Livres
600 031
Membres
682 755

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Destination Providence



Description ajoutée par Freyja13 2019-03-18T13:53:00+01:00

Résumé

« Drew le sait : un contrat qui n’inclurait pas de risquer sa vie et celle du reste de l’équipage du Providence ne serait pas une vraie mission.

Lyn, la capitaine du vaisseau au caractère bien trempé, X7, le mécano krisk, Shaaki la guerrière qurax et lui-même se sont d’ailleurs plutôt bien habitués à la douce mélodie des combats et aux plans foireux. Ainsi lorsqu’une éminente scientifique vient les trouver pour récupérer un système d'intelligence artificielle égaré, ils ne sont pas dupes une seconde. Les ennuis se profilent à l'horizon.

Mais pour espérer se frayer un chemin jusqu'au cœur de Burastni où a été emportée l'IA, ils auront besoin d'un guide. Et qui de plus qualifié pour le job qu'un ancien esclave de cette planète prison ? Malgré tout, Drew a quelques doutes au moment de recruter Patch. Aussi désagréable que séduisant, cet humain semble lui aussi avoir de bonnes raisons pour se joindre à cette mission. Même s'il tient à les garder secrètes...

Drew est cependant loin de se douter que ce voyage pourrait bien remettre en cause le fragile équilibre de la galaxie… Et ses certitudes. »

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Velandra 2019-05-24T21:35:30+02:00

— Le Centurion a raison sur ce coup-là. C’était salace !

Surpris, ils se retournèrent pour trouver Patch nonchalamment adossé à la coursive. L’Humain s’était fait tellement discret qu’aucun d’entre eux n’avait la moindre idée du temps qu’il avait passé à les écouter.

— Centurion, siffla Lyn, admirative. Hé, bah dis, tu es monté en grade depuis la dernière fois !

Drew étira sa bouche en une moue de surprise tandis que ses yeux viraient au vert jade, teinte interrogative par excellence.

— Comment ça ?

— Bah y a une semaine, tu étais seulement légionnaire…

Voilà qui l’avançait vachement...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Pegh 2022-05-30T10:51:26+02:00
Diamant

Génial ! J'ai vraiment adoré !

Moi qui suis fan de la série "Serenity", j'ai eu le sentiment de me retrouver dans le même type d'univers. Charly Reinhardt le construit d'ailleurs de manière magistrale, suffisamment imagé pour qu'on en ait une bonne vision, sans alourdir le récit.

Les personnages sont badass et on se prend vraiment d'affection pour l'équipage du Providence. Chacun à sa manière apporte sa pierre à l'édifice pour faire fonctionner cet équipage un peu hors normes.

L'intrigue est vraiment complète et bien construite, nous tenant en haleine jusqu'au bout. Bien que ce monde soit irréel, il y a beaucoup de développements et de morales à appliquer à notre monde et à notre manière de fonctionner. Au final, ça sonne un peu comme une mise en garde...

En tout cas, je vais surveiller Charly Reinhardt de prêt, en espérant que mes futures lectures soient de la même qualité !...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-883 2022-03-06T11:01:21+01:00
Diamant

J’ai commencé cette histoire tranquillement, à un moment où le temps m’a sérieusement manqué alors que je ne pouvais pas le prévoir. Mais ce que j’aurais pu anticiper en revanche, c’est à quel point je me suis retrouvée accrochée à cette histoire, comme une moule (enfin, ici plutôt un poulpe) à son rocher ! Résultat des courses : le réveil sonne, je me précipite sous la douche. Pas de temps à perdre, bon sang ! Petit déjeuner accompagné de LA lecture, Départ au boulot (en ronchonnant évidemment ! Imaginez que j’ai été contrainte de laisser l’équipage du Providence dans les ennuis jusqu’au cou !! Non pas que j’aurais pu faire quoi que ce soit, mais quand même !!) Repas de midi vite avalé, toujours en compagnie de Drew, Lyn, X7, Shaaki, Patch et Cie… Seul problème, j’étais tellement accaparée par les aliens que j’en ai oublié l’heure ! Le comble ! Être en retard alors qu’on voyage à bord d’un vaisseau capable de faire des bonds dans l’espace pour se déplacer plus vite ! Bref, je me suis fait une raison… mieux valait éviter de lire à la pause méridienne ! Le lendemain, ils faisaient des calamars à la cantine. Non pas que j’aime ça, ce serait même plutôt l’inverse, d’autant que les poulpes, je ne peux plus les voir en peinture ! Cependant, en fricassée, grillés voire cramés même, je pense que c’est une image qui plairait à notre équipage !

