Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de DesLivresEtMoi7 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
The Edge of Nowhere, Tome 1 : Saratoga Woods The Edge of Nowhere, Tome 1 : Saratoga Woods
Elizabeth George   
Une lecture plaisante: "Saratoga Woods", d'Élizabeth George, aux Presses de la Cité et chez Pocket.

Le pitch: Hannah Armstrong possède un don particulier, celui d'entendre les pensées des gens qui l'entourent. C'est ainsi que sa vie bascule, lorsqu'elle découvre que son beau père a assassiné son associé. Elle doit alors fuir avec sa mère sous une fausse identité, Becca King. Sa mère décide de la confier à l'une de ses amies sur l'île de Whidbey le temps de trouver un endroit tranquille où s'établir. Mais la personne ne vient pas, et la jeune fille se retrouve livrée à elle même et sans nouvelles de sa mère... Alors qu'elle lutte pour s'intégrer et ne semble pas être la seule habitante de l'île à avoir ses secrets, la découverte d'un de ses nouveaux amis gravement blessé dans un ravin va remettre en cause sa sécurité...

Découvert par hasard au cours de l'une de mes nombreuses visites à la librairie, je me suis laissée tenter par ce thriller au titre mystérieux.

Bien qu'à destination des jeunes adultes, l'auteur nous livre ici une histoire pleine de suspense. La structure, originale, peut se résumer à une histoire dans une histoire, l'histoire initiale sur la fuite de Becca servant de fil conducteur, l'autre histoire autour des blessures de Derric constituant finalement la trame principale de ce roman. Malgré de nombreux pans trop peu exploités, tel que le don de la jeune fille, on se laisse vite prendre par l'intrigue et les personnages restent très intéressants, notamment notre héroïne, fragile mais pleine de ressources, et son ami Seth, malmené par sa réputation. Le dénouement est plutôt simple, bien qu'inattendu, et l'épilogue sait nous mettre l'eau à la bouche en vue du deuxième tome.

En bref, une histoire agréable qui se lit facilement!
Deux Vies Deux Vies
FAT   
Une ode au choc des cultures et à l'ouverture d'esprit: "Deux vies", de FAT, disponible sur Amazon.

Le pitch: Fanny est une quadragénaire, maman célibataire de deux enfants, sans emploi, vivant en région parisienne. Walter, la cinquantaine, est quant à lui médecin, chirurgien cardiaque au service des enfants plus précisément, célibataire sans enfant faute de pouvoir en avoir, vivant dans un château de la région bordelaise...
Rien ne les préparait à se rencontrer... Mais une malencontreuse chute au coeur d'une grande gare parisienne peut bouleverser bien des choses...

C'est à la suite d'un échange fort sympathique que je découvrais la plume de cette auteure en me plongeant dans la lecture de "La Palmeraie de Marrakech" il y a quelques mois. Mais alors que je m'apprête à la rencontrer, je ne pouvais pas m'empêcher de réitérer cette agréable expérience ! Aussi me suis-je volontiers plongée dans cet autre récit tout aussi plaisant.

Au travers d'une intrigue soigneusement construite, l'auteure nous entraîne en apparence dans une folle et truculente histoire naissante de deux êtres que tout oppose. Sous couvert de légèreté, l'auteure n'en glisse pas moins une belle leçon de vie, qui m'a remis en tête le refrain de la chanson de Mystic, "Le Fruit Défendu": "Pour moi aucune différence n'est une barrière - Rien ne pourra m'éloigner de toi - Ceux qui nous jugent n'auront pas le choix - Nous serons plus forts". Car c'est finalement bien de cela qu'il s'agit ici, deux mondes qui se croisent, se découvrent, s'affrontent et tentent de s'amadouer pour surmonter les préjugés et autres a priori.
Bien plus profonds que présupposé en débutant cette lecture, notre petit couple se révèle franchement truculent, et surtout foncièrement attachant, quand leurs détracteurs s'avèrent pour leur part foncièrement désagréables voire même exaspérants. Le lecteur se plaira à adorer les uns tout en détestant les autres à souhait!
Le texte mérite certes d'être aéré et relu, ceci afin d'en chasser les coquilles et rendre la lecture d'autant plus confortable. Pour autant la plume n'en demeure pas moins fluide et élégante, le style moderne et agréable, ce qui rend cette lecture vraiment sympathique.

En bref, un roman touchant et plaisant !
Kabukicho Kabukicho
Dominique Sylvain   
Une enquête sidérante au cœur de la capitale nipponne : "Kabukicho", de Dominique Sylvain, aux éditions Viviane Hamy.

Le pitch : Théâtre nocturne de tous les plaisirs, Kabukicho est un des quartiers les plus chauds de Tokyo, accueillant divers établissements parmi lesquels le Café Château de Yudai et le Club Gaia de Sanae. C'est dans ce dernier que Marie et Kate, l'une française et l'autre anglaise, travaillent en tant qu'hôtesse. Si Marie passe plutôt inaperçu, Kate est quant à elle l'hôtesse sans doute la plus populaire du bar et la plus prisée de sa fidèle clientèle. Aussi son absence est-elle particulièrement remarquée lorsqu'elle ne vient pas travailler ce soir d'octobre. Et sa disparition devient franchement inquiétante lorsque son père, qui se trouve à Londres, reçoit un mms de sa part, la représentant allongée, les yeux clos avec pour seule mention "Elle dort ici". L'enquête, qui ne tarde à pas présenter des similitudes avec une ancienne affaire, est alors confiée au renommé Capitaine Yamada...

Troisième roman que je lis de cette auteure, c'est cette fois dans le cadre d'une rencontre organisée ce jour avec Dominique Sylvain par Babelio que j'ai eu l'immense plaisir de pouvoir me plonger dans cette sombre enquête pour mon plus grand et malsain plaisir !

Nous livrant là une minutieuse description, tant de la capitale japonaise que de son étonnante société, l'auteure nous invite ici à un véritable voyage au Pays du Soleil Levant, assurant à son lecteur un dépaysement garanti en plus d'une intrigue bien construite.
N'hésitant pas à le malmener dès les premiers instants, l'auteure ne tarde pas ensuite à entraîner son lecteur au coeur d'une intrigue sombre et machiavélique, mais incroyablement bien pensé et ficelé. Disséminant ça et là ce qu'il faut d'indices pour permettre à son lecteur de rapidement deviner qui est le coupable, ce roman n'en perd pas son intérêt pour autant, celui-ci résidant bien davantage dans la personnalité de ses protagonistes, et tout spécialement celle du coupable. Particulièrement bien brossés et construits avec soin et minutie, les personnages nous font ainsi vivre le récit et ressentir moult émotions. Profondément creusée, la psychologie du coupable en est même terrifiante voire démoniaque, et parvient à elle seule à tenir le lecteur en haleine au fil des chapitres qui défilent toujours plus vite, et jusqu'à une situation finale dont le contrôle échappera complètement au lecteur, le laissant complètement ahuri et foncièrement amer.
La plume est toujours aussi vive, nerveuse, son style fluide et efficace qui, renforcé par de courts chapitres, rend ce roman d'autant plus prenante.

En bref, un dangereux voyage en terre nipponne que je vous invite à réaliser sans hésiter !
Sandrine Sandrine
James Osmont   
Un déconcertant thriller... Psychiatrique : "Sandrine", de James Osmont, disponible sur Amazon !

Le pitch : La mort de Régis a fait basculer Sandrine dans l'ombre et de l'autre côté de la barrière médicale. Seule et en proie à une profonde dépression, l'infirmière n'est pourtant pas au bout de ses peines, tant le chemin à parcourir pour parvenir au bout du tunnel est encore long et semé de bien des embûches... Sans compter le Mal qui rôde, prêt à prendre bien d'autres visages que celui de Prédateur...

Me souvenant de Régis comme d'une lecture déroutante et d'une rare intensité, je ne me suis évidemment pas fait prier lorsque son auteur m'a très gentiment proposé la lecture de ce tome 2 en avant-première, captivée par cette formidable couverture et décidément certaine de passer un moment tout aussi atypique que précédemment !

Affinant et affûtant sa plume pour une immersion que se veut totale, l'auteur nous replonge ici au cœur de l'univers psychiatrique, en y explorant cette fois un nouveau pan, celui de la dépression. Maîtrisant parfaitement son sujet, l'auteur ne s'embarrasse pas de précautions qui n'ont pas leur place ici pour nous livrer un récit minutieusement élaboré, avec une approche que j'ai trouvé différente, plus intimiste peut-être, mais tout aussi intrigante, abordant avec réalisme et sincérité une maladie qui se veut encore taboue de nos jours.
Retrouvant certains personnages du premier opus en compagnie de nouveaux venus, ceux-ci sont pourtant abordés d'une manière nouvelle, plus interne et confidentielle, permettant ainsi au lecteur de ressentir moult émotions. Pris d'une certaine empathie à son égard, ce dernier s'identifiera dès lors assez facilement à Sandrine, personnage approfondi avec beaucoup de soin et de finesse, infirmière désabusée, délaissée, abandonnée à un triste sort que le lecteur ne pourra que partager, ressentant sa détresse et son trouble au plus profond de son âme.
Plus mâture mais toujours aussi fluide et nerveuse, la plume de l'auteur est remarquablement travaillée et empreinte d'une certaine poésie, ce qui est renforcé par les paroles de chansons qu'on retrouve ici, et permet ainsi d'alléger avec subtilité la noirceur de ce roman.

En bref, un nouvelle prouesse avec ce roman particulièrement sombre et détonant, que je vous incite à découvrir ! James... Un tome 3 en vue peut-être ?
Le Vagabond et quatre autres thrillers Le Vagabond et quatre autres thrillers
Alan Spade   
Un recueil de nouvelles bien intriguant : "Le Vagabond et quatre autres thrillers", aux éditions Emmanuel Guillot et disponible sur Amazon.

Le pitch : Ancien mercenaire devenu baroudeur en Mauritanie, Vick Lempereur va d'abord se retrouver au cœur d'une sombre affaire de vol de statuette à bord du train le plus long du monde, pour ensuite servir de chauffeur à un homme bien mystérieux et être l'objet de bien étrange visions, avant de retourner en France et prêter main forte à la police en infiltrant un grand laboratoire pharmaceutique...

C'est à la suite d'un échange via mon blog que cet auteur fort sympathique m'a très gentiment proposé la lecture de ce recueil regroupant cinq courts thrillers fantastiques, me permettant ainsi de découvrir cette plume que je ne connaissais pas.

De longueur et profondeur certes inégales, l'auteur nous livre ici un total de cinq nouvelles particulièrement atypiques, qui s'enchaînent et ne se ressemblent décidément pas, entraînant son lecteur dans un voyage, qui manque certes un peu d'unité selon moi, mais qui n'en reste pas moins des plus intrigants.
Il me semblerait bien plus appréciable en effet de se concentrer d'abord sur les aventures de Vick Lempereur, qui auraient mérité un recueil à elles seules pour une plongée plus vertigineuse aux côtés de ce personnage haut en couleur, qui nécessiterait même bien davantage de développement tant il s'avère intéressant et mérite qu'on fasse plus ample connaissance.
Pour autant, et prises séparément, chacune de ces nouvelles fonctionne, qu'elle soit agrémentée à la sauce fantastique ou saupoudrée de science-fiction, et le lecteur se prend dès lors vite au jeu, captivé par le récit qui lui est conté.
L'écriture est vive et nerveuse, fluide et efficace, ce qui contribue à faire de ces nouvelles de bons moments de lecture.

En bref, voilà un recueil qui mériterait certes une réorganisation mais n'en demeure pas moins aussi atypique qu'intéressant !
Vox Vox
Dominique Sylvain   
Un polar captivant : "Vox", de Dominique Sylvain, aux éditions Viviane Hamy et Points.

Le pitch : L'équipe du Commandant Alex Bruce est aux abois alors qu'elle débarque sur une nouvelle scène de crime . La septième d'une trop longue série déjà, et la victime est cette fois-ci la star de la radio Isabelle Castro, retrouvée violée et étranglée par une corde de violoncelle, avec une cassette dans la bouche contenant l'enregistrement de sa voix. A l'instar des autres malheureuses, Isabelle Castro a justement été choisie pour cette voix bien particulière, ce qui a valu au monstre d'être surnommé Vox par le commandant Bruce, un surnom bien vite repris par les médias. Et tandis que l'enquête piétine faute d'indices, l'idée de se servir d'un appât germe en haut lieu. Et Martine Lewine a une voix qui pourrait bien faire son effet...

J'avais eu le plaisir de découvrir la plume de Dominique Sylvain avec son dernier roman du moment, "L'archange du chaos". Ce fut une bien belle découverte et il me tardait donc de pouvoir renouveler l'expérience, optant alors pour "Vox", récompensé par le Prix Sang d'Encre en 2000. Un bienheureux choix selon l'auteure, avec qui j'avais eu le plaisir de pouvoir en discuter, et qui estimait la comparaison entre ces deux romans intéressante. Pour autant les mois passèrent sans que ma PAL ne me permette de transformer l'essai. Et c'est finalement l'opportunité prochaine de rencontrer Dominique Sylvain pour la sortie de son dernier roman, "Kabukicho", qui m'a poussée à faire du forcing parmi mes lectures, ce dont je suis particulièrement satisfaite !

Traitant là aussi du thème du tueur en série, l'auteure nous entraîne ici au cœur d'une intrigue machiavélique, particulièrement maîtrisée et bien ficelée, rondement menée de bout en bout. Malmenant son lecteur au gré des péripéties et des cadavres qui s'accumulent, ce dernier se laisse volontiers balader et embarquer par cette enquête captivante, et ne peut dès lors s'empêcher de tourner les pages avec toujours plus de frénésie, avide de connaître un dénouement aussi surprenant que particulièrement réussi.
Atout majeur de ce roman, les personnages se révèlent fort bien brossés. Plutôt fouillés et dotés d'une certaine profondeur, l'auteure a su faire d'Alex Bruce et Martine Lewine un duo qui fonctionne à merveille et auquel le lecteur ne peut que s'attacher. Pour autant, les personnages qui gravitent autour d'eux ne sont pas en reste et s'avèrent tout aussi intéressants.
Enfin c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé cette écriture vive et nerveuse, ce style fluide et efficace qui caractérise tant l'auteure et contribue à faire de ce roman un moment de lecture particulièrement prenant.

En bref, l'auteure avait raison : l'analogie est fort intéressante entre ces deux brillants polars que j'ai pris plaisir à découvrir ! Il me tarde à présent de pouvoir me plonger dans "Kabukicho" !
D'un amour à l'autre D'un amour à l'autre
Laura D   
De l'émotion à l'état brut : "D'un amour à l'autre", de Laura D., disponible sur Amazon.

Le pitch : Zoé aime Tom, ce ténébreux soldat, engagé pour jouer avec sa vie à chaque mission si ce n'est pour l'amour de sa patrie. Zoé aime aussi Adam, cet amour par correspondance, si parfait sans jamais l'avoir rencontré. Zoé aime également Justine, cette meilleure amie et colocataire trop attentionnée, sœur protectrice et tendre amante à la fois. Tom, Adam et Justine aiment Zoé, chacun à leur manière, chacun à leur envie. Mais Zoé, s'aime-t-elle ?

J'avais découvert cette talentueuse plume au hasard d'une annonce sur Twitter sollicitant des avis à propos de son dernier roman d'alors, "Mémoire d'un homme heureux". Profondément touchée par cette lecture, c'est avec un immense plaisir que j'ai donc réitéré l'expérience avec cette toute dernière parution... Et décidément cette demoiselle me plaît !

Retrouvant pour mon plus grand bonheur cette délicatesse qui la caractérise si bien, l'auteure nous plonge cette fois-ci au cœur de la vie de Zoé, dont l'inconstance d'abord agace, puis inquiète pour ensuite émouvoir, tant elle reflète l'immense détresse de notre héroïne à laquelle on finit immanquablement par s'attacher. Sous couvert d'une apparente simplicité, l'auteure nous dépeint ici un personnage d'une rare complexité, une jeune femme blessée par la vie, au cœur écorché, à l'âme tourmentée, dont les mots ne parviennent pas à venir à bout des maux qui l'ont mis dans cet état. Déboussolé, le lecteur n'aura dès lors de cesse que de vouloir lui tendre la main, la relever, parfois même la secouer. « Il est où le bonheur, il est où ? » « Mais il est là le bonheur, il est là Zoé ! Il te tend le bras et tu le mérites, alors fonce, tu y as droit bordel ! », aimerait-on tant lui répondre... Et c'est ainsi qu'au fil des pages, sans fioritures ni prétention aucune, l'auteure nous livre une belle histoire d'une grande profondeur, laissant son lecteur en proie à un véritable tourbillon de sentiments.
L’écriture est toujours aussi fluide, belle, hurlant sa sensibilité aux yeux d'un lecteur d'ores et déjà conquis et touché en plein cœur.

En bref ? On a tous droit au bonheur... Et si ce petit livre nous en donnait la leçon ?
Le Guerrier Millénaire, Tome 1 : L'Illdinus Le Guerrier Millénaire, Tome 1 : L'Illdinus
Florian Gautier   
Un roman de science fiction de haute voltige : "Le Guerrier Millénaire, Tome 1: L'Illdinus", de Florian Gautier, disponible sur Amazon.

Le pitch : Passionné d'astronomie et un peu rêveur, Drake mène une existence paisible, semblable à celle des jeunes de son âge, souvent en compagnie de son meilleur ami Jeff, et fuyant la belle Amandine à laquelle il n'ose avouer sa flamme. Pour autant sa vie va basculer lorsqu'il fait la rencontre d'un mystérieux vieil homme qui lui parle d'une étrange mission qui lui serait apparemment dévolue, selon la légende du Guerrier Millénaire... Refusant d'abord de croire à une telle histoire, le jeune homme est pourtant contraint de revoir sa vision du monde lorsque celui-ci semble basculer dans le chaos, sans compter cet homme qui hante ses rêves et semble nourrir bien des desseins à son égard...

C'est au hasard d'un échange sur Twitter avec son auteur que ce dernier m'a très généreusement confié la lecture de ce roman, me permettant ainsi de découvrir cette nouvelle plume dans le paysage de la science-fiction.

Qu'il m'a été difficile de vous en livrer un résumé sans vous spolier ni vous embrouiller ! Car sans perdre un seul instant de sa narration, l'auteur nous plonge ici au cœur d'un récit des plus prenants, particulièrement sombre et complexe. Bien qu'il soit parfois difficile d'en suivre le fil tant l'intrigue est dense et l'action omniprésente, l'histoire est remarquablement maîtrisée et rondement menée. Entraîné au cœur de scènes d'une remarquable intensité à un rythme haletant, le lecteur se voit soumis à un suspens de tous les instants jusqu'à un dénouement époustouflant.
Bien que l'enchaînement d'actions ait freiné mon empathie à leur égard, les personnages n'en restent pas moins très intéressants. Revisitant avec originalité le mythe du super héros, l'auteur brosse avec grand soin un intriguant portrait de Drake, mais n'en délaisse pas ses autres protagonistes pour autant, qu'il s'agisse du sombre Destro ou encore de l'ambivalent Jeff.
En dépit d'une mise en page nécessitant peut-être quelques révisions, le style de l'auteur, vif, nerveux, efficace, apporte beaucoup à la force du récit et à la noirceur de l'atmosphère.

En bref, un premier tome prenant d'une saga prometteuse !
Heaven Heaven
Julie Rigaut   
Un premier roman très original d'une Beauvaisienne fort prometteuse : "Heaven", de Julie Rigaut, publié aux éditions ABCD'r, disponible sur leur site Internet et au sein du réseau médiathèques du Beauvaisis.

Le pitch: A 17 ans, Joana Lewis mène une existence bien paisible dans la petite ville de Laguna Beach. Lycéenne en classe de première, la vie n'est pas toujours rose quand on fait partie des « losers », pour autant elle peut toujours compter sur ses fidèles amis Alex Turner, Logan Adams et Alana Mitchell. Mais la petite vie tranquille de Joana va être mise à mal par l'arrivée d'un nouveau jeune homme dans sa classe, Nataniel Heaven. Immédiatement séduite par ce beau et mystérieux garçon et réciproquement, les deux jeunes gens ne tardent pas à laisser parler leurs sentiments. Pour autant Joana, intriguée par l'aura de mystère qui entoure son bien-aimé, n'aura de cesse de découvrir les mystères qui l'entourent, sans se douter de tout ce qui l'attend...

Parce qu'il me tardait de découvrir des auteurs Beauvaisiens, c'est au hasard d'une de mes visites au sein de la médiathèque centrale de Beauvais que mes yeux de lectrice avisée se posèrent sur ce mystérieux roman. Conquise par le synopsis, je ne tardais pas à m'en emparer, convaincue du plaisir que j'allais prendre à lire ce livre.

L'auteure nous plonge ici au cœur d'une intrigue particulièrement originale. Plutôt destiné aux jeunes adultes, le roman souffre certes de quelques longueurs mais n'en reste pas moins remarquable et captivant. Bien ficelée et rondement menée, le récit tient ainsi son lecteur en haleine au fil des chapitres jusqu'à un final aussi palpitant que réussi.
Plutôt bien brossés, les personnages constituent un véritable atout de ce roman et s'avèrent franchement intéressants, qu'il s'agisse de notre jeune couple qu'on souhaite protéger à tout prix tant on s'attache à eux, mais également de leurs amis et proches comme de leurs ennemis.
L'écriture est particulièrement fluide et agréable, ce qui ajoute au plaisir qu'on prend à découvrir cette nouvelle plume.

En bref, voilà une jolie surprise que je vous souhaite de découvrir à votre tour !
L'héritière des Brumes L'héritière des Brumes
Rose M   
Un... Fantastique roman... Fantastique ! "L'Héritière des Brumes, Tome 1 - Médium", de Rose M. disponible dès demain sur Amazon !

Le pitch : A 19 ans, Mia est une jeune fille pas comme les autres. Préférant suivre des cours par correspondance pour ne plus subir les moqueries de ses camarades à cet égard, Mia possède le don de communiquer avec les esprits, don qu'elle tient à mettre au service des autres, comme la pauvre Brigitte, à la recherche de son fils depuis de nombreuses années.
Ayant des relations plutôt distantes avec ses parents, voire même froides s'agissant de sa mère, Mia vit seule dans son petit appartement... Seule ? Pas tout à fait... Car Mia n'a qu'un seul véritable ami : PG, alias Petit Gardien, un fantôme amnésique mystérieusement apparu le jour de ses neuf ans, et qui lui tient désormais compagnie de tout temps... Celui-ci l'aide d'ailleurs dans une quête bien étrange : Retrouver la trace d'un être dont elle a croisé le regard 10 ans plus tôt alors qu'elle visitait la Citadelle de Verdun... Un regard auquel elle est restée inexplicablement accrochée...

Cela fait maintenant plusieurs mois que je côtoie la très sympathique Maëva sur les réseaux sociaux. Charmante bloggeuse, profondément investie et soutien sans faille de l'autoédition pour leur avoir consacré son blog littéraire, cette petite cachotière n'osait cependant pas nous dévoiler ses talents d'auteure ! Le pas est désormais franchi pour notre plus grand plaisir, et c'est évidemment sans hésiter que j'ai dit oui lorsqu'elle m'a proposé de découvrir son roman en avant première, trop heureuse de découvrir une plume qui, j'en étais sûre, s'annonçait fort prometteuse !

Dotée d'un sens inné de la narration, l'auteure nous plonge ici au cœur d'une intrigue particulièrement brillante, efficace et bien construite. Alternant les points de vue de Mia et PG avec subtilité tout au long du récit, l'auteure ne s'encombre pas de fioritures ni temps morts, livrant ainsi un récit captivant et agréable à lire, permettant à son lecteur de se glisser dans les pas des deux jeunes gens pour ressentir, et même vivre l'histoire. L'intrigue qui nous est contée est particulièrement prenante et rondement menée, le lecteur ne s'apercevant même pas que les pages défilent à toute vitesse avant d'être assommé par un final aussi ahurissant que frustrant.
Immédiatement séduit par le côté fusionnel qu'il dégage, le lecteur ne peut que s'attacher à ce charmant duo sans repères et en quête de réponses. Touchants de réalisme et de sincérité, le lecteur n'aura dès lors de cesse que de vouloir les aider dans leurs recherches et les accompagner dans leurs péripéties.
Particulièrement fluide et élégante, la plume ne souffre pas des quelques coquilles et erreurs de syntaxe subsistant dans le texte, qu'il s'agira cependant de balayer d'un revers de plume correctrice afin d'en rendre la lecture tout simplement irrésistible.

En bref, un formidable premier tome d'une saga qui s'annonce passionnante, et dont j'attends bien sûr la suite avec impatience ! Il sort demain mes amis, alors vous savez ce qu'il vous reste à faire !