Livres
475 317
Membres
452 928

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

De sang et de rage



Description ajoutée par louji 2019-03-23T13:54:57+01:00

Résumé

Ils ont tué ma mère.

Ils ont pris notre magie.

Ils ont voulu nous éliminer.

À présent, dressons-nous.

Il fut un temps où la terre d'Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l'a fait disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n'était alors qu'une enfant. Aujourd'hui, elle a le moyen de ramener la magie et de rendre la liberté à son peuple - même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.

Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s'élance dans une quête périlleuse...

(Source : Nathan)

Afficher en entier

Classement en biblio - 106 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par bastille 2018-07-21T02:17:01+02:00

“You have your duty and your heart. To chose one means the other must suffer.”

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jennifael 2019-11-13T17:26:50+01:00
Or

De sang et de rage, ça se passe dans une Afrique imaginaire où les descendants des majis (des êtres dotés de pouvoirs) sont oppressés par la monarchie.

Le livre a clairement pour but de prendre position contre le racisme et c’est ce qui me faisait peur en ouvrant le livre. Je craignais que ce message prenne trop de place par rapport à l’intrigue, qu’il vienne et se pose en plein milieu du livre en criant « JE SUIS LA ! LE RACISME, C’EST MAL » et qu’en refermant, je ne retienne que ça. Finalement, le tout est très bien tourné, subtil mais bien présent. L’auteur utilise la souffrance et la peur des personnages pour émouvoir son lecteur afin qu’il comprenne de lui-même ce message plutôt que de lui balancer toutes les 10 pages.

Le début de l’histoire est assez laborieux, le personnage principal (Zélie) est vraiment agaçant à cause de son impulsivité (moi qui d’habitude suis fan de ce genre de personnages, là c’était un peu trop). Mais au fil des pages, les défauts de Zélie sont mis en retrait (en même temps, elle est face à des situations où sa tendance à foncer sans réfléchir aurait conduit à un génocide). C’est ça qui la rend attachante, son évolution. Pourtant, elle continue à faire des erreurs, la rendant proche du lecteur (même si elle se comporte comme une vraie peste parfois). Plus que Zélie, c’est le rythme qui a rendu mon immersion difficile : on tarde à rentrer dans l’histoire, on ne nous présente pas assez tôt les enjeux. Mais une fois qu’on arrive au début de l’action, tout s’accélère.

Sauf qu’arrivés aux trois quarts, on souffre d’un nouveau ralentissement et je me suis un peu ennuyée : c’est le défaut majeur du livre : la mauvaise gestion du rythme. Un coup il ne se passe rien et ensuite on a un condensé d’actions et puis c’est reparti pour un tour : ennui, action, ennui, action... De plus, j’ai trouvé la fin un peu trop rapide, l’intrigue aurait mérité une résolution plus épique. Ça manquait de tension.

L’autre gros point négatif, c’est la romance. Dès le début, je l’ai sentie venir et m’en suis réjouie. Elle promettait d’être complexe, torturée et impossible ! De quoi donner un nouveau souffle à l’intrigue. Mais finalement, les protagonistes se battent à peine contre leurs sentiments, ils passent beaucoup trop vite de la haine à l’amour. C’était trop précipité pour être crédible. Lors des moments sombres de cette histoire, je n’ai rien ressenti alors que j’aurais dû être déchirée, justement parce que pour moi, cette romance était irréaliste. L’histoire d’amour aurait mérité que l’auteur s’y attarde davantage et prenne plus de temps pour mener ses personnages à une relation amoureuse

Les personnages de cette histoire sont bien développés (même si j’aurais aimé en voir certains d’avantage mis en avant), notamment la relation entre Zélie et Amari (l’un des personnages centraux). Ce livre, c’est clairement leur histoire. J’ai beaucoup aimé voir ces deux femmes fortes se chercher et se reconstruire ensemble. Même si le comportement de Zélis vis-à-vis d’Amari était odieux au début et plus qu’agaçant, elles finissent par se trouver. Elles font face au monde ensemble et se soutiennent. L’évolution d’Amari est frappante : de princesse fragile et traumatisée, elle devient une guerrière grâce à Zélie. Je les ai tellement aimés ensemble !

Ce qui rend vraiment ce livre intéressant, c’est aussi le manichéisme de l’histoire (ou plutôt son absence). Contrairement à beaucoup de romans Young Adult où la frontière entre le bien et le mal est nette, ici on a deux points de vue sur la magie : on a ceux qui pensent que la magie est un droit de naissance pours les élus et ceux qui disent qu’elle est maléfique et qu’on doit l’éradiquer. Les personnages ne cessent d’osciller entre ces deux visions du monde qui au final se valent. En effet, la magie est peut-être un droit mais elle reste une force destructrice à ne pas mettre dans toutes les mains. L’auteur ne prend pas parti et laisse le lecteur se faire son propre avis, et ça c’est aussi rare que génial !

Au final, ce livre traite de sujets importants avec talent et délicatesse en mettant en scène des personnages forts dans un univers vaste et j’ai hâte de lire la suite. C’était assez difficile d’en parler sans spoiler mais un lecteur qui aime la fantasy y trouvera tout à fait son compte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alex-ex 2019-11-13T09:11:05+01:00
Or

Juste WOUAH. Dès les premières lignes j’ai accroché ! Le folklore africain, les incantations, l’univers magique, l’histoire ... Tout m’a plu sans exception !

Les scènes sont détaillées sans en faire de trop. J’arrivais parfaitement à visualiser chaque instant décrit dans le livre. Dans la première partie on apprend ce qu’il s’est passé, les pertes, les souvenirs meurtris, on comprend l’oppression, la persécution.

Puis Zélie part dans cette quête pleine d’action et de rebondissements. Les 150 dernières pages je les ai lues très rapidement, impossible de m’arrêter !

Je me suis énormément attachée aux personnages et j’ai beaucoup aimé cette caractéristique choisi pour reconnaître les majis, leur chevelure blanche ou pour certain une mèche blanche...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pignoufette 2019-11-11T21:35:30+01:00
Or

Lorsque j'ai commencé ce tome, ce fut très simple. Je n'ai pas pu en décrocher.

Siffler un bouquin de plus de cinq cent pages en moins de huit heures, je ne l'avait jamais fait.

Et bien c'est maintenant chose faite.

J'étais émerveillée par le monde que l'auteur avait fasciné sous nos yeux. Par sa mythologie si merveilleusement construite, par ses intrigues, par le monde en proie à tant de choses ... J'adore ce genre de récit de révolution. Franchement, je doute de pouvoir m'en lasser un jour.

Mais il magistralement bien exécuté ici. Toutefois, attention. Ce livre n'est pas à mettre dans les mains de n'importe qui ... Il traite de sujet vraiment durs, qui pour un public non averti, peut beaucoup choquer.

Même si d'ordinaire, j'essaie d'éviter les lectures trop violentes, celle-ci était trop extraordinaire pour que je la lâche. J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur ficellait l'histoire, et les personnages. Spoiler(cliquez pour révéler)Personnages, qui par ailleurs, se révèlent dès le début comme ayant des défauts. Tous, tous ! Zélie n'est pas parfaite, bien au contraire, et Inan, n'en parlons pas ... Ou si, parlons en, justement. J'ai aperçu beaucoup de personnes se plaindre de son retour de veste, à la fin. Et personnellement ... Je le comprends tout à fait. Durant toute sa vie, Inan a été conditionné par son père, a haïr les Majis, à haïr la magie, à éradiquer ce qu'il considère comme le mal absolu. Après tout, même s'il a dix-huit ans, il est encore jeune, et surtout, il a vécu de belles atrocités, malgré tout. Surtout que l'abus psychologique et physique qu'il essuyait de son père ne devait pas être bien joyeux. Inan voulait l'approbation d'un père qui ne l'avait jamais aimé, l'approbation d'un être qui finalement, l'a détruit pour ce qu'il était. Même à l'époque où ''ça allait bien'' avec Zélie, il ne pensait qu'à concilier les choses avec son père. A devenir digne de lui et de ses propres idéaux. On ne peut se défaire d'une telle présence toxique en un claquement de doigt, même avec Zélie a ses côtés et sa douleur. J'ai plus tendance à le plaindre qu'autre chose. Il lui faudra une grande reconstruction, à celui-là ... Mon coup de coeur va à Amari ! Une jeune femme qu'on forçait à être Gazelle, et qui s'est révélée être la plus brave de toutes les Lionnes.

Ce livre parle de persécution, parle d'une forme de fascisme, de racisme, et tout ce qui va avec. Et honnêtement, ce fut avec une justesse absolument magistrale. Ce livre arrive en un moment critique, je trouve. Spoiler(cliquez pour révéler)Je pense notamment à la note de l'auteur, qui compare la mort de ces personnages à celles de vraies personnes, persécutée par la police ou le racisme encore trop présent de part le monde. Et ça m'a ému aux larmes. Ce premier tome est une merveilleuse perle. Par pitié, ne vous en privez pas !

Afficher en entier
Lu aussi

Quand je l'ai commencé j'étais un peu perdue, mais j'aimais beaucoup la plume de l'autrice. Puis petit à petit les barrières de l’apriori ce sont envolées une à une et j’ai beaucoup apprécié cette lecture je me suis attachée aux personnages, j'ai douté de certains, j’ai eu de la compassion, de la colère, de la tristesse.

Et à la fin j’ai lu les notes de l'autrice et là tout prenait encore plus sens. C'est un beau roman, bien écrit qui nous fait voyager.

Je ne regrette absolument pas de l'avoir lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par missmalefoy810 2019-11-02T11:10:24+01:00
Diamant

Un univers très dense et assez complexe pour le début du livre, avec une culture très présente que j'ai adorée. La suite n'en est que meilleure, avec beaucoup d'actions et de rebondissements : j'ai adoré !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mimie75980 2019-09-27T23:12:13+02:00
Diamant

Je l'ai eu en cadeau par ma soeur pour mon anniv' et je peux dire que ce fut une agréable et enivrante aventure de se plongée dans ce roman. J'attends la suite avec impatience, je ne cesse de me tourner en boucle tous les passages dans la tête pour en oublier aucunes

Afficher en entier
Commentaire ajouté par calou-mae 2019-09-04T21:02:16+02:00
Diamant

Je plaide encore coupable, cette fois-ci aussi j'ai acheter à cause de la couverture, je n'avais pas lu le résumé. J'ai donc commencé la lecture en ignorant l'histoire et en me posant des questions, puis au bout de 10 pages environ, j'étais à fond dans le livre. Impossible de décroché. Ce fut un gros coup de coeur ! L'univers où se déroule l'histoire est rafraichissante, car ça change des livres fantasy habituel, ça se passe en Afrique, mais une Afrique complètement différente, c'est original et montre un autre style du genre peux mis en avant.

En lisant, j'avais l'impression de voir des clichés, de presque deviner certaines choses, mais, non, l'autrice joue avec les clichés pour nous surprendre.

Avis complet sur le site L-Echo Littéraire :

http://lecholitteraire.e-monsite.com/blog/fantasy-et-fantastique/de-sang-et-de-rage.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lele-Kumi-chii 2019-09-01T17:05:23+02:00
Diamant

Je viens tout juste de finir "De sang et de rage" alors mon avis est encore frais.

Déjà, j'étais très intriguée à l'idée de lire ce livre. J'adore la magie et j'adore voir comment les auteurs en parlent chacun de leur façon différente alors il était évident que je voulais le lire.

J'ai adoré les personnages. Je me suis très vite attachée à Zélie mais au final, mon personnage préféré est Anani. Son évolution tout au long de l'histoire est incroyable et elle est selon moi le meilleur personnage. Même les personnages les plus mauvais étaient intéressants et bien écrits.

L'histoire avance plutôt bien même si c'est un peu lent au début et la fin est vraiment folle!

Bon, il y a tous de même quelques points négatifs que j'ai noté.

J'ai ressenti quelques cafouillages dans la traduction française qui sont un petit peu gênants mais sans plus.Spoiler(cliquez pour révéler)Je trouve aussi que les romances ne sont pas utiles à l'histoire et la ralentissent inutilement. C'est probablement juste moi mais j'ai du mal à concevoir que Tzain et Anani puissent tomber amoureux l'un de l'autre et je trouve la romance entre Zélie et Inan sortie de nulle part et pas saine du tout. Peut-être que ce sera mieux expliqué dans le tome 2?

Sinon, c'était vraiment un excellent roman et j'ai très hâte de lire la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pennyworth 2019-08-30T09:54:27+02:00
Argent

J'ai adoré la couverture alors je l'ai pris. L'histoire était à la hauteur de mon attente. ça changeait un peu des histoires fantastiques auxquelles je suis habituée et c'était donc intéressant à suivre. Tous les personnages ne sont pas spécialement attachants, c'est plutôt l'univers qui l'est. je trouve même que les personnages, sauf Zélie peut-être, ne sont pas très bien travaillés. Ils évoluent et changent d'avis comme de chemise et c'est un peu déroutant d'avoir des personnages aussi lunatiques. ça rend le récit parfois chaotique mais imprévisible pour le coup.

Bref, le récit est entraînant, haletant mais il ne faut pas décrocher à cause des personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LittlexHeart 2019-08-22T22:05:45+02:00
Diamant

Même si le début est long a ce mettre en place, que l'univers est très complexe. Passé les 200 pages tout s'accélère, c'est une courses contre la montre. Ces du sang versé, des larmes qui coulent et de la colère qui boue.

Zélie est un personnage formidable parce qu'elle est l'héroïne forte mais avec ses lacunes de jeune femme. Parce qu'elle n'est pas parfaite, parce qu'elle commet des erreurs. Tout ça font d'elle un personnage particulièrement puissant.

Je dois dire que la fin même si elle comporte un épilogue m'agace. Je suis la, j'étais perdu dans ce roman vivant les émotions a cent à l'heure quand tout d'un coup ce fut le silence. 2020 c'est pas tout prêt quand même.

Afficher en entier

Date de sortie

De sang et de rage

  • France : 2019-05-02 (Français)

Activité récente

Ibrizz l'ajoute dans sa biblio or
2019-10-30T12:05:36+01:00

Titres alternatifs

  • Le Destin Orïsha, Tome 1: De Sang Et De Rage - Français
  • Children of Blood and Bone (Legacy of Orïsha #1) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 106
Commentaires 26
Extraits 13
Evaluations 54
Note globale 8.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode