Livres
520 468
Membres
536 395

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Destination cerveau



Description ajoutée par x-Key 2011-07-01T17:04:35+02:00

Résumé

Albert Morrison est un savant maudit : personne aux États-Unis ne croit à sa théorie d'un réseau cérébral de la pensée créatrice. Comble de malchance : les Russes, eux, le prennent au sérieux ; ils l'enlèvent pour l'associer à leurs expériences de miniaturisation des êtres vivants. Chapirov, cerveau de ces recherches, est dans le coma ; un sous-marin miniaturisé, injecté dans le corps du mourant, va essayer de capter ses pensées inconscientes et de reconstituer ses ultimes découvertes. Morrison, soumis à un terrible chantage, est obligé de participer à l'expédition ; pour la première fois dans l'histoire, il affronte l'espace intérieur d'un homme. Au bout de ce voyage prométhéen, il y a bien des risques de mourir, quelques chances de survivre et un espoir minime de tirer le gros lot. Avec la morne perspective, en cas de succès, de rester à jamais captif d'un univers totalitaire. Albert Morrison restera-t-il un savant maudit ?

Une aventure intérieure fascinante, un voyage plein de suspense par le pape de la science fiction.

Afficher en entier

Classement en biblio - 45 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Freewor-l-ds 2017-06-06T20:14:28+02:00

L'ennui, avec un triomphe, c'est qu'on peut être du mauvais côté. Cependant, dans un véritable triomphe, il n'y a pas de perdant.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Curieux livre que "Destination Cerveau". Une aventure dans le microcosme : réunis dans une capsule réduite à la taille d'une cellule, un groupe de savants se retrouve injecté dans le corps de Chapirov, savant génial plongé dans le coma. Une seule mission : le sauver. C'est l'occasion d'un voyage dans l'univers fascinant du corps... Pour les fans de "Il était une fois... la vie", ce roman constitue un prolongement idéal ! Intéressant pour les fans de biologie aussi.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Izzie-1 2020-08-05T15:21:53+02:00
Argent

Je ne pensais pas autant apprécier. La miniaturisation en SF, ce n’est pas tellement ma tasse de thé, mais ce qu’il y a de bien avec cet auteur c’est qu’il est capable de mêler une intrigue intéressante à une vulgarisation scientifique qui permet de ne pas se perdre en chemin. C’est un roman qui a forcément un petit côté « Le Bus magique » ou « Il était une fois la vie », mais teinté de l’humour un peu caustique d’Asimov. Ses héros sont des anti-héros avec des faiblesses toutes communes auxquels on peut s’identifier.

Albert Jonas Morrison est un scientifique raté, séparé de sa femme et de sa fille, lassées de ses échecs. Sa méthode d’analyse des ondes cérébrales n’étant pas reconnue par ses pairs, il est en passe de perdre tout ce pour quoi il a travaillé ces dernières années. Lors d’un séminaire, il est abordé par Natalia Boranova, une scientifique russe qui lui demande de l’accompagner en Union soviétique car son aide sur un projet capital y est requise. Ce projet, c’est la miniaturisation, un domaine hors du champ de compétences de Morrison, d’où son refus.

Qu’à cela ne tienne, il se fait enlever par les russes, contraint de collaborer afin de sauver les dernières bribes de pensées cohérentes du cerveau de Chapirov, le savant à l’origine des recherches sur la miniaturisation. Pour la première fois, une équipe de cinq individus vont pénétrer à l’intérieur d’un corps humain, au péril de leur vie et de celle du sujet.

Il s’agit donc de Hard SF, avec son lot d’explications scientifiques qui auraient pu ramollir l’intrigue, sauf que pas du tout. Loin d’être rébarbatives, elles servent à la bonne compréhension des enjeux, résolvant toute incohérence sous forme de dialogues souvent passionnés.

Le contexte est assez rigolo aussi. Ce livre a été écrit en pleine guerre froide, la rivalité USA-URSS y est bien dépeinte et peut paraître légèrement caricatural, mais c’était vraiment sympa à lire jusqu’au bout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-02-04T18:29:18+01:00
Or

Isaac Asimov n'aimait pas trop le voyage fantastique, qu'il avait écrit sur commande, sur la base du script du film. Il a donc décidé, des années plus tard, de faire son propre voyage dans le corps humain, et ainsi est né "Destination cerveau".

Si le principe est le même (un submersible habité, miniaturisé est introduit dans un corps humain "endommagé" pour tenter de sauver son propriétaire), le résultat est beaucoup plus cérébral, plus scientifique, tout en laissant une belle part à l'aventure et l'action.

C'est un roman qu'on peut qualifier de hard-science, mais le talent d'Asimov est de rendre particulièrement digeste tous ses écrits et "destination cerveau" ne fait pas exception à la règle. Sa lecture n'est absolument pas rébarbative et la majeure partie des descriptions et explications données par Asimov servent parfaitement le récit du voyage, passant au crible, toutes les interrogations et incohérences que pourraient amener la technologie de la miniaturisation.

Les personnages sont un tantinet stéréotypés, mais cela ne nuit absolument pas à la qualité du récit qui reste une très belle aventure humaine.

On oubliera bien vite (comme pour de nombreux romans de sf datés) le contexte historique : la rivalité USA-URSS (et oui, cela s'appelait encore comme cela à l'époque) qui n'est plus du tout d'actualité aujourd'hui.

Un excellent moment de distraction.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gael_leboeuf 2012-09-03T11:14:14+02:00
Argent

C'est un très bon roman qui contient quelques longueurs mais qui reste tout de même très prenant et très intense... L'auteur nous plonge dans l'univers du très petit... A découvrir rapidement...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kaminari 2011-09-18T22:40:24+02:00
Or

Curieux livre que "Destination Cerveau". Une aventure dans le microcosme : réunis dans une capsule réduite à la taille d'une cellule, un groupe de savants se retrouve injecté dans le corps de Chapirov, savant génial plongé dans le coma. Une seule mission : le sauver. C'est l'occasion d'un voyage dans l'univers fascinant du corps... Pour les fans de "Il était une fois... la vie", ce roman constitue un prolongement idéal ! Intéressant pour les fans de biologie aussi.

Afficher en entier

Date de sortie

Destination cerveau

  • France : 1990-06-01 - Poche (Français)

Activité récente

Fnitter l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-04T18:28:21+01:00
cabibel l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-08T17:41:40+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 45
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 7
Note globale 7.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode