Livres
472 490
Membres
445 093

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Deux garçons à la mère



Description ajoutée par PocketBook 2014-10-26T04:22:53+01:00

Résumé

Si la vie est un voyage, certains sont moins linéaires que d'autres. Celui de Guylaine Guay ressemble à s'y méprendre à un joyeux tortillard. Son périple est tout à fait unique puisqu'elle a frappé très fort à la loto-probabilité : ses deux fils, Léo, treize ans, et Clovis, onze ans, sont autistes. Et cent fois par jour, elle fait l'aller-retour sur la planète de ses enfants, ses deux petits extraterrestres, comme elle les surnomme.

Pourtant, elle a choisi de prendre la vie avec mordant et humour afin de dédramatiser et d'apprivoiser tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes, cette condition encore méconnue qu'est l'autisme. Rien ne semble vouloir l'arrêter ou la démonter. Au contraire, son enthousiasme est contagieux. Dans Deux garçons à la mère, elle propose un aller simple émotionnel dans la singularité qu'est SA famille. Ce touchant récit nous fait découvrir toute la tendresse d'une femme aux yeux et au cœur ouverts à la différence. La vision de Guylaine Guay est loin d'être ordinaire et ennuyante : c'est une comique, après tout !

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MissDupont 2015-02-21T18:48:08+01:00

Le 12 janvier 2001, mon Léo a décidé qu'il était temps de me faire vivre l'accouchement.

Que j'ai souffert! Durant soixante-dix-huit heures, très précisément.

Je suis une comique bricoleuse. Je m'étais donc confectionné pour mon entrée à l'hôpital un chandail maison où il était écrit: "Je veux l'épidurale tout de suite!" Je me trouvais drôle... jusqu'à ma première contraction. Et, là, plus rien n'était drôle. Du tout. On m'a "provoquée", comme on dit dans le jargon médical. On a introduit en moi une féroce hormone pas patiente qui veut que le travail commence tout de suite. Très efficace: deux minutes après le début de la perfusion, je me tordais de douleur!

Moi qui avais apporté des bougies à la crème brûlée, de la musique douce et un plan de naissance détaillé... Dès la première crampe abdominale, tout à pris le bord!

J'ai vu le soleil se lever deux fois, dix-huit infirmières défiler et deux concierges se relayer avant de me mettre à pousser. L'anesthésiste, cette sorcière, avait raté ma péridurale sous prétexte que j'avais trop de gras dans le dos. Si je n'avais pas souffert autant, je lui en aurais fait une péridurale... dans le visage!

Une heure avant d'accoucher, j'ai agrippé fermement l'infirmière, qui avait été jusque-là hostile et infantilisante, et je lui ai demandé sans "s'il vous plaît" ni "merci" de me donner de la drogue. De la bonne drogue. Entre deux contractions, j'ai pu enfin respirer un peu.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kiya 2017-06-26T00:43:37+02:00
Bronze

Travaillant moi-même avec des personnes autistes, ce livre a piqué ma curiosité immédiatement. Et je suis très heureuse de l'avoir dévoré et d'en sortir avec un sourire aux lèvres.

Guylaine Guay nous amène dans sa réalité avec humour et tendresse. Elle est franche et directe au point où on s'imagine facilement ces petits moments de vie qu'elle nous raconte. Elle décrit le système inadéquat pour les personnes autistes ainsi que ses craintes face à l'avenir de ses fils.

À chaque chapitre, j'ai eu envie de la serrer dans mes bras pour la remercier de partager ces moments précieux avec nous et nous faire réaliser les besoins criant de ses personnes différentes. Je vous conseille de lire ce livre pour vous permettre d'ouvrir votre esprit à la réalité des gens qui, chaque jour, essaient simplement de comprendre les besoins de ces personnes et d'y répondre dans le respect et du mieux qu'ils peuvent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissDupont 2015-02-22T22:36:56+01:00
Or

Au départ, l'idée de lire ce livre n'était pas de moi. Je ne suis pas du genre à lire de romans de style biographique. Mais étant participante au Grand défi de littérature québécoise, une amie m'avait suggéré ce roman-ci pour la catégorie Autobiographique. ...encore là, je n'étais pas certaine d'aimer mais bon on relève des défis ou on en relève pas.

Maintenant que je l'ai lu, je vous en dis ceci:

Cette lecture est littéralement du bonheur sous forme de livre! Un bonbon agréable sous la langue. Je ne connais pas Guylaine Guay car je ne suis pas très "tv" (si on me donne le choix le soir entre lire et regarder des émissions, je choisis toujours de lire). Ce qu'il ressort d'elle par la transparence de ses écrits, me laisse voir une femme sublime que j'aurais un plaisir fou à côtoyer! Elle est d'un optimisme contagieux... un véritable rayon de soleil. La façon qu'elle a de nous partager son quotidien avec ses deux garçons autismes est formidable. Je ne connaissais rien de ce trouble avant et maintenant je ne pourrai faire autrement que de sourire à l'un d'eux lorsque nos chemins se croiseront.

Notre système social est mal fichu comme elle le mentionne si bien et j'espère que beaucoup de gens liront ce livre fantastique et que grâce à ses mots, les choses pourront évoluer un tant soit peu.

Afficher en entier

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 14
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 3
Note globale 10 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode