Livres
511 225
Membres
521 792

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire de queenregina

Démences


Commentaire ajouté par queenregina 2018-11-25T18:42:57+01:00

Un très bon roman d'horreur

J'ai apprécié à la fois la forme classique du récit c'est-à-dire une maison hantée attirant ses proies et la touche d'originalité de l'auteur qui a incorporé des fous sanguinaires dans les murs.

L'intrigue et bien menée, il y a du suspense mais j'aurais certainement accroché beaucoup plus au livre si Graham Masterton avait dépeint psychologiquement ses protagonistes. En effet à aucun moment le lecteur n'entre dans les pensées de Jack ne ressent ses doutes, peurs ou ses souffrances. L'auteur décrit uniquement les circonstances ou les enjeux liés à la magie noire. Nous ne ressentons pas tellement d’empathie vis à vis de Mr Reed.

Le protagoniste à tendance par moment à nous agacer en effet il pense que son imagination lui joue des tours et s'en remet trop souvent à Dieu. Certaines de ses actions sont même trop prévisibles à mon goût.

Karen est courageuse, forte et intelligente mais son côté bimbo (mini-jupe, talons aiguilles, faux cils) lui retire de la crédibilité. Le jeune garçon est une pauvre victime innocente comme souvent dans les livres de ce genre. Il y a un peu de stéréotypes à ce niveau. Je préfère les personnages plus atypiques, moins lisses, et plus torturés.

La plume de Graham Masterton est fluide, recherchée. Je ne suis pas déçue par cet aspect, bien au contraire. Le tout se lit très rapidement, il y a des rebondissements, des découvertes notamment sur les 137 pensionnaires de cette ancienne demeure.Spoiler(cliquez pour révéler) Ce sont des psychopathes surtout leur chef tordu à souhait

La fin est sympathique mais sans grande surprise, malgré tout j'ai aimé ce titre et cette ambiance sombre assez pesante. Spoiler(cliquez pour révéler)La magie des druides était une bonne idée, les déments sont pris au piège au final et sont mis hors d'état de nuire, ils sont éradiqués définitivement. Quintus a été détruit dans son mur extérieur (j'ai bien ri avec sa peur des chiens). Les autres sont brûlés tout simplement. Je pensais toutefois que Karen s'en sortirait mais non.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode