Livres
411 595
Membres
320 794

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Delirium, Tome 1 : Delirium



Description ajoutée par Mananou 2015-04-22T01:01:32+02:00

Résumé

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour "la Procédure", Lena fait une rencontre inattendue... Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique d’abandonner ses certitudes… 

"Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge."

Dans ce monde, l'amour est interdit...

Lena vit dans un monde où l'amour est considéré comme la pire des maladies. À dix-huit ans, tous les jeunes sont soumis au "Protocole" et subissent une opération du cerveau : aussi, aucun risque qu'ils tombent amoureux, ne se laissent guider par les sentiments. À quelques mois de ses dix-huit ans, Lena se sent prête. Sans imaginer qu'une rencontre va tout faire basculer.

Imaginée qu'on vous prive de tout sentiments. Que la liberté ne soit plus qu'un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu'où iriez-vous pour garder le droit d'aimer ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 635 lecteurs

Or
2 003 lecteurs
PAL
1 452 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par takiko 2011-03-31T20:03:54+02:00

Je t'aime. Souviens-toi. Ils ne peuvent pas nous enlever ça.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par Rachel
Lu aussi

Wahou, Wahou et re-Wahou!

Que dire? Un livre magique? Magnifique?

Au début il faut s'accrocher car il y a plein de choses à comprendre: la Procédure, leur mode de vie (au moindre écart de conduite: coups de matraque), la famille de Lena...

Les personnages sont attachants mais je regrette un peu que Grace ne soit pas plus présente... Alex est encore un de ces garcon trop beau et trop parfait =)

Pendant qu'on lis le livre on ne se rends pas compte à quel point on aime et quand on le pose on se dit "Mince, je l'ai déjà fini !!"

Vivement le tome 2 car cette fin nous laisse un peu sur notre faim =)

Afficher en entier
Diamant

Est ce qu'un livre est capable de nous transformer? Est-ce qu'il est capable de nous donner les larmes aux yeux, non pas parce qu'il est triste mais parce que les paroles employés sont tellement belles qu'on a l'impression de vivre en chaque seconde une éternité? Est ce qu'un livre est capable de nous aspirer, nous envoûté, nous donner le souffle court alors que nous n'avons même pas fait un pas? Si oui, alors Delirium est ce livre. On est transporté, hypnotisé par l'histoire, le contexte, le méli-melo de mots - de mots si bien employés - de textes, d'envie de fuir ,de liberté comme l’héroïne...

Impossible de lâcher le livre. Lire la première phrase c’est s'assurer de lire le livre en entier quoi qu'il en coûte.

L'amour est la plus belle des choses. Ce livre nous place dans une situation difficile...Imaginez que l'amour soit une maladie. Mortelle. Que feriez-vous? Que diriez vous? Quels mesures seraient appliquées? Eh bien, le fameux Protocole. Tout le monde, a l'age de 18 ans, devra le subir, un espèce de lavage de cerveau - de coeur - Ne plus rien ressentir certes mais le seul moyen de vivre. Léna y croit dur comme fer bien entendu. Sa mère était contaminée et elle vit chaque jour dans l'angoisse que cette maladie coulant dans ses veines comme son sang, ne vienne la prendre, comme sa mère. Donc, elle y croit. Mais, elle va faire une rencontre qui va tout bouleverser... Une rencontre qui justifiera tous ses mots et ses actes au cours de ce tome et des autres... LA rencontre...Et elle l'aura. La force de croire et de n'abandonner aucun espoir. De ne plus vivre dans le mensonge. Et d'aimer. Sa mère s'est battu? Pourquoi pas elle? "Je t'aime. Souviens-toi. Ils ne peuvent pas nous enlever ça."

Chaque re-lecture est une pure merveille c'est pour cela que j'ai fait un deuxième commentaire...

Ce roman est un saut dans l'inconnu. Une merveille, une lumière dans le noir. Lauren Oliver fait vivre ses personnages en même temps que nous. Créer de toutes pièces. Mais pourquoi alors, en me retournant, j’aperçois des yeux ambrés et une couronne de feuilles? Pourquoi, quand je regarde une barrière, j'ai l'impression que Lena va surgir, le regard affolé, le coeur en folie? Pourquoi en regardant le ciel, je vois le mot " AMOUR" dans chaque nuage, dans chaque pensée, dans chaque image? Pourquoi le vent me souffle-t-il d'étranges mots?

Lauren Oliver a raison. "Celui que s'élance vers le ciel peut certes tomber. Mais il peut aussi s'envoler...".

C'est ce que j'ai fait avec ce livre. Je me suis envolée.

Littéralement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par marine131213 2018-04-04T21:47:04+02:00
Lu aussi

Je viens tout juste de terminer ce premier tome et je dois dire qu'il est vraiment bien. Les personnages sont géniaux, on sent et on sait qu'ils ont une histoire et un passé, l'histoire est bien écrite, bien imaginée et pertinente. J'ai eu 2 ou 3 petits soucis, notamment avec la manière dont Léna change d'avis, radicalement, sur la deliria, et aussi sur la scène de fin, trop stéréotypée à mon goût, mais à part ça, c'est un très bon livre ! Et maintenant, c'est parti pour le tome 2 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aero-Sol 2018-03-17T23:57:00+01:00
Argent

- Chronique entière: https://delicesdeslivres.blogspot.fr/2018/03/delirium-tome-1-lauren-oliver.html

Ce livre traînait depuis très très longtemps dans ma pile-à-lire. Je ne l’avais même pas acheté, je l’avais reçu en cadeau avec d’autres bouquins. J’avais pris celui-ci à défaut d’autre chose, notamment à cause de la petite phrase du livre qui avait capté mon attention : « dans ce monde, l’amour est interdit ». Mais après l’avoir choisi et lu le résumé, j’ai compris qu’il s’agissait d’un roman d’anticipation, une dystopie. Parce que je n'aime pas ce genre, je l'ai tout simplement abandonné. Jusqu’à récemment, où j’ai décidé de tout de même lui laissé une chance.

J’avoue que, pour ma part, je devinais déjà la fin au bout des premiers chapitres. L’originalité de l’histoire n’est pas vraiment dans sa trame scénaristique. Mais je tiens à dire qu’à un moment, bam ! un plot-twist sauvage apparaît. Ce livre vous réservera tout de même quelques surprises et quelques révélations.

S’il y a quelque chose que j’ai tout particulièrement apprécié dan le roman, ce sont les phrases et citations qui prétendent venir d’ouvrages divers participant à l’univers. Ces petites touches présentes au début de chaque chapitre sont très appréciables selon moi et me font lever mon pouce en l’air car elles permettent de mettre brièvement en lumière des facettes de l'univers et renforcent la crédibilité de l'histoire.

J’ai trouvé juste le fait que l’auteure (l'autrice ?) centre son histoire autour du personnage de Lena, qui a vécu en adhérent totalement aux principes et idées du Gouvernement, mais qui va peu à peu les remettre en question au fur et à mesure du roman. On peut voir sa progression et son évolution, ce qui est très intéressant comme aspect de l’intrigue.

Concernant l’univers… Je dirais que c’est à cause de lui que j’ai dû faire plusieurs pauses dans ma lecture. En effet, Lauren Oliver nous dépeint très bien un monde où il serait véritablement atroce de vivre et fait qu’on suive une fille qui passe sa vie dans cet univers et qui nous le présente à sa façon de petite fille sage qui a bien retenu ce qu’on lui a dit (au début, du moins). Gros rejet de ma part pour ce monde perpétuellement surveillé, qui ne peut s’exprimer. Face à certaines situations, on se scandalise, on étouffe, on n’a qu’une envie : que l’héroïne s’en échappe pour s’en échapper avec elle. D’ailleurs, on ne rigole pas beaucoup dans ce roman, au passage.

De manière générale, le livre sonne juste. On comprend facilement la protagoniste, même si on a envie dès le début de lui dire de prendre ses cliques et ses claques et de partir tant qu’elle le peut encore, avec ses sentiments, ses souvenirs, sa souffrance,… son humanité. Parce que selon moi, ce livre veut nous faire passer un message : oui, l’amour ça fait mal, oui si tu aimes, tu vas souffrir…. Mais c’est beau et surtout, qu’est-ce que ça vaut le coup de se battre pour aimer !

- Résultat : 13/20. J’ai bien accroché à l’idée globale et j’ai passé un moment de lecture sympa, mais je ne pense pas continuer l’aventure de la saga Delirium tant que j’ai d’autres livres avec lesquels je peux m’entendre mieux sous la main.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pipeau44 2018-03-11T18:50:38+01:00
Lu aussi

Un livre qui nous donne envie de voir paraître le prochain, malgré les nombreux défauts...

Ca a été difficile de me lancer dans cette lecture au début, j'avais du mal car il y avait beaucoup de description, comprendre l'univers et les personnages... Mais tout s'enchaîne lentement, pour laisser place au final à de l'action.

Les personnages sont attachants, certains horripilants et l'héroïne pas très spéciale et parfois illogique dans son raisonnement et les motifs de ses actions.

L'histoire est dans l'ensemble prévisible, ce qui n'est pas très fin de la part de l'auteure : il manque des retournements de situation, des rebondissements à ce roman. Cela me paraît évident.

J'ai peut-être eu mon trop plein de dystopies, car même s'ils abordent un thème différent mais tout aussi intéressant, j'ai un sentiment de déjà vu à travers les pages...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tekyla 2018-03-05T21:30:15+01:00
Or

J'ai adorer ce premier tome qui nous plonge dans un univers original. Le personnages son attachant mais je trouve dommage que le seul suspense est lié à la date du protocole. Avec un tel environnement, il aurait pourtant été facile de créer des moments plus intense. Spoiler(cliquez pour révéler)Le seul passage qui nous tien en allène est à la fin et c'est vraiment dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelle8313 2018-02-24T19:01:46+01:00
Diamant

Ce livre est SUPER une histoire original et des personnages attachant.

Beaucoup d'émotions

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily-Rose23 2018-02-24T14:39:07+01:00
Or

Mon dieu. Ce livre était...addictif, beau, et triste en même temps. La vie de cette fille bascule soudainement, et puis dans le dernier tome, tout s'arrange. Je le conseille vivement. J'ai terminé ce livre en 2 jours tellement je l'ai adoré.

Bravo Lauren Oliver.

Merci pour ce beau roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mylene91 2018-02-23T15:26:14+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce premier tome malgré un suspens totalement absent quand à l'histoire d'amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pandilicorne 2018-02-16T14:26:07+01:00
Pas apprécié

Je trouve l'histoire d'amour cliché et décevante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Catherine-23 2017-12-15T13:54:53+01:00
Diamant

« Je t'aime. Souviens-toi. Ils ne peuvent pas nous enlever ça. »

Quel livre incroyable! Une histoire magnifique d'amour, d'amitié et de résistance face à un système qui condamne toutes ces choses!

Lena vit dans un monde où l'amour est condamné : à 18 ans tous les jeunes doivent subir le protocole qui les immunisera contre l'amour et la douleur. L'amour est une maladie mortelle qu'il faut éradiquer. Lena attend attend avec impatience son protocole pour être «guérie» jusqu'à ce qu'elle rencontre Alex...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sous-le-signe-de-la-lune 2017-11-30T20:51:02+01:00
Diamant

« Je t'aime. Souviens-toi. Ils ne peuvent pas nous enlever ça.»

En commençant DELIRIUM, je ne savais pas vraiment si j'allais aimer, encore moins à quoi m'attendre. Je connaissais déjà le principe pour avoir entendu parler de ce livre mais sans plus. Je savais qu'il datait de l'époque où la dystopie était à la mode et je crois que c'est ça qui m'a un peu fait peur en l'ouvrant: je pensais lire quelque chose qui serait simple, de déjà-vu et au final j'ai eu droit à une histoire bouleversante.

Nous ne savons rien du monde extérieur. Il y a une version futuriste des Etats-Unis et la Nature. Les Etats-Unis sont désormais une sorte de monde à part, où les sentiments vont jusqu'à être contrôlé. Les jeunes ont le droit de ressentir mais à partir de leurs 18 ans, ils doivent subir le Protocole, une sorte d'opération pour annihiler leurs émotions, et en particulier leur amour. C'est aussi l'occasion pour eux d'être testés et dans la foulée de leur trouver un partenaire digne de ce nom. Et c'est là qu'on découvre Lena et Hana, deux jeunes filles en apparence simple mais qui brûlent toutes d'eux d'un feu différent. Lena ne cherche pas à remettre en questions les lois qu'on lui a inculquées depuis toute petite, ce qu'elle sait c'est que s’affranchir de ces dernières c'est mourir, tout comme sa mère. Quant à Hana, elle tente de faire comprendre à son amie, que non tout n'est pas aussi beau que leur gouvernement leur fait croire...

J'ai adoré suivre leur évolution. Tout est logique et on comprend leurs réactions et ce qui les poussent à agir de la façon dont elles le font. La traduction française est d'ailleurs très belle pour arriver à bien retranscrire cette impression de huit-clos tout en restant assez poétique. J'ai aussi beaucoup aimé les extraits du livre des trois S qu'on peut trouver au début de chaque chapitre et qui explique d'où viennent les lois.

Mais parlons maintenant d'Alex, celui qui fait tout changer. C'est un personnage intriguant mais qui pour moi n'était pas toujours bien construit Spoiler(cliquez pour révéler)le fait qu'il ait une confiance aveugle en Lena alors que cela fait plusieurs années qu'il est dans la résistance et sait très bien les dangers qu'il court m'a semblé assez bizarre. Il n'hésite pas à lui révéler des secrets qui pourraient les mettre tous deux en danger mais ne semble pas s'en inquiéter.

Mais je l'ai quand même trouvé très touchant et il apporte beaucoup à l'histoire.

Ensuite on n'en parle de cette fin qui était juste horrible et magnifique à la fois ? C'était très cinématographique, avec beaucoup d'émotions et d'actions et on peut dire qu'on finit sur une note incroyable. Rien que pour ça j'ai hâte de voir ce qu'il va se passer dans la suite.

Afficher en entier

Dates de sortie

Delirium, Tome 1 : Delirium

  • France : 2011-02-02 (Français)
  • France : 2013-03-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-03-30 (Français)
  • Canada : 2013-04-19 - Poche (Français)
  • USA : 2010-12-21 (English)

Activité récente

lila20 l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-09T00:19:38+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 6 635
Commentaires 1 211
Extraits 251
Evaluations 1736
Note globale 8.38 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Delirium - Français
  • Delirium, Book 1 : Delirium - Anglais