Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Delph-3 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Sanmdi's Angers, Tome 1 : As Mad as you are Sanmdi's Angers, Tome 1 : As Mad as you are
Milyi Kind   
http://www.osez-lire.com/2018/10/as-mad-as-you-are-milyi-kind-chez-butterfly.html

J'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteure, sa façon de jouer avec les décors, les ressentis et les personnages. Aussi, le fond de l'histoire et l'attachement aux racines, valeurs m'ont parlé. Cela dit, je dois admettre ne pas avoir été particulièrement séduite par le côté biker - hors la loi. Cela dit, il ne s'agit là que d'une histoire de goût personnel.

par Delph-3
Bad for me, Tome 2 Bad for me, Tome 2
Anita Rigins   
http://www.osez-lire.com/2018/09/bad-for-me-tome-2-anita-rigins-chez-butterfly-editions.html

Anita Rigins m'avait laissée dans un état second aux mots "à suivre" du 1er tome, laissant planer un suspens insoutenable. Voilà donc ma faim assouvie par la lecture de ce dénouement Ô combien riche en rebondissements et conspirations.
Nous retrouvons donc Julian et Amanda avec grand plaisir.
Elle est la lumière qui éclaire sa noirceur, il est la force qui éteint sa faiblesse; mais sauront-ils trouver un équilibre, ensemble, et vaincre les obstacles qui ne cessent de se dresser contre leur amour ?
Un tome davantage basé sur le côté thriller de leur histoire.

par Delph-3
Drive through love, tome 1 Drive through love, tome 1
Jessica De Raco   
http://www.osez-lire.com/2018/07/drive-through-tome-1-jessica-de-raco-en-auto-edition.html

Un grand merci à Jessica De Raco pour avoir eu la gentillesse de me proposer sa série qui a comblé mes soirées d'été.
Nous avons là une romance tout en rebondissements et sentiments sincères.
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter ma chronique grâce au lien qui figure ci-dessus ;-)

par Delph-3
The Boy Next Door The Boy Next Door
Penelope Ward   
http://www.osez-lire.com/2018/03/the-boy-next-door-penelope-ward.html
Pour ma part, décevant... Bien qu'aimant particulièrement la plume de l'auteure, et que ce roman soit plein de beaux sentiments, je suis restée quasi de marbre devant cette histoire, qui sonne déjà vue et plus profondément traitée par d'autres.
Vivement le prochain, pour me réconcilier avec Mme Ward

par Delph-3
Shape of You Shape of You
Alexandra Lanoix   
Je remercie Alexandra pour l'envoi de son nouveau livre en service presse.

Claire est mariée à Chase, un avocat qui travaille dur comme fer pour être le meilleur dans son domaine. Ils ont tout pour être heureux. Tout ? Lui oui, mais elle, c'est bien différent. L'envers du décor nous montre une femme qui n'a pas le droit de travailler et est obligée de rester à la maison. Chase est possessif et régit totalement la vie de sa femme. Il n'a pas encore réussi à faire en sorte que le meilleur ami, Andy, soit ôté du paysage de Claire. Elle qui avait un rêve, être une grande pianiste, a tout abandonné pour son futur mari, qui l'est dorénavant. Mais c'est sans compter sur Andy qui va tout faire pour que son amie se détache et vive enfin un peu. Reprendre des cours de musique auprès de Julian et lui redonner la passion pour autre chose que le ménage.

Une histoire simple (enfin simple ?) d'une femme de la trentaine qui ne vit pas bien son mariage. Elle le subit. Et son passé commun avec Chase ne l'aide en rien. Tous deux ont un secret et ils ont préférés le taire. Mais à quel prix pour Claire ? Elle ne vit pas sa passion, a un mariage raté. En somme, elle n'existe pas. Une histoire qui est plus bien plus réaliste et qui arrive bien plus souvent qu'on peut penser. Les brimades, reproches directs et autres petits mots si tendres qu'on n'a qu'un envie : se tirer de là. Malheureusement rien n'est vraiment simple et on fait souvent profil bas. Car qui voudrait d'une telle femme ? Le meilleur ami qui tente de vous sortir de là en vous envoyant dans les bras d'un musicien qui a eu sa part de gloire.

Tout semble couler de source et pourtant. Pourtant rien n'est si simple qu'il n'y parait. Claire a des envies, mais les réprime si fort que même elle ne les entend pas. J'ai adoré Andy pour tout un tas de points, du début à la fin du livre. Il est si imprévisible, adorable, prêt à tout pour le bonheur de son amie. Il est ce petit plus qui fait chambouler l'histoire. Chase est LE gros con par excellence. Il n'a pas pris assez de tapes sur les doigts étant enfant/adolescent et désormais est devenu un homme a qui il faut tout faire. C'est celui qui ramène l'argent à la maison, il doit avoir tout de fait en rentrant. D'une manière générale il calcule tout à la moindre seconde. Rentrer, manger, doucher, baiser, dormir. C'est la fête !

Et puis il y a Julian. Une vie rêvée avant son accident qui a tout changé. Sa façon de voir, de vivre ou plutôt de survivre. C'est un homme sensible qui a des cicatrices bien visibles, extérieurement et intérieurement. Ce n'est plus ce superbe pianiste à qui tout réussi. c'est juste Julian qui a énormément à apporter à une femme. La rencontre entre Claire et Julian va faire du bien à l'un comme à l'autre. J'ai trouvé que cela allait très vite entre eux, mais cela passe plutôt bien dans le livre. Il est libre comme l'air. Il est capable de comprendre et d'aider les autres. Déprimé, il semble avoir un nouveau sens à sa vie.

Ce n'est pas uniquement un livre sur Claire qui n'est pas heureuse dans son couple. Également sur l'acceptation de soi, le fait d'être capable de s'ouvrir aux autres et d'apporter le bonheur. La fin est ce qui m'a fait adorer le livre. Il y avait des indices, et on se doute de quelque chose. Mais pas de ça ! Alexandra est bien tordue comme j'aime. Les faux-semblants sont bien cachés. Et les personnages n'ont pas tout donné. Lorsque l'on croit que tout va bien aller, il y a un grain de sable qui va coincer la mécanique. Bien entendu Chase va apprendre ce qui se trame. Il est encore plus terrible que ce que j'imaginais. Et l'histoire de l'arroseur arrosé est bien trouvé, même si c'est un peu glauque.

En conclusion, l'histoire est pleine de rebondissements. Des surprises jusqu'au point final du livre qui sont vraiment surprenantes. J'ai bien aimé les personnages, surtout celui d'Andy. Une belle morale pourrait ressortir, en plus de tout le reste : il faut savoir vivre l'instant présent et ne pas s'attarder sur de mauvais choix.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/shape-of-you-alexandra-lanoix-a137034694
Retomber amoureux Retomber amoureux
Théo Lemattre   
http://osez-lire.over-blog.com/2018/01/retomber-amoureux-theo-lemattre.html
Ravie de découvrir la plume de Théo Lemattre, qui, en plus d'avoir une belle écriture, ce trouve être un jeune auteur proche de ses lecteurs via les réseaux sociaux, biais par lequel j'ai entendu de jolies choses sur ses écrits. Je ne peux qu'être en accord avec les compliments faits son style. Bien que très jeune écrivain, il nous raconte l'histoire d'un couple en pleine décadence avec une maturité étonnante et avec une façon familière de s'adresser aux lecteurs. En fait, c'est un pote qui vous parle d'autres potes, et perso j'ai trouvé ça très agréable moi qui n'adhère que rarement à l'écrit à la 3ème personne. Ceci étant dit, bien que le thème abordé le soit avec beaucoup de tendresse, d'humour et de simplicité, j'y est trouvé des détails parfois un peu tirés par les cheveux, ce qui m'a un chouïa dérangée.

J'ai tout de même passé un bon moment de lecture, autour d'un sujet rarement lu en romance (en tout cas, pour ma part) et j'ai trouvé rafraîchissant de lire un moment de vie d'un couple déjà établi plutôt que celui d'un rencontre.

par Delph-3
Calendar Girl, Tome 2 : Février Calendar Girl, Tome 2 : Février
Audrey Carlan   
http://wp.me/p7NXJX-2Mz

Aussitôt acheté, aussitôt lu car j’avais très hâte de pouvoir lire cette suite. Comme je l’ai dit dans mon précédent avis, le concept est toujours aussi original : 12 villes, 12 missions à chaque fois, ce qui permet d’éviter une redondance tous les mois et de découvrir de nouvelles villes et protagonistes… De plus, le livre se lit toujours aussi bien et avec fluidité.

Pour autant, j’ai été très déçue par ce tome, si ce n’est agacé. Ce que je redoutais est finalement arrivé : Mia couche avec Janvier et maintenant Février trois jours à peine après avoir quitté son premier client.

J’ai trouvé le comportement de Mia assez aberrant. Dès son arrivée, elle succombe et désire follement Alec et ne rêve que de coucher avec. En précisant au fil de notre lecture, qu’elle a des sentiments pour Wes et pense souvent à lui durant ce mois passé avec Alec, bien sûr.

N’oublions pas que lorsque sa tante lui a proposé ce job, elle a été choquée par cette proposition et s’est mise à revendiquer qu’elle n’était pas une prostituée.. Assez paradoxal comme comportement, je trouve.. Quant à Alec, il ne m’a fait ni chaud ni froid. Je l’ai trouvé assez bizarre, un peu trop vite familier avec Mia alors qu’il ne la connait même pas.

Bref, la seule chose qui m’a réellement plu, ce sont les prises de conscience de Mia sur elle-même et son corps. Apprendre à se voir autrement et à s’aimer à travers le travail d’Alec est assez intéressant quoique pas assez approfondi dû au format du livre qui ne le permet pas.

Je me répète mais on ne peut vraiment enlever à l’auteur d’avoir su trouver le bon filon pour rendre accro les lectrices en créant un sentiment de frustration et d’impatience à chaque fin de tome. Qu’on n’aime ou pas, on vous voudra forcément savoir le fin mot de l’histoire et surtout savoir avec qui Mia finira.

Me concernant, je lirai le tome sur Mars car je l’ai pré-commandé et payé mais si l’histoire est à l’image de février, je passerais mon tour pour les autres mois et lirais peut-être décembre pour avoir le fin mot de tout ça ou je trouverais une chronique bien spoiliante !

par Cassije
Calendar Girl, Tome 11 : Novembre Calendar Girl, Tome 11 : Novembre
Audrey Carlan   
Avant dernier tome de la série que j’ai fini un peu plus tôt ce jour. Malgré des lectures en montagnes russes depuis son commencement (un coup j’aime, l’autre d’après pas du tout), je persiste tous les mois à poursuivre mes lectures, poussée par ma curiosité de découvrir l’issue finale.

Dans le cadre de sa chronique mensuelle pour l’émission « Vivre en beauté », Mia se rend ce mois-ci à New York. Avec l’approche de Thanksgiving, elle souhaite interroger célébrités et anonymes pour leur demander en quoi ils sont reconnaissants. Accompagnée de Wes, elle va notamment interviewer deux de ses anciens clients, désormais devenus ses amis : Anton, le rappeur Latin Lover, et Mason, le champion de base ball. Ce sera pour elle l’occasion de joindre l’utile à l’agréable tout en gardant un œil sur Wes qui poursuit sa lente guérison. Mia en profitera également pour retrouver sa famille afin de célébrer Thanksgiving avec eux, tous réussis pour la première fois.
Novembre pourrait bien réserver quelques surprises à Mia.

Maintenant que Mia a quitté son rôle d’escort, on peut enfin découvrir sa véritable nature. Elle se révèle généreuse, attentionnée et passionnée. Même si elle reste toujours très obsédée par sa libido, elle est tout de même moins frivole. Pour moi, qui n’avais pas apprécié cet aspect exacerbé de sa personnalité tout au long de l’année, je dois dire que c’est agréable de la voir sous un nouveau jour. On avait déjà pu entrevoir certaines de ses qualités par le passé et je suis contente de les retrouver. Mia prend un peu plus de consistance et n’en devint que plus intéressante.
Wes, quant à lui, se débat toujours avec ses démons. Même si sa thérapie semble l’avoir apaisé, il continue toujours de faire des cauchemars. Le traumatisme qu’il a subi semble aussi avoir mis au jour un nouvel aspect de son caractère : la jalousie. Il parait beaucoup moins sûr de lui. C’est aussi ce manque de confiance qui le pousse à vouloir tracer son avenir et à tout programmer dans l’urgence. Il souffre d’insécurité. Cela le rend à la fois touchant à cause de son désarroi mais également un peu énervant. Ce besoin de contrôle peut s’avérer étouffant par moments.
Coté écriture, même si certains passage du texte se sont révélés émouvants, notamment lors des interviews des anonymes ou encore des retrouvailles familiales, ce onzième livre reste encore un peu plat. Les quelques rebondissements ne suffisent pas à lui donner suffisamment de profondeur. Malgré le faible nombre de pages, j’ai eu du mal à me plonger dans l’histoire. J’ai dû faire plusieurs pauses au cours de ma lecture. Toutefois, je dois dire que la future mission de Mia pour le mois de décembre m’intrigue. Je me pose des questions et at ai déjà quelques scénarios possibles en tête. Avoir le mois prochain si j’ai vu juste ou non.
Au final, malgré une lecture un peu compliquée, je suis curieuse de lire le dernier tome de cette longue série. Je veux savoir où l’auteure va conduire Mia et ce qu’elle lui réserve. Et puis après avoir tenu onze mois avec des hauts et des bas, ce serait dommage d’abandonner maintenant. A suivre donc…
Calendar Girl, Tome 10 : Octobre Calendar Girl, Tome 10 : Octobre
Audrey Carlan   
Jusqu'ici Mia multipliait les rencontres ce qui favorisait la nouveauté et la curiosité en début de chaque mois, aujourd'hui elle retrouve Wes mais perd de son peps légendaire.
Pour ma part, je décroche doucement mais sûrement, ne retrouvant pas le dynamisme et l'humour des premiers épisodes. Dommage...

par Delph-3
Calendar Girl, Tome 3 : Mars Calendar Girl, Tome 3 : Mars
Audrey Carlan   
Après un avis plutôt mitigé du mois de Février, j’avais néanmoins hâte de découvrir ce nouveau mois. Suite à un Live Facebook avec l’auteur Mars faisait l’unanimité et malgré ma déception face à certain choix de Mia, je souhaitais laisser le temps à l’intrigue de poser ses bases. Et heureusement, car ce tome est sensiblement différent et bien meilleur que le précédent, tant par ses personnages, que son intrigue.

Mia montre encore une fois une nouvelle image et son retour à Las Vegas n’est pas étranger à mon appréciation. Ce tome nous dévoile la vraie facette de Mia, la voir dans son élément avec sa meilleure amie et sa sœur, m’a rappelé ce qui m’avait tellement séduite lorsque j’ai lu le premier opus de cette série, on ressent l’enjeu de ses sacrifices et on voit le poids que son père fait peser sur elle.

Étrangement le format court de m’a pas autant dérangé que les tomes précédents et j’ai trouvé qu’Audrey Carlan avait réussi à parfaitement doser la visite à Las Vegas pour nous en montrer suffisamment pour mieux connaître Mia et son séjour à Chicago n’est pas précipité pour autant. On prend le temps de découvrir Anthony son nouveau client et j’ai trouvé que l’auteur avait tiré son épingle du jeu en proposant un tome qui s’éloigne de ce qu’elle nous avait proposé jusqu’ici et sans pourtant être vide. On découvre un bel italien, qui a besoin de Mia et j’ai tout de suite été sous le charme de l’environnement et les personnages secondaires m’ont tout de suite donné envie de m’immerger dans leur quotidien.

Tout ce que j’avais pu entendre concernant ce tome, s’est révélé bien meilleur que tout ce dont j’aurais pu imaginer. Sans conteste mon préféré de la série et on peut dire que même si l’abandon m’avait effleuré à la fin du tome précédent, ce n’est plus prévu au programme. Un tome touchant, beaucoup plus abouti et qui se savoure. Personnellement je n’étais pas une grande fan de Mia, mais je trouve que ses rencontres au fil des tomes sont bénéfiques à son personnage et lui apporte beaucoup humainement.

http://wp.me/p4u7Dl-37G

par Luxnbooks