Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Delozeella : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
À cause des garçons À cause des garçons
Samuel Larochelle   
Un très beau livre, qui rappelle un peu les œuvres de Michel Tremblay…

par Didaskein
Famille de marginaux, Tome 1 : La Morsure de Lucius Famille de marginaux, Tome 1 : La Morsure de Lucius
K-lee Klein   
Quel plaisir de trouver un m/m sur fond de bit-lit où vampires, métamorphes et sorciers se mélangent. Merci à l'auteur K-Lee Klein (que je ne connaissais pas) de nous offrir enfin une nouvelle série réunissant les genres.
L'écriture est fluide et agréable à lire. Le traducteur, pour une fois, est respectueux des tournures françaises et des constructions de phrases, il instille des mots ou expressions qui manquent souvent dans beaucoup beaucoup de traductions et qui sont donc laissés en vo. Ce qui est quand même dommage pour les lecteurs/lectrice français(ses). C'est donc très plaisant. C'est un fait à souligner car pas assez rencontré encore je trouve.
L'histoire met en scène une drôle de famille composée de trois métamorphes (puma, loup et ours) et un sorcier. J'ai beaucoup aimé leurs petits surnoms tel que « maman » pour Ali (le sorcier) ou « loustic » pour Lucius. Ce dernier est contre les humains mais pas de chance pour lui ce n'est pas ce qu'à décidé son destin, son compagnon spirituel est humain, même si celui ci est un peu particulier. De toute manière l'idée même de compagnon n'est pas pour lui plaire du tout. J'ai adoré la révélation de son âme sœur à Lucius, je vous laisse la découvrir pour ne pas gâcher votre plaisir mais malgré tous les livres que j'ai pu lire dans le genre, jamais je n'en avais lu aucune qui ressemble à celle-ci. J'ai trouvé les dialogues intérieurs de Lucius très amusants, il se torture beaucoup et cela l'amène à dialoguer pas mal.
Nicu, le compagnon de Lucius, est très touchant et m'a ému plusieurs fois. Il préfère se sacrifier plutôt que de faire du mal à Lucius.
Lucius réussira t-il à accepter Nicu et le fait qu'il soit son compagnon, rien n'est moins sur. Le chemin est difficile pour tous les deux. Pour le reste de l'histoire, il vous faudra la lire car je préfère ne pas spolier, ça gâcherait votre plaisir de découvrir ce très bon livre. Je l'ai dévoré, hé oui pas envie de le lâcher une fois commencé et surtout très envie, par contre, de connaître la suite : savoir si Lucius et Nicu pourraient être ensemble et s'aimer et comment ils y réussiront.
J'ai hâte de lire les tomes sur Ali, Kristoff et Manny, la « famille » de Lucius, car je pense qu'ils seront les suivants sur la « liste ». Tous sont attachants et on a très envie de savoir ce qu'il va leur arriver, Manny, son passé douloureux et ses déficiences, Kris et son joyeux caractère mais que cache-t-il derrière ? Car lui aussi a un passé difficile et Ali, la « maman » de la famille, que lui est il arrivé à lui ?? On le saura très vite je pense.
RV pour le savoir sur le site des éditions de Reine-Beaux où vous trouverez ce 1er tome d'une série dont je vais m'empresser de lire la suite.

par mman
Amour, gloire ou quiétude Amour, gloire ou quiétude
Jean-Marc Brières   
Amour, gloire ou quiétude
Jean-Marie Brières
Pulp très long de 270 000 caractères, 45 000 mots

... Afin de se vider la tête, d'en revenir à une vie plus calme, plus sereine, Léonard envisage l'avenir. En effet, sa maison sera très bientôt achevée, tout comme le jardin. Arrive le moment de penser au second grand projet de sa vie : retrouver Valérien. Cet objectif ne doit, en aucun cas, lui sortir de la tête. Ne plus penser à Cédric s'avère indispensable. Certes, le garçon l'a révélé aux véritables plaisirs de la chair. Mais leur relation s'arrête à cela. D'ailleurs, le tennisman ne lui a pas caché être amoureux d'un autre homme...

par Gkone
Tatouage Tatouage
Emilie Lepers   
Une très belle histoire d'amour et d'amitié que j'ai dévoré du début à la fin. La psychologie des personnages est assez profonde et étudiée ce qui m'a permis de me plonger complètement dans l'histoire et de les suivre et puis de fermer le livre en les imaginant continuer leur petite vie où qu'ils soient.
Le mélange de fantasy et de yaoi est très bien réussi et pour une fois l'histoire d'amour prend son temps pour se développer ce que j'adore ^^
Pirate, tome 2 : Erreur 409 Pirate, tome 2 : Erreur 409
Claude Neix   
Dans ce second tome on retrouve donc les personnages de premier romans dans la suite de leur histoire.

Un albinos tailler comme une montagne du nom de Balder au cerveau proportionnelle a sa masse musculaire travaillant pour le C.I.R.C.E, un italien du nom de vincent pirate informatique mêlant finesse physique et force mentale manquant de confiance en lui, un médecin-psychopate du nom de Zig, Styx une jeune fille jouant avec des bombes, Karl alias Janua un second pirate lourdingue et sans scrupule a la conquête de la gloire et Erik frères jumeau de Balder au cerveau détraquer...

Des personnages principaux au second, il sont tous a leur manière attachants ou détestables. On découvrira des faille chez Balder, une force sous-estimer chez vincent, le métier inattendu d'un fou comme Zig, des larmes pour Styx, un instant de gloire pour Karl et un nouveau Erik...

Tous sa, mélanger dans une écriture fluide qui s’enchaîne sans interruption sous l'effet de la pression perpétuels que subisse Balder, Vincent ainsi que tous les personnage, provoquant une additivité sans limite au récit qui nous laisse a peine le temps de respirer entre actions, course poursuite, fusillades, jeux de rôles, trahison et cette romance naissante entre Balder et Vincent d'ou on se demande jusqu’où va la sincérité de l'un pour l'autre ajouté a sa un récit détailler et bien fourni en terme informatique qui donne une sensation complète d’immersion et de réalité dans l'histoire...

Un magnifique Thriller, une magnifique homoromance, bourré d'humour malgré la teneur noir de l'histoire qui nous aide a ne pas craquer ou basculer dans un rcit trop sombre...Bref un vrai coup de coeur et un chapeau bas pour Claude Neix qui comme toujours ma entièrement séduite !

Personnellement j’espère un Happy-End, car après tous ce qu'on vécu les personnages je me voit mal le sort s'acharner sur eux pour une éterniter.

Bonne lecture a ce qui tenterons l'aventure !

par Aimer
Accord et à cris Accord et à cris
Marie Caron   
Dommage...le sujet semblait intéressant : une jeune fille "handicapée" et son thérapeute. ..Les personnages sont fades...il est difficile d'idealiser le personnage masculin qui subit 3 années durant les brimades de son ex... les scènes amoureuses sont un descriptif anatomique du corps humain...désolée pour l'auteur...

par Kannelle
Action, Tome 1 : Jeux de rôles Action, Tome 1 : Jeux de rôles
G. A. Hauser   
J'ai beaucoup, beaucoup aimé cette histoire.
Voilà donc deux acteurs hétéro obligés de jouer deux hommes gay, qui vont vivre une liaison passionnée et un peu sulfureuse dans une série du câble promise à un bel avenir, surtout si le scandale s'en mêle.
Devoir embrasser un autre homme, le regarder avec désir, devoir le caresser et simuler ensuite des scènes de sexe que la redoutable metteuse en scène exige de plus en plus réalistes et torrides, c'est ce qui inquiète les deux acteurs, et la manière dont ils vont s'entre-aider, s'épauler, se réconforter mutuellement est à la fois drôle et touchante. Mais quand leur amitié de partenaires se développe, une autre difficulé pour chacun d'eux va être de faire face à l'attirance croissante et au désir bien réel qu'il éprouve pour l'autre. Et si Carl semble accepter les choses un peu comme elles viennent et se laisse emporter assez spontanément par son attirance, Keith lui a beaucoup plus de mal avec ça, emprêtré qu'il l'est par ailleurs avec sa relation moribonde avec sa coloc/petite amie. Peu à peu l'attirance se transforme en amour, les sentiments se développent, et cela ne va pas sans reculades, doutes et tiraillements. Et puis les deux hommes deviennent amants. Leur première fois est un incroyable moment , plein de passion, de désirs, de maladresses aussi, car ils sont aussi novices l'un que l'autre, avec encore une fois un Carl qui se livre avec plus de sponaténité, de curiosité pour le sexe entre homme que Keith, qui est plus en retenue, plus inquiet et désorienté. Leur sentiments sont exacerbés, leur amour passionné, mais il faut encore le cacher, se cacher... d'un entourage familiale ou amical qui admet déja mal qu'ils jouent un rôle de gay, du public et de la presse, qui pouraient démolir leur carrière à peine naissante; et de toute l'équipe de tournage, qui les regarde simuler des scènes de sexe torrides, tout en faisant semblant de ne pas s'aimer...

Que vous dire... c'est une trés belle histoire, pleine de sensibilité, dans le monde factice des soap opéra, de sentiments vrais masqués derrière des dialogues façon "Feux de l'amour", de comédiens qui se mettent à nus en endossant leurs costumes. Du début à la fin de ce premier tome, la passion va crescendo, le désir, l'amour, devant ou derrière la caméra. Keith et Carl s'aiment et vont vivre ensemble. Que prévoit la diabolique Charlotte pour leurs prochaines scènes ? Les paparazzis rôdent. Le scandale va-t-il éclater ??? Comment va réagir le père de Keith ? Vous le saurez au prochain épisode J'ai vraiment hâte de le lire !!

par Lena06
Charles et Christian: L'amour...malgré tout Charles et Christian: L'amour...malgré tout
V. D. Prin   
A 14 ans, Christian perd tout : son père qui se suicide suite à l’accusation du meurtre de la femme de Charles de Chanoine, son titre et ses terres. Il est recueilli ainsi que ses sœurs par le duc de Boigel et sa femme. En 10 ans, il est devenu le meilleur dresseur de chevaux et veille toujours sur ses sœurs. Mais sa vie paisible va être bouleversée quand sa sœur tombe amoureuse et décide de se marier avec Hans de Chamoine, le frère de Charles. Charles et Christian vont donc devoir se revoir. Malgré leur lourd et douloureux passif, ces deux hommes vont être attirés l’un par l’autre… Une belle histoire entre les deux hommes mais improbable : leur relation évolue trop vite sachant que pendant 10 ans Christian a voué une haine farouche pour Charles, c’est trop rapide, trop facile.

par Folize
Le chat du dalaï-lama Le chat du dalaï-lama
David Michie   
Petit moment délicieux pour qui aime les chats et s'intéresse de près ou de loin au Bouddhisme ou à la méditation. Les principes et conseils du Dalai Lama et des moines qui l'entourent rapportés par un chat et mis en rapport avec des exemples très concrets de son quotidien. Une jolie façon de nous exposer les fondements de ces pratiques.

par Dumpty
Chassé-Croisé Chassé-Croisé
Lilithiel   
J'avoue avoir été agréablement surprise par cette histoire que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher!
Seth est un jeune fêtard invétéré, arrogant, narcissique et suffisant - tout ce que j'aime chez un homme, et pourtant son personnage m'a beaucoup touché car on se rend vite compte que c'est un jeune homme qui se sent bien seul, qui a beaucoup souffert dans son enfance et qu'il s'est forgé cette carapace pour se protéger. Le seul qui arrive briser cette carapace c'est Jamie, le garçon dont il est éperdument amoureux, et en sa présence, Seth devient un homme peu sûr, qui manque cruellement de confiance en lui. Il en devient même très attendrissant.

L'histoire est construite en 2 temps et bien que j'ai apprécié l'ensemble du livre, j'ai préféré la 1ère partie, certaines réactions des personnages m'ayant un tantinet agacées par moment dans la 2ème partie, ainsi que la codépendance entre Seth et Jamie, qui rend leur amour certes fusionnelle et unique, mais que j'ai trouvé un poil "too much" pour être vraiment sain (mais ce n'est que mon avis).

Même si le livre n'a pas vocation à être une comédie (des thèmes comme la dépression ou le suicide sont abordés), j'ai beaucoup ri pendant ma lecture grâce au ton utilisé (l'auteur ne sombre jamais dans le pathos) et à l'humour corrosif de Seth qui est aussi le narrateur.

Les + de ce livre (outre l'humour de Seth): les jolis dessins qui viennent illustrer certains passages (dont 1 ou 2 plutôt explicites - mais pas vulgaires), l'épilogue qui clôture joliment l'histoire et le bonus où l'auteur revient sur la rencontre entre Seth et Jamie, vue par Jamie. De plus, il y a également un passage à la fin, raconté par un autre personnage et qui peut laisser croire à un éventuel prologue à une autre histoire.