Et l’histoire alors ? Mais quelle impatience ! Une tuerie, évidemment ! Et dans tous les sens du terme ! What else ? … on parle de Charly Reinhardt, voyons !! Une plume fluide, dynamique et parfois savoureuse, un vrai talent pour raconter les histoires et de l’humour, évidemment !! Même si ici, ce dernier point n’est pas ce qui est le plus caractéristique ! Un cocktail parfait pour vivre un moment parfait. Un univers savamment dépeint afin de nous plonger directement dans cette galaxie où le bien et le mal sont des notions assez floues, où choisir l’un conduit parfois au pire tandis que choisir l’autre pourrait éventuellement conduire... au moins pire ! Des tableaux minutieusement construits dans lesquels voler au milieu d’une nuée de météorites s’apparente à la traversée d’un champ de mines et où mourir peut éventuellement être une option. Un monde où les trahisons sont plus laides qu’un mollusque mais certaines amitiés aussi solides que le bouclier du Providence. Une histoire sur l’humain (oui, oui, vous avez bien lu !!), qui se trompe, aime, tremble, pardonne. Un récit de la différence. De la tolérance. Une aventure fabuleuse, de sauts de puces en sauts de puces parmi les étoiles. Et au milieu de ces voyages intergalactiques, de l’action et des rebondissements. Des sentiments aussi. Des rencontres, des découvertes et des décisions à prendre. Des décisions difficiles, voire impossibles. Et cette sensation, sans cesse renouvelée, de se trouver au cinéma, devant un film qui déroule son histoire devant nos yeux ébahis.

L’histoire d’un équipage. Des personnalités flamboyantes. Des origines diverses (et là, on ne se cantonne pas à la planète Terre, on voit beaucoup, beaucoup plus loin !!) crées avec un talent immense. Une galerie de personnages qu’on aime (ou pas !) guidés avec maestro par le chef d’orchestre de cette aventure incroyable, l’ingénieuse et superbement douée Charly Reinhardt ! Charly qui démontre à nouveau à quel point sa plume est riche et totalement addictive. J’ai lu ce roman, comme on boit du petit lait, avec la sensation que je n’en aurais jamais suffisamment (comment ça, je suis une goinfre ?) D’ailleurs, je n’en ai pas eu assez !! C’est un fait. Je commence même à me demander si je ne deviendrais pas adepte des pavés finalement, car j’aurais pu continuer encore longtemps en compagnie de cet équipage bigarré et tellement attachant !

Seul problème c’est que tout à coup, l’équipage du Providence m’a débarquée. Retour au point de départ. Terre – mars 2022 … bah… ce n’est pas folichon… je me demande si je ne préférais pas les faces de poulpes, finalement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Segolya 2022-02-22T18:29:18+01:00
Diamant

La seule chose que je reproche c’est que c’est dommage qu’il n’y ait qu’un tome avec tout l’univers que l’auteure a crée. Elle a imaginé des espaces, des planètes, des passés pour les civilisations et franchement on voit que c’est travaillé! Il y a des descriptions des bâtiments, des planètes, des personnages qui sont impressionnantes et splendides! Je dis vraiment félicitations à l’auteure pour tout le travail effectué! Comme dirait Drew, Poushran je suis impressionnée!

Ah oui, parce que je ne vous l’ai pas dit mais elle a aussi des langues pour les différentes espèces, quelques mots nous sont donnés de temps en temps !

J’avais juste l’impression de regarder une série ou un film, j’étais totalement dedans !

Concernant les personnages:

J’aime bien Drew c’est un personnage perspicace, curieux, courageux, fort, à l’écoute et d’un immense soutien.

Patch il m’a autant fait rire que mal au cœur. J’ai pleuré pour son passé et pour Nene. Mais j’ai ri de sa franchise, son manque de tact par moment, ses explosions de colère. J’ai aimé sa délicatesse et des attentions.

Lyn, je l’aime bien, je n’ai pas réussi à vraiment la cerner mais c’est une personnage loyale, forte, courageuse et avec un bon cœur !

Shaaki alors là je me suis régalée le personnage féminin bourrin par excellence je ne peux qu’aimer ! Elle n’a pas que des muscles elle a aussi un cerveau. Et j’aimerai bien en savoir plus sur elle et son Askaïk.

X7 ou Xjv7 je l’aime beaucoup! J’adore sa façon de parler: toujours politiquement correct et un langage soutenu. J’aime son puit de connaissance sans fonds.

Véra: je ne l’aime pas. C’est dit. Et ce n’est pas parce qu’elle est scientifique loin de là!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Solbo 2020-12-21T13:35:56+01:00
Or

Une très très bonne lecture. Il s'agit plus d'un space opera, bien avant d'être une romance MM.

Cette originalité est vraiment rare dans ce domaine. Mais l'originalité ne fait pas tout, et dans le genre, nous avons là un bon space opera !

La difficulté dans le space opera, c'est que le lecteur puisse se faire une image mentale du monde dans lequel évolue le récit. Ici, je ne me suis jamais sentie vraiment perdue, le monde est bien construit, sans pour autant en faire des tonnes en descriptions interminables.

Et, comme dans toute fiction SF digne de ce nom, des questions philosophies sont posées.

L'intrigue, quant à elle, est vraiment intéressante à suivre. Il ne s'agit pas juste d'une mission, mais de toute une "situation", conséquences incluses. Le récit est bien construit en ce sens, et les différents évènements se font suite avec facilité.

Pour ce qui est de la romance, c'est la cerise sur le gâteau. Elle ne prend pas le pas sur le récit et je l'ai suivie avec beaucoup de plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Izzie-1 2020-04-04T17:11:08+02:00
Argent

C’est un roman dans lequel, étonnamment, j’ai eu du mal à entrer. La première raison, c’est que j’ai trouvé que ça ressemblait beaucoup à l’univers de Mass Effect, et j’ai donc eu un peu de mal à m’en détacher. La deuxième, c’est au niveau de l’action dans les premiers chapitres que j’ai trouvé un peu lente. L’intrigue m’a semblé tergiverser pour pas grand chose et aurait gagné à être plus directe (un peu plus de course-poursuite et de fracassage de crânes quoi, histoire de nous mettre dans le bain). La troisième, c’est que j’ai de loin préféré Lyn à Drew et Patch, que j’ai trouvé un peu ternes en comparaison et dont la romance au départ ne m’a pas tellement parlé.

C’est finalement lorsque l’équipage quitte Burastni que j’ai eu un regain d’intérêt. D’abord parce qu’on a cette première bataille spatiale un peu épique que j’ai trouvé bien menée et immersive, et surtout, je me suis dit, enfin ils utilisent leurs flingues ! Jusque-là, la quête prenait une tournure de promenade de santé, malgré quelques obstacles, évidemment, mais il manquait ce côté badass promis par un équipage de contrebandiers venus de tous les coins de la galaxie.

Alors que Drew et Patch m’intéressaient assez peu en matière d’individus, j’ai bien aimé l’idée de romance inter-espèces qui a permis d’explorer des thèmes comme le racisme, le sexisme, le poids de la culture dans l’acceptation de son identité, et puis la découverte de l’autre aussi. Les barrières qui tombent malgré les différences. Au final, malgré le faux départ, je me suis prise au jeu, toujours avec une préférence pour Lyn, j’avoue, mais je ne serais pas mécontente de retrouver l’équipage dans une nouvelle aventure !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nath-14 2020-02-04T15:03:37+01:00
Argent

Alors. Avec cet énorme pavé de SF, je suis un peu embêtée. Autant j'ai dévoré la première partie du livre, je me suis complètement laissée emportée par la "première quête" des protagonistes, autant... hé bien j'ai peiné à rester accrochée pendant les 200 dernières pages. J'ai trouvé que le roman s'enlisait un peu et perdait de son dynamisme. L'importance apportée au contexte politique est louable, mais à mon goût elle a trop pris le pas sur les personnages et... à ce moment, j'ai décroché.

Les 30 dernières pages relèvent le tout en tenant en haleine et donnant quelques ultimes révélations/rebondissement, toutefois, donc j'ai achevé ma lecture sur une bonne impression.

Les personnages : J'ai adoré Drew, le "héros", ainsi que l'alien-plante-tentaculaire-furtil X7 qui lui sert de mécanicien. Lyn... a eu vite fait de me courir sur le haricot, entre sa façon de parler assez... beauf (ça colle parfaitement au personnage, mais je n'ai pas supporté, c'est tout personnel xD). Et j'ai eu un drole de sentiment de "personnage trop recherché pour ce à quoi il sert finalement". Sa grande amitié avec Drew, ou même Vera, ne m'a absolument pas touchée et au final j'ai considéré ce personnage comme "le quota féminin badass pour être badass" du roman. Je lui ai préféré Shaaki, l'alien femelle bourrin.

Patch m'a beaucoup plu de prime abord, mais pareil, passé la première quête, son rôle s'efface en même temps que son importance et sa personnalité... ce n'est que mon ressenti.

Par contre : maxi crush sur Lucio, un drôle de personnage secondaire que j'ai trouvé très... "vrai", très touchant. Très convainquant aussi dans ses retournements de veste qui font de lui bien plus que la jolie poupée blonde que l'on s'imagine au départ.

L'univers : un joli concept à la sauce StarWars/MassEffect, qui ne pouvait donc que me plaire. Petite frustration parce que je crois que j'aurais aimé plus d'avantures et donc davantage d'exploration de planètes et de faune bizarroïde xD.

Conclusion : Un chouette roman de SF MM, avec beaucoup de soin apporté à l'univers et à l'intrigue. Rien que pour ça, il mérite d'être lu, tant la SF de qualité est rare dans le milieu LGBT. Petit bémol pour le coup de mou au milieu du livre (mais c'est peut-être juste moi) et pour les personnages pas tous aussi kiffants que ce à quoi je m'attendais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Frannaelle 2019-10-10T23:24:33+02:00
Diamant

Un petit bijou de Space Opéra !

Je suis décidément une grande fan du style d'écriture de Charly Reinhardt ! Tout en poésie et délicatesse... à côté d'une intensité dramatique parfaitement maîtrisée. Elle nous tient en haleine jusqu'à la dernière seconde :D !

Les personnages sont riches et complexes, avec des interactions et une philosophie très "humaine" de la part de Drew : il se questionne et s'interroge sur leur mission, sur les relations inter-espèces et sur la vaste notion de bien et de mal (vue du point de vue de chacun) ! Au travers de son regard et de ses pensées, c'est une vrai réflexion sur le racisme, l'homosexualité et surtout, sur le sens de la vie, qui se devine en trame de fond.

L'univers est très recherché. Chaque peuple, chaque planète évoquée, ayant sa propre histoire, une culture singulière... et ses outsiders.

L'action, elle, est bien menée, avec très peu de temps mort malgré la longueur de l'oeuvre. Les péripéties s'enchaînent facilement et de nombreux rebondissement viennent pimenter l'histoire, loin des clichés du genre ... et du coup, bien plus proche de la réalité ! Ce que vivent les personnages, nous pourrions aussi le vivre (enfin, si on oublie l'aspect voyage dans l'espace).

C'est une oeuvre immersive, pleine d'émotions, à l'intrigue complexe, et avec une pointe de romance, très attachante.

A lire et relire avec plaisir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sleepwxlker 2019-08-26T18:14:00+02:00
Or

J’ai beaucoup aimé ce livre !

Je suis rentrée dans l’histoire rapidement et il m’a happée jusqu’à la fin. On suit une bande de contrebandiers de l’espace, mais les rebondissements arrivent lentement les uns après les autres, si bien que j’étais plongée dans l’action et que je ne pensais pas à ce qui allait se passer après. J’adore ça !

L’univers décrit par l’auteur est riche et plein d’aventures ! J’ai aimé me retrouver face à des personnages et des lieux inconnus, j’adore toute cette dimension « spatiale », et ces peuples différents. (Même si j’ai parfois eu beaucoup de mal à me représenter certains personnages, comme Drew par exemple, où malgré les descriptions je n’ai pas réussi pas à imaginer son physique, mais ça n’a pas gêné ma lecture plus que ça.)

Ce qui m’a marqué aussi, c’est la dimension réaliste de cet univers, il n’est pas idéalisé, pas lisse. On y retrouve les mêmes vices que dans l’humanité.

A certains moments, les frontières sont brouillées, on ne sait plus qui sont les gentils et qui sont les méchants, j’ai trouvé ça très intéressant et en même temps ça m’a tordu le cœur. J’étais aussi indécise que les héros sur ce que je voulais voir arriver. Et c’est génial de pouvoir ressentir ça à travers une histoire.

Vraiment, je ne suis pas déçue du voyage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaYamaha 2019-06-06T14:01:22+02:00
Or

Un plaisir de suivre l'équipage du Providence dans ses péripéties. L'auteur nous tient en haleine avec des personnages haut en couleurs, de l'aventure, de la romance. Une très bonne histoire, que j'ai adoré lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ichmagbuecher 2019-06-03T12:49:26+02:00
Or

C'est la première fois que je lis l'auteure, dont j'ai entendu parler en bien. L'écriture ne m'a pas déçue. C'est très agréable à lire.

L'univers – la galaxie – que l'auteure nous propose est très élaboré. De nombreuses espèces font du commerce, les communautés se mélangent et une sorte de planète artificielle a vu le jour où chacun est le bienvenu. La SF implique un gros travail de création à plusieurs niveaux. Ici on retrouve l'anatomie et la science, la vie sociale, la mécanique et la physique en lien avec le vaisseau et son fonctionnement.

Les protagonistes sont taillés à la serpe, dans le sens où l'auteure a creusé et que leurs comportements sont vraiment cohérents avec leurs personnalités.

Les femmes sont fortes : combatives et avec du répondant, elles ne se laissent pas marcher sur les pieds. Shaaki a un physique imposant, Lyn est une fine stratège. X7 m'a fait rire avec ses répliques à rallonge et sa façon de parler, tout en gardant un air impassible. Drew est celui qui maintient l'équilibre et participe aux décisions. Il est aussi doué avec les armes. Vera et Patch ont des secrets et gardent des cartes dans leurs manches au cas où.

Quant à la trame de l'histoire, elle est linéaire. On avance pas à pas, sans s'inquiéter de la suite. On n'en a pas le temps, on est déjà pris. L'action est quasi constante, sans temps mort. Les personnages ont à peine le temps de se poser qu'ils doivent déjà repartir pour sauver leurs vies. Les thèmes abordés poussent à réflexion car ils renvoient à des problématiques actuelles.

Avis complet : http://ichmagbuecher.eklablog.com/destination-providence-a163726896

Afficher en entier

Date de sortie

Destination Providence

  • France : 2019-05-23 (Français)

Activité récente

Noyai l'ajoute dans sa biblio or
2021-07-24T15:37:25+02:00
Poppy24 l'ajoute dans sa biblio or
2021-06-01T10:30:21+02:00
simi83 le place en liste or
2021-01-04T12:51:45+01:00
Solbo le place en liste or
2020-12-21T13:13:33+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 34
Commentaires 12
extraits 19
Evaluations 16
Note globale 8.56 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode