Livres
375 140
Comms
1 302 769
Membres
256 352

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Delirium, Tome 1 : Delirium

1 647 notes | 1 181 commentaire | 243 extraits


Description ajoutée par Mananou 2015-04-22T01:01:32+02:00

Résumé

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour "la Procédure", Lena fait une rencontre inattendue... Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique d’abandonner ses certitudes… 

"Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge."

Dans ce monde, l'amour est interdit...

Lena vit dans un monde où l'amour est considéré comme la pire des maladies. À dix-huit ans, tous les jeunes sont soumis au "Protocole" et subissent une opération du cerveau : aussi, aucun risque qu'ils tombent amoureux, ne se laissent guider par les sentiments. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena se sent prête. Sans imaginer qu'une rencontre va tout faire basculer.

Imaginée qu'on vous prive de tout sentiments. Que la liberté ne soit plus qu'un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu'où iriez-vous pour garder le droit d'aimer ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 357 lecteurs

Or
1 936 lecteurs
PAL
1 382 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par takiko 2011-03-31T20:03:54+02:00

Je t'aime. Souviens-toi. Ils ne peuvent pas nous enlever ça.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par Rachel
Lu aussi

Wahou, Wahou et re-Wahou!

Que dire? Un livre magique? Magnifique?

Au début il faut s'accrocher car il y a plein de choses à comprendre: la Procédure, leur mode de vie (au moindre écart de conduite: coups de matraque), la famille de Lena...

Les personnages sont attachants mais je regrette un peu que Grace ne soit pas plus présente... Alex est encore un de ces garcon trop beau et trop parfait =)

Pendant qu'on lis le livre on ne se rends pas compte à quel point on aime et quand on le pose on se dit "Mince, je l'ai déjà fini !!"

Vivement le tome 2 car cette fin nous laisse un peu sur notre faim =)

Afficher en entier
Diamant

Est ce qu'un livre est capable de nous transformer? Est-ce qu'il est capable de nous donner les larmes aux yeux, non pas parce qu'il est triste mais parce que les paroles employés sont tellement belles qu'on a l'impression de vivre en chaque seconde une éternité? Est ce qu'un livre est capable de nous aspirer, nous envoûté, nous donner le souffle court alors que nous n'avons même pas fait un pas? Si oui, alors Delirium est ce livre. On est transporté, hypnotisé par l'histoire, le contexte, le méli-melo de mots - de mots si bien employés - de textes, d'envie de fuir ,de liberté comme l’héroïne...

Impossible de lâcher le livre. Lire la première phrase c’est s'assurer de lire le livre en entier quoi qu'il en coûte.

L'amour est la plus belle des choses. Ce livre nous place dans une situation difficile...Imaginez que l'amour soit une maladie. Mortelle. Que feriez-vous? Que diriez vous? Quels mesures seraient appliquées? Eh bien, le fameux Protocole. Tout le monde, a l'age de 18 ans, devra le subir, un espèce de lavage de cerveau - de coeur - Ne plus rien ressentir certes mais le seul moyen de vivre. Léna y croit dur comme fer bien entendu. Sa mère était contaminée et elle vit chaque jour dans l'angoisse que cette maladie coulant dans ses veines comme son sang, ne vienne la prendre, comme sa mère. Donc, elle y croit. Mais, elle va faire une rencontre qui va tout bouleverser... Une rencontre qui justifiera tous ses mots et ses actes au cours de ce tome et des autres... LA rencontre...Et elle l'aura. La force de croire et de n'abandonner aucun espoir. De ne plus vivre dans le mensonge. Et d'aimer. Sa mère s'est battu? Pourquoi pas elle? "Je t'aime. Souviens-toi. Ils ne peuvent pas nous enlever ça."

Chaque re-lecture est une pure merveille c'est pour cela que j'ai fait un deuxième commentaire...

Ce roman est un saut dans l'inconnu. Une merveille, une lumière dans le noir. Lauren Oliver fait vivre ses personnages en même temps que nous. Créer de toutes pièces. Mais pourquoi alors, en me retournant, j’aperçois des yeux ambrés et une couronne de feuilles? Pourquoi, quand je regarde une barrière, j'ai l'impression que Lena va surgir, le regard affolé, le coeur en folie? Pourquoi en regardant le ciel, je vois le mot " AMOUR" dans chaque nuage, dans chaque pensée, dans chaque image? Pourquoi le vent me souffle-t-il d'étranges mots?

Lauren Oliver a raison. "Celui que s'élance vers le ciel peut certes tomber. Mais il peut aussi s'envoler...".

C'est ce que j'ai fait avec ce livre. Je me suis envolée.

Littéralement.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par faurob 2017-06-14T17:55:39+02:00
Argent

Le livre est long à s'installer. J'ai tout de même bien réussi à m'en imprégner. L'histoire de Lena et d'Alex est très belle. J'ai été déçue par la fin. Tout ça pour ça!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kalwen 2017-06-14T11:48:56+02:00
Bronze

C’est sans grand enthousiasme que j’ai commencé Delirium. Parce que j’avais déjà commencé des dystopies de ce genre-là, où l’amour est une tare, une maladie à éradiquer. Je me disais que ça serait du déjà vu, mais après tout, il faut bien vider ma PAL, alors, pourquoi pas ?

Je ne dirais pas que je me suis trompée, que j’avais tort de penser ça. Parce que oui, d’une certaine façon, ça reste dans les chemins battus, à moins qu’il ne soit le précurseur ? Pour autant, Delirium m’a conquise à sa façon, ce que les autres n’avaient pas vraiment réussi à faire.

Je ne sais pas si cela vient de Lena ou du reste. Un peu de tout, j’imagine ... (suite de l'avis : https://lachroniquedekalwen.wordpress.com/2017/06/10/delirium-tome-1/)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2017-06-14T10:00:37+02:00
Lu aussi

Un livre qui mérite d’être connu ! Un début un peu long mais on ressent tellement de recherches de la part de l’auteur, que cela en devient intéressant puis addictif. Un livre assez poussé et des personnages bien développés et attachants (pour certains!), j’espère arriver à trouver la suite de la saga car j’ai eu celui-ci sur un vide grenier et il me tarde de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zaviassa 2017-05-28T20:26:34+02:00
Diamant

Ce livre et son concept sont juste incroyables!

J'ai surtout aimé l'originalité de la forme de l'amour; une maladie qui ne se soinge pas et même l'apparition des premiers sympthômes.

Tellement absurde et tellement vrai..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SoleneBrasseur 2017-05-27T15:23:49+02:00
Argent

J'ai beaucoup aimée ce livre et l'histoire originale !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Makina11 2017-05-11T08:39:10+02:00
Argent

Pour voir ma chronique en entier :

https://mooncheak.wordpress.com/2017/05/11/delirium-t-1/

Ce premier tome est sympathique, mais il ne réserve pas de surprise. Il est un peu plat, l’action a du mal à prendre. J’ai attendu pendant tout le tome que les choses s’accélèrent, que l’on entre dans le vif du sujet. On voit où l’auteur veut en venir dès le début mais il faut attendre la toute fin du tome pour y arriver et avoir enfin une surprise, ce qui est vraiment dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saurya 2017-05-04T21:51:46+02:00
Bronze

Une bien belle dystopie !

Le résumé de ce premier tome m'a tout de suite interpelée. Au début de la lecture pourtant, je n'étais pas vraiment emportée par l'histoire mais je suppose que cela vient de la nécessité de poser le cadre.

Petit à petit, je me laisse emporter par Lena et son monde. J'entre à Portland et je découvre ses habitants, leur mode de vie, tout cela vraiment bien décrit par l'auteur. Je me prends d'affection pour Alex aussi, lui qui est bien différent, et pour la relation naissante entre Lena et lui. D'habitude, j'ai assez de mal avec les longues descriptions mais elles ne m'ont pas du tout gêné ici. Une originalité incroyable dans le récit, l'intrigue et les descriptions. Vite, le deuxième tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmelieDLL 2017-04-18T16:30:32+02:00
Diamant

Waow, waow, waow. Je sais pas quoi dire de plus. J'ai pas décroché de la journée et si j'avais pas les 2 tomes suivants chez moi je tomberai littéralement en dépression !

Tout d'abord, l'histoire.

C'est une dystopie, le style de livre que j'apprécie le plus. Le scénario est original, l'écriture fluide et intense. Je n'en attendais pas plus.

Les personnages.

Eh bien, que dire, excellents !, Parfaits !! Très bien recherchés, attachants, je le répète : Parfaits, parfaits, sublimes.

La fin - comme le reste de l'histoire - est parfaite, le suspens est présent jusqu'au bout.

Conclusion : Diamant. Et mieux si il y avait !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SerialBookish 2017-04-13T12:36:48+02:00
Argent

Le concept m'avait interpellée ainsi que le résumé. J'avais peur que tout tombe dans une histoire cucul la praline etc mais j'ai été agréablement surprise de voir comment l'auteur avait construit son histoire. L'idée est superbe, les détails au sujet de la maladie etc consolident l'histoire. J'ai bien aimé suivre Lena et son évolution quand à sa manière de se comporter mais aussi de réfléchir par soi-même. La fin m'a plu certes, mais personnellement je n'arrive pas à voir une suite qui soit tout aussi intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hugs-of-Narry 2017-04-12T17:39:52+02:00
Pas apprécié

Pfioulala... Quelle déception ! Pour être honnête, je ne l'ai même pas lu en entier, je me suis arrêtée un peu après la moitié puis j'ai lu les dernières pages.

L'histoire est lente, il y a beaucoup trop de récits et pas assez de dialogue à mon goût. C'est plat, prévisible, sans vraiment de caractère. Et je trouve ça vraiment dommage car l'idée de base me plaisait beaucoup.

J'ai vu dans les commentaires que les tomes suivant sont plus intéressant mais franchement, ce sera sans moi...

Afficher en entier

Dates de sortie

  • France : 2011-02-02 (Français)
  • France : 2013-03-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-03-30 (Français)
  • Canada : 2013-04-19 - Poche (Français)
  • USA : 2010-12-21 (English)

Activité récente

lumalow l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-17T10:06:17+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 6 357
Commentaires 1 181
Extraits 243
Evaluations 1647
Note globale 8.41 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Delirium - Français
  • Delirium, Book 1 : Delirium - Anglais