Livres
605 661
Membres
696 095

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Des fleurs pour Algernon



Description ajoutée par Bluette 2011-01-25T10:58:20+01:00

Résumé

Charlie Gordon a 33 ans et l'âge mental d'un enfant de 6 ans. Il voit sa vie bouleversée le jour où, comme la souris Algernon, il subit une opération qui multipliera son Q.I. par 3.

"Si l'opérassion réussi bien je montrerai a cète souris Algernon que je peu ètre ossi un télijen quelle et même plus. Et je pourrai mieux lire et ne pas faire de fotes en écrivan et aprendre des tas de choses et ètre comme les otres."

Charlie va enfin pouvoir réaliser son rêve : devenir intelligent. Au jour le jour, il fait le compte rendu de ses progrès. Mais jusqu'où cette ascension va-t-elle le mener?

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 366 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par x-Key 2013-11-07T23:03:11+01:00

L’intelligence et l’instruction qui ne sont pas tempérées par une chaleur humaine ne valent pas cher.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Wahou, voilà le mot qui est sorti une fois que j'ai refermé ce roman.

Voilà que j'adhère de plus en plus à la science fiction et je m'étonne moi-même.

Des fleurs pour Algernon c'est l'histoire invraisemblable de Charlie un simple d'esprit qui a été rejeté par sa famille et qui travaille dans une boulangerie, comme homme de ménage. Un jour on lui propose de faire partie d'une expérience qui le rendra très intelligent. Charlie est quelqu'un de très gentil et au vue de sa capacité très restreinte à comprendre les choses, il ignore ce que les gens pensent réellement de lui. Charlie ne demande qu'une chose : que les gens l'aiment.

Au début du roman sa façon d'écrire est un exactement le reflet de sa personnalité. Il fait beaucoup de fautes d'orthographe et de syntaxe mais il est fier de lui car il a réussi à apprendre à lire et à écrire malgré son peu d'intelligence. On ne peut qu'adorer le personnage, nous ressentons bien vite énormément de compassion à son égard. Au fur et à mesure, l'expérience va réellement faire de lui un génie. Il découvrira les sciences, la musique, de nouvelles langues et surtout, il commencera à comprendre la nature humaine. Et j'avoue avoir eu bien souvent les larmes aux yeux quand il découvrait à quel point les gens se moquaient de lui et de son problème psychologique. Si au début Charlie est un être sans défense et doux, il deviendra très vite arrogant et mesquin, peut-être pour se venger de tout ce qu'on lui a fait endurer alors qu'il était bête.

J'aime beaucoup l'évolution de sa relation avec Alice qui devient davantage qu'une relation prof-élève car une fois qu'il est intelligent, il découvre à quel point il apprécie la jeune femme. Leur relation sera pourtant tortueuse et pleine de larmes et j'aurais voulu la voir finir d'une autre manière, mais cela n'aurait pas été cohérent avec la fin.

Parce que la fin du roman m'a complètement bouleversée. C'est triste et beau, c'est un juste retour aux choses normales, une sorte de correction de la véritable nature du personnage.

J'ai également aimé les flash back du personnage sur son enfance, même si chaque fois ils sont vraiment triste.

En bref ce roman est pour moi un véritable coup de coeur!

Afficher en entier
Or

En effet, "Wahou". Je dois dire que ce roman ne m'a pas laissé indifférent.

Pour commencer, le récit sous forme de compte-rendus rend l'historie très attachante, addictive. Comme si on lisait un journal, connaissant les pensées du protagoniste, la façon dont il va évoluer, apprendre, découvrir la vie. Car s'il va devenir très intelligent, Charlie va rester un enfant au niveau relationnel et émotionnel. Des choses qui ne s'apprennent pas en quelques jours.

J'ai beaucoup aimé ce livre. Premièrement, je pense, parce qu'il aborde des sujets qui me tiennent à cœur : la psychologie, l'intelligence, la conscience, les relations à autrui. Deuxièmement, cette évolution, puis régression, que j'aurais préféré que le 4e de couverture me spoil pas. Evolution qui est assez étonnamment bien rendue. On voit que l'auteur s'y connait, à tous les niveaux. Le retard mental est passablement réaliste, la prise de conscience progressive, avec tout ce qui s'en suit, l'Inconscient qui se réveille, les souvenirs, la névrose qui vient taper à la porte. Des clins d’œils par-ci par là à Freud, l'Oedipe, la relations avec la mère. Sans que ce soit non plus évident, ni orienté dans un sens ou dans l'autre. Keyes a très bien fait passer ça comme des ressentis, comme faisant partie de la vie ; Charlie le comprenant au fur et à mesure de ses découvertes.

Dès le départ, j'ai été étonné, avant de me rendre compte que le livre avait été écrit en 66. L'univres, le rapport au retard mental, est différent. Aujourd'hui, je ne pense pas qu'il en serait de même, au niveau de l'envronnement social, des prises en charge, des structures accueillantes, et de la maternité du gosse.

Autre chose aussi. J'ai quand même eu l'impression que le rendu de la subjectivité de Charlie était (forcément) un peu simplifiée. En effet, comment des gens normaux comme nous pourraient comprendre le psychisme d'un attardé, et à l'inverse, d'un génie ? Les liens entre les pensées, la rédaction d'un journal, les rapports sociaux. Bien que mieux rendus pour le Charlie attardé, j'ai trouvé que le Charlie génie était quand même bien normal, dans son comportement et ses pensées.

Notamment au niveau du ressenti des émotions et de l'impulsivité. Mais on m'a fait remarquer que j'avais peut-être tort, et que mon jugement était altéré par mon ressenti personnel. Certes.

Cependant, j'ai quand même l'impression que le côté émotionnel de Charlie n'est pas cohérent avec son niveau d'intelligence, et pareillement pour son impulsivité, parfois. Pour sa relation aux autres, c'est compréhensible ; on ne comprend pas l'humain, l'empathie, en quelques jours, et l'intelligence et la logique ne permettent pas cela. Mais ayant beaucoup lu sur tous les sujets, il devrait voir une connaissance détachée et froide de tout ça.

Bref, ce livre était très bien, je l'ai lu pendant de longues périodes ; dommage qu'il fût si court. La troisième partie est encore plus belle, et je n'ose imaginer la difficulté d'écrire tout ça, la progression, la cohérence - parce qu'elle reste là, et c'est beau.

A la fin de chaque session de lecture, mon cerveau n'était pas du tout reposé, donc pour trouver le sommeil... mais bon, c'est ce que fait ce bouquin ; il fait penser. A l'intlligence, pour ma part. Réflexions sur sa nature, sur mon propre sentiment à son égard. Puis peur. Peur de signes, lorsque Charlie se sent diminuer. Peur de "si ça m'arrivait". Le remarquerais-je ?

En conclusion, un livre très réussi,l'auteur ne se fout pas de notre gueule ; Des Fleurs Pour Algernon est solide, intéressant, original. A la fin, on a un peu l'air d'avoir goûté à une campagne de sensibilisation pro-attardés, mais c'est très léger. Ce qui est sûr, c'est que ça a changé ma façon de percevoir certaines choses. Après, je ne sais pas à quel point l'auteur a fait des recherches sur le sujet, et donc à quel point je peux me fier à son récit sur la psychanalyse de du retard mental.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par YumeGekkou 2022-08-04T22:48:24+02:00
Diamant

Un livre au scénario bouleversant. Je l’ai lu d’une traite, tellement l’histoire et le personnage de Charlie m’a passionné. J’ai trouvé l’écriture très intéressante et le point de vue interne se prête parfaitement à ce récit. A lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Siniriel 2022-07-28T15:11:32+02:00
Bronze

Je ne vais pas dire que j'ai adoré ce livre, mais je me suis sentie totalement happée par l'envie d'en savoir plus. En savoir plus sur le génie de Charlie, en savoir plus sur ce qu'il sera capable de faire, et en savoir plus sur sa perte d'intelligence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanfan_Do 2022-07-25T08:42:42+02:00
Or

Quand j'étais adolescente j'ai vu un film, Charly de Ralph Nelson, qui m'avait terriblement bouleversée tant ce qui s'y passait était terrifiant psychologiquement. Or ce film était l'adaptation du roman de Daniel Keyes que j'ai découvert des années plus tard. Alors j'ai eu envie de le lire. L'ennui, c'est que je connaissais l'histoire, et bien sûr la fin. Enfin… je le croyais !

Charlie Gordon a 32 ans, il est attardé et il tient son journal pour le Dr Strauss afin d'être évalué, car on lui a dit que peut-être on pourrait le rendre "un télijan". Charlie écrit comme il parle, pas très bien.

Que c'est difficile de lire un texte bourré de fautes !

Charlie souhaite être opéré, comme Algernon la souris dont l'intelligence a augmenté de façon impressionnante.

Je me suis un peu ennuyée au début, Charlie répète toujours les mêmes choses : il veut devenir intelligent ! Ça m'a semblé tellement long... mais c'est nécessaire au rythme de l'histoire. Car peu à peu, après son opération, on le voit progresser, l-e-n-t-e-m-e-n-t... mais efficacement. Un horizon semble s'ouvrir devant lui, la possibilité de se cultiver, avoir des tas d'amis, la vie tout simplement, ce qu'il désire plus que tout. Car il est persuadé qu'avec l'intelligence viendra le bonheur. Alors qu'en devenant intelligent il découvrira la laideur de son enfance, que les gens se sont toujours moqué de lui, lui l'innocent qui croit que tout le monde est gentil.

À mesure que son intelligence arrive, les rêves et les souvenirs aussi, l'amertume et la colère montent pour Charlie. Il comprend désormais tant de choses et il comprend qu'il qu'il a toujours eu peur, toujours été en manque d'amour.

Tout est extrêmement bien amené au fil de l'histoire. On voit les progrès de Charlie à mesure que les fautes de son journal s'amenuisent et que son vocabulaire s'enrichit. On vit son ouverture d'esprit avec lui, tout doucement, c'est impressionnant.

Mais son évolution intellectuelle est une lame de fond et finit par être une vague scélérate qui semble surprendre tout le monde. On suit ça avec angoisse, inquiétude et commisération. Car que faire quand on devient trop intelligent ? Les souvenirs de la douleur d'être handicapé, le manque d'amour subi alors qu'on en aurait eu tant besoin… c'est déchirant et révoltant.

C'est une belle histoire d'humanité, qui pose beaucoup de questions, notamment de savoir à quel moment est-on un monstre, d'égoïsme, d'intolérance, de prétention, de fatuité, d'imbécilité… et qui sont les monstres dans cette histoire, à supposer qu'il y en ait ?

Une expérience qui, au départ, devait rendre intelligent un homme simplet, tout comme Algernon la souris, part dans des directions totalement inattendues. Car intelligence et subconscient ne marchent pas main dans la main et vouloir tout contrôler est impossible. Les douleurs de l'enfance guettent, tapies dans la nuit brumeuse du passé.

Être ou ne pas être…

Un roman qui se dévore... en apnée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cairy 2022-07-21T16:32:25+02:00
Lu aussi

Démêler les sentiments que j'ai à l'égard de ce livre m'est assez difficile ... Il m'a rendu très triste par moments du fait de la méchanceté et des moqueries que subit Charlie avant l'opération et qu'il se remémore peu à peu. Connaissant de près le handicap mental, cela m'a été difficile à lire. Toutefois, je ne peux nier à l'auteur un talent particulier dans la retranscription des sentiments que peut ressentir une personne privée de la compréhension du monde qui l'entoure. J'ai trouvé très important que Charlie rappelle à tous que même lorsqu'il souffrait d'un handicap mental, il était déjà un être humain, une personne douée de sensibilité. La distanciation entre le Charlie pré-opération, et le Charlie post-opération est d'autant plus étrange, car elle tranche avec l'affirmation qu'il n'a pas été créé par les médecins.

Malgré tout, je n'ai pas vraiment accroché. Les personnages ne sont pas attachants, et cela dans leur ensemble. En particulier Charlie, s'il m'inspirait beaucoup de compassion dans la temporalité précédant l'intervention, ne m'est pas autrement sympathique. Beaucoup de personnages sont franchement antipathiques, quoique le comportement de certains soit expliqué avec plus ou moins de bonheur, mais aucun ne m'a vraiment saisi.

L'histoire de la même façon n'a pas su me happer. Peut-être est-ce inhérent au style de "comptes-rendus" adopté par l'auteur qui conduit l'histoire à être fortement morcelée selon les dates, en plus du découpage par compte-rendu dont je n'ai pas vraiment saisi l'utilité. Bref, ce n'est pas une mauvaise lecture mais pas réellement une bonne non plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Atchh44 2022-07-18T14:39:11+02:00
Argent

J'ai surtout beaucoup aimé le début de ce livre. J'ai trouvé Chalie extrêmement touchant, on sentait sa détermination et son désir incroyable de devenir intelligent. Et puis quand l'expérience a évolué et son QI aussi, je l'ai trouvé beaucoup attachant (normal c'est fait exprès) mais du coup j'ai été beaucoup moins touchée par l'histoire. J'ai trouvé les choses présentée un peu de faon manichéenne. En gros soit t'as un fort QI t'es pas gentil et malheureux, soit t'as un faible QI t'es heureux et t'es gentil. Et les autres personnages sont assez caricaturaux aussi.

Par contre je trouve que ça se lit très bien, j'avais peur avec le format (c'est comme un journal intime présenté comme des compte rendus écrits par Charlie) j'ai du mal, mais pas du tout ça se déroule tout seul.

Je suis contente d'avoir lu ce classique de SF qui, même s'il ne m'a pas convaincue à 100% mais que j'ai trouvé agréable à lire quand même. C'est peut être que je m'attendais à "plus" vu l'engouement qu'il y avait autour, mais il ne faut pas oublier non plus que ça a été publié dans les années 60 en VO.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par WENDYDYDY27 2022-07-16T18:52:57+02:00
Diamant

Une très belle lecture ! J’ai vu tellement de bon avis que je me suis lancée et vraiment pas déçue !

Un roman dans le profil de la SF, un roman qui a pour sujet qu'il serait possible d'améliorer l'intelligence humaine

Un personnage attachant, une histoire émouvante. On suit Charlie, la trentaine, qui a un QI d’un enfant de 6 ans, Les premiers pages sont remplies de fautes, tels que Charlie peut écrire, c’est un peu déstabilisant.

On lui propose de participer à un programme expérimental, grâce auquel il devient rapidement un génie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Llehnert 2022-06-12T09:32:18+02:00
Argent

J'ai du lire ce livre pour la première fois pour l'école (ce qui m'a tout de suite retiré l'envie de le lire) mais après l'avoir retrouvé deux ans plus tard dans ma bibliothèque j'ai finalement décidé de me lancé et je me suis retrouvée charmer par l'histoire et les personnages ! Très bon livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NounMangil 2022-05-31T17:09:22+02:00
Argent

Je pense que c'est un livre parfait pour commencer la SF. Il est bien écrit, addictif, la psychologie des personnages est bien pensée. Bref, je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Josephine86 2022-04-13T14:51:32+02:00
Diamant

J'ai lu ce livre au Lycée. Il était sur la listes des "ouvrages à lire".

J'ai été subjuguée par ce livre d'une beauté et d'une douleur infinies : on ne ressort pas indemne de sa lecture!

L'histoire est poignante et l'écriture tellement réaliste...

A lire absolument!

Afficher en entier

Date de sortie

Des fleurs pour Algernon

  • France : 2012-08-29 - Poche (Français)

Activité récente

Atchh44 l'ajoute dans sa biblio or
2022-07-18T14:38:42+02:00

Titres alternatifs

  • Flowers for Algernon - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2366
Commentaires 370
extraits 161
Evaluations 671
Note globale 8.27 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode