Livres
477 750
Membres
458 713

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Darwinia



Description ajoutée par x-Key 2011-05-21T22:41:04+02:00

Résumé

Mars 1912, l'Europe et une partie de l'Angleterre disparaissent subitement, remplacés par un continent à la faune et à la flore non terrestres que l'on ne tarde pas à nommer la Darwinie. Pour l'enfant Guildford Law, cette tragédie n'est ni un miracle ni une punition divine, mais plutôt une énigme que la science pourra un jour résoudre. C'est fort de cette certitude qu'il sacrifie tout pour faire partie de la première grande expédition d'exploration destinée à s'enfoncer au coeur du continent inconnu. Là, de mort violente en mort violente, tous les dangers et tous les secrets de la Darwinie lui seront révélés.

Nominé au prestigieux prix Hugo en 1999, Darwinia est une oeuvre d'une rare ambition, d'ores et déjà appelée à devenir un classique, qui nous ramène à l'époque où les savants étaient explorateurs et aventuriers.

Afficher en entier

Classement en biblio - 55 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Vadaeme 2014-08-04T16:16:05+02:00

"Que Dieu frappe les Sodomites, d'accord; qu'il en fasse autant avec les Belges, C'est ridicule"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par al61 2019-09-13T07:04:21+02:00
Bronze

Après un départ sur les chapeaux de roue et une promesse de festin, J'ai frisé l'indigestion Une très bonne idée de départ qui s'enlise dans des digressions sans intérêts et une fin peu inspiré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2018-08-14T10:54:24+02:00
Lu aussi

Une excellente idée de départ, qui débouche sur de la science-fiction façon série B, voire Z, avec des combats au pistolet contre des monstres verts pustuleux... L'idée de départ, comme dans Spin, était très intéressante. Mais ce qui faisait la force de Spin, c'était de n'avoir pas - ou très peu - de réponses. Ici, on sait tout, mais sans que ces réponses n'aient d'originalité. La première partie façon récit d'exploration était intéressante, mais trop effleurée, pas assez fouillée. N'est pas Lovecraft qui veut.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melywen 2017-09-28T18:57:03+02:00
Bronze

Lu il y a de nombreuses années j'ai le souvenir d'un livre qui dés les premières pages m'a emballée, je trouvais l'histoire très intéressante, prenante malgré quelques problèmes de traductions...problèmes qui sont devenus de pire en pire, du coup on se perd dans l'histoire, on comprends de moins en moins et mon enthousiasme est descendu assez rapidement.Dommage, l'idée était vraiment bonne mais d'autres livres de ce genre ont beaucoup plus de place que celui_ci dans ma bibliothèque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ginie75 2017-06-21T18:06:14+02:00
Bronze

J'ai bien apprécié la première moitié du livre, on plonge dans un univers intrigant, avec la description d'un nouveau monde assez envoûtant. Après ça se corse, je n'étais peut-être pas assez concentrée pendant ma lecture mais j'ai rapidement été perdue, je n'ai pas compris où ça allait et j'ai été déroutée par le chemin qui a été pris. Dommage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fizwizbiz96 2016-08-08T11:05:15+02:00
Argent

Du même avis que certains, sentiment très mitigé.

Rien que la traduction n'est vraiment pas terrible, avec des expressions anglaises non francisées, et quelques phrases de non-sens (quand Sullivan meurt, il dit "Je ne peux pas mourir", plus loin dans le livre on nous dit "Sullivan avait dit à Guilford <<Vous ne pouvez pas mourir>>, ce qui est plus plausible, mais donc erreur de la traductrice à priori, bref quelques coquilles dans ce genre et quelques phrases mal agencées, bien dommage !)

Et comme le dit Rastavani, après un chef d'oeuvre tel que Spin, on attendrait une histoire plus... aboutie, moins "tape à l'oeil" en étant à la fois banale dans son fantastique.... alors que l'idée de base est vraiment exploitable pour pondre un truc grandiose...

Ca n'en reste pas moins un livre qu'on lit jusqu'à la fin, mais pas l'un des meilleurs de Wilson, de loin !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bookbeach95 2016-06-03T09:33:44+02:00
Bronze

L'histoire est trop sophistiquée.

"Germe", " conscience collective "... tant de mots banales, pourtant savamment combinés pour former l'essence-même du roman, la meilleure part.

À partir d'une histoire ordinaire, l'auteur nous mène, étape par étape, vers une fiction intense et de plus en plus élaborée.

Le seul point négatif demeure dans l'étrangeté de la scène du combat final.

Fiction plutôt convaincante, ce livre s'établit hautement dans mon estime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adanson 2015-12-05T20:02:14+01:00
Or

Voici mon commentaire consacré à "Darwinia":

En 1912, une faune et une flore d'origine inconnue envahit le continent Européen. Paris, Amsterdam, Berlin, Rome... n'existent plus.

L'Angleterre est également touchée. Pour résumer l'Europe est devenue une sorte d'Amazonie, de jungle inextricable.

Est-ce l'oeuvre de Dieu? d'Extra-terrestres? ou est-ce un univers parallèle qui a remplacé le nôtre. Mystère.

Un homme du nom de Guilford Law va prendre part à une expédition pour découvrir cela. Son but, frachir les Alpes par bateau. Il n'est pas au bout de ses surprises mais je laisse au lecteur le soin de découvrir la suite.

Pour conclure ce Wilson est très bon.

On retrouve à la fois un mélange des bons romans d'aventure à la Jules Verne, de la SF évidemment et une bonne vieille dose d'uchronie.

Malgré quelques explications un peu indigestes de l'auteur, ce roman se lit facilement et procure aux lecteurs amateurs de SF ou pas un pur bonheur.

Grand amateur de R.C. Wilson, je le conseille.

Adanson Marco.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rastavani 2014-09-12T14:46:08+02:00
Argent

Une idée géniale,

Une écriture grandiose,

Des personnages touchants,

Une fin peu aboutie.

De fait, c'est avec un sentiment mitigé qu'on achève la lecture de ce livre, qui pourtant est de très bonne qualité.

Mais quand on pond des chefs-d'oeuvre tel que Spin, on souhaiterait que tous les autres soient du même acabit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naodeme 2014-09-02T20:51:30+02:00
Bronze

"Dans ce cas, songea Guilford, la Terre est un asile de fous."

Darwinia nous plonge donc en 1912, à l'époque des grandes expéditions scientifiques, du moins, en théorie! Si la première partie nous emmène bel et bien à la découverte d'une Europe sauvage et inexplorée (notre Europe de cette époque ayant disparu quelques années plus tôt), la seconde nous plonge au coeur d'une guerre extra-terrestre sur Terre dans le futur et ... aussi dans le passé.

Je dois avouer que lors de ma lecture, je me sentais comme Jack O'Neill ( de Stargate) dans une situation digne d'un épisode de Fringe, en lutte contre des démons... (avec les Winchester, de Supernatural), le tout expliqué par le duo Samantha Carter et Rodney McKay (toujours Stargate). D'accord, je regarde trop de séries, mais je ne pouvais faire autrement... Bref, j'ai pas tout comprit dans les détails!

Au final, ce livre reste un assez bon moment de lecture pour moi, mais il m'aura surtout donné envie de me plonger dans; "Voyage d'un naturaliste autour du monde" de Charles Darwin.

Vadaëme

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mondaye 2014-06-13T18:31:46+02:00
Lu aussi

Personnellement je dois dire avoir eu du mal avec ce roman... l'idée de base est très intéressante, mais la manière dont elle est exploité ne m'a que peu emballée... le final en particulier.

Spoiler(cliquez pour révéler)A partir de l'histoire d'esprit spions et co, j'ai commencé à décrocher... plus fort que moi. J'étais perdue pour le livre, mais ça restait assez lisible pour que je pousse jusqu'au bout.

Après j'ai apprécié certaines choses, considérant que l'auteur est américain. ( j'avais peur qu'il sombre dans ces travers, mais non)

1) son honnêteté. Enfin un qui ne prétend pas les américain comme le peuple idéal, et qui ne cache pas cet espèce de "mépris" qu'on ses concitoyens pour les œuvres outre-Atlantique (je pense au passage du début, avec la citation de Lewis Carrol, mais pas seulement)

2) Il ne sombre pas dans le créationnisme à deux sous, ce que j'aurais profondément détesté.

3) Il n'y a pas trop de "surenchère" en cliffhanger, ce qui est reposant.

Après bien sûr c'est le cas de nombre d'auteur américain d'éviter ces abimes, mais dernièrement j'avais été profondément déçue par plusieurs œuvres ayant un voir plus de ces travers.

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Date de sortie

Darwinia

  • France : 2003-10-08 - Poche (Français)

Activité récente

drosan le place en liste or
2019-01-31T08:25:34+01:00
natruc le place en liste or
2018-07-10T23:12:15+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 55
Commentaires 15
Extraits 15
Evaluations 19
Note globale 6.58 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode