Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de delphine01 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Parce que c'était toi... Parce que c'était toi...
Bruno Combes   
J'aime bien l écriture de cette auteur. Je voulais lire "seulement si tu as envie" mais il n était plus en rayon. Dommage parce-que celui en est la suite... mais tant pis je lirai quand même le premier. Hâte de connaître comment Camille réagit...
Ce tome est très juste. Sortant de " ma crise de la quarantaine" ça faisait un moment que je cherchais des romans sur ce thème.. j'ai beaucoup aimé d'autant plus que j'aurai fait les mêmes choix que Camille...
De belles citations également que je mettrai en extrait

par estelj
L'année où je t'ai rencontré L'année où je t'ai rencontré
Cecelia Ahern   
https://lapommequirougit.wordpress.com/2018/12/17/lannee-ou-je-tai-rencontre/

Merci à Netgalley et aux éditions Milady pour leur confiance

Je ne lis pas trop de livres contemporains en règle générale, car ces derniers ne m’accrochent pas toujours, mais j’ai été agréablement surprise par ce roman.

Jasmine est une jeune femme qui court partout, qui n’a jamais le temps pour rien, jusqu’au jour où elle se fait virer et qu’elle se retrouve à ne pas avoir le droit d’aller travailler pour la concurrence pendant un an. À partir de là, elle va se retrouver face à elle-même, ce qu’elle n’a pas fait depuis sa plus tendre enfance. Elle va vite se rendre compte qu’elle ne sait pas qui elle est et que depuis des années, elle ne cesse de courir pour essayer de fuir cette confrontation.

Elle va alors se retrouver à temps plein chez elle. C’est là qu’elle va commencer à faire plus attention à son voisinage et plus particulièrement celui d’en face. Matt, un homme connu, qui travaille pour une radio et qui a tendance à faire énormément polémique. Tous les soirs il rentre bourré et fait énormément de bruit dans la rue. Au début elle ne fera que le regarder de loin tout en le jugeant par rapport à ce qu’elle sait de lui. Rapidement elle va finir par créer un lien avec cet homme et se rendre compte qu’il y a autre chose sous cette carapace.

Ce qui est agréable dans cette histoire, c’est qu’on découvre deux personnages torturés à leur manière. Ils sont perdus dans leur vie et au contact l’un de l’autre, ils vont s’entraider sans même s’en rendre compte.

Le sujet des jugements est mis en avant. En effet, Jasmine à une sœur trisomique et depuis des années elle ne vit que pour cette dernière, même si elle est très autonome. Sans doute a-t-elle peur d’être confronté à sa propre personne ? Mais entre sa sœur qui vit ce handicap et son voisin sur qui elle a des préjugés à cause de ce qu’il montre de lui lors de son émission de radio, Cecelia Ahern nous montre beaucoup de tolérance dans ce livre.

En effet, elle nous montre que les gens ne sont pas forcément ce qu’on pense ce qu’ils sont. Leurs apparences, leurs façons d’être peuvent être des carapaces, mais une fois celle-ci percée on découvre une tout autre personne.

On parle de deux personnes qui se reconstruisent le temps d’une année. L’un grâce à l’autre. Deux personnes détruites et perdues qui ne savent plus où aller, ni même que faire.

En conclusion, j’ai aimé découvrir l’écriture de Cecelia Ahern ainsi que ce roman. Une histoire douce, qui aborde divers sujets. Celui de la reconstruction et des préjugés. Une belle histoire !
Dans la paix des saisons Dans la paix des saisons
Christian Signol   
Je craignais de trouver, ayant déjà lu Une année de neige et Au coeur des forêts, une histoire toujours agréable mais sans aucune surprise puisque les deux précédentes parlaient déjà du retour d'un malade à ses "racines" pour guérir et au final, j'ai eu droit à ce que je m'attendais mais avec quelques belles vérités sur la vie, la mort, le temps qui passe et les liens familiaux qui m'a tout de même fait apprécier ce roman. Pour ceux qui découvre Signol, c'est un bon roman, pour ceux qui comme moi ont lu tous les écrits de Signol, pas de franche surprise, c'est toujours une évasion vers une paix des saisons et de ses écrits.

par Noone
Le Charmant Cottage d'Amelia Le Charmant Cottage d'Amelia
Abby Clements   
Amélia va avoir trente ans. Le temps des changements est là. Sa liste de voeux retrouvée va l’emmener à revoir ses priorités. Adieu, la ville. Bonjour, la campagne. Seulement, elle n’avait pas prévue tous les bouleversements que cela allait engendrer. Le rêve peut rapidement tourner au cauchemar. Avec son mari Jack, ils vont faire le pari un peu fou de se lancer dans la rénovation de leur nouveau cottage. Les doutes vont progressivement arriver et tout remettre en cause.Les problèmes s’enchainent et fragilisent chaque jour un peu plus leur couple. En sortiront-ils indemnes?
Amélie est une jeune femme forte et courageuse qui ne baisse pas les bras. J’ai beaucoup aimé son personnage.
Jack, les circonstances l’ont rendu moins agréable. J’ai eu du mal avec ses réactions et sa lâcheté quand tout dérape.
Une histoire comme je les aime. Elle se lit toute seule. Toutefois, je reprocherais un léger manque de rebondissements qui ne gêne pas la lecture mais l’aurait rendue encore plus addictive. Comme la fin que l’on devine rapidement.
Minute, papillon ! Minute, papillon !
Aurélie Valognes   
Des couvertures vichy, des personnages sympathiques, une écriture fluide, une bonne pointe d'humour et de bonne humeur, des titres et des chapitres basés sur nos expressions françaises... les livres d'Aurélie Valognes se suivent et se ressemblent tous. L'univers de l'auteure est simple, il tourne autour de la famille et plus particulièrement des liens qui unissent les générations. Jusqu'ici, je m'étais toujours attachée aux personnages, mais dans ce roman ils m'ont plutôt laissée de marbre. J'ai bien aimé Rose et Colette qui forment un duo hors normes, par contre j'ai détesté (mais ça c'est normal) Véronique la fille de Colette et j'ai trouvé Baptiste très dur avec sa mère, même si j'ai compris ses attentes qui sont tout à fait légitimes.
Je ne vous cache pas qu'on se sent plutôt bien dans le monde d'Aurélie Valognes, ses livres sont de véritables rayons de soleil et font du bien au moral, ils sont parfaits pour les vacances. Toutefois, j'aurais aimé être un petit peu plus surprise avec ce troisième roman, même si l'histoire est simple et efficace, elle a manqué, à mes yeux, de renouvellement, c'est-à-dire qu'absolument rien ne distingue Minute, papillon ! de Mémé dans les orties ou encore de Nos adorables belles-filles et j'irais même plus loin en vous confiant que même si j'ai passé un agréable moment, ce troisième roman de l'auteure est celui que j'ai le moins apprécié.
L'intégralité de mon avis est disponible ici : http://www.leslecturesdelily.com/2017/05/minute-papillon-ecrit-par-aurelie.html#more
Osez... la sodomie Osez... la sodomie
Coralie Trinh Thi   
Un guide qui nous incite à découvrir le plaisir de la sodomie. La première partie du livre est consacré à son histoire, le fait que longtemps elle était interdit et considérai comme l'un des plus grand pêcher. Partie très instructifs et intéressante.
Ensuite on essaie de nous convaincre de tout le plaisirs que l'on va en retirer. On nous dis les précautions à prendre et ce qu'il ne faut pas faire, bref un guide. Rien d'exceptionnel, mais tout de même mieux que les autres.
A lire si vous vous posez des questions sur ce sujet.


par allissia
Chère Mamie Chère Mamie
Virginie Grimaldi   
Pourquoi il faut absolument acheter et lire ce livre ?

Tout d'abord parce qu'il ne coûte que cinq euros. Ensuite parce que tous les bénéfices sont reversés à l'association Cékedubonheur donc en prime vous faites une bonne action. Enfin, c'est un écrit de Virginie Grimaldi et ça, ça n'a pas de prix. Vous êtes forcément assurés de passer un agréable moment de lecture.

C'est un petit livre que j'ai dévoré et qui m'a fait passer un bon moment pendant mon voyage en train. C'est un livre de poche donc vous pouvez l'emmener partout avec vous. Le format est plutôt sympathique puisque vous avez une anecdote sous forme de lettre adressée à la mamie de Virginie Grimaldi avec, sur la page d'à coté, une photo qui illustre ladite anecdote en question. Un format très original donc !

Ne passez pas à côté de ce concentré de bonne humeur et ce savoureux cocktail de fous-rires !
Il est grand temps de rallumer les étoiles Il est grand temps de rallumer les étoiles
Virginie Grimaldi   
Un an que j’attendais la sortie de ce livre et voilà qu’en moins de 24h, je l’ai fini. J’ai tenté de faire durer le plaisir, de prolonger ces instants de magie en compagnie d’Anna, Chloé et Lily mais j’ai lamentablement échoué dans mon entreprise. Je n’ai tout simplement pas pu lâcher cette histoire avant la fin. Et même maintenant que je l’ai fini, je pourrais la recommencer au début pour ne pas quitter l’univers de Virginie Grimaldi.

A 37 ans, Anna élève seule ses deux filles, Chloé, 17 ans et Lily, 12 ans. Obligée de cumuler les heures de travail, elle ne les voit que trop rarement. Alors quand la vie devient trop difficile entre les dettes qui s’accumulent, les relances des huissiers, la perte de son job et ses filles qui vont mal, Anna prend une grande décision : emmener ses filles en road trip en camping-car en Scandinavie. Certes, cela ne règlera pas tous ses problèmes mais elle espère que ce long périple sera le moyen de renouer avec ses filles, de rétablir le dialogue avec elles.
Anna, Chloé et Lily s’engagent donc dans ce voyage sur un coup de tête. Mais un road trip mal préparé peut aussi devenir synonyme de cauchemar. Heureusement, elles vont trouver sur leur chemin un convoi de camping caristes qui se rend lui aussi en Scandinavie et vont se joindre à eux. Même si le but est avant tout de se retrouver entre mère et filles, ne pas être complètement isolé ne peut pas être une mauvaise idée. Et qui sait peut-être qu’elles trouveront plus que ce qu’elles sont venues chercher ?!

Comme pour chacun des romans de Virginie Grimaldi, j’ai eu un immense coup de cœur pour cette nouvelle histoire. Je ne me lasse pas de sa plume simple, envoûtante, douce, émouvante, pétillante et drôle. C’est tout simplement magique. Elle réussit à nous faire rire, pleurer, douter, réfléchir, envier, regretter…avec la délicatesse de son style mais aussi le côté très humain de chacun de ses personnages. Qu’ils soient principaux ou secondaires, on se prend d’affection pour chacun d’eux.
J’ai aimé découvrir chacune des trois femmes de la famille Moulineau : Anna est une mère de famille forte et fragile à la fois. Si elle porte son foyer sur ses seules épaules, elle est aussi dévorée par le doute et l’angoisse. Elle a un besoin constant de se sentir en sécurité et pour ça, elle s’est créé une petite bulle de confort de laquelle elle ne sort jamais. Mais quand la réalité la rattrape, elle n’a d’autres choix que de l’affronter. Et c’est en ça qu’elle prouve sa force car même si sa décision de partir en road trip peut sembler être un coup de folie, elle a surtout pour but de sauver sa famille et de prouver à ses filles qu’elle est là pour elles quoi qu’il se passe.
Chloé, la fille ainée, est une adolescente en pleine crise d’identité. Même si elle ne l’avouera jamais, les absences de sa mère lui pèsent. Elle a besoin d’affection permanente. Ne la trouvant pas auprès de sa mère qu’elle ne fait que croiser ni auprès de son père qui habite loin, elle se réfugie dans les bras des garçons. Sauf qu’une fois qu’ils ont obtenu ce qu’ils attendaient d’elle, ils se détournent eux aussi, la laissant seule. Du coup, elle a créé un blog dans lequel elle raconte son quotidien, ses blessures, ses baisses de moral…Ses confidences et les commentaires de ses followers lui permettent de se sentir un peu mieux. Mais sans que cela suffise. Chloé est une jeune fille hypersensible, intelligente et surtout très attachante. Son mal être nous blesse autant qu’il nous émeut. On a envie de le soutenir, de l’aider, de trouver le moyen de lui dire que ça s’arrangera.
J’ai adoré les personnages d’Anna et Chloé mais ma préférée c’est Lily. Elle est drôle et impertinente. Sa façon d’écorcher les expressions françaises et de s’adresser à son journal intime Marcel m’ont beaucoup fait rire. Du haut de ses douze ans, elle est très mature. Elle a du caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds même si au collège, ce n’est pas facile tous les jours. Les autres enfants la trouvent différente et forcément à cet âge-là, la différence c’est dérangeant. Mais cette gamine est juste géniale. J’ai fondu devant son attitude avec Noé, le fils autiste de Julien avec qui elle, sa mère et sa sœur voyagent. Elle m’a touché, attendri, bouleversé.
J’ai aussi beaucoup aimé recroiser la route de Greg et Marine, les personnages secondaires de Tu comprendras quand tu seras plus grande. Je les adore. Le franc parlé de Marine et la réserve de Greg sont rafraichissants. Je ne serai pas contre les retrouver dans une histoire où ils ne seraient plus des personnages secondaires mais les héros…
J’avais peu de doutes avant de commencer cette lecture mais la talent de Virginie Grimaldi se confirme. En tout cas, moi j’adore. Chaque livre me transporte dans un monde de féérie, de magie et de bonheur. Je viens de refermer ce livre il y a une heure à peine et je suis déjà impatiente d’être à l’année prochaine pour découvrir sa prochaine histoire. Vivement 2019 !
Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons
Emily Blaine   
Une romance toute douce comme je les aime ^^

On fait la connaissance d’Abby Harper jeune attachée de presse, en pleine action. Roo a quoi vous pensiez ? Je parlai de son métier bien sûr ;) Donc voici Abby à 2h du mat devant le commissariat, prête à tout pour faire sortir sa cliente en toute discrétion du guêpier dans lequel elle s’est fourrée. Enfin discrétion avec une meute de paparazzi au trousse, ce n’est pas gagné ;)

Peu de temps après, on lui propose très fortement d’accepter le dossier Garrett McIntyre l’enfant chéri d’Hollywood, qui a tout envoyé balader en pleine remise des oscars. Abby va donc se retrouver dans un trou paumé à devoir le convaincre de revenir à Hollywood pour l’avant-première du film qu’il avait tourné avant son « pétage » de plomb.

Et ça, ça ne va pas être de tout repos ! Entre la pression de son patron, les habitants inhospitaliers et un Garrett hostile, Abby va devoir remonter ses manches si elle ne veut pas rentrer bredouille...

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2015/03/19/31735496.html

par lilitth
Comme des larmes sous la pluie Comme des larmes sous la pluie
Véronique Biefnot   
Poignant, je pense que c'est le mot qui correspond. Des personnages très touchants, une histoire hors du commun et une splendide écriture. L'histoire entre Naëlle et Simon est très touchante, et cette petite voix d'enfant qui nous donne des frissons ; c'est un très bon cocktail pour une histoire aussi passionnante.
Je tiens à félicité l'auteur qui s'en sort magnifiquement bien pour un premier roman qui mérite d'être découvert !