Livres
613 358
Membres
710 687

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Devil’s Night, Tome 4 : My Darkest Sin



Description ajoutée par Aur31 2022-01-07T18:10:41+01:00

Résumé

Quand votre survie dépend de votre pire ennemi…

Bienvenue à BlackChurch. Une prison ultra-secrète, cachée au milieu des bois, où les familles riches envoient leurs héritiers rebelles. Ici, les instincts les plus primaires se déchaînent. Les règles ? Pas de contact avec l’extérieur. Pas de drogue. Pas d’alcool. Pas de fille.

Will pensait que BlackChurch n’était qu’une légende, jusqu’à ce qu’il se retrouve du jour au lendemain isolé dans cette demeure sinistre, avec quatre autres détenus. Obligé de chasser sa viande dans la forêt, sans savoir combien de temps durera son exil.

Un jour, contre toute attente, une fille atterrit à BlackChurch. Emory. Cette vipère, qui a envoyé Will en prison des années plus tôt, se trouve désormais à sa merci. Mais alors qu’il tient enfin sa vengeance, voilà qu’il ressent le besoin absurde de la protéger de ses codétenus…

Afficher en entier

Classement en biblio - 344 lecteurs

extrait

« -Tu peux faire semblant de ne pas me voir, grogna-t-il en penchant la tête en arrière, les yeux clos. Tu peux courir. Tu peux partir. Tu peux te cacher… Mais un jour, tu seras à moi, rugit-il. Quoi qu’il arrive, Emory Scott. Tu es ma meuf, et tu rentreras avec moi tous les soirs et tu t’assiéras à ma table et tu réchaufferas mon lit. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bon, en procédant par élimination, ce tome ne peut être que sur Will et Alex...

Afficher en entier
Diamant

WHAO ! je viens de le finir à l'instant et je n'ai pas les mots. Tout au long de ma lecture j'ai autant aimé que détesté Emory. J'ai eu du mal à me mettre dans l'ambiance au début, mais après je ne l'ai plus lâché. Je vous conseille néanmoins de relire la série avant votre lecture afin de bien tout comprendre. On a enfin une vision générale sur tout ce qu'il s'est passé. Le livre est structuré de la même façon que les autres c'est à dire beaucoup de présent /passé et bien évidement des scènes Hot comme on les aime. Penelope Douglas sait nous transporter dans le monde des Devil's Night.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Will, enfin un tome sur le gentil Will, toujours souriant et enclin à faire la fête.

Will a aussi ses preuves à faire et sa part de noir en lui.

J’ai beaucoup aimé les chapitres passés a blackchurch.

Afficher en entier
Or

J’ai adoré ce dernier tome, mon préféré avec celui de Damon. La fin nous fait trépigner d’impatience sur la potentielle suite avec les enfants.

Afficher en entier
Diamant

Encore une fois j'ai adoré je savais que Will pouvait nous surprendre mais j'imaginais pas a ce point là c'était épique c'était géniale c'était super de retrouver les cavaliers et leurs femme de voir Will trouvait sa moitié et d'enfin mettre un terme à cette histoire en punissant les vrais coupables et ouais j'ai kiffer cette saga et je suis heureuse de l'avoir fini

Afficher en entier
Or

Oh !

J’avais peu d’attente pour ce roman, ce qui s’illustre par le temps qu’il a traîné dans ma PAL alors que j’avais dévoré les précédents. Il faut dire que Will n’avait pas su me taper dans l’œil dans les autres tomes. Dans le panel de personnage de Penelope Douglas, il était selon moi l’archétype « facile » : rieur, accessible, bon vivant et turbulents… forcément ça cachait des troubles secrets et j’étais soûlé d’avaaance.

Tel est pris qui croyait prendre !

L’autrice nous propose un personnage explosif et plus sombre qu’il n’y paraît, c’est vrai, mais elle ne s’appuie sur aucun poncif. Elle nous entraîne de surprise en dessinant un arc narratif intelligent, tout en étant presque banale, et elle y distille des éléments perturbateurs qui distordent le tout et manipule la compréhension du lecteur.

Will a marqué des points dans la grille du « bon personnage », moins futile qu’il n’y paraît, sa constance dans le temps, et une véritable réussite selon moi. Il brille par la compréhension de ses vices et défauts. Alors que je suis loin d’être tombée sous le charme d’Emory, que j’ai trouvé versatile et épuisante d’incertitudes (oui le contexte, oui, oui… ben dans ce cas, éloigne-toi définitivement aussi, non ?). Dans le passé, dans le présent, elle fatigue !

L’autrice maintient son cap d’écriture avec des allers-retours dans le temps qui lui permet d’éclairer le présent des personnages (après avoir semé une succession de questions et de doutes)… même recette que dans les tomes précédents. Son tour de force dans ce tome ? Sortir l’intrigue de Thunder Bay ! C’était très fin de sa part d’entraîner le lecteur à Black Church, la prison ultra-secrète de ceux qui ne peuvent aller en prison. Ce huis clos lui permet de dynamiter des situations en attente de manière décisive.

Sans trop en dire, ce tome apporte un point final à la série, et répond à toutes les questions en suspens, sans manquer d’en apporter de nouvelles. Les révélations sont à la hauteur, un brin télénovela sur les bords reconnaissons-le), mais moins radicale que les tomes précédents, ce qui laisse une porte ouverte à l’autrice de reprendre son histoire.

Afficher en entier
Or

Une pépite ! Je suis trop triste de les quitter, c'était génial de bout en bout.

Afficher en entier
Diamant

Dernier tome de la saga des Cavaliers, MY DARKEST SIN est sans contexte le plus sombre et le plus dark de la saga.

Emory n’a rarement connu le bonheur, celui d’une famille, celui d’un grand frère, celui qui naît lors des amitiés, et encore moins celui d’un amoureux. Seule sa grand-mère est l’ancre qui l’attache à son quotidien. Emory fuit. Elle court après ce présent dont elle ne veut pas, dont elle ne comprend pas, dont elle subit. La rage fait étincelle. La peur brûle tout. Les mots meurent alors que ses maux s’intensifient. Et lui est là, sa prestance, son aura qui l’envoûtent inlassablement. Mais elle n’en a pas le droit.

Will est sans contexte le cavalier le plus sage. Celui qui ne prend pas de décisions à la hâte. Celui qui tend la main quand rien ne va. Depuis le collège elle l’intrigue.

Lors de la Nuit du Diable tout est possible, juste le temps de voir briller les yeux, juste le temps de savourer.

Ca c’était bien avant que leurs vies se délitent et que Will se retrouve à BlackChurch, prison pour gosses de riches où seul survivre compte.

C’était bien avant que Emory se retrouve par le plus grand des hasards dans les couloirs de BlackChurch face à un Will qui n’a plus rien du gentil garçon et dont son regard trahit toutes les émotions violentes qui surgissent.

Alternant passé et présent et les deux points de vue, Penelope Douglas signe une romance totalement imprévisible, sanglante et sexy. Un savant mélange de romantic suspense et de dark romance qui je ne vous cache pas, m’a totalement happé. Les rebondissements s’enchaînent à une vitesse folle. Les personnages se dévoilent au fil des chapitres. Tous les éléments s’emboîtent à la perfection et nous offrent un sacré final. Si je regrette que l’auteure n’ait pas écrit de prologue pour situer à nouveau les personnages et l’intrigue principale, je me suis tout simplement régalée. C’est le genre de lecture que j’apprécie beaucoup, beaucoup trop d’ailleurs. Les personnages ont des traits de caractères assez forts, leurs fêlures ont façonnées leurs douleurs et leurs parts sombres respectives. L’ambiance générale n’a rien à envier aux romances « fleur bleu ». Angoissante, surprenante, violente, l’atmosphère s’accorde à merveille à l’état d’esprit des personnages. Les scènes de sexe sont présentes et ce n’est carrément pas du vanille. L’auteure explore différentes thématiques : l’emprise psychologique, les pulsions, les addictions, la rédemption et l’amour passionnel.

En bref :

– Une dark romance haletante

– Des personnages brûlés par la rage de vivre

– Un final explosif

– Un quatrième tome réunissant tous les personnages

– Une touche de romantisme dans un monde violent

Les masques ne sont pas entièrement tombés, la relève est prête pour la prochaine Nuit du Diable.

L’avez-vous lu, vous tente t-il ?

Afficher en entier
Argent

le meilleur livre de la saga !!

Afficher en entier
Or

Je viens juste de refermer le dernier tome de cette saga incroyable et je vous avoue que je ne sais absolument pas quoi dire. A part, à quand l'historie d'Athos ?

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre de Will mais son duo avec Emory m'en a fait voir de toutes les couleurs, moins que les deux premiers tomes mais j'ai presque fait une nuit blanche pour le lire chaque prochaine interaction entre eux!

Afficher en entier
Or

Ce dernier tome de cette saga est dingue ! Dans chaque tome nous sommes dans un univers différent. Et celui-ci m'a particulièrement charmé. Cette histoire est touchante, chamboulante, étrange et très psychologique je dirais. L'intrigue est folle, personnellement je n'arrive pas deviné la fin avant de l'avoir lu. Leur duo est très attachant. Ce tome est quand même assez différent mais il n'a pas rien à voir. C'est juste différent (dans le bon sens du terme).

Afficher en entier
Or

J’avais trouvé le tome précédent incroyable. Et bien, ce dernier livre, qui clôture ( ou pas ? ) la saga est encore meilleur. Toutes les réponses se mettent en place, les derniers secrets sont dévoilés, les masques tombent, pour le meilleur et pour le pire.

Ici , d’un chapitre à l’autre, on oscille entre passé et présent, entre le point de vue d’Emory et celui de Will. Aucun temps mort, juste une ambiance terriblement lourde de non-dits et de violence. A vrai dire, j’ai eu énormément de mal à lire les passage du passé d’Emory. Ce qu’elle subit était extrêmement dur et pénible à lire. On n’imagine pas une seconde que ce que ce qu’elle vit va la pousser à prendre des décisions terribles aux répercussions désastreuses. Tout s’enchevêtre. Emory est forte mais elle se sent tellement isolée et fragile. Pourtant, petit à petit, on voit la rage prendre possession de son coeur. A tel point que seul Damon pourrait la comprendre, lui, le plus borderline de tous les cavaliers. Et j’ai d’ailleurs adoré la relation entre eux qu’on découvre peu à peu.

Will est enfermé dans Blackchurch depuis plus d’un an. Il est difficile de comprendre ce que signifie ce lieu au début et encore moins ce que Will y fait. Mais quand la lumière se fait, on découvre un scénario hallucinant, sans la moindre faille.

Will et Emory on un passé très compliqué ensemble. J’ai adoré retrouver, dans le passé, le Will jovial et amoureux. Pour autant, il peinait à trouver sa place au milieu de ses amis. Près d’Emory, il se sentait chez lui. Aujourd’hui, il est plein de colère après la trahison de la jeune femme. Et surtout, il cache vraiment énormément de choses. Des informations dingues !

Comme toujours, les actes des personnages sont limites. Ils font tous peurs car on ne sait pas jusqu’où ils vont aller et qu’on les sait capable de tout les uns pour les autres. En tout cas l’auteure n’a pas son pareil pour faire monter l’angoisse et pour révéler les secrets pile quand il le faut. De plus, je dois reconnaitre que certaines scènes m’ont pas mal émue tant l’émotion était forte.

Quant à la fin, je ne sais pas quoi en penser. Suite ou pas ? Je n’en sais rien mais, quoi qu’il en soit, cette série reste pour moi l’une des meilleures que j’ai lu !

Afficher en entier

Dates de sortie

Devil’s Night, Tome 4 : My Darkest Sin

  • France : 2022-03-09 (Français)
  • Canada : 2022-05-16 (Français)

Activité récente

akemi57 l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-12T00:41:16+02:00

Titres alternatifs

  • Nightfall (Devil's Night #4) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 344
Commentaires 37
extraits 25
Evaluations 121
Note globale 8.87 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode