Livres
461 693
Membres
418 273

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Des bleus au coeur



Description ajoutée par x-Key 2012-04-29T16:49:51+02:00

Résumé

Des bleus au coeur est un conte, mais un conte terrifiant et terriblement réaliste. C’est l’histoire tragique de ces deux soeurs jumelles prises au piège d’un père monstrueux, une histoire comme on en découvre dans les pages de faits divers, un drame familial qui se déroule derrière les portes closes d’une maison tranquille et proprette, et qu’aucun voisin ne soupçonne d’abriter les pires violences.

De chapitre en chapitre, les voix des deux soeurs alternent autour d’une scène terrible qu’on ne découvrira vraiment qu’à la fin : la mort d’Hephzibah. Rebecca raconte l’après, comment elle tente de s’enfuir, pour échapper au même destin. Hephzi, elle, déroule le fil de son destin, tissé d’amour, de rêves et de désespoir. Profondément touchantes, fortes, loyales, les jumelles de Louisa Reid prennent vie et laissent le lecteur sonné et hanté, les yeux écarquillés et le coeur serré.

Roman de l’adolescence, Des bleus au coeur oscille entre vitalité et fascination morbide, emprunte les silhouettes de ses héroïnes et leurs émois àVirgin Suicides, et l’ombre de leurs parents aux créatures maléfiques des contes.

Afficher en entier

Classement en biblio - 200 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Yayabook96 2013-03-22T03:55:28+01:00

Sur mon coeur les bleus étaient noirs, mais là-haut le ciel était bleu et le futur m'ouvrait grands ses bras. J'ai avancé et j'ai souri.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

http://wandering-world.skyrock.com/3161350462-Des-Bleus-Au-C-ur.html

Si je devais qualifier cette lecture en un seul mot, je crois que ce serait "éprouvant". DES BLEUS AU CŒUR est un roman déchirant, douloureux à lire, oppressant et tellement, tellement noir. Il n'y a pas de lumière, pas d'espoir. Je ne peux même pas attribuer de note au récit tant il est spécial. DES BLEUS AU CŒUR est une lecture pas comme les autres, dont j'ignore toujours si j'ai adhéré à l'histoire ou non. C'est bizarre de penser que je ne sais pas si j'ai aimé ou détesté cette lecture. Je n'ai absolument aucun moyen de comparaison pour juger ce livre. Autant habituellement, ma note peut varier selon les rebondissements, les personnages, leurs caractères, la romance ou l'écriture, autant là, il n'y aucun point sur lequel je peux m'appuyer. Ma chronique risque d'être courte, vu que, pour moi, il n'y a que quelques éléments sur lesquels je peux exprimer mon avis : les héroïnes et l'histoire de leur vie - horrible, choquante et bouleversante - qu'elles nous livrent.

DES BLEUS AU CŒUR, c'est surtout l'histoire de Rebecca et de sa sœur jumelle, Hephzibah. Les deux adolescentes évoluent depuis toujours dans un univers fait de prières, de pensées imposées, de hurlements que leur père leur inflige et des coups qu'il leur assène. J'ai trouvé ça tellement perturbant et tellement atroce. C'était si horrible que je me suis arrêté de respirer sans m'en rendre-compte à de très nombreuses reprises, reprenant mon souffle une fois que la terreur et l'angoisse s'étaient dissipées. Bizarrement, je n'ai pas pleuré, alors que les occasions pour le faire se multiplient pourtant sans cesse. Ce livre n'est pas là pour nous tirer des larmes, mais plutôt pour nous faire mal. Psychologiquement, c'est éprouvant. Surtout que les héroïnes sont ultra spéciales. Je m'attendais à découvrir deux sœurs très proches l'une de l'autre avant la mort d'Hephzibah, puis le combat de Rebecca suite à cette catastrophe. Je m'attendais à de l'espoir, à de la vie, à de la lumière. Mais non. Ce n'est absolument pas le cas. Rebecca et Hephzi s'aiment autant qu'elle se détestent, se crient dessus, se reposent l'une sur l'autre, s'oublient, se retrouvent... C'était tellement étrange. J'ai vraiment été déboussolé. Toutes les choses auxquelles je m'étais préparé n'ont pas eu lieu. Nous suivons en fait deux adolescentes complètement perdues, déchirées et exténuées, qui sont à deux doigts de sombrer dans la folie. Certaines des pensées de Rebecca m'ont complètement dévasté et pris de court de part leur étrangeté, alors que certaines des décisions d'Hephzibah m'ont décontenancé et agacé. Je ne sais même pas si j'ai adoré ou haï ça. Car même si l'auteure nous renverse - et je ne sais pas dans quel sens, le bon ou le mauvais - tout ces éléments ne font qu'ajouter de la réalité au récit. Tout ce qui nous est narré existe. Je crois que c'est ça qui m'a encore plus rendu malade. Reb et Hephzi mènent une existence cauchemardesque, et pourtant elles trouvent ça normal. C'est un décalage que je comprends, mais il m'a vraiment troublé. C'est tout simplement impossible de rester de marbre devant l'histoire de ces deux sœurs qui, même si elles cherchent à se défaire de cette vie misérable, ont perdu tout espoir. Je me suis senti vide à plusieurs moments en avançant dans l'intrigue. Vide parce qu'il y a quelque chose de traumatisant dans ce livre. Quelque chose qui nous laisse en état de choc.

Toute l'ambiance du récit est basé sur ce sentiment. C'est comme si on aspirait tout l'air autour de nous. Le Père est un personnage qui j'ai détesté au plus haut point, tout comme la Mère qui ne m'a inspiré que du dégoût et de la pitié. Reb et Hephzi possèdent des parents horribles et malsains, de vrais psychopathes rendus complètement dingues à cause de leurs idées religieuses. Je ne suis absolument pas anti-croyances, mais Louisa Reid pousse le vice tellement loin que cela a contribué à appuyer mon état de choc. Je suis resté bouche bée devant la psychose des parents des jumelles. C'est tellement malsain, tellement pervers, tellement atroce... Surtout que le Père m'a vraiment dégoûté. Certaines scènes m'ont levé le cœur et m'ont retourné l'estomac. Entre les coups dont sont rouées les filles, les choses qu'elles ignorent et qui vont les faire souffrir, les secrets inavouables et destructeurs qu'elles gardent et les larmes qu'elles refoulent pour ne pas craquer, je peux vous jurer que ce roman va vous dévaster.

Il n'y a pas grand chose d'autre à ajouter, si ce n'est que la conclusion du livre m'a quand même apaisé, même si elle déborde d'interrogations et de chagrin. La lumière est là, mais elle reste tout de même très opacifiée par toutes les horreurs et la noirceur à laquelle nous avons été confrontés. Je me suis senti vidé et confus une fois de plus. Le chemin qu'a pris Rebecca m'a semblé un peu tiré par les cheveux mais m'a convaincu vu toutes les choses qu'elle a traversé.

Étrangement, je ne saurais pas vous dire si je me suis attaché à elle ou non, une fois le livre refermé. Même chose pour Hephzibah, en fait. Leur histoire est vraiment étouffante et éprouvante, mais les personnages en eux-mêmes sont tellement enchaînés dans la torpeur, l'abandon, le désarroi et la douleur qu'ils nous apparaissent sous un angle impossible à comprendre. On ne pourra jamais vraiment s'identifier à elles ou se lier à leur tristesse. Je sais que ma chronique est un peu courte et peut-être aussi un peu étrange, mais je ne parviens vraiment pas à me faire un avis sur ce récit. Je crois qu'il va me coller à la peau encore quelques jours, tant l'histoire est marquante, tel un bleu qui va prendre son temps avant de s'estomper. DES BLEUS AU CŒUR est une lecture exténuante et bouleversante, pleine d'horreurs et de cauchemars qui nous troublent et nous écœurent, que je conseillerai à un public averti. Ne lisez pas ce roman en période de coup de mou, elle vous mettrait le moral à zéro. Je pense qu'il faut être préparés psychologiquement avant de lire un roman comme celui-là, tant notre lecture est éprouvante. "Éprouvant", le mot parfait pour ce livre, vraiment.

Afficher en entier
Diamant

Âmes sensibles s'abstenir ....ce livre est poignant et vous prend aux tripes !

On est plongé dans le quotidien de Rebecca et Hephzibah deux soeur jumelles, dont le père est vicaire et dont la mère les enseigne à la maison ; jusque-là rien de trop anormal; sauf que sous cet apparence de famille tranquille se cache enfaîte des parents violents avec de graves problèmes mentaux et des enfants qui essaient tant bien que mal de survivre et de s'échapper ...donc voila le conteste premier de ce livre , évidemment on a tout de suite l'envie de les voir réussir a s'en sortir ; mais l'intrigue principal de ce livre est la mort d'Hephzibah (ne vous inquiétez pas ce n'est pas un spolier on l'apprend a la première page du livre ) car jusqu'à la fin on ne sait pas ce qui c'est passé ...donc mon avis sur ce livre serait un livre poignant assez dur, très triste et qui nous fait réfléchir a deux fois avant de critiquer notre famille; la fin réserve tout de même quelques surprises ...

ah oui j ai oublié de dire ; il a été adapté en film !!^^

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Priincess-Ramera-Cassi 2017-05-20T15:50:15+02:00
Or

Lecture très éprouvante.

Une réalité de la vie...

Je recommande grandement cette histoire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmandineHayley 2017-02-13T14:37:38+01:00
Or

Cette lecture est pour le moins singulière, et vraiment éprouvante. L'histoire est absolument atroce, et on suit tout au long du roman, une jeune fille entourée de cruauté, qui vit un cauchemar sans fin, qui essaye de garder la tête hors de l'eau, et de s'en sortir comme elle.

Une lecture bouleversante, qui nous font réfléchir sur les abominations que certaines être humains sont capables de commettre, mais aussi sur les épreuves vécues par plus de personnes qu'on ne voudrait le croire..

DES BLEUS AU COEUR est un livre sensationnel, qui vous mettra en colère. C'est une de ces lectures qui ne peuvent que nous enrichir, et nous faire prendre conscience qui oui, ça peut arriver. Peut être ce roman nous permettra aussi de nous donner des pistes pour repérer les enfants ou adultes en détresse..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumeVive 2016-12-27T19:11:28+01:00
Or

http://carnet-de-bord-litteraire.over-blog.com/des-bleus-au-coeur-de-louisa-reid

La première chose qui vous frappe quand vous commencez la lecture de ce roman, c'est l'ambiance, poisseuse, suintante, désagréable, à faire frémir. Elle vous colle à la peau quelques minutes, dizaines de minutes, encore après que vous ayez arrêté de lire. Je serai incapable de dire comment l'écrivaine réalise ce tour de passe passe, mais c'est ainsi pendant que vos yeux parcourent ses mots, vous êtes comme en apnée,tellement enfoncés dans ce climat inquiétant. Que même alors que plus rien ne vous relie au roman, vous êtes encore un peu coincés dedans, le temps de réussir à vous en extirper. Je ne sais pas comment l'auteur a réussi à rendre son roman aussi noir, aussi froid. Grâce à ses phrases très courtes? Tous ses sous entendus qui laissent libre cours à notre imagination destructrice?

Ne vous méprenez pas, j'ai beaucoup aimé cette lecture, assez particulière mais elle avait ce petit quelque chose de malsain, et de si dure à lire comme "13 raisons" de Jay Asher en somme. Il faut avouer que le sujet n'est de base pas évident. Et encore, l'auteure a, je l'ai apprécié, privilégié les sous entendus aux descriptions, ce qui a évité de basculer à certains passages dans le glauque.

Comme je le disais, le sujet n'est pas évident à traiter, la maltraitance d'enfant, le déni des proches, le manque de réaction des gens autour. Bref, rien qui ne redonne foi en l'humanité ici.

Même les personnages principaux Rebecca et Hephzibach, qui nous raconte leur histoire à tour de rôle, m'étaient antipathiques. A vrai dire, je crois que c'est le cas de tous les personnages de ce roman sauf Danny et sa femme. En effet, tous les autres personnages, m'ont pour une raison ou pour une autre, dégoûtée. Comme si l'auteur choisissait à travers le portrait de chacun de dénoncer quelque chose. Par exemple avec Hephzibach c'est clairement l'égoïsme (envers sa soeur) qui est pointée du doigt. Quant à Rebecca, à rester passive, comme ça, je n'avais qu'une envie la secouer un bon coup. Inlassablement, elle retournait vers "son cauchemar" comme incapable de s'en défaire. Ce qui n'aide pas l'ambiance déjà morose de ce roman,ce point ci n'est pas réellement une critique négative car c'est un choix assez percutant de la part de l'auteure.

Ce n'est pas mieux pour les personnages secondaires, et je ne vous parle pas que de leurs affreux, horribles, détestables, ignobles parents. Mais aussi par exemple de leur tante et leur oncle. Ce moment, cette discussion entre eux et Rebecca, m'a brisé le coeur

Quant à la fin, elle est pile poil ce qu'il fallait. Pas trop happy end pas trop triste.

Un roman que je déconseille aux plus sensibles et plus jeunes, très dur, il aborde d'une façon exemplaire le sujet à travers un portrait de personnages qui ont chacun leur zone d'ombre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cha_77 2016-05-02T09:57:13+02:00
Diamant

un livre émouvant et qui nous transporte! Avec une histoire vraiment génial, même si c'était un style littéraire que je n'avais pas l'habitude de lire sa ma donner envie de continuer a lire des livre où les adolecents ou les enfants se font en quelque sorte maltraiter.

Et c'est un livre que je recommande grandement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathilde98 2016-04-25T20:04:33+02:00
Argent

J'ai adoré, l'histoire est juste, elle est belle, triste, réaliste et magnifique, elle nous prend aux "tripes" et personnes ne peut finir de le lire et être resté de marbres. Je le conseil à tout le monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily-Ann 2016-02-14T21:45:39+01:00
Or

Extrêmement douloureux et triste, on assiste à la vie pleine de douleur et de malheurs de deux soeurs. Touchant, émouvant, poignant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Flo_888 2015-07-29T18:05:36+02:00
Or

J'ai failli m'arrêter de le lire après un début personnellement moins accrocheur, mais j'aurais raté un merveilleux ouvrage! La fin n'aurait pas pu être meilleure, et tout au long on veut en savoir plus! À ne pas manquer absoluement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melissa18 2015-07-13T15:20:30+02:00
Or

Un titre de livre n'a jamais été aussi vrai ! Je l'ai finis avant-hier et je ne m'en suis toujours pas remise...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leyl 2015-06-24T05:07:49+02:00
Diamant

J'adore l'écriture. Je me sentais tellement proche de Rebecca que délaisser le roman pour aller m'endormir était impossible néanmoins pendant l'un des moments les plus désespéré j'ai craquer j'ai fais une pause de plusieurs mois je n'avais peut-être pas encore l'âge.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ikram18 2015-01-30T18:36:19+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas réussi à le finir. Pas parce que j'étais trop sensible, mais parce que je n'accroche pas. Je vois commentaires disant qu'il est super et je me sens un peu comme une extra terrestre. Le thème abordé est touchant, c'est sûr, et j'ai déjà lu des de ce genre (3096 jours, Ne dis rien à personne), mais je me perdais dans ce livre, entre les 2 points de vue, les parties de Rebeckha où elle parle une fois du présent, une fois du passé.

Donc voilà, tant pis.

Afficher en entier

Date de sortie

Des bleus au coeur

  • France : 2012-05-10 (Français)

Activité récente

Reene le place en liste or
2018-05-14T21:10:18+02:00

Les chiffres

Lecteurs 200
Commentaires 51
Extraits 9
Evaluations 62
Note globale 8.68 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode