Livres
535 891
Membres
562 314

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Zamy 2019-11-24T14:27:20+01:00
Diamant

Un très bon recueil qui présente des nouvelles dystopiques et ouvre à la réflexion. Et si demain une de nos libertés disparaissait ? Que ferions-nous ?

(Je vous laisse lire les intrigues des nouvelles dans l’onglet Description, je ne vais pas les remettre ici.)

La Loi du Talion – Gilles Madic

Cette nouvelle qui ouvre le recueil place la barre haute ! Qui n’a pas voulu un jour faire subir à un autre la même souffrance que celle qu’il a infligée ? C’est ce que propose ce texte pour les criminels en diffusant la sentence en direct à la TV, jusqu’à ce que le système aille plus loin, toujours plus loin. Une société glaçante dans laquelle la fin fait froid dans le dos et nous laisse sur un « Oh, pu… ! ».

La Couleur jaune – Élodie Greffe

Une nouvelle qu’on lit en retenant son souffle. Poignante, atroce, on est pris aux tripes et aussi écœuré que cette professeure qui découvre ce qui se cache derrière la citée-murée : un cauchemar. Bravo !

Promotio – Rodolphe Le Dorner

« Plus on a de libertés, plus nous devons avoir peur de les perdre. »

Une nouvelle qui pousse à la réflexion sur notre libre arbitre. Ici, les statuts des personnages évoluent comme dans un jeu de rôle, passant d’un niveau à l’autre. Chaque nouveau niveau donne des libertés supplémentaires (droit de lire, de voyager…). Mais ce passage de niveau à un prix : se faire bourrer le crâne tous les soirs par une émission TV.

Fausse donne – Laura P. Sikorski

Une nouvelle plus poétique. Dans cette société, le rire et les jeux ont été bannis. Un bon retournement de situation, Spoiler(cliquez pour révéler)car le gouvernement, croyant punir les contrevenants, leur offre un avenir bien meilleur malgré lui.

Coupée en deux – Aurélie Genêt & Hugues Blot

Dans une France coupée en deux, la ville et la campagne ne se mélangent pas. De bonnes réflexions sur certains comportements urbains qui semblent bien absurdes aux yeux des campagnards. Spoiler(cliquez pour révéler)Une fin que l’on croit négative, mais qui, finalement, semble avoir porté ses fruits d’une manière autre que celle à laquelle on s’attendait.

Pluie de doutes – Anaïs Hay

Un texte sur l’importance de la réflexion et de la curiosité, qui s’achève au moment de la prise de conscience de la narratrice. On reste dans le suspense, car la fin est ouverte, ce qui nous laisse imaginer mille suites possibles. Le monde décrit est effleuré et laisse imaginer beaucoup de choses, notamment sur ce qui l’a conduit à être ainsi.

La Vie du bon côté – Floriane Derain

Une société qui prône le bonheur, cela fait rêver… mais lorsque celle-ci condamne les dépressifs, l’ambiance est tout de suite refroidie. Nous suivons donc Éric, dépressif, qui suit une cure pour retrouver l’optimisme et le bonheur. Mais cette cure s’avère trop efficace : la compassion et l’empathie le désertent. Alors que vaut-il mieux ? Le bonheur à tout prix ou vivre avec nos failles humaines ? C’est tout l’enjeu de ce texte qui nous donne de bonnes pistes de réflexion.

Dix mille milliards d’Élysées – Franck Stevens

Ici, trois points de vue se complètent : celui du Président, celui d’une citoyenne ordinaire et celui d’un réactionnaire. Sous contrôle de l’Oracle, une machine qui prévoit les avenirs et choisit le meilleur, la vie est censée être belle pour tout le monde. Mais dans ce cas, le choix disparaît. J’ai beaucoup aimé les dialogues sous forme de débats, très vivants et bien menés. Seule la conclusion un peu brutale m’a laissée sur ma faim.

Tenna – Clémence Teixeira-Leveleux

On suit une extractrice de souvenirs heureux des riches. Un jour, elle entre involontairement en contact avec sa cible. La curiosité l’amène peu à peu à changer de regard sur son métier. Dans ce monde gris, il y a une belle symbolique des couleurs, où chacune fait le bonheur de notre héroïne.

Tentez votre chance ! – Clémence Chanel

Je suis l’auteure de cette nouvelle, je n’en ferai donc pas d’autocritique.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode