Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de delphistef : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Demain les chats Demain les chats
Bernard Werber   
Demain les chats, en voyant la couverture pour commencer, si on aime les chats, on ne peut que la trouver magnifique, ce chat noir si beau et ses yeux qui vous captivent.

Vous connaissez Werber ? Vous avez aimé les fourmis ? (Moi ça passe mais tout de même bof). Et bien Demain les chats n’a rien à voir si ce n’est qu'on lit d’un point de vue d’un animal et qu’une lutte de survie et de pouvoir sera engagée.

Comme pour la couverture, de toute évidence le livre attirera d’abord les amis des chats, mais vous vous tromperiez si vous restiez sur cette impression, que vous aimiez ou non les chats ce livre peut vous plaire. Une chose est aussi certaine, il ne plaira pas à tout le monde, c’est un roman d’anticipation (oui oui vu avez bien lu “anticipation”) qui ne laissera personne indifférent. C’est le genre de récit qui vous accroche ou que vous refermez, il m’a accroché du début à la fin, j'espère que ce sera votre cas également.

Nous suivons “Bastet” une chatte au nom de déesse égyptienne (Une femme à tête de chat), avec un caractère bien trempé, vivant dans un appartement Parisien avec sa “servante”. C’est la façon dont Bastet voie l’humaine qui lui donne à manger et s’occupe d’elle.

Bastet veut communiquer, avec tout être vivants car elle considère que pour s'élever en tant qu'espèce elle doit avoir le savoir de toute choses, elle va croiser le chemin d’un chat voisin (ex chat de laboratoire), intelligent et snob au grand nom de “Pythagore” qui va l’aider dans sa quête !
Je m'arrêterai là pour ce qui est de l’histoire sinon les surprises seraient gâchées mais sachez que c’est un livre à classer en anticipation, post-apocalyptique, science-fiction.

J’ai été surpris par le scénario, par les événements, par les déductions philosophiques des chats, de trouver des chats si humain, par le rythme qui s’emballe, par les récits historiques, par la facilité à ingurgiter tout cela, par le thème de la science-fiction (alors que je m'attendais à du fantastique). Ce roman m’a littéralement happé et va directement dans la case coup de cœur tant j’ai apprécié ma lecture, c’est le deuxième énorme coup de cœur que j’ai pour un livre depuis la rentrée (il y en a eu d’autres mais pas à ce point).

Lire la chronique sur mon blog :
http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2016/10/demain-les-chats-bernard-werber.html

par Maks
Un monde hors du temps Un monde hors du temps
Larry Niven   
Une magnifique épopée, un homme malade se fait réfrigéré, mais à son reveil, ce n'est pas son corps, on lui a refilé celui d'un condanné. Puis une mission: allait voir de près le trou noir au centre de la galaxie....
Un livre bourré d'idées, de rebondissement, on ne s'y ennui pas une seconde.

par Daranc
Depuis l'au-delà Depuis l'au-delà
Bernard Werber   
Gabriel se réveille un bon matin et remarque qu'il n'a plus d'odorat. Il se rend chez son médecin, et par le fait même, rencontre Lucy, une médium qui vient consulter pour une migraine. Sans préambule, elle lui annonce qu'il est mort. Elle ne le voit pas, mais ils peuvent discuter ensemble. Pour Gabriel, c'est le choc! Il n'arrive pas à y croire.

Gabriel retourne chez lui et se rend compte qu'il porte les signes d'un empoisonnement. Qui a tué Gabriel? C'est Lucy qui se retrouve responsable de mener l'enquête à sa place. En échange de quoi, Gabriel tentera de retrouver l'homme dont Lucy est amoureuse depuis plusieurs années.

Qui a pu vouloir tuer Gabriel? Son frère jumeau avec qui il entretenait une relation amour-haine? Son agent qui profite de son décès pour relancer les livres de Gabriel? Son ex-fiancée qui a tenté de revenir dans sa vie? Ou bien son pire ennemi, Moisi ce critique littéraire et écrivain qui ne cesse de crier haut et fort que les auteurs tels que Wells ne devrait pas exister?

Et puis, où a bien pu disparaître Samy, l'amoureux de Lucy? Après toutes ces années, elle l'aime encore et ne souhaite qu'une chose, le retrouver. Heureusement que dans l'au-delà, Gabriel a la chance d'avoir retrouvé son grand-père et ex-enquêteur. Tous deux partiront à sa recherche, mais peut-être qu'en fait Samy n'aimerait pas que Lucy le retrouve...

Bernard Werber réussit encore une fois à nous captiver tant par cette enquête sur le meurtre de son protagoniste, mais également avec tous les éléments sur la vie après la mort qu'il place au cours de son roman grâce à l'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu.

Personnellement, j'aime bien prendre mon temps pour lire un roman de Werber. Bien souvent, son écriture me touche, m'oblige à prendre un temps d'arrêt et à relire la dernière phrase. Il nous oblige à prendre le temps de réfléchir. Je n’en ressors jamais indemne et c'est encore une fois le cas avec Depuis l'au-delà.

Sa plume est singulière et réfléchie. Il n'y a aucun mot placé au hasard. Son écriture peut sembler lourde en raison du fait qu'elle est analytique, mais en fait, je vois plutôt cela comme un auteur qui cherche à aller vraiment en profondeur.

L'intrigue est bien soutenue et les personnages uniques. Par contre, nous sentons quelques similitudes entre ce roman et Les thanatonautes. Mais au final, je suis immensément heureuse d'avoir reçu ce roman. Werber relève encore une fois le défi de m'intriguer, de me toucher et me faire réfléchir.

http://alapagedesuzie.blogspot.com

par alapage
La Connexion absolue La Connexion absolue
Salvatore Lauricella   
Ce livre est sublime, ces vérités sont énormes !
J'ai lu beaucoup de livres dans ma vie de développement personnel, mais celui-ci est à prendre à part ! Ce livre est pour tous ceux qui aspirent à leur Eveil spirituel, à un changement de conscience inégalé, à évoluer fortement dans leur vie… Il donne une nouvelle connaissance à couper le souffle, que l'auteur a reçu de manière inattendue avec des explorations profondes de conscience. Il révèle tellement de secrets et de mystères de la vie, sur qui nous sommes en réalité, comment élargir sa vision, retrouver son potentiel, vivre en harmonie avec une autre relation avec le monde qui nous entoure… que maintenant j'entrevois un autre avenir pour moi, ma vie est plus joyeuse, plus fluide, quel soulagement… Il donne des clés pour changer, quel contentement d'enfin me connaitre, de savoir qui JE SUIS !
Je suis débarrassée de toutes mes culpabilités, de nombreuses croyances qui m'enfermaient. Quel bonheur, quelle libération…
Tout le monde devrait le lire au moins une fois dans sa vie, le monde n'en serait que bien meilleur, à coup sûr ! Je ne peux que le recommander vivement à tous… moi je suis encore à le relire régulièrement tellement il m'apporte et me nourrit !
Red Queen, Tome 1 Red Queen, Tome 1
Victoria Aveyard   
C'est peut-être étrange pour certains mais pour moi, il y a des romans qui passe en laissant une petite brise après leur passage, d'autres c'est un courant d'air glaçant et d'autres, enfin, qui enclenche une tempête. Et ce livre est l'un de ceux-là.
Après l'avoir fini, je voulais déjà une suite ou peut-être pas, de peur d'être déçue. Ce livre a eu un effet dévastateur comme peu de livres l'ont encore sur moi. Ce roman m'a transporté, la fin m'a surprise malgré mon esprit de déduction qui se doutait de quelque chose. J'ai été émue, j'ai surtout été triste car c'est un roman sombre, trop peut-être pour certains mais Mare ramenait le rire, le sourire quand il le fallait.
Et pour cela, parce que c'est d'abord l'auteur qui nous offre tout ça, je la remercie profondément. Je crois que c'est l'un de ses premiers livres et elle a tout d'une grande.
Ses personnages sont peut-être encore une ébauche et grandiront avec la suite mais cette ébauche m'a emballée. Cal, Maven, Lucas, Gisa, Farley, Kilorn et bien sûr Mare m'ont séduite avec ruse, avec honnêteté, avec humour, avec justice...avec amour. Cal qui voit son peuple souffrir mais croit ne pouvoir rien changer. Maven qui rêve de sortir de l'ombre de son frère. Lucas qui protège Mare et s'en fait une amie. Gisa, la petite sœur qui a un talent hors du commun. Farley qui résiste pour les autres. Kilorn qui veut sauver celle qui le sauve depuis toujours. Et Mare, celle qui n'est pas ce qu'elle est censé être. Ni Rouge, ni Argent. Elle est entre deux mondes mais n'appartient au final qu'à un seul.
Ce roman est aussi une histoire de pouvoir, de machinations, c'est la cour du roi. Il y a des subalternes, des esclaves, des gardes, des nobles, des princes, une reine, un roi et deux princesses... Il y a des vivants et il y a des morts.
C'est l'histoire de la survie, de la révolte, de la rébellion, c'est ce qui n'est pas encore fini et ce qui va devenir. Ce sont des morts mais pour la vie et aussi des morts pour l'exemple.
Je crois que ça se voit un peu que j'ai été bouleversée par ce livre vu le nombre de choses que je mets les unes à la suite des autres. Mais quand un livre me marque comme ça, il est comme tatouer dans mon esprit.
"Et notre armée se lèvera, aussi rouge que l'aube."
L'Empire de sable L'Empire de sable
Kayla Olson   
Je tiens tout d’abord à remercier Collection R et NetGalley pour l’envoi de ce roman. J’avoue que j’ai été intriguée par “la dystopie écologique qui a conquis Léonardo Di Caprio“. J’ai été totalement interpellée par cette accroche et le fait qu’il décide d’en faire l’adaptation au cinéma. Je me demandais comment il était possible qu’une dystopie soit écologique ?

Le lecteur est plongé directement dans l’intrigue dès les premières lignes du livre. On suit alors Eden, une jeune fille qui est seule au goulag sur les bords d’une plage. Elle veut s’échapper et regarde les “loups”, des personnes ayant pris le pouvoir qui sont ses “gardiens” sur cette plage, tout en pensant à ses plans, sauf que tout ne se passe pas vraiment comme prévu puisqu’une explosion frappe à ce moment et c’est le total chaos. On peut le comprendre ce n’est pas une vie rêvée dans ce goulag où tout le monde doit faire des travaux forcés et n’a plus aucune famille vu que tous ont été séparés. En effet, dans les années 2050 est arrivé l’an zéro comme l’appelle les survivants, c’est l’année où tout a basculé et où tout a changé. Les classes défavorisés ont pris le pouvoir, les loups, renversant les classes moyennes et les riches. Certains sont tués, d’autres enfermés dans des goulags. Que vient faire le côté écologiquee a me direz-vous ? En fait, les conditions climatiques se sont détériorées et ont encouragé ces événements. La Société Envirotech devait sauver tout le monde mais les loups ont frappé avant. Après cette explosion, les choses changent encore littéralement pour Eden qui s’échappe de la plage avec plusieurs filles (Finnley, Hope et Alexa) pour essayer de suivre ce qu’elle avait dans un guide qui lui venait de son père. Elle veut trouver Sanctuary, une île qui accueillerait les réfugiés. Bien entendu elle arrive à la trouver mais l’île recèle de surprenante choses et pas forcément ce que les filles attendaient. Elles feront d’ailleurs des rencontres inattendues.

Très bien écrit le roman est descriptif, tout nous fait nous imaginer les scènes au fur et à mesure de notre lecture. Kayla Olson a un très bon style. Pour ma part, je l’ai peut-être trouvé un peu trop descriptif et donc trop long pour moi. Heureusement, les rebondissements sont nombreux et arrivent aux moments où l’on ne s’y attend pas. D’ailleurs, la tournure est assez inattendue dans ce roman et les choses ne sont pas si simples qu’on pourrait le croire. Le scénario est bien recherché et pointilleux, rien n’est laissé au hasard. J’ai beaucoup aimé tous les personnages et encore plus notre héroïne Eden qui est une fille qui sait ce qu’elle veut et qui fera tout pour arriver à ses fins et celles des autres d’ailleurs. J’ai également adoré Lonan (ah ben oui forcément ….). Les autres sont également attachantes par contre les autres garçons ne sont pas assez mis en avant. Au final, tout monte crescendo au fur et à mesure des lignes et l’action prend sa place à plusieurs moments ce qui fait un excellent rythme dans le roman.

En résumé, L’empire de sable est un très bon roman qui saura trouvé très facilement son public grâce à un très bon style d’écriture, de bons personnages et une histoire prenante. Je n’ai pas été déçue par ma lecture même si j’ai trouvé le roman un peu long à cause de ces descriptions nombreuses. Dans tous les cas c’est une bonne dystopie mêlée à une très bonne aventure qui fait un peu penser à la série Lost par moment surtout vue la tournure que prend le scénario sur la fin. Je ne peux que vous encourager à vous lancer dans cette dystopie qui je suis sure vous plaira ! Vivement son adaptation au cinéma !

par LuCioLe79
Le fils de l'homme Le fils de l'homme
Robert Silverberg   
Mouais...franchement le concept aurait pu être sympa, avec ces nouveaux humanoides et cette absence de civilisation (telle qu'on la connait). mais ce récit futuriste et initiatique est trop souvent interrompu par de lourdes et gratuites scènes de sexe et de fantasmes bizarroïdes. On me dira que c'est totalement dans le style de Silverberg (cf les Monades Urbaines) mais ça gache le plaisir de la lecture.

par Mataii
ÉCOLO BOOK - Comment devenir écolo sans devenir chiant ÉCOLO BOOK - Comment devenir écolo sans devenir chiant
Professeur Feuillage   
Le premier Youtuber 100 % écolo qui va vous faire kiffer l'écologie !
Les bons réflexes et les infos à connaître avec une bonne dose d'humour dans un almanach complètement déjanté à la sauce Feuillage !


"Salut bande de petits chasseurs cueilleurs !"
Voilà comment le prof vous apostrophe au début de ses vidéos : et plus de 60 000 abonnés suivent ses tribulations bourrées d'humour et de provoc 100 % écolo !
Pour parler écologie et toucher un max de monde, il faut déculpabiliser les gens et les faire rire : c'est ce que le Professeur Feuillage et son assistante sexy Sophie ont bien compris : place à la déconne tout en restant ultra sérieux et précis sur les sujets importants !
Du remède contre la cuite du 31 décembre au pourquoi de l'exploitation du gaz de schiste, en passant par les petits gestes qui diviseront par deux votre conso d'énergie et les recettes bio pour vous régaler en laissant le Nutella au placard : découvrez les secrets de ces deux cinglés très attachants, mois après mois, tout au long de l'année et une bonne fois pour toutes : DEVENEZ ECOLO SANS DEVENIR CHIANT !

par Ldeor
Initiation à la sophrologie Initiation à la sophrologie
Patrick-André Chéné (Dr)   
Si le terme sophrologie commence à être connu, le public n'est pas encore familiarisé avec la technique. Le but de cet ouvrage est de donner des bases théoriques et pratiques immédiatement applicables. Vous ne trouverez pas là des recettes toutes faites, mais une initiation à une conduite qui vous donnera les moyens de poursuivre votre propre recherche.
Vous découvrirez le fondement de l'attitude sophronique : la sophronisation de base, première étape indispensable et déterminante, qui vous permettra, une fois assimilée, de poursuivre votre propre évolution à travers les différents outils que vous offre la sophrologie.
C'est une véritable maîtrise de votre conscience qui vous est proposée pour acquérir un équilibre psychique, allié efficace pour de nombreux comportements sociaux et individuels.
En pratiquant régulièrement les techniques de sophrologie et en restant toujours réceptif et ouvert au monde, vous découvrirez en vous des ressources insoupçonnées qui vous donneront envie d'aller plus loin sur ce chemin, vers un épanouissement d'homme libre et équilibré.
Le docteur Patrick-André Chéné est directeur de l'Académie de Sophrologie Caycédienne de Paris, école déléguée de l'Université Internationale Alfonso Caycedo.
Docteur en médecine, gynécologue-accoucheur, licencié en philosophie, il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'obstétrique et la sophrologie.
Le Symbole perdu Le Symbole perdu
Dan Brown   
// Après lecture des commentaires du dessous //

C'est vrai qu'il ne faut pas lire les livres de Dan Brown pour changer de scénario.
Il faut le savoir c'est tout. C'est toujours le même schémas : un ami l'appelle, c'est urgent, lui seul peut résoudre le mystère. Ensuite il y va, découvre une fille, à eux deux ils vont suivre le chemin. Enfin, le mystère se résout, accessoirement il couche avec la fille.

C'est vrai que c'est la même chose, ce qui change, c'est le contexte. L'histoire sur les francs maçon m'a plut parce que je l'ai lu dans l'optique d'apprendre des choses sur les francs maçons sans ouvrir une encyclopédie longue et ennuyeuse !

Dans cette optique là, j'ai donc bien aimé ce livre =].


par Gomette
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4