Livres
463 915
Membres
423 667

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par frisouille12 2019-07-10T13:10:35+02:00
Or

Très surprise par ce roman, je ne m'attendais pas du tout à apprécier autant cette histoire. Le livre étant assez épais, l'histoire peut être développée en détails et on peut vraiment avoir le temps d'entrer dans l'histoire et de bien comprendre la personnalité de chaque personnage. Le petit point négatif est la profusion du personnage "inutile". L'auteur en introduit beaucoup mais au final, il ne marque que très peu l'histoire. Sinon ce livre est un vrai petit bijou! Hâte de pouvoir lire la suite?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ToulouseBook 2019-07-02T19:05:16+02:00
Pas apprécié

Je n'ai pas apprecié ce roman car se plonger dans l'histoire est trop compliqué et les personnages ne sont pas attachants. Zélie n'est pas tolérante envers Amari.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2019-06-27T13:56:43+02:00
Or

Bonjour mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique d'un roman-événement, je pense que je peux le formuler ainsi. En effet, depuis sa sortie outre-Atlantique l'an dernier, j'entends énormément parler de ce titre, et j'en entends qui plus est beaucoup, beaucoup de bien. J'étais donc déjà fortement attirée par ce roman en V.O. mais, in fine, c'est grâce aux éditions Nathan que j'ai eu l'occasion de me plonger dans ce livre en français. Je les en remercie du fond du cœur et désormais, je ne peux que vous recommander de vous jeter sur cet ouvrage dès qu'il sera disponible en librairie le 2 mai !

Mais d'abord, laissez-moi vous expliquer pourquoi vous ne devez pas hésiter à laisser sa chance à ce livre quand il se retrouvera entre vos mains. Déjà, regardez-moi cette couverture : c'est exactement la même que celle en version originale et j'ai envie de dire tant mieux ! Car, honnêtement, il n'y avait rien à changer tant elle correspond bien à son contenu extrêmement intriguant et palpitant et tant elle nous met l'eau à la bouche. Je sais, c'est très superficiel de souhaiter lire un livre à cause de sa sublime couverture mais, quand l'enveloppe est aussi plaisante que ce dont elle recèle, c'est d'autant plus plaisant, non ? En tout cas, ce que je peux vous assurer, c'est que la magnifique apparence de ce livre n'est pas juste là pour vous mettre de la poudre aux yeux, bien au contraire.

En effet, De Sang et de Rage va bien nous parler d'un peuple pas comme les autres, d'êtres à la peau très sombre et aux impressionnants cheveux blancs et bouclés, indomptables, comme leur volonté d'être enfin considérés comme des citoyens égaux en libertés et en droits au sein de leur nation, et non plus comme des sujets esclaves et opprimés.

Dès les premières pages du roman, j'en avais la boule au ventre car on réalise immédiatement que les magis, la communauté représentée avec brio sur la couverture, et leurs enfants appelés des devins, des magis encore non accomplis en quelque sorte, n'ont jamais été traités avec le respect élémentaire dus aux êtres humains et même à tout être vivant. Ils ont été depuis des années rabaissés au rang de cafards, un terme utilisé de façon récurrente au cours du récit et qui m'a laissé un amer goût dans la bouche.

Ce que j'ai d'abord tout simplement adoré avec ce livre, c'est le fait que l'autrice y rende hommage à ses origines africaines, à ce folklore si riche, rempli de couleurs et à l'histoire qui date de la nuit des temps et qui m'a toujours profondément fascinée. Tomi Adeyemi a su m'immerger dans une Afrique imaginaire empreinte d'éléments réels, de coutumes, de senteurs, et cela m'a fortement rappelé Black Panther (voir ma chronique ici) tant ce fut une expérience visuelle extrêmement marquante. En effet, au fil de ma lecture, je voyais le pays fictif d'Orïsha naître sous mes yeux ébahis, avec ses paysages très variés et singuliers et ce fut un véritable bonheur que de vivre ce périple et ces extraordinaires découvertes au côté des protagonistes de ce récit. Tomi Adeyemi a réussi le pari de créer un univers fantastique très complexe, avec l'histoire d'une nation reconnaissable entre mille (malgré le schéma de la tyrannie qui, lui, est somme toute assez basique en fantasy) qui s'est bâtie dans la terreur et le massacre, son passé douloureux, ses traditions, sa hiérarchie sociale bien particulière, tout en y insufflant une magie colossale qui dépasse notre entendement sans que cela en perde en crédibilité.

Un autre point commun avec Black Panther, c'est la place des femmes dans le récit. Alors oui, par rapport au grandiose Wakanda, il y a encore du chemin à faire pour que toutes les femmes du royaume soient traitées avec les égards qu'elles méritent. Beaucoup d'entre elles, notamment les nobles, sont encore considérées comme de simples objets qui feraient mieux de se taire et de laisser les hommes se charger des questions importantes du pays. Cependant, j'ai adoré le fait que ce soit justement celles qui paraissent être les plus faibles qui se révèlent en réalité les plus surprenantes et les plus fortes et armées pour renverser ce patriarcat injuste et ignoble et changer ainsi la donne. Je suis en effet certaine que, par exemple, la reine d'Orïsha sera un personnage-clé du second tome, que je suis d'ores et déjà impatiente de dévorer quand il sera paru. Aux premiers abords, elle peut paraître tout bonnement insupportable mais je suis persuadée que, sous cette façade de femme fragile et raffinée, se cache un tempérament de guerrière et de mère qui serait prête à tout pour défendre les intérêts de ces enfants.

D'ordre général, je vous invite à ne pas juger les personnages de ce récit trop vite. Cela me permet d'aborder le second point de ce roman qui m'a énormément plu : le développement des protagonistes. Je les ai tous trouvés extrêmement bien construits, même si les réactions de chacun peuvent parfois être particulièrement agaçantes. Je peux d'ailleurs comprendre que cela ait empêché certains lecteurs de véritablement s'attacher aux divers personnages principaux du récit car il est vrai que leur comportement s'est révélé être à certains moments tout à fait déroutant.

Pour ma part, loin de considérer cela comme un défaut, j'y ai vu un souci du réalisme particulièrement frappant. J'exagère sûrement mais il faut se rendre à l'évidence : des personnalités parfaites et toutes lisses, cela n'existe pas. Pas plus que d'avoir un comportement tout à fait rationnel en toute circonstance. Je suis la première à me plaindre régulièrement de l'attitude de tel ou tel personnage que je croise au cours de mes lectures, parfois à raison mais généralement à tort, car je me permets de juger leur agissement dans des situations dans lesquelles je ne me suis souvent moi-même jamais retrouvée. J'ai appris au fur et à mesure à voir les lacunes de certains comme des imperfections tout bonnement belles parce qu'elles font d'eux ce qu'ils sont. Nos défauts sont en effet révélateurs de notre identité et c'est ce que l'on en fait qui indique si nous sommes aptes à nous regarder en face et à nous remettre en question. Dans le cas de De Sang et de Rage, la plupart des personnages vont avoir le courage d'affronter leurs démons et d'aller de l'avant, même si cela va prendre le temps qu'il faut. En effet, je suis convaincue qu'on ne change pas du jour au lendemain, qu'il faut traverser des étapes de diverses natures avant d'atteindre son idéal. Nous sommes humains après tout et commettre des impairs constitue notre première caractéristique.

Chaque personnage de ce récit traîne son lot d'erreurs avec lui, a son revers de la médaille peu reluisant : Zélie, l'héroïne au cœur de cette extraordinaire quête pour reconquérir la magie des dieux, est farouche, tout ce qu'il y a de plus badass, mais elle est aussi pas mal susceptible et têtue. Je ne peux pas l'en blâmer car on se ressemble à ce niveau-là, et même à de nombreux points de vue. Zélie est une vraie combattante, passionnée par la cause qu'elle défend et prête à tout pour protéger sa famille et tous les êtres qui lui sont chers. Je l'ai trouvée très inspirante car elle va notamment apprendre de ses nombreux échecs, et ses compagnons de route ne seront pas non plus en reste.

En effet, Tsain, le frère de notre intrépide héroïne, et Amari, sont tous les deux des personnages qui ont su me toucher en plein cœur. Tsain vaut bien plus que l'éternel cliché du grand frère trop protecteur et moralisateur. C'est un être profondément généreux, dont l'abnégation donne envie de se surpasser et d'en prendre exemple. Quant à Amari, notre princesse échappée de sa prison dorée, elle a sûrement connu l'évolution la plus remarquable de tout le roman. Martyrisée dès son plus jeune âge, elle ne s'est pour autant jamais mis à genoux, n'a jamais ployé face à l'humiliation et à la souffrance, n'a jamais renié les valeurs qu'elle porte au plus profond d'elle. Une vraie lionne dans toute sa splendeur.

J'aurais encore certainement beaucoup de choses à dire sur ce formidable premier tome, notamment sur Inan, qui a su capturer mon cœur malgré les doutes incessants qui l'assaillaient et qui ne manquaient pas de me faire lever les yeux au ciel ; sur son père aussi, roi abominable d'une nation qui mérite un milliard de fois mieux. Mais je vais vous laisser la surprise car même l'infâme tyran d'Orïsha saura faire naître en vous une once de pitié, même si l'on s'attend à tous sauf à ça de lui. En même temps, lui même a un background bien chargé et qui explique ses décisions d'une cruauté sans nom. Cela ne se pardonne pas, bien sûr, mais ça suit une certaine logique, une cohérence indéniable.

Je terminerais juste sur l'écriture de l'autrice, que j'ai trouvé extrêmement fluide. Je n'ai franchement rien à redire car j'ai lu ce roman d'une traite, sans voir le temps passer. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas retrouvée à ce point absorbée par ma lecture et c'est un sentiment qui est honnêtement extrêmement agréable. Plus rien ne semble exister à part ce que l'on vit grâce au livre et une chose est sûre : Tomi Adeyemi ne nous épargne en rien, tant au niveau des sentiments qui ébranlent les différents personnages que des obstacles qu'ils vont devoir surmonter. Sa plume est acérée, sincèrement engagée, elle défend la cause des plus faibles avec beaucoup de panache et de férocité. Je ne peux que soutenir cette jeune autrice au cœur aussi vaillant que celui de son inoubliable héroïne, qui se fait la voix de personnes comme elle, issues de minorités injustement discriminées, même encore aujourd'hui en 2019. C'en est d'une tristesse à pleurer. J'ai aimé que, sous la plume rafraîchissante et très intelligente de Tomi Adeyemi, la magie devienne l'allégorie parlante de nos différences. Cela nous rappelle ainsi ce qui est la réelle source de notre pouvoir en ce bas monde : notre amour de soi. Avec ces thèmes forts d'actualité traités avec beaucoup de finesse et doublés d'une intrigue fantastique riche en rebondissements et en scènes bouleversantes et marquantes, je vous le dis tout de suite : votre cœur n'en sortira pas indemne.

A vos risques et périls donc que de vous lancer dans cette saga minutieusement travaillée et qui regorgent pour le moment de nombreux points forts. Je ne m'inquiète pas que le tome deux sera du même acabit et je redoute tout comme j'espère ce futur grand moment. En attendant, j'espère vous avoir convaincu de prendre un ticket pour Orïsha. Un conseil : fermez les yeux et le monde de vos songes les plus sombres comme les plus époustouflants vous y emmènera. Vous y saluerez un certain petit prince de ma part... COUP DE CŒUR ♥

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whitecat 2019-06-19T19:56:50+02:00
Diamant

Génial ! Le mix entre les codes du fantastique et la culture Africaine est une réussite. Une histoire original qui ne manque pas de faire passer un message profond.

Entre peur, colère, haine et rancœur comment créer un monde où chacun pourra trouver sa place pour avancer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lupinreadsbooks 2019-05-26T00:29:26+02:00
Diamant

Un début assez lent qui permet la mise en place de l'univers et de toute la mythologie qui l'accompagne. Ensuite quand l'histoire se met en place, ce n'est qu'une explosion d'actions et de rebondissements !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angel89 2019-05-22T21:25:20+02:00
Diamant

Coup de coeur ! J’ai beaucoup aimé ma lecture, même si j’ai eu un peu de mal à me mettre dedans. Le point fort pour moi, ce sont les personnages, je me suis beaucoup attachée à Zélie, Inan et Amari, changer de points de vue selon les chapitres permet vraiment de découvrir leurs pensées et ce qu’ils ont vécu. L’histoire est plutôt originale, je trouve cela bien que ce ne soit pas les gentils contre les méchants, mais plus nuancé. Spoiler(cliquez pour révéler)Ils veulent faire revenir la magie, mais en même temps, ils se rendent compte que certaines personnes pourraient mal l’utiliser. Par contre, cette fin ! Je n’ai qu’une envie, c’est d’avoir la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Odreey 2019-05-21T04:13:05+02:00
Diamant

Ce livre est incroyable !

Un véritable coup de cœur !

Tout est dingue dans ce livre, l'histoire nous plonge dans un Afrique inventé avec des léopardaires et de la magie, un peuple terrassé parce qu'ils sont.

On est plongé dans une histoire époustouflante, dans des légendes incroyables. Derrière toute la beauté de l'univers, il y a la cruauté de l'homme, de la différence. L'injustice et de ce qui fait de l'humain... L'humain.

Il y a même une petite pointe de romance.

Le titre prend tout son sens à travers ses pages. L'écriture est fluide et entraînante, on comprend chaque mot, chaque émotion. Ce livre est une pépite !

Et la couverture est d'une beauté ! Elle est tellement belle que l'intérieur du livre ne pouvait que nous couper le souffle.

J'ai tellement hâte de lire la suite, la fin est tellement cruelle ! On a trop de questions, trop d'attentes ! Franchement, foncez lire ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LivreSansFin 2019-05-14T02:04:12+02:00
Or

Je savais que cette histoire allait me plaire et je n'ai pas été déçu !

Malgré que c'était parfois prévisible, j'ai adoré l'univers que l'auteure a créé et les émotions qu'elle transmet. À travers une fiction elle dénonce des faits bien réels, c'est un récit qui prend aux tripes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2019-05-04T18:01:47+02:00
Argent

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2019/04/30/legacy-of-orisha-1-children-of-blood-and-bones-tomi-adeyemi

Il est temps que je vous parle de ce roman car il sort le 2 mai prochain en VF et si comme moi vous êtes fans de Leigh Bardugo, vous pouvez d’ores et déjà rajouter Tomi Adeyemi à votre liste d’auteurs de Fantasy géniale.

Tout d’abord ne vous effrayez pas par le volume de ce premier roman, vous n’allez pas vous embêter une seule seconde et si vous aimez les univers où la magie prime foncez dès sa sortie VF. Personnellement c’est un roman qui se lit avec fluidité en VO donc vous pouvez aussi vous lancer en anglais, il faut juste mémoriser les divinités et les clans mais après ça tout roule comme sur des roulettes.

J’ai acheté ce roman en Écosse, principalement parce que sa couverture est juste magnifique et que le résumé annonce clairement un voyage en terres africaines et qu’il est rare (c’est le seul que j’ai pu trouver) qu’on parte dans ces contrées. Je ne suis pas loin du coup de cœur en terminant ce premier tome. On y fait la connaissance de Zélie, Amari et Inan, ils seront tous les trois nos narrateurs dans cette aventure.

Zélie est une jeune fille qui a perdu sa maman lors de la disparition de la magie dans le pays, elle a comme objectif de venger la mort de sa mère, de ramener la magie et de libérer son peuple. C’est un personnage attachant et honnêtement il est plaisant de la découvrir, de voir sa détermination et sa force de caractère pour arriver à ses fins. C’est aussi une jeune fille méfiante qui ne fait pas confiance facilement et elle est au final très crédible. Avec son frère Tzain ils vont sauver Amari, cette petite princesse semble fragile, on perçoit que son éducation l’a formatée mais au contact des deux autres elle va prendre en autonomie et confiance en soi, elle se libère des chaines que son père et c’est très bien ainsi. Et puis il y a Inan, le prince héritier, c’est un méchant complexe qui est enfermé entre le poids des responsabilités et ses propres désirs. Je reste mitigée le concernant car même si j’aime sa dualité par moment je ne l’ai pas toujours comprise.

Cette alternance de points de vue est enrichissante pour le lecteur, on comprend mieux les enjeux et ça amène une vrai plus au récit. Comme je vous le disais au début la taille de ce roman n’est absolument pas un problème car on ne s’ennuie pas un seul instant. Alors oui, à quelques moments il y a des petites longueurs mais je pense qu’elles sont nécessaires et ça permet d’avoir au final une histoire équilibrée ; des découvertes, des explications et des rebondissements qui permettent une évolution maitrisée par l’auteure et nécessaire aux lecteurs.

C’est une très jolie découverte et j’ai déjà précommandé la suite qui arrivera en VO en décembre prochain. L’histoire est prenante et la magie très bien utilisée, les personnages sont complexes et ne sont pas coincés dans un schéma répétitif, ils grandissent et s’étoffent au fur et à mesure des pages tout en gardant des caractères cohérents avec leurs expériences et leur éducation. Que dire du style de Tomi Adeymi, c’est agréable, fluide, rythmé on sent toute son implication dans cette histoire et j’avoue que je suis charmée par cet excellent Fantasy Young Adult.

C’est pour moi une des sorties VF incontournables si vous aimez ce genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2019-03-31T22:12:08+02:00
Diamant

Ce roman est une perle incroyable, une pure merveille, un enchantement.

Reprenant des croyances et la culture africaine, Tomi Adeyemi nous offre un univers riche et surprenant, avec une histoire époustouflante.

Les changements de personnages entre les chapitres participent grandement à cet engouement, car ils nous permettent de connaître en profondeur tous les personnages présents et ainsi de s'attacher avec ardeur à chacun d'entre eux. La magie et les rebondissements sont superbement maîtrisés.

Commencer ce livre, c'est accepter de se plonger dans une histoire passionnante, qu'il est difficile de quitter.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode