Livres
467 146
Membres
431 991

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

De l'autre côté de l'Eau



Description ajoutée par sylvain 2016-12-14T19:50:54+01:00

Résumé

Dans une ville merveilleuse, aux habitations faites d’arbres gigantesques et protégée par cinq grand Sages,

Enor mène une vie insouciante avec ses parents. L’arrivée de Shadrack, un garçon énigmatique qui semble détenir de nombreux secrets, va bouleverser toutes ses certitudes.

« Pour quitter ce monde, tu dois traverser l’eau »

Mais, qu’y a-t-il de si mystérieux de l’autre côté de l’eau?

Editions Plume Blanche.

Afficher en entier

Classement en biblio - 23 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par camille2159 2016-03-04T19:16:18+01:00

- Evidemment ! s'écria Enor. Toutes les maisons sont creusées dans les arbres, dans quoi voudrais-tu qu'elles soient faites ?

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

http://les-lectures-de-ice-queen.blogspot.fr/2015/08/de-lautre-cote-de-leau.html

J’ai reçu ce livre en service presse en avant-première grâce aux Éditions Plume Blanche, que je remercie pour leur confiance ! La sortie est donc prévue pour mars 2016 dans la collection Plume d’Azur. Il s’agit d’un one shot de genre Fantasy /Jeunesse.

Enor est un jeune garçon heureux, vivant entouré de ses parents aimants dans la paisible petite ville Préservée, au milieu de la forêt dans des maisons faites d’arbres. Un jour alors qu’il doit partir pour quelque temps effectuer ce qui devait être un simple voyage scolaire avec sa classe, le périple va prendre une allure très inattendue. Un groupe se crée, malgré toutes les différences qui opposent ces enfants : Enor, l’énigmatique Shadrack qui vient tout juste d’arriver au village et ne semble rien connaître de Préservée, l’impétueuse Dihamm, le jeune Oniris à l’apparence plus qu’étrange, ainsi qu’un cinquième jeune garçon intrépide qui les rejoindra en cours de route, vont se retrouver embarqués dans une aventure qui les dépasse. Leurs destins sont inextricablement liés et leurs passés auréolés de mystère. En dépit de la protection des Sages, le danger les guette et une chose est sûre, ils reviendront changés à tout jamais…

Lorsque j’ai commencé la lecture de ce livre, j’ai tout de suite été agréablement surprise par l’imagination de l’auteur. Elle a su créer un véritable monde avec ses propres règles, sa monnaie, son fonctionnement ses légendes, etc.

Je savais qu’il s’agissait d’un titre jeunesse et j’avais un peu peur qu’il soit « trop jeunesse » à mon goût en lisant le début, mais au final l’intrigue se complexifie et s’épaissit au fil des pages et je me suis laissée emporter sans mal par l’histoire.

Petits et grands seront émerveillés par cet univers enchanteur ! J’ai eu l’impression de me plonger dans une sorte de conte, un peu à la manière de Narnia. Car au-delà de cette fabuleuse odyssée, l’auteur nous donne également quelques leçons de vie, notamment à propos de la tolérance et du respect de l’autre à travers le personnage d’Oniris. Elle dénonce aussi la nature de l’Homme à toujours convoiter ce qu’il n’a pas, mais termine tout de même sur une note d’espoir en montrant que tout n’est pas vain et qu’il vaut la peine d’être épargné.

La plume de l’auteur est fluide et agréable. Ses descriptions sont justes et contribuent à nous emmener dans son univers, à nous faire rêver.

En ce qui concerne les personnages, j’ai ma petite préférence pour Shadrack et Enor. Tous deux sont certes différents, mais ont chacun une forme de courage qui leur est propre. Certains protagonistes peuvent paraître agaçants parfois, je pense notamment à Dihamm, mais cela se comprend au final. Ce n’est qu’une enfant et elle a vécu des choses assez difficiles.

L’histoire en elle-même est très bien construite avec juste ce qu’il faut d’action, plein de lieux extraordinaires sortis tout droit de l’imagination de l’auteur, des rebondissements imprévisibles, pas de temps morts à proprement parler, bref pour moi c’est une réussite ! J’avoue que j’ai même très envie de le faire lire à mon fils dans quelques années quand il sera en âge de comprendre. Le seul petit pout "négatif" que je pourrais ajouter c'est que parfois nos héros s'en sortent peut-être un peu trop facilement. Mais ce n'est pas bien grave et ne m'a vraiment pas gênée dans ma lecture.

Enfin, un petit mot sur la couverture. Je ne peux pas vous la montrer, car elle n’a pas été dévoilée par l’éditeur, mais je peux vous dire qu’elle est superbe ! Le choix est judicieux, colle parfaitement à l’intrigue et elle est très bien réalisée !

En résumé, ce roman était une excellente surprise ! Il nous offre un voyage fabuleux dans un univers magique et merveilleux. La plume de l’auteur est agréable et sait nous emporter dans son monde. Malgré le fait qu’il s’agisse d’une histoire visant plutôt un jeune public, je n’ai eu aucun mal à me projeter et j’ai apprécié le fait que certains évènements amènent le lecteur à réfléchir, à retenir une leçon de vie. Un roman qui saura conquérir les cœurs des petits comme des grands lecteurs.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par BleuennMoana 2019-01-06T14:07:38+01:00
Bronze

L'auteur a une écriture poétique et l'univers est vraiment sympathique. A part ça, je n'ai jamais vraiment réussi à différencier les personnages principaux, j'étais tout le temps en train de chercher qui était qui; le récit est très lent, il ne se passe rien jusqu'au dernier quart du livre et je ne voyais pas où l'auteur voulait en venir. La seule partie intéressante a été la toute fin. Apparemment, c'est un deuxième roman et je pense que l'auteur pourrait faire de jolies choses à l'avenir: l'univers est sympathique, sa plume est vraiment jolie, je pense qu'avec plus d'expérience, elle pourra faire des histoires sympathiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CarolinaBouquine 2018-04-02T19:01:00+02:00
Lu aussi

Une déception pour moi, malheureusement. C’est un livre qui avait du potentiel mais qui a été mal exploité. C'est un roman qui ne fait que 270 pages et pourtant, j’ai eu l’impression que je ne le finirai jamais. Voilà le premier problème de ce livre, il est d’une lenteur pas possible et croyez-moi que les minutes que j’ai passé à le lire je les ai bien senties. En plus de ses longueurs, l’intrigue de cette histoire reste encore un mystère pour moi. C’est là le deuxième problème de ce bouquin. Je n’ai tout bonnement pas compris où l’auteur voulait en venir. J’ai trouvé que tous les rebondissements de l’histoire, les aventures des héros etc… n’avaient ni queue ni tête. Ça partait vraiment dans tous les sens à tel point que je me suis perdue dans ma lecture, j’avais du mal à rester concentrer. Ce livre est une succession d’incohérences pour moi. J’ai le sentiment que l’auteure avait beaucoup d’idées mais qu’elle ne les a pas pas forcement travaillées et qu’elle les a juste disposé dans son histoire comme ça bout à bout.

Je salue cependant le talent de Sarah Clain pour l’écriture, cela rehausse quand même ma note. Je suis triste de ne pas avoir compris l’intrigue dans son ensemble, peut-être que je suis passée à côté de certaines choses, je ne sais pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freyja 2018-02-17T15:05:57+01:00
Lu aussi

https://mydearema.wordpress.com/2018/02/17/%e2%94%82jai-lu-%e2%94%82de-lautre-cote-de-leau/

Queûwah?

Avec toute la bonne volonté du monde, j’ai juste rien capté à ce bouquin.

Et le pire c’est que c’est de la fantasy jeunesse. À 20ans j’me suis crevé le cerveau à essayer de trouver un sens à l’histoire donc pour des mioches de 11ans (et j’ai rien contre eux, .. enfin si, mais faut pas le dire), BON CHANCE.

Après je dis pas que je suis une flèche loin de là, en plus je commençais à être enrhumée quand je l’ai lu donc on sait comment ça se passe dans ces cas-là (c’est souvent le cerveau qui est plus enrhumé qu’autre chose) mais je suis apparemment pas la seule à y avoir retrouver ce soucis.

C’est bien dommage car l’auteure fait preuve d’une immense créativité. Sa plume transmet comme un peu de magie, il y a un charme indéniable qui se dégage de ses mots et de l’univers qu’elle a construit.

Mais bon sang, la construction du récit quoi…

On nous plonge (plonge, de l’autre côté de l’eau…. non? ok, j’arrête) dans un univers déjà mine de rien fichtrement complexe mais ça y est, c’est pas le petit bassin quoi, on nous lâche sans bouée au beau milieu de l’océan et à nous de nous démerder. Dès les premières pages, j’ai eu du mal à intégrer ce que l’auteure voulait me raconter, les personnages, je les différenciais à peine, l’intrigue je ne l’ai jamais discernée d’ailleurs et l’univers, il changeait dès que je parvenais un rien à m’accommoder du précédent.

Aucun socle. Aucune explication. Ou quand explication il y a, elle se noie (noie… l’eau… toujours pas? j’m’applique je te jure) dans le texte.

J’ai vaguement pu déceler différentes parties dans ce récit mais en quoi étaient-elles liées?

Celui qui saura m’aider gagne ma reconnaissance éternelle.

Je n’ai trouvé absolument aucune cohérence entre les événements. Comme si on voulait nous raconter plein d’histoires chouettes qui en forme une seule, mais tu peux pas juste mélanger Mulan, la Petite Sirène (hum, pris au hasard, vraiment pas fait exprès) et Cendrillon pour en faire une autre oeuvre, juste non, ça colle pas, c’est pas harmonieux.

Voilà le gros défaut, le bouquin manque malheureusement d’harmonie.

Tout est pourtant là, de chouettes idées, un univers super créatif et une plume vraiment agréable. Mais l’association est bancale à mon sens…

On dirait que l’auteure a voulu exploiter le maximum de son récit mais en a trop fait et au final le résultat est plus que brouillon. En s’éparpillant trop, elle perd son lecteur qui ne sait plus à quoi accorder de l’attention, qui s’éloigne de plus en plus des personnages…

Je me suis heurtée à une barrière qui m’a vraiment empêchée de m’immerger (…… lol) dans le récit.

AU FINAL…

Je pense qu’il est inutile de développer plus mon avis, j’ai dit l’essentiel.

C’est bien dommage car comme je l’avais déjà dit, les éditions Plume Blanche sont vraiment une de mes ME préférées et ça me chagrine quand je ne parviens pas apprécier un de leur livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarjorieCDeeb 2018-01-06T22:01:15+01:00
Lu aussi

Le gros point négatif de ce roman et que l’on est beaucoup trop rapidement lancer dans la lecture sans aucune explication ou très peu. On a aucune idée où on va. Ça m’a beaucoup bloqué durant ma lecture. J’aime savoir où je mets les pieds quand je commence un roman... C’est vraiment dommage, car histoire était super intéressante mais mal exploitée à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KarolynD 2017-10-20T18:29:24+02:00
Argent

De l'autre côté de l'eau est une histoire de fantasy jeunesse qui offre un chouette moment d'évasion. La plume est douce, fluide et accessible à tous, et l'histoire qu'on nous conte est intrigante dès les premières lignes, de quoi la rendre addictive. En plus, les personnages, nombreux mais parmi lesquels on ne se perd pas le moins du monde, ne laissent pas indifférents. L'âge n'ayant pas d'importance, je conseille donc ce roman à toutes les personnes qui veulent être dépaysées pendant quelques heures.

Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3300124482-De-l-autre-cote-de-l-eau-Sarah-Clain.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melinda-3 2017-09-25T14:17:17+02:00
Bronze

https://livresacroquer.wordpress.com/2017/05/03/%E2%99%A0-chronique-%E2%99%A0-sarah-clain-de-lautre-cote-de-leau/

J’ai choisi ce livre pour trois raisons. La première, il me faisait de l’œil depuis quelques mois à cause de sa sublime couverture qui m’a juste conquise. Le résumé étant vague, j’étais très curieuse de découvrir le thème du roman. La deuxième, l’éditeur qui fait partie de mes préférés : Plume Blanche. Je n’ai encore jamais été déçue par leur publication ! J’étais donc très curieuse de découvrir ce que cette oeuvre me réservait. La troisième, il est tombé au groupe de lecture. Ce fut donc une excellente excuse pour me le procurer !

J’ai bien aimé le design du livre, sa couverture style aquarelle, les petites bulles autour des numéros de pages et des titres, sans compter que la police était parfaite.

Dès le début, nous plongeons dans un univers imaginaire. La société nous est parfaitement expliquée, si bien que l’on s’adapte très bien à ce nouveau monde. Nous suivons Enor, un jeune garçon passionné de lecture qui prend sous son aile un jeune homme amnésique, Shadrack, pour lui présenter la ville et ses coutumes. Dans un même temps, une jeune fille arrive dans la classe du jeune garçon : Dihamm. Mystérieuse, on sent très vite qu’elle a un lien fort avec le personnage principal même si on ignore lequel.

Afin de mieux découvrir le métier qu’ils souhaitent exercer après leurs études, les enfants sont amenés en sortie scolaire où ils rencontreront des personnes qui pourront leur expliquer ceux-ci. Durant cette excursion, Dihamm et Enor rencontrent Oniris, un être très différent d’eux car possédant un physique particulier et d’étranges dons. Les trois jeunes adolescents trouvent une fontaine sur laquelle une inscription leur explique qu’en y plongeant, ils quitteront leur monde. Shadrack les suit.

C’est à partir de cet instant que j’ai commencé à me sentir plus curieuse puisqu’ils parviennent dans un autre monde où ils rencontrent un cinquième enfant : Axinoë. Nous sommes informés que les cinq jeunes sont liés, mais on apprend la façon dont ils le sont qu’à la fin de l’histoire. Je ne vous spoilerais pas la fin, mais j’avoue avoir été déçue. Je m’attendais à une grosse guerre, quelque chose qui pète et en réalité elle est un peu molle, trop plate alors que le sujet était très intéressant à travailler et aurait pu donner quelque chose de grandiose. Il y avait vraiment du potentiel et c’est vraiment dommage qu’il n’ait pas été plus travaillé.

Venons-en aux personnages. Enor est un garçon très doux et je dirais même parfait. Il est attachant, mais ce n’est qu’à la fin que l’on découvre quelque chose de vraiment intriguant sur lui. Dihamm a un sale caractère, mais on en comprend très vite la cause, mais pareil, rien de bien particulier chez elle. Les trois derniers : Shadrack, Axinoë et Oniris sont ceux qui possèdent le plus de particularités et qui donnent plus de peps à l’histoire. Shadrack par son passé inconnu et soit distant amnésique. On se doute vite que ce n’est pas le cas, mais lorsqu’on apprend pourquoi il le faisait croire, l’histoire devient très surprenante. Je dirais que c’est l’intrigue qui tourne autour de ce personnage qui m’a fait continuer ma lecture car je voulais en apprendre plus sur lui. Oniris était particulier via ce qu’il est, on apprend petit à petit ses réelles capacités et d’où provient son existence. Axinoë, tant de mystères autour de ce personnage après le début de leurs aventures. Au début, je me suis dit « moui, encore un personnage qui ne sort pas de l’ordinaire », mais ensuite Dihamm voit quelque chose qu’elle n’aurait pas dû chez lui et il la menace pour qu’elle ne dise rien. A cet instant, ma curiosité a été titillée. Que cache ce personnage ? Je m’attendais à un truc époustouflant, dans le genre qu’il était le méchant transformé en garçon, mais ce n’était pas cela. Au final, la révélation a été un peu fade…et on finit par deviner de quoi il est question peu à peu.

Le style de l’auteure se lit néanmoins très bien, il est simple et elle sait expliquer son monde pour qu’on le comprenne. Toutefois, certaines choses auraient pu être plus travaillées et détaillées.

En conclusion, ce roman est ma première déception de cette maison d’édition. Je m’attendais à des sirènes, mais cela en a été tout autre. On ne comprend la signification de la couverture qu’à la fin de l’histoire. Malgré le style, l’histoire m’a déçue. Si cette auteure ressort un livre, je lui laisserais néanmoins le bénéfice du doute car ses idées de bases sont bonnes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ellesmera 2017-09-21T17:31:26+02:00
Argent

Dans ce livre, nous suivons Enor, un jeune garçon qui vit à Préservée, une ville harmonieuse et féerique de prime abord. Même si sa vie n'est pas un long fleuve tranquille, il est entouré de parents aimants et suit son chemin. Un beau jour débarque un nouvel élève dont on ne sait pas grand chose. Il s'appelle Shadrack et semble en savoir bien plus que ce qu'il prétend. Sans compter qu'il a souvent une longueur d'avance. Que peut-il bien dissimuler?

Comme si ça ne suffisait pas, une nouvelle arrivante débarque en même temps. Elle s'appelle Dihamm et est apparemment très riche, en plus d'être agaçante, limite arrogante avec ses camarades. Elle aime que tout tourne toujours autour d'elle et ne s'en cache pas. Mais est-elle vraiment comme ça ou cherche t-elle à préserver un lourd secret?

Enor est un jeune garçon passionné par les livres. Tous les matins, avant de se rendre à l'école, il fait un détour par la librairie tenue par un certain Gnomon. C'est d'ailleurs souvent pour cette raison qu'il arrive en retard en classe. Il n'est pas spécialement un élève doué, fort ou avec plein d'amis, bien au contraire. Mais il vit sa vie du mieux qu'il puisse entouré de parents aimants, dans une bien jolie ville du nom de Préservée. Lorsque la maîtresse lui demande de bien vouloir guider le nouveau, Shadrack, Enor est loin de se douter de ce qu'il l'attend. Danger, révélations, surprises, amitié, décisions importantes, espoir et désespoir se mettront sur son chemin. Lors de la Grande Sortie, sa vie va prendre une tournure des plus inattendues et il devra faire preuve de patience, de courage, de volonté et de réflexion si il veut avoir une chance de sortir de là vivant.

C'est un personnage agréable à suivre. Il est assez perspicace, volontaire et trouvera la force de se dépasser pour aller au bout des choses. C'est un jeune garçon plutôt attachant.

Shadrack, le nouvel élève de Préservée est un peu bizarre. Apparemment il souffre d'amnésie et a été retrouver seul sur la plage. Si il s'exprime parfaitement, il a l'air d'avoir des difficultés à s'acclimater et comprendre le monde dans lequel il évolue. Il s'étonne de l'architecture de la ville, pose des questions sur ce qui se passe en dehors de celle-ci, il se comporte assez bizarrement avec tout le monde, mais plus particulièrement avec Enor dont la curiosité sera piquer.

C'est un adolescent mystérieux, plein de ressources, intelligent et qui a toujours une longueur d'avance, aussi bien sur ses camarades que sur les lecteurs de ce roman. Je dois dire que c'était quelque peu déstabilisant. Pendant une bonne partie du roman on ne sait pas trop quoi penser de lui et il nous semble très distant. Puis, on commence à comprendre certaines choses, ils nous en montrent d'autre et je dois dire que j'ai été surprise par lui. Il se révèle stratégique, consciencieux et audacieux, mais aussi plus chaleureux envers le lecteur. Je dois dire que j'ai eu du mal avec ce personnage sur les 3/4 du roman, car justement il met trop de temps à se dévoiler à nous et de ce fait, je n'ai pas réussi à m'attacher.

Viens ensuite Dihamm, la nouvelle élève. C'est une adolescente riche, arrogante et peste. On a l'impression qu'elle se sent supérieure aux autres et a sans cesse besoin que tout tourne toujours autour d'elle. Dès le début, elle m'a énervé car je déteste ce genre de personnages. Puis, on avance dans l'histoire et elle commence à nous montrer autre chose d'elle. A partir de ce moment là, tout a changé pour moi. Je l'ai trouvé gentille (quand elle veut), plus délicate dans sa manière d'interagir avec les autres, plus calme et réfléchie mais aussi plus touchante. Au final, c'est une belle surprise et cela nous prouve qu'il ne faut jamais se fier aux apparences.

La plume de Sarah Clain fut une découverte pour moi et il me tardait d'enfin pouvoir lire son histoire. Elle emploi un style assez simple qui permet une lecture aisée. J'ai aimé l'univers très original qu'elle a su créer et qui se base essentiellement sur l'eau et la nature. Je ne m'attendais pas à cela et j'ai été charmer par les descriptions des lieux. Le fil rouge est bien trouvé et tout ce met en place progressivement. Les personnages sont tous très différents et pourtant, forment un groupe intéressant qu'on a envie de suivre. On veut savoir ce que chacun cache, pourquoi et où toute cette histoire va les conduire.

Mon petit bémol est que j'ai trouvé que le récit manquait parfois cruellement de dynamisme. Le rythme est parfois trop lent sur les 3/4 du roman et arrivé sur le dernier, tout s'enchaîne trop vite à mon goût. J'aurais aimé que ce soit plus équilibré.

En résumé, un roman assez court qui vous plongera au cœur d'un univers détaillé et vraiment original. On ressent toute la beauté de la nature et l'importance de l'eau au travers de ce récit. La plume de l'auteure nous embarque dans cette aventure magique et semée d’embûches. Toutefois, si j'ai bien accroché avec certains personnages, d'autres m'ont laissés indifférentes et j'ai ressenti un problème de manque de dynamisme sur la première grosse partie de l'histoire.

Afficher en entier
Bronze

Voici un extrait de ma critique : https://lesfantasydamanda.wordpress.com/2016/12/18/de-lautre-cote-de-leau-sarah-clain/

-----------------------------------------------------------------------------------

Connaissez-vous l'expression « partir en cacahuète » ? Eh bien, c'est exactement l'impression que m'a laissée de l'autre côté de l'eau. L'histoire s'est beaucoup trop éparpillée, les événements s'enchaînant parfois sans queue ni tête. Et lorsqu'enfin l'heure des explications a sonné, je me suis perdue au beau milieu de théories un tantinet farfelues.

Et plus je progressais dans l'histoire, moins je parvenais à m'attacher aux différents personnages, tous de véritables caricatures... Dommage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2016-08-07T16:58:18+02:00
Or

http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/08/de-lautre-cote-de-leau-sarah-clain.html

En résumé, c'est un roman qui m'a vraiment plu et m'a permis de m'évader en visitant des endroits tout aussi féeriques les uns que les autres. L'auteure à une plume douce, poétique, qui transporte très vite dans son univers. Elle nous partage sa passion de l'écriture, et nous apprécions vraiment le voyage. Les personnages, bien qu'ils soient différents les uns des autres, se complètent finalement beaucoup. En tout cas, c'est un roman que je vous conseille de découvrir, rien que l'évasion et le final, qui peut en surprendre plus d'un ! Moi je me suis faite avoir, et j'en suis bien contente !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tochiro 2016-07-17T01:40:52+02:00
Diamant

un univers magique, féerique et mystérieux. Emporté en plus par une plume envoûtante et très belle. J'ai beaucoup aimée la ville de Préservée et les personnages, principalement Enor et Dihamm. Une belle découverte qui me donne envie de lire les autres livres de Plume Blanche

Afficher en entier

Date de sortie

De l'autre côté de l'Eau

  • France : 2016-03-08 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 23
Commentaires 14
Extraits 1
Evaluations 13
Note globale 7.15 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode