Livres
469 561
Membres
437 008

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

De la poussière à la chair : souvenirs d'une famille d'immortels



Description ajoutée par maxiime 2010-07-26T17:46:56+02:00

Résumé

Dans le haut Illinois existe une maison gigantesque qui se dresse là depuis des temps immémoriaux. Ce manoir à la silhouette effrayante abrite une prodigieuse famille de créatures surnaturelles : momies et chats sacrés venus d'Égypte, fantômes, gargouilles, vampires. Mais aussi l'oncle Einar, un géant ailé au caractère bien affirmé, et Cecy, une jeune femme capable de projeter son esprit dans celui d'autrui. Cette famille a recueilli un enfant qui a été abandonné sur le seuil du manoir : Timothy. Ce dernier, fasciné par les membres immortels de sa famille de la nuit, deviendra leur chroniqueur en grandissant et sera le témoin privilégié d'une époque cruelle pour l'humanité, une époque dangereuse pour tout être différent. En effet, un dictateur vient de prendre le pouvoir en Allemagne et il n'est que haine et intolérance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 47 lecteurs

Extrait

Cecy ne s'attarda qu'un court instant. Par les yeux d'un grillon, elle contempla le monde tiède et la nuit. Par les yeux d'une grenouille, elle resta assise pendant un moment solitaire, au bord d'un étang. Par les yeux d'un oiseau de nuit, elle regarda depuis les hauteurs d'un grand orme hanté de lune, et vit les lumières s'éteindre dans deux fermes, une ici, l'autre à deux kilomètres de distance. Elle songea à elle et à sa Famille, à son étrange pouvoir, et au fait que personne dans la Famille ne puisse jamais épouser aucun des habitants de ce vaste monde au-delà des collines.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Ce roman est magnifique. Chaque phrase racontant les souvenirs de Trisaïeule, les voyages de Cecy, la naïveté enfantine de Timothy et chacun des membres de la Famille est écrite avec une poésie et un onirisme envoûtant. J'aime beaucoup l'idée que l’existence de chacun de ces personnages ne tienne qu'au fait fait que des gens puissent croire en eux, ça n'en rend l'atmosphère que plus fantasmagorique.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J'ai adoré suivre les pérégrinations de cette Famille d'immortels, en particuliers Timothy, l'oncle Einar et Mille fois Trisaïeule. Comme toujours, on retrouve la plume envoutante et poétique de Bradbury et ce qui n'étaient que des nouvelles éparses à la base se retrouvent ici habilement liées pour en faire un récit complet et cohérent.

Si les références à la célèbre famille créée par Charles Addams sont omniprésentes et pleinement assumées, j'ai trouvé à Timothy un petit côté Nobody Owens qui m'a beaucoup plu.

Je m'interroge néanmoins sur la présence d'une référence à l'Allemagne nazie dans le résumé et du thème "dictateur" car je trouve le récit finalement assez intemporel dans son approche qui est plus axée sur la différence et le fait de croire ou ne pas croire mais peut-être que ça mériterait une seconde lecture parce que je suis passée à côté de quelque chose.

Afficher en entier
Lu aussi

Cela fait un bout de temps que ce livre est dans mes envies pour la simple et bonne raison que j'avais adoré Fahrenheit 451 et que j'avais envie de découvrir d'autres livres de son auteur. Malheureusement je n'ai pas été aussi emballé par celui-ci. Il est certes très bien écrit mais je trouve que l'histoire manque d'action et des réels frissons que devraient nous provoquer une histoire sur des immortels.

Afficher en entier
Bronze

Une œuvre déroutante et si poétique. La plume de l'auteur nous transporte.

Afficher en entier
Or

Déroutant mais agréable à lire. Tous les personnages sont intrigants et nous rendent curieux de le histoires.

Afficher en entier
Bronze

Toujours aussi poétique, onirique, avec des personnages attachants et "réalistes" malgré leur étrangeté. Une beauté étrange et angoissante, qui permet de s'attacher à cette étrange famille.

Afficher en entier
Diamant

J'ai trouvé cette histoire sublime. Elle est narrée avec tellement de poésie, que plusieurs fois j'en ai été émue. J'aurais aimé entendre parler Trisaïeule, ou Cecy racontant ses voyages extraordinaires.

Un pépite dans ma bibliothèque, qui d'ailleurs risque fort de me suivre partout.

Afficher en entier
Argent

Ray Bradbury (Chroniques Martiennes - Fahrenheit 451) nous livre ici un roman qui en réalité est une suite de nouvelles publiée entre 1945 et 1988 et qu'il a remanié pour en faire un livre.

En bref, l'histoire nous décrit un gigantesque manoir habité par des créatures surnaturelles (Momies - fantômes etc...).

Un jeune garçon "Timothy" a été abandonné bébé au pied de cette demeure étrange et ne se sent pas vraiment comme eux, il va devenir le chroniqueur de cet étrange monde. Il rencontre Cecy qui est capable de projeter son esprit dans n'importe quelle création (humains, animaux), l'oncle Einar (un géant aux ailes de chauve-souris) et bien d'autres êtres extraordinaires.

Pourtant notre monde est un vrai danger pour eux.

L'écriture de Bradbury est remarquable et très poétique, pourtant en bémol, je dirai que cette assemblage peut paraître un peu hétéroclite.

Le roman a une qualité essentiel outre le fabuleux style littéraire de Ray Bradbury c'est de nous décrire un monde ou l'imaginaire en est écarté et absent et où la différence n'est plus acceptée.

Pour conclure, je dirai que "De la Poussière à la chair" même s'il n'est pas le meilleur livre de Ray Bradbury est un roman tout a fait intéressant qui nous offre une belle écriture.

Je le conseille.

Adanson Marco.

Afficher en entier
Bronze

Une histoire déroutante, ou l'on découvre à travers les souvenirs des uns et des autres la place des créatures dans le monde. Un moment agréable à passer.

Afficher en entier
Lu aussi

Fan de Bradbury, c'est avec engouement que je me suis mis à lire ce recueil et c'est avec déception que je l'ai fermé. J'ai ressenti peu de plaisir à le lire bien qu'il soit bien écrit, je pense que l'histoire manque d'action, de rocambolesques et de réels frissons. Ou alors c'est ce côté poétique qui m'a un peu fait l'effet d'un soporifique? Je ne sais pas. Je ne le déconseille pas, car il est superbement bien écrit tout de même ! Je dis juste : Ne vous attendez pas à un rythme palpitant et à des actions en pagaille...

Cette œuvre c'est ça: De la douceur dans une ambiance d'horreur...

Note globale : 12,5/20

Critique de "De la poussière à la chair" de Ray Bradbury :

http://jldragon.over-blog.com/2015/03/de-la-poussiere-a-la-chair-de-ray-bradbury.html

Afficher en entier
Diamant

ça se sent qu'au départ, chaque chapitre était une nouvelle. On a le fil conducteur de l'histoire, mais chaque chapitre suffise à eux-mêmes. Le roman dans son entièreté fait légèrement penser à la Famille Addams. Mais, en même temps, Ray Bradbury a travaillé avec Charles Addams, donc je pense que ces deux artistes se sont inspirés mutuellement. Le seul hic, c'est que l'on ne s'attache pas vraiment à Timothy qui est sensé être le personnage central, mais plutôt à sa famille.

Afficher en entier

Date de sortie

De la poussière à la chair : souvenirs d'une famille d'immortels

  • France : 2006-06-15 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 47
Commentaires 11
Extraits 8
Evaluations 18
Note globale 7.47 / 10

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode