Livres
626 197
Membres
733 678

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Des nœuds d'acier



Description ajoutée par annick69 2016-02-15T17:42:52+01:00

Résumé

Avril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt dense, un homme est enchaîné. Théo, quarante ans, a été capturé par deux frères, deux vieillards qui ont fait de lui leur esclave. Comment a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, Théo sortait de prison quand ces vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres. Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar. Il a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers.

Afficher en entier

Classement en biblio - 337 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2019-10-24T16:53:19+02:00

À l'échelle de l'humanité, c'est peu de chose. Je le sais.

Mais je me fous de l'échelle de l'humanité.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par shanaslibrary 2022-09-08T11:36:00+02:00
Argent

Les livres de cette auteure française font partie de ma wishlist depuis quelques mois et j'ai trouvé l'occasion parfaite de les découvrir grâce à une catégorie du défi lecture 2022 auquel je participe : un.e auteur.e avec les mêmes initiales que moi. En plus, j'ai été ravie de me replonger dans un thriller après toutes les chroniques de services presse publiées ces dernières semaines.

À sa sortie de prison, Théo rend visite au responsable de son emprisonnement : son grand frère. Lorsque les choses tournent au vinaigre, il s'enfuit et se réfugie dans une maison d'hôtes isolée pour échapper à la police. Il met ce temps à profit pour se reposer et effectuer de longues balades en forêt. Par une belle après-midi ensoleillée, ses pas le mènent vers le domaine de deux vieux messieurs qui lui offrent gentiment un café. Ensuite, c'est le trou noir.

J'ai avant tout beaucoup apprécié l'ambiance poisseuse du récit. Théo, le narrateur, décrit sa vie et son calvaire avec ses propres mots, parfois vulgaires, souvent violents. Il dépeint sa captivité, sa perte de combativité et de repères. Celle-ci est encore renforcée par l'absence de numérotation des courts chapitres. Son récit de vie est également encadré par le témoignage d'un médecin. Serait-ce une histoire réelle ? le doute persiste dans l'esprit du lecteur touché à vif par les atrocités décrites. J'ai tremblé avec Théo face à la folie des deux frères, j'ai pleuré avec lui la mort de Luc et j'ai fini de sombrer face à sa sombre résolution finale. Même si j'ai apprécié le livre, j'ai vite eu l'impression de tourner en rond. En effet, pour moi, les huis-clos tournent vite à la répétition, mais c'est bien le seul reproche que je pourrais formuler.

En bref, voilà un thriller psychologique que je vous recommande franchement.

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/sandrine-colette-des-n%C5%93uds-d-acier

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dacotine 2022-09-04T17:10:01+02:00
Or

Glaçant mais passionnant. Oeuvre de voyeurisme par excellence, on ne peut s'empêcher de continuer la lecture de ces hoorreurs, de cette souffrance, de cette déchéance, de cette torture ... Bouleversant et horrible !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NicolaK 2022-08-17T11:31:35+02:00
Diamant

C'est avec Des noeuds d'acier que je découvre Sandrine Collette, dont j'avais beaucoup entendu parler. Ce livre se lit très rapidement, déjà en temps normal, mais ayant été victime d'une panne d'électricité la nuit dernière, ça a été encore plus rapide que prévu.

En même temps, vu l'oppression qui nous étreint tout au long du livre, en tourner les pages à la pâle lueur d'une bougie ne fait qu'ajouter une bonne dose de malaise à celui déjà procuré par cette lecture. Ajouté à tout ça, je me suis aperçue que sans électricité, il était impossible de sortir de l'immeuble. Eh oui, coïncidence étrange et éprouvante, moi aussi j'étais "enfermée". Mais bon, racontage de vie off.

Ce qui m'a frappée en ouvrant ce livre, c'est la qualité de l'incipit ou du prologue / premier chapitre. Celui-ci est si fluide, si bien écrit, que je l'ai relu au moins à 10 reprises pour admirer la prose de l'auteure. Et pour ça, chapeau bas.

Ensuite nous entrons dans le vif du sujet, et j'ai été très vite embarquée par l'histoire, qu'il est inutile que je raconte vu le nombre de lecteurs passés avant moi.

Ce roman est oppressant (je sais je l'ai dit plus haut) de bien des manières. Théo souffre d'un double "enfermement", tous les deux bien réels. Il commence dans sa tête puisque profondément traumatisé par son passé notamment du fait de ses relations avec son frère, lesquelles ont au final entraîné tout le reste de sa vie.Qu'il s'en soit vengé ne le libère pas tant que ça, puisqu'il revient sur infiniment de détails de leur passé et de blessures non cicatrisées, sans parler de l'événement le plus marquant qui a mis le feu aux poudres et plongé Théo, notre héros et narrateur en enfer.

L'autre enfermement est lui bien réel par contre. Au fil des pages, on voit ses pensées et son comportement changer, à son propre étonnement. C'est là qu'on se demande jusqu'où on est prêt à aller pour survivre ou même un tant soit peu améliorer nos conditions de détention. Et puis en même temps que l'être s'abaisse pour essayer d'accepter la "situation" et la rendre tolérable, des pointes d'affection se développent.

L'auteure a fort bien cerné son sujet sous tous ses aspects et je vais me répéter mais je souligne à nouveau la beauté du style et la qualité de la plume. Les rouages du cerveau humain avec son lot de tourments, de joies (si, il y en a quelques unes, qui émergent parfois fugacement dans la noirceur ambiante), d'espoir et de désespérance sont parfaitement décortiqués.

Un roman à lire, incontestablement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maeva-201 2022-08-01T15:36:51+02:00
Diamant

Un thriller haletant et très prenant. La psychologie des personnages notamment de Théo est passionnante. On est très rapidement dans cette courte fiction qu'il est impossible de lâcher ensuite.

Je vois très bien un film qui adapterait ce roman, l'ambiance serait plus forte je pense visuellement et cela donnerait un bon film qui fait peur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cllem 2022-06-19T20:13:03+02:00
Or

J'ai lu ou plutôt dévoré ce livre en quelques heures à peine. Une fois le livre ouvert je n'ai pas pu décrocher, je voulais connaître la suite, je voulais savoir comment cela allait se terminer !

C'est un roman percutant, qui va parfois loin, qui peut choquer ou interpeller, mais en tout cas il nous fait passer par plein d'émotions différentes ! J'ai trouvé l'écriture de Sandrine Collette à la fois forte et en même temps tout en subtilité, elle a réussi à me transporter dans l'horreur vécue par son personnage principal.

Je me suis sentie bousculée durant ma lecture, il y a des choses que je ne voulais pas voir et savoir, cela change de mes lectures habituelles et j'ai pris un grand plaisir à lire ce livre que je recommande vivement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Boxine 2022-02-25T22:32:11+01:00
Diamant

Bonjour,

Un très bon livre, froid, je dirais même glacial, assez dur , je le reconnais, mais c'est ce que je recherche aussi.

A vous...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2021-10-11T15:57:47+02:00
Lu aussi

Je comprends que cette histoire puisse plaire à certains, en ce qui me concerne je n'ai pas vraiment accroché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par WENDYDYDY27 2021-10-05T21:25:46+02:00
Or

Encore un livre de Sandrine Collette qu'on ne peut pas lâcher !

Une histoire noire, glaçante on plonge dans l'horreur de ce que peut être l'être humain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ceaime2B 2021-09-11T18:09:17+02:00
Or

Excellent!

Voila un livre comme je les aime.

C'est sombre, c'est même noir et surtout c'est oppressant. Les lieux, les personnages, l'isolement et le dénuement extrême dans lequel "l'humanitude" n'existe plus; autant d'ingrédients qui font de ce thriller un modèle du genre.

L'intrigue est bien amenée.

Pour les amateurs , il y a aussi "5150 rue des Ormes" de Patrick Sénécal et "Misery" de Stephen King.

Inutile d'en dire plus. C'est bon; c'est très bon.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coralie-98 2021-05-08T08:34:07+02:00
Or

Les livres de Sandrine Collette que j'ai lus jusqu'ici sont toujours glaçants et nous plonge dans l'horreur de ce que peut être l'être humain.

Ici, nous suivons l'histoire de Théo, fraîchement sorti de prison, qui retrouve la liberté pour un court moment. Ce qu'il va vivre ensuite ne se raconte pas, il faut le lire.

Un récit très réussi avec une descente dans l'horreur. A éviter si vous n'avez pas le moral.

Afficher en entier

Date de sortie

Des nœuds d'acier

  • France : 2014-01-29 - Poche (Français)

Activité récente

laly77 l'ajoute dans sa biblio or
2022-11-06T10:46:18+01:00
Cllem le place en liste or
2022-06-19T20:08:53+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 337
Commentaires 69
extraits 30
Evaluations 121
Note globale 7.82 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode