Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
722 722
Membres
1 046 795

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Delirium, Tome 1



Description ajoutée par sissimiati 2012-12-08T18:28:43+01:00

Résumé

Plus que quatre-vingt-quinze jours, et je serai enfin protégée de l'amor deliria nervosa. Après le Protocole, je serai heureuse et en sécurité. Pour toujours. C'est ce que tout le monde dit. Et je l'ai toujours cru. Jusqu'à aujourd'hui.

Car aujourd'hui, tout a changé.

Si l'amour conduit à la folie, alors je veux perdre la raison. Si l'amour est une maladie, alors je veux être contaminée. Si l'amour est la vérité, alors je préfère une seule seconde de cette vie qu'une éternité de mensonges.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 524 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par hanna86 2011-12-24T12:29:37+01:00

Si l'amour conduit à la folie, alors je veux perdre la raison.

Si l'amour est une maladie, alors je veux être contaminée.

Si l'amour est une vérité, alors je préfère une seule seconde de cette vie, qu'une éternité de mensonges.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Wahou, Wahou et re-Wahou!

Que dire? Un livre magique? Magnifique?

Au début il faut s'accrocher car il y a plein de choses à comprendre: la Procédure, leur mode de vie (au moindre écart de conduite: coups de matraque), la famille de Lena...

Les personnages sont attachants mais je regrette un peu que Grace ne soit pas plus présente... Alex est encore un de ces garcon trop beau et trop parfait =)

Pendant qu'on lis le livre on ne se rends pas compte à quel point on aime et quand on le pose on se dit "Mince, je l'ai déjà fini !!"

Vivement le tome 2 car cette fin nous laisse un peu sur notre faim =)

Afficher en entier
Diamant

Est ce qu'un livre est capable de nous transformer? Est-ce qu'il est capable de nous donner les larmes aux yeux, non pas parce qu'il est triste mais parce que les paroles employés sont tellement belles qu'on a l'impression de vivre en chaque seconde une éternité? Est ce qu'un livre est capable de nous aspirer, nous envoûté, nous donner le souffle court alors que nous n'avons même pas fait un pas? Si oui, alors Delirium est ce livre. On est transporté, hypnotisé par l'histoire, le contexte, le méli-melo de mots - de mots si bien employés - de textes, d'envie de fuir ,de liberté comme l’héroïne...

Impossible de lâcher le livre. Lire la première phrase c’est s'assurer de lire le livre en entier quoi qu'il en coûte.

L'amour est la plus belle des choses. Ce livre nous place dans une situation difficile...Imaginez que l'amour soit une maladie. Mortelle. Que feriez-vous? Que diriez vous? Quels mesures seraient appliquées? Eh bien, le fameux Protocole. Tout le monde, a l'age de 18 ans, devra le subir, un espèce de lavage de cerveau - de coeur - Ne plus rien ressentir certes mais le seul moyen de vivre. Léna y croit dur comme fer bien entendu. Sa mère était contaminée et elle vit chaque jour dans l'angoisse que cette maladie coulant dans ses veines comme son sang, ne vienne la prendre, comme sa mère. Donc, elle y croit. Mais, elle va faire une rencontre qui va tout bouleverser... Une rencontre qui justifiera tous ses mots et ses actes au cours de ce tome et des autres... LA rencontre...Et elle l'aura. La force de croire et de n'abandonner aucun espoir. De ne plus vivre dans le mensonge. Et d'aimer. Sa mère s'est battu? Pourquoi pas elle? "Je t'aime. Souviens-toi. Ils ne peuvent pas nous enlever ça."

Chaque re-lecture est une pure merveille c'est pour cela que j'ai fait un deuxième commentaire...

Ce roman est un saut dans l'inconnu. Une merveille, une lumière dans le noir. Lauren Oliver fait vivre ses personnages en même temps que nous. Créer de toutes pièces. Mais pourquoi alors, en me retournant, j’aperçois des yeux ambrés et une couronne de feuilles? Pourquoi, quand je regarde une barrière, j'ai l'impression que Lena va surgir, le regard affolé, le coeur en folie? Pourquoi en regardant le ciel, je vois le mot " AMOUR" dans chaque nuage, dans chaque pensée, dans chaque image? Pourquoi le vent me souffle-t-il d'étranges mots?

Lauren Oliver a raison. "Celui que s'élance vers le ciel peut certes tomber. Mais il peut aussi s'envoler...".

C'est ce que j'ai fait avec ce livre. Je me suis envolée.

Littéralement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par KrystalFlower 2024-05-11T22:01:28+02:00
Or

J'ai beaucoup apprécié ce premier tome ! 👌🏼

Il relate tellement bien la société actuelle, ses attentes et ses injonctions. 😕

Lena est contrainte d'être avec un homme que les autres trouvent bien pour elle, à son niveau, aussi bien socialement que physiquement.😬

L'univers du livre est tellement original et travaillé qu'il est difficile de ne pas accrocher à l'histoire.☺️

Malgré quelques longueurs, je suis très heureuse d'avoir découvert cette série de livres.😉

4.5 / 5 ⭐

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NenetteSaitLire 2023-10-24T10:40:32+02:00
Pas apprécié

Un abandon à la moitié pour moi.

L'histoire met trop de temps à démarrer on s'ennuie beaucoup et en plus les personnages sont fades, tout comme l'écriture un peu trop juvénile.

Je n'ai pas été embarquée et je ne pense pas que ce soit juste parce que c'est un livre un peu jeunesse mais plus parce qu'il est sans intérêt à mon sens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leanahh 2023-05-22T12:39:04+02:00
Bronze

Autrice de "le dernier jour de ma vie", roman puis film à succès, Lauren Oliver nous tient en haleine dès les premières pages de Delirium.

Le concept d'amour vu comme une maladie qui met en péril la population, un monde utopique qui n'est qu'une façade, les personnages et le rythme de l'histoire font de cette saga une très bonne découverte !

Le personnage de Léna est attachant et dynamique. J'ai eu du mal à réellement accrocher au début mais les mystères qui entourent la société dans laquelle vit Léna m'ont poussé à poursuivre.

Malgré des passages un peu longs et parfois trop niais, les personnages évoluent dans un monde post apocalyptique qui se révélera de plus en plus complexe.

La saga est en 3 tomes, tous disponibles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rain07 2023-05-21T18:38:54+02:00
Or

Imaginez un monde fade, ou la sécurité est l'important et ou tout le monde est à l'abri des émotions, indifférent et incapable d'aimer, un monde sans amour...

Ce livre est passionant ! Bien que ce schéma (Il y a ce monde où des médicaments/opérations sont utilisés pour contrôler/soigner la population. Puis toujours l'héroïne/héros qui s'aperçoit peu à peu de l'injustice du système, et, souvent encouragé(e) par un autre personnage, décide de se rebeller) soit utilisée dans de nombreux livres tels que les séries "Uglies"et "Promise", ou encore "Digitale", le premier tome de cette trilogie m'a tout de même captivée, les personnages sont bien définis et attachants (enfin, certains😅). Le personnage de Grace m'a particulièrement touchée, j'espère qu'on la verra plus dans la suite de l'histoire. En tout cas j'ai hâte de lire la suite, surtout avec cette fin tout à fait imprévue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alexandre25473 2023-05-20T13:31:27+02:00
Argent

Un roman écrit à la 1ere personne qui nous permet de suivre Lena et de bien voir son ressenti et son évolution. Au début du roman, on fait la connaissance d'une jeune fille sage qui suit les règles de cette société autoritaire et endoctrinante qui est malgré tout acceptée pour "le bien de tous". Elle a peur de la "maladie" et compte les jours avant son protocole. Sa meilleure amie Hana va venir semer le doute avec une phrase... et son regard va croiser celui d'Alex...L'auteure maîtrise très bien son œuvre. Sa façon de retracer les sentiments de Lena est remarquable! On assiste ainsi à la phase où Lena attend son protocole, la phase de doute, la rencontre avec Alex, la peur de "tomber malade", le premier amour... tout cela dans une intrigue passionnante qui se déroule dans un sentiment d'urgence de part le compte à rebours avant le protocole de Lena.....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carine28 2023-04-15T10:58:42+02:00
Or

Un monde sans amour est-ce un monde sans souffrance ? Lena et Alex nous prouve qu’il vaut mieux aimer et souffrir que ne vivre sans sentiment.

Ce livre m’a embarqué très vite et j’ai hâte de lire la suite…..Reste à savoir quand.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PokoTaekwoonie 2023-04-05T16:33:47+02:00
Bronze

J'ai beaucoup apprécié cette lecture.

J'ai aimé le concept d'amour comme une maladie qui met en péril la population, le côté monde utopique qui n'en est pas un, les personnages et le rythme de l'histoire.

Ce n'est pas la première dystopie du genre que je lis, et même si celle-ci a des similitudes avec La servante écarlate, Le meilleur des mondes et Phobos, j'ai beaucoup aimé cette proposition.

Lena est un personnage vraiment intéressant, le fait qu'elle soit persuadé que la société dans laquelle elle vit, les règles en place soient le meilleur pour elle et la société sont vraiment intéressant. D'autant plus comment ses convictions rentrent en contradiction avec ce qu'elle vit en rencontrant Alex et les évènements avec sa mère.

Hana est un personnage complexe, pivot et vraiment importante dans le développement de l'intrigue, la manière dont la vie de Léna bascule. A la base, c'est elle la rebelle du duo et au final, elle se retrouve à être la moins courageuse des deux. J'ai trouvé cela vraiment très bien dans l'histoire et le développement de ce premier tome.

Alex est important dans ce tome mais je trouve son personnage un peu fade et trop facile. C'est-à-dire qu'il regroupe l'ensemble des clichés de ce genre de scénario sans rien apporté de plus réellement à part être un déclencheur des méandres de Léna. De tous les personnages, c'est celui qui me convint le moins.

La tante Carol me laisse intriguée, j'ai l'impression qu'elle n'est pas aussi placide qu'elle essaye de le faire paraître et qu'elle en sait beaucoup plus qu'elle ne le prétend, notamment par rapport à ce qui est arrivé à sa soeur, la mère de Léna. Pour moi, elle joue double jeu, à voir si mes suppositions se concrétisent dans la suite.

En conclusion, très bonne découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ameliemarmo 2023-03-29T01:31:17+02:00
Argent

J’ai trouvé que l’histoire était semblable par beaucoup d’aspects à celle de Divergente : une ville entourée de mur, une maladie (le delirium versus la divergence), un test, le gouvernement qui te dit quoi penser et quoi faire. L’univers est bien construit mais parfois les descriptions étaient trop longues et pas forcément intéressantes à mon avis. J’ai bien aimé le personnage d’Alex, mais je n’ai pas trop accroché avec les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nekowa 2023-02-26T16:57:56+01:00
Diamant

Très agréablement surprise de ce roman , les personnages , l'histoire , l'intrigue , la maladie d'amour , un univers qui ressemble au nitre sans exactement etre le même ca nous transporte et nous captive vraiment !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lapageinattendue 2022-10-16T18:59:59+02:00
Argent

Retrouvez la chronique complète sur mon blog La Page Inattendue ! :) lapageinettendue.com

Delirium nous présente une dystopie originale et très bien construite. Tout y est crédible et bien développé, même si on en sait encore peu sur les véritables raisons qui ont poussé les États-Unis à bannir l'amour et à s'éloigner des autres nations. Il y a encore beaucoup de questionnements sur le gouvernement, sa politique extrémiste et la façon dont il a manipulé la population.

Il faut admettre que ce fonctionnement dystopique est l'intérêt principal du récit, car l'histoire en elle-même n'a rien de révolutionnaire. Les actions et les évènements mémorables se font rares, ce qui rend l'intrigue un peu décousue. Mais ce n'était pas dérangeant car je me laissais porter par les pensées de l'héroïne.

Lena est une jeune femme attachante, nous ressentons bien ses incertitudes. Je l'ai trouvée touchante par ses imperfections : elle peut se montrer aussi bien mature qu'incohérente, timide, irréfléchie et passionnée. Seule son évolution est un peu rapide. Quant à Alex, j'avoue que je l'aime bien ^^ Même s'il m'arrivait de remettre en question ses sentiments pour Lena, il faut bien admettre qu'il était plutôt pas mal X) Leur romance est d'ailleurs attendrissante. C'est une jolie histoire d'amour qui n'est pas trop rapide et qui n'arrive pas comme un cheveux sur la soupe.

Les autres personnages que nous rencontrons sont fades, mais ça va parfaitement avec ce qu'ils sont censés être : des pantins désarticulés, sans âme ni personnalité.

La plume de Lauren Oliver est belle et vraiment détaillée, mais peut-être parfois un peu lourde avec (SUITE...)

Afficher en entier

Dates de sortie

Delirium, Tome 1

  • France : 2011-02-02 (Français)
  • France : 2013-03-13 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-03-30 (Français)
  • Canada : 2013-04-19 - Poche (Français)
  • USA : 2010-12-21 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Delirium - Français
  • Delirium, Book 1 : Delirium - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 7524
Commentaires 1 260
extraits 83
Evaluations 1944
Note globale 8.31 / 10