnifique ! Du coup, je me suis lancée et ai ainsi acheté mon premier e-book ! Une bonne façon d’inaugurer sa liseuse !!
Jin Rayne, mi-homme, mi panthère, voit sa vie basculer lorsqu’il sauve la vie d’une jeune femme, à l’aide de son meilleur ami. Lui qui s’efforçait d’éviter tout contact avec les siens, le voilà enlisé dans une situation délicate, lorsque pour le remercier de son geste, le semel de la tribu de la jeune femme souhaite de rencontrer.
Si Jin fuit son passé, ce n’est pas sans raison, et sa rencontre avec Logan ne sera pas sans conséquence. Mais Jin acceptera-t-il son destin ou bien fuira-t-il une nouvelle fois ? Acceptera-t-il d’aimer Logan et d’être aimer par lui ?

Il ne m’aura fallu seulement quelques pages de lecture pour accrocher à l’histoire. Accrocheuse bien que pas tellement originale, elle nous plonge dans l’univers fantastique des hommes-panthères. L’auteur maitrise parfaitement son sujet et son histoire. L’univers qu’elle a créé tien la route et elle prend le temps d’expliquer chaque rôle et l’importance de chacun au sein de la tribu.

Jin est un personnage très attachant. On se prend vite d’affection pour lui, ainsi que pour Crane, son meilleur ami. Tous deux sont très proches et s’entendent comme des frères. Leur passé commun les liant de façon fusionnelle.
Puis, on fait la connaissance de Logan. Il a tout du type viril et débordant d’assurance. Cependant, on découvre également en Logan un homme tendre et profondément attaché à Jin.
Bien que cela paraisse étrange que Logan accepte d’être uni à un homme sans protester, alors que jusqu’à présent il était attiré par les femmes, cela met l’accent sur le fait que l’amour véritable est avant tout une question de cœur et d’esprit avant d’être une histoire de corps et de sexe (dans le sens « homme » ou « femme »).
On sent que par cette réaction de son personnage, l’auteur tend à dénoncer les préjugés. Elle prône ainsi l’acceptation des différences. Ainsi, un homme hétéro jusqu’au bout des ongles peut, du jour au lendemain, tomber amoureux d’un homme. Après tout, personne n’est à l’abri d’un coup de foudre et celui-ci se fiche de savoir si la personne en face est un homme ou une femme.
Personne ne peut prédire à l’avance qu’il restera hétéro toute sa vie. Il suffit parfois d’une rencontre…
C’est ce message que l’auteur essaye de faire passer à travers le personnage de Logan. Et le fait qu’il soit si ouvert d’esprit et accepte ainsi un homme pour compagnon démontre bien que pour lui, l’amour n’est pas qu’une histoire de genre.
Malgré tout cet enthousiasme premier, je dois avouer que le livre comporte deux points négatifs de taille. La première, c’est le langage parfois très cru qu’utilise l’auteur. D’accord, l’histoire est racontée du point de vue d’un homme, mais cela ne signifie pas qu’elle doit être pour autant vulgaire. Un homme peut très bien parler et s’exprimer sans être vulgaire.
Alors autant parfois l’auteur peut faire preuve de tendresse et de douceur dans ses propos, autant la ligne suivante, elle peut être d’une vulgarité sans pareille. J’ai trouvé ça assez choquant je dois dire.
Notamment lors des scènes de sexe. Je n’ai absolument rien contre les scènes d’amour entre personnes du même sexe, je ne lirais pas ce genre de roman dans le cas contraire. Mais le vocabulaire vraiment très cru utilisé par l’auteur tout au long du livre m’a vraiment perturbé. Une scène de sexe peut être bien être écrite de façon érotique et sensuelle sans pour autant tomber dans la trivialité.
C’est ce côté grossier à la limite de l’obscénité qui m’a un peu refroidie je dois dire. Etre un mec ne signifie pas obligatoirement être un ours, alors les mots fleuris à caractère sexuels ne sont pas forcément obligatoire pour rendre le récit crédible. Loin de là même ! Tous les homos aiment-ils vraiment « se faire bourrer le cul » ou « péter la rondelle » ? J’en suis pas si certaine !

Deuxièmement. Jamais encore il ne m’a été donné de lire un texte autant bourré de fautes. Conjugaison, grammaire, syntaxe, tout y passe ! Et je ne vous parle pas des fautes de frappe, des oublies de majuscules et l’absence de marquage de dialogue. La mise en page est une horreur indescriptible et plusieurs fois, il m’a fallut relire des passages avant de comprendre qu’il s’agissait d’une phrase de dialogue, la ponctuation n’indiquant rien.
Le non respect de cette mise en page rend le texte vraiment très difficile à suivre et à la longue, cela en devient extrêmement pénible.
Pour être honnête, je trouve tout à fait inadmissible que l’on puisse vendre un torchon pareil. Je n’avais encore jamais vu ça ! C’est une honte de faire payer pour lire ça !
Que l’on paye pour un livre d’accord, mais à condition qu’il soit un minimum relu. Je ne dis pas qu’il ne doit pas y avoir de faute, l’erreur est humaine après tout, mais de là à avoir des fautes comme un gamin de CP n’en ferait pas, c’est ce que j’appelle se foutre de la gueule du monde !
Bref, cela mis à part, si je me concentre uniquement sur l’histoire, cela reste une bonne petite lecture. Une fois plongée dans l’histoire, je n’ai pas pu me résoudre à lâcher ma liseuse. Une agréable surprise qui, sans les deux points négatifs énoncés plus haut, aurait pu être encore mieux.
Si les fautes d’orthographe et la vulgarité ne vous rebutent pas, c’est une lecture que je vous recommande grandement, ne serait-ce que pour les messages de tolérance et d’acceptation qu’elle fait passer.


par Fantasyae
Ombres et lumières Ombres et lumières
Ryuhyang    Huiwon   
Bonjour
Excusez moi je suis nouvelle...ma question pourrait paraitre un peu bête mais je n'arrive pas à trouver comment lire le livre ni comment l'acheter....quelqu'un pourrait m'expliquer comment se procurer le livre?

par Clemsa
Siren's Lament Siren's Lament
Instantmiso   
Magnifique de la part de l'auteur de mettre une musique de fond pour illustrer l'ambiance. D'autant plus que les tracks sont différentes les unes des autres à chaque chapitre! Les dessins sont magnifiques. Bien que le Webtoon a commencé depuis peu et qu'il n'y ait peu de chapitre pour le moment, j'aime déjà le Webtoon :D!

par Hatsuyaki
La Complainte, Tome 1 La Complainte, Tome 1
Maggie Stiefvater   
Voilà un livre qui mérite d'être connue.
Mélanger un peu de magie avec des fées et des légendes irlandaises ça vous donne ce roman fantastique.

Dee est une jeune fille avec un grand talent musical malgré le fait que le trac l'envahie avant chaque représentation.
Un soir d'été alors qu'elle doit participé à un concours elle rencontre Luke un garçon fascinant qui l'aide a découvrir que ses dons ne s'arrête pas à la musique. Elle comprend de suite que Luke n'est pas qu'un simple humain et en tombe immédiatement amoureuse. Alors qu'elle et Luke apprenne a se connaitre elle commence à voir des choses et des êtres étranges sans parler de ses trèfles a quatre feuilles qui se trouvent en abondance a chacun de ses pas.

Le gros plus : L'histoire passionnante et l'humour de james le meilleur ami de Dee

Le petit moins : La fin trop rapide qui ( a mon gout ) aurait mérité d'être approfondie

A lire sans hésitation

par thavany