Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de DERRRIEN : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Stage Dive, tome 4 : Slow Stage Dive, tome 4 : Slow
Kylie Scott   
Lu en VO

C'est avec un peu de tristesse que j'ai entamé la lecture de ce quatrième tome car je savais qu'il serait le dernier. Consacré à Ben, le bassiste et Lizzie la soeur d'Anne, il tient toutes ses promesses. On a vu s'ébaucher leur histoire dans le tome 2 et j'étais curieuse de voir comment Kylie Scott allait la développer. Et une fois de plus, l'auteur a su me surprendre.

Ben est le membre le moins charismatique du groupe, celui qui n'offrait guère de motifs de rêver. Toujours un peu en retrait, il est celui qu'on a le moins vu. Moins connu médiatiquement car ses frasques n'ont jamais défrayé la chronique, il ne vit que pour et par la musique, ses potes, la bière et les femmes (qui ne font que passer dans son lit). Le tout dans cet ordre. Lizzie, la jeune soeur d'Anne a toujours eu un faible pour Ben, le rencontrer "pour de vrai" la fera tomber définitivement amoureuse. Mais voilà, Anne puis Mal décident que Lizzie est "intouchable" (un rappel de la règle tacite qui veut qu'on ne touche pas aux soeurs des meilleurs amis) et voilà la romance mort-née. Mais Lizzie en fan absolue et amoureuse n'aura de cesse de la faire renaître. Une nuit et une fois et tout volera en éclats ébranlant le groupe.

Ce roman comme les trois autres démarre sur les chapeaux de roues avec une scène d'ouverture particulièrement réussie. La suite est un long flash back qui raconte comment Ben et Lizzie en sont arrivés là avant d'enchaîner sur la construction d'une difficile relation. Comme Lead, le roman est peut-être moins drôle et plus axé sur la psychologie des deux héros. Dans ce quatrième roman, Kylie Scott évite le piège de la redite en proposant intrigue et structure narrative très différentes des trois premiers romans. Alors même si il est moins flamboyant et moins drôle que les deux premiers, moins émouvant que le troisième, Deep offre cependant une très belle histoire d'amour avec deux héros qui toucheront ou agaceront tour à tour mais ne laisseront jamais indifférent.

C'est en beauté et à regret que j'ai quitté l'univers des Stage DIve, heureuse d'avoir découvert un auteur qui a su me séduire en faisant vibrer différentes cordes en moi et c'est avec impatience que j'attends la publication de sa prochaine série, spin-off de Stage Dive. Pourvu que l'attente ne soit pas trop longue...

Stage Dive, tome 3 : Sing Stage Dive, tome 3 : Sing
Kylie Scott   
Lu en VO

Malgré une lecture que j'ai trouvée moins aisée que les deux premiers, j'ai beaucoup aimé ce troisième tome. Et pourtant, ce n'était pas gagné d'avance. La faute à un Jimmy que je n'avais guère trouvé sympathique. Dans le premier, il était franchement odieux et dans le deuxième à peine supportable. Alors, me le rendre sympathique s'apparentait à "Mission Impossible". Je n'aurais pas dû douter de Kylie Scott ! Après le "solaire" Mal que j'ai positivement adoré, l'auteur est parvenue à me faire aimer Jimmy que j'avais positivement détesté avant...

Dieu sait que les héros torturés ne sont guère ma tasse de thé. Bon, je ne dédaigne pas à l'occasion un héros à l'âme blessée, un héros de guerre atteint d'un syndrome post-traumatique ne me fait pas peur mais bon, Jimmy c'était cela puissance 10 et à vrai dire cela me rebutait plus qu'autre chose. Un ex-toxico, ex-alcoolo,ex-accro au sexe, renfrogné, sarcastique, arrogant, en un mot odieux question héros aimable on a fait mieux ! Et malgré tout, en quelques scènes, Jimmy a su toucher mon coeur tout en étant et en faisant ce qu'il faisait le mieux : du Jimmy !

Face à un tel héros, il fallait une personnalité féminine qui ait du répondant et Lena n'en manque pas. Dès les premières pages, le ton est donné et Jimmy, l'innocent, aurait dû se méfier : Lena ne se laissera pas faire. Elle semble être la seule à comprendre qui se cache derrière le masque qu'arbore en permanence Jimmy. Elle seule semble voir l'homme qui ne s'est jamais remis de son enfance saccagée, de sa relation toxique avec sa mère, des secrets qu'il a profondément enfouis. Lena elle aussi a ses propres blessures mais à l'inverse de Jimmy, elle a su en faire une force.

Avec de tels héros, le roman ne pouvait qu'être plus sombre sans toutefois que le rire ne s'invite régulièrement. Les échanges vifs entre Lena et Jimmy, les apparitions de Mal, toujours aussi déjanté, des péripéties du haut plus haut comique viennent alléger une intrigue qui pourrait facilement virer au tragique. Les derniers chapitres sont intenses et poignants. Les échanges se font plus tendus et l'ultime confrontation avant la rupture entre Lena et Jimmy est des plus violentes...avant une réconciliation qui a comblé mon petit coeur.

Alors oui, le roman est nettement moins drôle que les deux premiers, beaucoup plus sombre mais il y gagne en profondeur. Après nous avoir fait beaucoup rire dans les deux premiers romans, Kylie Scott fait vibrer la corde de l'émotion avec brio. Au fil de ses romans, Kylie Scott dévoile un talent rare et fait d'elle un auteur à découvrir mais surtout à suivre absolument.

Perfection, Tome 2 : Simple Perfection Perfection, Tome 2 : Simple Perfection
Abbi Glines   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/01/25/simple-perfection-abbi-glines-rosemary-beach-t2/

C’est avec un vrai plaisir que j’ai retrouvé Della et Woods. A la mort de son père, ce dernier est contraint de retourner à Rosemary Beach où de nombreux problèmes liés à la succession l’attendent. Della l’accompagne, mais plus le temps passe et plus celle-ci à l’impression d’être un poids mort pour Woods. Elle décide donc de tout faire pour l’aider et se rendre utile.

Je ne sais pas vraiment quoi dire sur l’histoire. A vrai dire je ne m’attendais pas à tous ces rebondissements successifs qui m’ont vraiment surprise, mais dans le bon sens. Le récit en devient beaucoup plus puissant, bien plus fort en émotions qu’une simple romance, et j’ai juste a-do-ré. A ce niveau là, Abbi Glines a su m’étonner, et donner ainsi beaucoup plus d’importance à son roman.

Della s’est alors énormément révélée. Elle, la fille qui cache tant de faiblesses et qui cherche par dessus tout à trouver une véritable place auprès de Woods. J’ai vraiment beaucoup aimé suivre toute son évolution, ses découvertes sur sa vie, son passé et sur elle-même, et la voir enfin devenir la véritable personne qu’elle aurait dû être depuis si longtemps. C’est vraiment LE personnage de ce roman, la révélation, et elle m’a beaucoup touchée.

Woods quant à lui est resté celui que l’on avait découvert dans le premier tome. Della reste le centre de sa vie, même s’il se retrouve avec des responsabilités qu’il pensait avoir pourtant abandonnées une semaine plus tôt. Le roman ne semble pas être focalisé sur lui cette fois, et pourtant je n’ai pu m’empêcher d’avoir les larmes aux yeux lorsque la fin arrive.

La fin… Je ne l’ai absolument pas vue venir. Tout semblait être réglé, Woods et Della se ré-apprivoisaient doucement, et pourtant il restait quelques chapitres avant cette fin, qui m’a laissée royalement sur les fesses. Alors que tout paraissait être résolu, Abbi Glines m’a tout simplement brisé le cœur en même que celui des habitants de Rosemary Beach. Je n’en dirai pas plus, mais j’aime comme je déteste ces fins que rien ne laissait présager.

Pour conclure, c’est un two-shot qui m’a véritablement transportée auprès de ses personnages. L’histoire est belle, la romance superbe, et les personnages sont tous haut en couleur, avec leur caractère, leur faiblesse et leur force. J’ai adoré suivre tout ce petit groupe, même s’il m’a brisé le cœur à la fin. Une très belle romance qui marque l’entrée de la collection &moi dans la cour des grands. J’ai hâte de voir quelle troisième parution celle ci nous réserve !

par Kesciana
Phaenix, tome 2 : Le Brasier des souvenirs Phaenix, tome 2 : Le Brasier des souvenirs
Carina Rozenfeld   
Je viens de le terminer, et je suis encore sous le coup de toutes les émotions que ce livre m'a fait éprouver, tant du côté de la joie, de l'amitié, de l'apaisement, de la tension, que de la tristesse. Si peu de livres ont le mérite d'aviver tant d'émotions et de me tirer des larmes,de joie comme de peine... celui ci en a fait partie.

J'ai trouvé que le choix de l'auteure de nous faire découvrir peu à peu, avec Anaïa, dans ses rêves, ce qu'elle a été et qui est celui qui la hante nous emporte avec elle et nous laisse, comme elle, nuit après nuit, sur notre faim, dans le désir de savoir, la frustration de ne pas y arriver, le combat pour renouer avec ce passé. L'absence d'Eïdan, bien que présent d'une certaine manière, laisse un vide, un gouffre même, chaque jour ranimé. Au plus le livre avance au plus le manque, le vide, est là, enfle, mais avec toujours l'espoir en fond, jusqu'à ce que certaines choses changent chez Anaïa.

Et puis il y a Enry, grand mystère lui aussi, car finalement, 2 oiseaux, qui sont ils vraiment, et parfois, il y a un léger doute qui s'insinue, qui survole et je me disais : "et si..."

Ce tome voit tout changer, advenir et réadvenir, autrement, brisant d'une certaine façon le cycle du Phaenix, le revisitant, le recréant, le ravivant, lui donant un nouvel envol et une nouvelle flamme. Les souvenirs, peu à peu, reviennent, les sentiments et les émotions explosent, ils se déplient, enflent, grandissent.... on est submergés et entrainés dans cette tourmente tout autant que dans cet amour inconditionnel et éternel qui vient nous habiter tout en même temps qu'Anaïa, on redoute avec elle de le perdre, de se perdre , de mourir , partir ..... On rit avec elle, on pleure avec elle, on avance avec elle avec le plus grand bonheur ....

Et toujours la playlistsuperbe qui nous accompagne et nous fait éprouver les choses autrement, plus intimement, même si pour moi la musique de cette bilogie sera et restera toujours Sia "i'm in here", celle qui j'écoute avec plaisir, nostalgie, amour... celle qui vient raviver tout les sentiments qu'a réveillé en moi ce livre novateur, original, et , au delà de tout , superbe.



par chrysta
Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Becca Fitzpatrick   
je viens tout juste de le finir, et je suis très agréablement surprise. au début, je me suis dit, m**de, encore un truc compliquer avec des anges déchus (j'ai lu la malédiction des anges juste avant), et en faite, je me suis laisser prendre dans cette histoire et j'ai plus qu'aimé.
quelques points similaires a twilight, mais dans l'ensemble, c'est une lecture fraiche, agréable et sérieux je pense que niveau suspens on a ce qu'il faut!!!
les personnages sont très attachants.
bref très satisfaite et je conseille ce livre a tous ceux qui cherchent un échapatoire a twilight

par aciantar
Les Anges déchus, Tome 4 : Finale Les Anges déchus, Tome 4 : Finale
Becca Fitzpatrick   
Voilà une de mes sagas coup de coeur qui vient de prendre fin !! et oui, je viens de fermer le livre, et je suis encore sous le coup de l'émotion, j'ai la gorge nouée et les larmes aux yeux, ah la force des livres !!! C'est dur de se dire que nous ne retrouverons plus Nora, Patch, Vee et Scott, hormis à travers nos relectures, car c'est sur je les relirais !!
Ce tome 4 regorge de révélation, de doute, de suspense, d'action, de passion, et de tension. Becca Fitzpatrick vous retourne la tête avec tous ses revirements de situation, alors préparez-vous à faire face à un éventail d'émotions !!

Nous voilà au lendemain de la mort de Hank. Nora est la nouvelle meneuse de l'armée de néphilims. Mais tout le monde ne voit pas son arrivée d'un très bon oeil, et accepte encore moins sa relation avec un déchu. Dès le départ on lui demande de choisir son camp ... les néphilims ou Patch !! Mais voilà, si elle abandonne son armée elle rompt son serment et mène sa mère à une mort certaine. Mais d'un autre côté, elle ne peut pas vivre sans Patch !! Comment faire pour jouer sur les deux tableaux, sans risquer sa peau ? Heureusement Patch est là, et il ne manque pas de ressource.

Nora va aussi pouvoir compter sur le soutien de Scott, ami fidèle, et de Dante, qui est l'ancien bras droit de Hank. Il va même prendre en main son entraînement. Elle doit être plus endurante, plus forte, et doit surtout apprendre à se servir de ses dons ... comme la possession et le contrôle de l'esprit. Nora va passer des matinée bien difficile avec Dante, il ne la ménage pas mais elle va en ressortir plus forte et plus déterminée. Et très vite, elle va pouvoir mettre en pratique ce qu'il lui a appris !

Tout irai bien, si le seul problème de Nora était d'empêcher la guerre entre les néphilims et les déchus (Comme dirait Patch "on ne s'ennuie jamais avec toi mon ange !"). Mais voilà, elle va devoir faire face à un kidnapping, gérer le retour de Dabria, l'ex de Patch, l'emménagement chez elle de Marcie, le fait que le démonium n'a pas été détruit avec la mort de Hank, et qu'un archange essaie désespérément de trouver Patch ... mais pourquoi ? Pourra-t-elle faire face à sa jalousie ? Qui fabrique le démonium et comment le détruire ? Pourquoi en veut-on à sa vie ? Que de questions pour si peu de réponses.
Et les vérités ne sont pas forcément celles qu'on attendaient !!!

Allez stop .... lisez le ;-))

par coco69
Quatre filles et un jean : Le Deuxième Été Quatre filles et un jean : Le Deuxième Été
Ann Brashares   
Un bon livre jeunesse. L'adaptation film était un peu décevante.

par Myline
Quatre filles et un jean Quatre filles et un jean
Ann Brashares   
Contrairement à ce qu'on pourrait croire, cette série n'est pas le plat et mièvre récit des histoires de coeurs de quatre ados. Non, c'est bien plus profond et intéressant que ça, et c'est pourquoi ce livre a de quoi plaire à la fois aux amateurs (bon d'accord, peut-être plus amatrices, mais pas que) d'histoire d'amour et aux autres. Tous les personnages qu'on découvre ont leur caractère, ce qui les rend très attachants et réalistes, et c'est un vrai plaisir de les voir se confronter pour évoluer.

Se lit sans faim !
Quatre filles et un jean : Le Troisième Été Quatre filles et un jean : Le Troisième Été
Ann Brashares   
J'ai mieux aimé ce livre que le deuxième.
Les personnages sont toujours aussi attachants et le jean est de plus en plus beau.

par gwennn
Quatre filles et un jean : Le Dernier Été Quatre filles et un jean : Le Dernier Été
Ann Brashares   
Une fin très bien j'ai adoré ! Il montre bien le passage de l'adolescence à l'âge adulte, et de l'évolution de l'amitié à travers les âges... Surtout à lire les 3 derniers tomes car le film 2 est totalement différents et moins bien...

par Lilinie