Livres
374 796
Comms
1 301 580
Membres
255 826

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dé/connexion

21 notes | 16 commentaires | 1 extrait


Description ajoutée par Northstar 2015-01-01T01:21:11+01:00

Résumé

Tout contact physique est interdit. Le sexe ? Un crime grave. Des uniformes isolants et des gants privent les porteurs des touchers les plus platoniques. Les citoyens se rendent en file indienne à des maisons de simulation pour obtenir leurs orgasmes rationnés sur prescription dans des machines de réalité virtuelle.

Keith Borden travaille depuis des années dans une maison de simulation, et jamais il n’a été tenté de briser la loi interdisant tout contact… jusqu’à l’arrivée d’Aiden Maxwell. Ce patient jeune et dangereusement charmeur l’invite à découvrir le monde souterrain obscur où les gens s’adonnent à un sexe réel, sans simulations. Keith y joue sa carrière et sa liberté, mais il est curieux et Aiden est irrésistible.

Dès que Keith met le pied dans cet univers de chair et de fantasmes, il est accro. Au sexe, à l’ambiance et, surtout, à Aiden.

Après des années à repousser le monde entier, Keith rêve plus que tout de contact humain, et Aiden le lui offre librement : du sexe torride, de la tendresse, et tout le reste.

Afficher en entier

Classement en biblio - 66 lecteurs

Or
17 lecteurs
PAL
27 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Moridiin 2016-08-13T02:08:24+02:00

L'avenir était incertain. Nous étions tous deux recherchés pour des crimes que la ville ne tolérait pas et auxquels nous ne pouvions résister. Nous serions en fuite jusqu'à ce que les lois changent ou que la police abandonne.

Mais nous étions ensemble. Nous pouvions nous toucher de la façon dont deux personnes avaient besoin de le faire.

Et à notre façon, dans notre propre bulle composant cet univers, nous étions libres.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Et si vous viviez dans un monde où le contact physique était interdit ?

C'est interdit ! Toucher quelqu'un ? C'est enfeindre la loi. Des uniformes, des gants, tout pour éviter un quelconque contact physique. Les citoyens se rendent dans des maisons de simulations pour avoir des orgasmes. Keith Borden, travaille depuis dans une maison de simulation. Quand Aiden Maxwell entre dans sa vie, il tombe sous son charme et fini par franchir les limites. Après des années à ne jamais avoir été tenté, Keith sait qu'il ne pourra plus se passer d'Aiden dans une relation amoureuse et charnelle.

Dès le départ, on sent l'érotisme de l'histoire. L.A. Witt est une auteur brillante et ses scènes coquines sont toujours renversantes. Chargées d'érostisme, de chaleur et de coquineries hot. Dans cette histoire, elle mise le tout pour le tout et est loin de se planter. Bien au contraire ! Wow ! C'est chaud bouillant pour Keith et Aiden.

Keith est un homme droit et honnête, n'ayant pas fait d'écarts dans sa vie. Il vit une vie simple, mais quand Aiden y entre, tout se bouscule pour lui. Aiden est un homme taquin, charmant et irrésistible. Après cette invitation, Keith décide d'accepter et de se rendre dans le monde souterrain pour découvrir le sexe. Le vrai, celui de deux corps ou plus se touchant à même la peau. Celui où les fantasmes prennent vie, loin d'une vulgaire simulation irréelle. On sent la réticence de Keith et en même temps, cet aimant qui vous attire. Comme si votre conscience venait chuchoter à votre oreille pour vous intimez d'y aller, de pousser la porte et de juste vous laissez aller. De succomber !

Outre la relation des deux hommes - et Seigneur qu'elle est bouillante à souhait - L.A. Witt nous peint un monde fait d'interdictions et de crimes. Un monde où vous n'êtes jamais seuls. Votre lieu de travail ? Des caméras. Votre cuisine ? Des caméras. Votre chambre ? Des caméras. Votre douche ? Des caméras. Partout, sans cesse, en permanence. Mais il aura suffit d'une fois, que Keith goûte les plaisirs de la chaire pour entrer dans l'illégalité et mettant sa vie en danger pour retrouver cet homme dont il tombe doucement amoureux. Au fil de l'histoire, vous découvrez combien il est dur de garder le secret, de réussir à contenir les pulsions qui vous font presque devenir fous tant elles sont puissantes. Keith pense perdre la tête, mais Aiden est toujours là pour lui. Leur relation évolue doucement, d'un petit brasier il se transforme en un feu immense illuminant les nuits qu'ils passent ensemble.

En plus de la couverture vraiment superbe, la fin est une fin ! Eh oui, souvent habituée aux fins trop brutales de L.A. Witt, cette fois-ci nous en avons une qui nous permet de refermer l'histoire sans rester sur une frustration terrible. Un plaisir !

En bref, L.A. Witt mélange parfaitement la dystopie avec l'érotisme. Elle nous peint une société criblée d'interdictions mais où une fois le fruit défendu croqué, il est difficile de ne plus y retourner. Avec sa pointe d'action pour nous tenir en haleine, tout est là ! Et puis... Oscar Wilde le disait lui-même : Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder !

http://encredeslivres.blogspot.fr/2016/03/deconnexion-la-witt.html

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Celiska 2017-01-23T14:39:07+01:00
Lu aussi

Quelques clichés et pas mal de longueurs dans ce roman, ces dernières invariablement dans les dialogues et dans les - nombreuses - tergiversations du héros. La direction de l'intrigue est assez prévisible, le style plutôt quelconque, mais au moins il ne gêne pas la lecture.

J'aurais aimé quelques éclaircissements sur l'univers, mais à part quelques incohérences mineures il est plutôt bien construit.

Dé/connexion est un roman médiocre prit sous l'angle SF, mais plutôt bon sous l'angle romance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tornadosd 2017-01-22T22:28:18+01:00
Argent

Doux-amer

Encore une romance superbe !

Bien que le contexte de l’histoire soit très dur, les sentiments qui nous sont montrés sont tellement doux. Et j’ai trouvé ce mélange captivant.

Nous partageons le point de vue à la première personne de Keith, découvrant en même temps que lui ses émotions. Commençant par sa vie bien rangée, nous allons découvrir au fur et à mesure toutes ses facettes. Il va s’émanciper, élargir son horizon et connaître un sentiment que personne ne connait vraiment : l’amour. Dans tous les sens du terme d’ailleurs.

Ce sujet m’a profondément touché. Pendant ma lecture, je me suis imaginée à leur place : ne pas avoir le « droit » de toucher les gens, que ce soit n’importe qui. Même avec les gants qu’ils doivent porter. L.A. Witt a vraiment trouvé un thème original. Car elle à trouvé LE moyen qui pourrait totalement faire perdre à l’humanité son… humanité. Et elle l’exprime en plus superbement. Dans ce livre, j’ai eu la nette impression d’avoir deux sortes de population : les hors la loi, ces humains qui ont décidés, à leurs risques et périls, de se toucher, et ceux que j’appellerais des robots (ou des moutons), qui ont comme des visières à cause du gouvernement, qui leur empêche de pleinement vivre, tout simplement.

Et j’ai trouvé ça génial ! Dans sa manière de placer les choses, on se retrouve toujours à devoir choisir un cap. Celui de l’amour, la chaleur et le bonheur, ou celui de la « normalité », où l’on suit les règles, et où l’on ne risque rien, bien propre sur soi et en sécurité. Un choix plus que difficile. Pourtant, comment résister, une fois que l’on a gouté à ce bonheur ? Impossible.

Ca a été donc pour moi un moment très intense. Et même si je veux absolument une suite, il me faut un peu de temps pour assimilé toute cette histoire et souffler un peu. Car une fois refermé, j’ai du me laisser le temps de me remettre de ce livre. Car même si nous avons notre happy end, nos héros ont dû se battre pour l’avoir. Et je pense que c’est ce qui fait toute la beauté de ce livre.

4/5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par simi83 2016-07-15T09:59:14+02:00
Or

Avec cette histoire je redécouvre L.A. WITT, ne la connaissant qu’a travers sa série ‘Tucker Spring’, elle m’a surprise avec ce roman, avec ce monde futuriste où la loi interdit le contact physique entre deux êtres.

Cette dystopie sensuelle et pleine de désir m’a plu, les personnages bien construits sont très attachants tout en étant courageux et j’ai eu peur de la fin, mais en fait c’est parfait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Velandra 2016-05-21T02:30:29+02:00
Or

Je pensais passer un bon moment lors de ma lecture, mais je ne m'attendais pas à ce que ce livre, une fois la surface "grattée", soit si profond.

Il nous parle de liberté, de courage, de choix, nous montre les vrais valeurs.

Il nous parle de la vie tout simplement.

Une belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesTentatrices 2016-05-20T10:20:32+02:00
Argent

Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-4sL

{Helle} : Waouhhh, je ne suis pas du tout futuriste, je cours même très loin quand je vois ce mot sur un livre mais le résumé m’a beaucoup intrigué. Faut dire aussi qu’ un monde où on a pas le droit de se toucher, de faire l’amour, de baiser chose qui pour moi est juste Inconcevable et NO WAY m’a rendu très curieuse.

Comment peut on vivre une histoire d’amour dans un monde pareille ?

[...]

Une histoire magnifique, captivante avec beaucoup d’émotions, un univers très fascinant même si je ne vivrai jamais dans un monde pareil, un monde avec autant de restriction. Fini la liberté de mouvement, tous nos gestes sont contrôlés, analysés. Comment peut on vivre dans un monde ou on nous brigue d’un de nos sens et qui par extension nous empêche de ressentir complètement les choses. C’est comme si on nous amputait d’un membre alors que tout fonctionne.

Un récit innovant, très addictif, avec beaucoup de sensualité, voir Keith découvrir le plaisir de la chaire réel fut un plaisir énorme, excitant et d’un érotisme à vous donner très chaud. Cette Dystopie fut une agréable surprise, le seul bémol que je lui trouve c’est que j’aurai aimé avoir le point de vue d’ Aiden pour mieux le comprendre, mieux le cerner. J’aurai eu ça je pense que cette histoire aurait été un coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tikimel 2016-05-14T11:26:33+02:00
Diamant

Un superbe roman, futuriste, prenant, qui vous happe dès la première page.

Keith vit dans un monde sous contrôle, surveillé. Il y trouve son compte, et adore son travail. Un travail très particulier mais pour lequel il s'accorde une rigueur sans faille. Cependant, sa rencontre avec Aiden, un "patient", va tout bouleverser et remettre en cause tout ce en quoi il croyait.

Ce texte est vraiment intéressant, car au-delà de l'histoire qui se tisse entre nos deux personnages principaux, ce sont toutes ces petites choses pour lesquels nous ne prêtons pas forcement attention qui prennent ici toutes leurs valeurs.

En effet, la rencontre et les révélations de Aiden vont amener Keith dans une réflexion intense, il va se poser beaucoup de questions, et surtout, il va découvrir un autre monde, un monde où le toucher, le sexe, les échanges sont rois. Un monde où il est vierge de toutes connaissances. Aiden, petit à petit, va l’entraîner avec lui dans cette sensation de plaisir, de caresses, il va lui expliquer les choses et son point de vue.

Keith est un homme passionnant, son caractère est réservé et affirmé en même temps, c'est une personne qui n'hésite pas à remettre en cause tout ce qu'on lui a inculqué. Mais sa conscience ne le laisse pas souvent tranquille....

Aiden est un homme plus mystérieux, intriguant. Il est posé, calme. J'ai trouvé que cette part de mystère qui l'entoure rajoutait à son charme. Avec Keith il est entreprenant sans rien imposer, et malgré ses quelques non-dits, nous sentons bien son attirance pour Keith et cet amour qui naît, rencontres après rencontres.

J'ai apprécié que l'évolution de leur relation se fasse toute en douceur, tout en apprentissage, du moins pour Keith. Les scènes de sexe sont pleines de charmes, tantôt pudiques, tantôt érotiques, et reflètent à merveille cet éveil à la sensualité et au plaisir de la chair.

La plume de l'auteur est fluide, addictive, elle vous berce et vous entraîne dans un récit palpitant où le danger et la surveillance sont omniprésents. Une plume qui sait jouer avec nos émotions, nous menant d'un sentiment de tendresse à un sentiment de peur en un clin d’œil.

A travers ses mots, l'auteur vous dépeins combien ce sens du toucher est important, et nous prouve avec l'histoire de Keith comment cette connexion de deux corps, ces caresses, ces effleurements, rendent votre monde plus beau et le rempli de couleurs. D'ailleurs, Keith, dans ses retranchements, se rend compte que son monde est d'une pauvreté d'échanges affligeante, lisse, monochrome.

Au final, je dirai que j'ai été surprise par ce roman, qu'il m'a conquise et que j'ai trouvé beau dans son intégralité et dans son originalité. Un récit qui vous fait réfléchir sur la justesse des interdits, de l’illégalité, qui vous montre toute l'importance de la chaleur humaine, du contact et tout ce que le droit ou pas de l'exercer peut provoquer. L'histoire d'amour entre Keith et Aiden est belle. Page après page, elle évolue, se transforme, et cette excitation des sens se termine en sentiments vrais, en quelque chose pour lequel chacun fera un choix, ce qui bouleversera leur futur et leur vie.

Le titre du roman est magnifiquement trouvé, et à la lecture du texte, prend toute son importance. Un titre intelligent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rineska 2016-04-20T05:07:38+02:00
Or

Je me suis encore une fois laissée entrainer par la très belle plume de L.A. Witt.

Voici une dystopie romantique, sexy et philosophique. Je m'explique: les personnages sont beaux et bien construits, leurs "connexions" sont "palpables", sensuelles et charnelles, et l'auteur a créé un univers futuriste tangible qui impose un réél questionnement sur les relations humaines.

J'ai été en immersion complète dès le début de ma lecture.

Que ferions-nous à leur place? Un récit plein d'espoirs malgré les contraintes. Une autre façon de clamer que l'Amour n'a que faire des interdits.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tricky 2016-04-09T22:23:30+02:00
Pas apprécié

après avoir téléchargé un extrait j'ai cru que j'allais passé un bon moment mais c'est une lecture à éviter sans intérêt malgrès une histoire interessante du moins qui aurait pue l'être mais mieu traitée

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ParadisDLivres 2016-04-05T19:36:57+02:00
Or

http://wp.me/p5AuT9-1vg

Une énorme surprise pour ce livre ! « Dé/Connexion » de L.A. Witt. Je ne m’attendais pas à ce genre de lecture. Et je ne pensais pas apprécier autant cet univers du futur bien original …

Je vous explique. Un monde où tout contact physique soit interdit. Un monde où le sexe est un crime et où les gens doivent passer par un simulateur pour un orgasme. Un monde où il faut une prescription pour pouvoir procréer. Tout cela pour éradiquer la propagation d’une quelconque épidémie. Telle est la vie de Keith Borden, qui travaille dans l’un de ces centres de simulation.

Mais l’un de ses patients Aiden Maxwell veut le faire découvrir un nouveau monde. Un monde secret totalement différent de sa vie si terne où il pourra découvrir de nouvelles sensations qu’il n’a jamais connu. Bien qu’il soit attiré par son patient, Keith ne sait s’il se sent capable de braver cet interdit. C’est un défi très risqué car il pourrait tout perdre et aller en prison. Mais Aiden est déterminé à prouver à Keith qu’il fut un temps où le sexe et le contact peau contre peau étaient un besoin indispensable.

Avec une plume fluide, créative et addictive, l’auteur nous offre là un univers futuriste voir une dystopie très intéressante. Une intrigue bien originale et magnifiquement construite. Je n’ai jamais rien lu de tel. Il n’y a pas place à l’ennuie bien au contraire. On se laisse happer par toutes ces sensations, ces émotions interdites dans des salles sombres et illégales où le toucher, la luxure et le plaisir sont illimités. C’est Somptueux ! Ce qui est fascinant dans ce livre, c’est le goût de l’interdit et la peur de se faire prendre. La tentation à l’état brute.

Que dire de nos héros ? Ils vont vous surprendre par bien des manières. Keith va devoir mener une lutte intérieure pour savoir ce qui est bon et ce qui est néfaste. Mais sa curiosité l’emporte mais ressentir ce trop plein d’effervescence est assez perturbant. Mais heureusement que le délicieux Aiden est là pour le rassurer. Il va vite comprendre que le contact peau contre peau ce n’est pas quelque chose de malsain, de non hygiénique ou infectieux comme semble prétendre le gouvernement. Non c’est Incroyable, Intense et Fantastique. Et si tout cela, il ne peut que le ressentir dans les bras d’Aiden

« Dé/connexion » de L.A Witt est une Dystopie M/M unique dans son genre. Un concept novateur qui nous donne une nouvelle perception de l’Amour au travers de la Passion, de l’Audace et de la Sensualité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yuzune 2016-04-03T14:58:50+02:00
Or

J'ai beaucoup hésité avant de l'acheter mais je ne le regrette pas. Je me demandais comment aller être présenté un monde où aucun contact peau contre peau est interdit (même au sein d'une famille) et mieux comprendre toute l'humanité de ces contacts et leur nécessité. Une jolie romance.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2016-03-25 (Français)

Activité récente

Elynwe l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-11T10:50:14+01:00

Les chiffres

Lecteurs 66
Commentaires 16
Extraits 1
Evaluations 21
Note globale 7.38 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Wireless - Anglais