Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
fotofolies Or
Une petite ambiance "Prison Break" qui m'a plu dès le début. Un univers carcéral peu utilisé dans les romances et pourtant... j'ai beaucoup aimé la rencontre de Briar/Knox que vraiment tout oppose mais ils ne peuvent absolument rien faire contre leur coup de foudre.
Par le Editer
sorello Pas apprécié
Note : 3/10
Le résumé était tentant, une romance dans un univers carcéral c'était une bonne idée, original, différente des romances qu'on peut lire la plupart du temps. mais au final le livre est assez vide.

Les quelques premiers chapitre à Devil's Rock sont intéressant, assez sombre, intriguant et donne envie d'en savoir plus sur les personnages comme Knox, Reid et North. Mais ça dure pas longtemps, on passe vite a une partie ou Knox est libéré en conditionnel et là c'est la catastrophe !

Oui, y a des scènes hot pour ceux qui aiment ça, mais déjà, ce sont toujours les mêmes expressions employé à chaque scènes. j'ai lu au moins dix fois "doigt recourbé" "point g qu'elle ne savait meme pas existé mais maintenant si grace a lui", en fait, on lisait les memes scènes dans des positions différentes, même là y avait pas d'intérêt.

Mais surtout, ou est la romance ? A la fin du livre on a des "je t'aime" a foison sortie un peu de nul part alors que tout le temps du livre la relation de Knox et Briar est purement sexuel. ils couchent ensemble, plusieurs semaines certes, mais ils ne font que ça. C'est écrit d'ailleurs, qu'ils couchent et que Knox s'en va avant le réveil. Y a qu'une seule scène ou ils discutent de leur vie a part ça, a aucun moment on sous entend qu'ils ont déjà eu une conversation sérieuse mais pourtant, c'est l'amour fou. Ca sort de nul part, c'est pas crédible. Ils ont indéniablement une attirance physique (qui frise la folie) mais clairement, l'alchimie amoureuse on ne la voit pas.

le chapitre de Reid aussi. il tombe comme un cheveux sur la soupe, coincé là entre deux autres chapitres (pour ouvrir la voix à son histoire qui sera raconté dans le tome 2)

Ce premier tome de Devil's rock est incohérent, bien écrit mais un peu long, avec beaucoup de scènes érotiques mais peu (pas) de romance. c'est vraiment pas une histoire bien écrite, ni même réaliste.
Je ne le conseille pas
Par le Editer
lucile62 Argent
Note : 8/10
Une belle histoire. J'ai trouvé qu'il n'y avait pas beaucoup d'action, et que ça tourné un peu en rond une fois que Knox est sortie de prison. C'est dommage, mais ça reste une belle histoire, agréable à lire. Les personnages sont attachants et on prend plaisirs à les suivre. La suite pourrait être sympa, à voir...
Par le Editer
Laura-T Or
Jai adoré ce livre qui tourne autour du milieu carcéral, on s'attache vite aux personnages et j'ai hatc de découvrir le tome 2 qui m'a l'air très intéressant.
Par le Editer
michelchristelle Or
Note : 8/10
C est un tres bon premier tome qui reunit tous ce que j aime dans une serie de l amour des scènes hot et de l action c est avec impatience que j attend de pouvoir lire la suite
Par le Editer
clary-bouquineuse Bronze
Note : 6/10
Une histoire sympathique mais un peu moins palpitante que ce que je m'étais imaginé en lisant le résumé.
J'avais cru (à tort) que je pourrais m'identifier à Briar, étant donné que je suis en études d'infirmière et que le milieu carcéral n'est pas quelque chose qui m'attire contrairement à certaines de mes camarades. Pourtant, même si je n'ai pas détesté son personnage; je n'ai pas trop réussi à l'aimer. Au départ, elle semble trop faible, trop douce, trop vulnérable. Pourtant elle va (trop) vite s'embarquer dans une liaison avec un ex détenu sans même savoir pourquoi il avait été emprisonné. C'est pourtant quelque chose de primordial à mes yeux. Quelqu'un qui a commis un meurtre de sang-froid ou par appât du gain ce n'est pas pareil que quelqu'un qui a par exemple vengé un de ses proches. Donc la moindre des choses avant de coucher avec un ex taulard et de le faire venir chez soi, c'est quand même de savoir ce qu'il a fait ! J'ai donc trouvé Briar assez à côté de la plaque.
Knox est intéressant et relève le niveau. Plutôt taciturne, il assume ses actes mais regrette ce qui s'est déroulé malgré tout. Il regrette surtout que son frère se soit également retrouvé en prison et il culpabilise quand il peut sortir alors que son frangin doit encore purger sa peine. C'est quelqu'un qui ferait tout pour défendre ses proches. Il est impulsif mais n'a pas un mauvais fond.
La relation de Briar et Knox n'a pas été suffisamment exploitée je trouve. Un peu trop de sexe et pas assez de discussions, de sentiments. Le côté psychologique n'est pas assez traité et c'est dommage car cela aurait pu donner une magnifique romance.
Une lecture sympa donc avec une bonne description du milieu pénitencier, mais la romance n'est pas aussi belle et touchante qu'elle aurait pu l'être. Je lirais peut-être le tome sur le frère de Knox car on ne sait pas grand chose de lui mais je le trouve intrigant.
Par le Editer
LaChroniquedesPassions Or
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2017/03/devils-rock-tome-1-enchaine-moi-de.html


Et bien contre toute attente,
j'ai adoré !

Pourtant, j'ai commencé à lire les premiers avis qui ne sont pas très bons. Ce n'est pas mon cas. Le mien sera très enthousiaste !

On reproche à cette histoire sa simplicité. C'est certain qu'il ne faut pas s'attendre à des rebondissements toutes les dix pages mais j'ai trouvé cette romance très touchante de sincérité et de justesse.

Briar est une infirmière qui a une vie bien rangée et qui lui convient très parfaitement. C'est pour ça qu'elle ne voit pas d'un très bon œil la visite hebdomadaire qu'elle doit faire avec le médecin qu'elle accompagne. En effet, il intervient dans la prison de devil's rock. Ce n'est pas spontanément qu'elle aurait travaillé dans le milieu carcéral. Son malaise grossit en présence de Knox Callaghan et de son corps de rêve. Le prisonnier purge une peine de prison pour meurtre... Il est loin d'être un enfant de cœur.

Est-ce que j'ai aimé ?

Oui. Comme je vous le disais plus haut, je n'attendais pas grand chose de cette romance. C'est l'univers carcéral qui l'a fait sortir du lot. D'ailleurs c'est le traitement qui en est fait qui lui permet d'être une réussite. Tout tient dans la justesse des deux personnages principaux. Ainsi Knox est un taulard qui a le corps d'un dieu grec...Ça c'est le côté sexy de la romance, très important cela dit au passage mais il y a aussi un homme qui a commis un crime. L'auteure ne lui a (quasiment) pas trouvé de circonstances atténuantes. A partir de là, Sophie Jordan nous a offert un héros complexe qui a passé des années à gommer toute humanité en lui pour pouvoir supporter la vie de la prison. J'ai été touché par sa difficulté à pouvoir communiquer avec les autres voir même avec lui-même.
La société la condamner pour son crime mais il est le premier à se juger coupable. La prison le conforte dans cette image dévaluée qu'il a de lui-même.

Quant à Briar, c'est une femme banale qui se retrouve plongé dans une passion qui la dépasse elle-même. C'est aussi le cas de Knox.

Le plus de ce livre, c'est que rien n'est dit. C'est à dire que nous deux héros sont très avares de mots. Ça donne lieu à des scènes presque de la vie courante mais reconsidérées à travers le prisme d'une attirance dévorante.

J'ai trouvé que c'était quelques choses que j'avais peu eu l'occasion de lire en romance depuis bien longtemps. Même les scènes de sexe sortent des sentiers battus. Elles ne sont pas très novatrices mais elles sont très justes (et très chaudes)...

Bref, c'est une romance contemporaine réussie que j'ai adoré. Je l'ai lu d'une traite et je me jetterai sur le deuxième tome lors de sa sortie en octobre
Par le Editer
J’ai découvert Sophie Jordan dans « Prémices » paru chez J’ai Lu, après une belle surprise j’ai été ravie de découvrir qu’une nouvelle série allait être traduite en français. L’expérience ne s’est pas avérée aussi concluante, notamment car le sujet n’est pas exploité de la manière dont je l’attendais. J’ai apprécié ma lecture et l’ambiance qui règne dans ce premier opus, mais je ne m’attendais pas à ce que la prison soit un prétexte pour démarrer une histoire qui au final n’a plus rien d’une romance à la Prison Break.

Afin de pouvoir escompter à une promotion, Briar Davis accepte de suivre le docteur Walker au sein de la prison Devil’s Rock. Bien que son choix ne soit pas motivé par une volonté propre, la jeune infirmière va tenter de faire bonne figure et d’être la plus efficace possible, malgré la peur qui ne la quitte pas. Au cours de ces visites au pénitencier, elle va être confrontée à un détenu tout aussi intimidant, mais qui bizarrement va lui faire ressentir des choses inattendues. Immédiatement la tension est palpable et bien que Briar ne sache pas vraiment si elle dit mettre ça sur le compte de la peur ou du désir, elle va tenter de garder ses distances avec cet homme impressionnant qui ne cesse de s’immiscer dans ses pensées.

Knox Callaghan assume parfaitement ses actes et bien qu’après huit ans enfermés il n’aspire qu’à sortir, son incarcération au côté de son frère l’a profondément changé. Malgré une proximité évidente, ils n’ont rien en commun. Alors que l’un est capable, Knox a le sang chaud et n’hésite pas à jouer des points lorsque cela est nécessaire. Sa première rencontre avec Briar ne va pas se faire sous les meilleures conditions et on ne peut pas dire qu’il mette en confiance. J’ai ai immédiatement accroché à son attitude, il reste très secret, mais sa manière de vouloir protéger cette infirmière qui le déstabilise m’a beaucoup plu.

En revanche, j’ai eu plus de mal avec la narration. Eh oui, la fameuse narration à la troisième personne qui n’est définitivement pas pour moi, difficile d’être pleinement embarqué dans l’histoire quand le récit te laisse sur le bas côté. Cette histoire avait beaucoup de potentiel et j’ai d’ailleurs apprécié plusieurs scènes, mais le récit est trop intérieur les personnages réfléchissent trop et bien que le début soit placé sous le signe de l’action, le pari n’est que partiellement réussi. Je m’attendais à voir l’histoire naître et se consolider derrière les barreaux pour accentuer le côté interdit de la romance, or l’auteur à fait le choix d’exploiter un autre aspect de la romance et de manière générale c’est trop simple, sans grande difficulté.

Je déplore un peu le manque de dialogue il faut dire que notre héros n’est pas un grand bavard, mais j’admets que lorsqu’il parle ses paroles ont un impact et la température remonte de quelques degrés. On va rentrer dans un schéma où nos héros vont tenter de ne pas commencer cette histoire, car l’un ne se juge pas assez bien et l’autre a du mal à assumer, néanmoins malgré le côté prévisible de l’histoire et le manque de profondeur, la fluidité du récit contribue à passer un moment agréable et apprécier ma lecture.

http://wp.me/p4u7Dl-3lJ
Par le Editer
Un résumé et une couverture qui m'ont attiré vers ce livre mais finalement rien d’inoubliable, style agréable mais un livre un peu lent et pas vraiment original.
Par le Editer
Sinner Lu aussi
Note : 7/10
Lu... pas déçu.
Cependant il manque quelquechose pour moi.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.