Livres
580 301
Membres
645 458

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Devil's Reach Bikers, Tome 3 : Fléau



Description ajoutée par Jessica-142 2021-03-29T01:09:32+02:00

Résumé

J’ai perdu Tess, je suis perdu.

La Faucheuse est là, aux aguets, mais je lui file entre les doigts. Pour la première fois de mon existence, j’ai une raison de vivre. Tess.

Elle tient mon âme entre ses mains, mais le Diable me l’a enlevée.

Derrière les barreaux de la prison dans laquelle on m’a enfermé, mes démons s’agitent, conquérants, et sans Tess, je risque de basculer.

L’odeur du sang est une drogue. Elle me nourrit. Me consume. Jusqu’à la folie.

Tess est à moi. Je compte bien la récupérer, même si pour ça, je dois perdre mon âme.

Trigger. Je m’appelle Trigger. Et Tess est ma vie.

****

VO :

Trigger

Tess was under the Devil’s watch while I suffered behind bars with my demons…

The ace in my pocket brings power, and the temptation to flip overwhelms me.

I’m playing chicken with the reaper, and it’s only feeding his thirst.

The smell of blood is a drug. It fuels me. Consumes me.

I am lost.

Tess

The Devil stole me, but I refuse to belong to someone else.

I’m a fighter.

I will do whatever it takes to get back to my family.

Treachery and betrayal surround us.

The only way out is to turn the greatest loss into the greatest victory.

Afficher en entier

Classement en biblio - 42 lecteurs

extrait

« — Je ne croyais pas être capable de faire ça.

— Quoi, t’asseoir ici avec moi, en silence ? plaisantai-je.

— Tomber aussi fou amoureux. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Splendide final. Un mega coup de cœur pour cette saga. J'aimerai tellement une suite avec Brick, Morgan Rail, Fin 🙏. Saga à laquelle vous ne devez pas échapper.

Afficher en entier
Argent

Cette semaine je remercie les éditions alter Real pour l’envoi de ce service presse. Ayant lu les deux premiers tomes il était impensable que je ne lise pas le dernier, surtout après cette fin pleine de de suspens au deuxième tome ! Attention s’agissant d’une suite, même si je fais toujours attention la chronique de ce tome peut vous spoiler des évènements passés malgré tout !

Au début de ce tome on retrouve Tess en mauvaise posture à cause du père de Trigger. Quant à ce dernier ce n’est pas mieux pour lui. Chacun va devoir se libérer de son fardeau pour pouvoir se retrouver et avancer. Mais les problèmes ne seront pas terminés tant qu’Allen fera partie du paysage. Problèmes du club, problèmes de famille, tout s’entremêle pour mettre des bâtons dans les roues de nos Bikers.

Tess doit se montrer encore plus téméraire et courageuse dans ce tome ! Elle va devoir se sortir de situations périlleuses et ça à plusieurs reprises. Mais on découvre également beaucoup plus son côté sombre dans cette partie du récit. Elle n’a pas froid aux yeux et sait faire preuve de violence si nécessaire. Tess ne se laisse pas marcher sur les pieds et se montre très protectrice envers les gens qu’elle aime ! Elle a un côté badass certain et par ici on adore ça !!

Trigger quand à lui reste égal à lui-même… et bien plus encore ! Certaines épreuves vont mettre à mal ses bons côtés. Que ce soit les problèmes du club ou les problèmes avec son père, Trigger à du mal à garder ses démons en cages dans ce tome et ça à plusieurs reprises… c’est déroutant mais c’est également après ces moments là qu’on découvre chez lui des sentiments qui auparavant n’auraient jamais fait surface ! Attention je ne dis pas qu’il se ramollit hein… loin de là croyez moi ! Mais c’est un côté de sa personnalité qui est appréciable quand il ressort.

Leur relation est beaucoup plus forte dans ce tome ! Malgré les épreuves et les choses qui se mettent entre eux, Trigger et Tess arrivent cependant toujours à se retrouver ! Tess est plus sûre d’elle, plus confiante, quand Trigger lui doute plus à cause de ses démons. Chacun doit trouver ses habitudes auprès de l’autre et cela va finalement se faire assez facilement. Les sentiments sont sincères et leur relation est explosive… dans tous les sens du terme !

On retrouve bien évidement les membres du Devil’s Reach que j’adore et les neveux de Trigger apparaissent un peu plus dans l’histoire. On a évidement encore affaire avec Allen et la mère de Tess. Cependant certaines révélations vont être faites concernant certains personnages. Certaines seront de bonnes surprises, d’autres beaucoup moins…

Pour finir, j’ai beaucoup aimé ce troisième tome ! Beaucoup plus sanglant et violent que les deux premiers et pourtant j’ai aimé les directions prises par l’auteure. J’ai également apprécié l’intégration de flashback nous apportant enfin des éléments sur le passé de certains de nos personnages ! Je trouve que ce tome finalisé bien la saga car on retrouve énormément des éléments appréciés dans les précédents tomes et la tension est montée crescendo ! Beaucoup d’action et de suspens ici et ça m’a maintenu en haleine tout le long ! Pour conclure cette saga n’est pas un coup cœur mais j’ai cependant passé de très bons moments de lecture alors si vous aussi vous aimez les bikers et leur monde chaotique n’hésitez pas à vous lancer avec les Reach !

Afficher en entier
Argent

Une saga biker comme j’aime : originale, sombre et violente. La fin du deuxième opus nous laisser sur notre faim et j’avais hâte de découvrir ce final !

Trigger est en prison et Tess aux mains de son ennemi. Entre trahison et guerre, nos deux amoureux devront s’armer pour gagner la bataille.

Attention mesdames et messieurs, Trigger va nous faire morfler. Le diable est de la partie et tous ses actes ne sont pas roses. Mais à l’opposé, nous entrevoyons aussi Nolan et son amour. Un héros que j’avais du mal à apprécier dans le premier opus et qui a finalement su se faire une place.

Tess est une lionne : courage, déterminée et jalouse. Elle marque son territoire et nous montre une héroïne forte comme on aime. Plus les chapitres défilent et plus je m’attache à ce brin de femme.

Un troisième opus qui nous offre un final en apothéose. Mais qui dit final dit spoile donc je ne peux pas rentrer dans les détails. Mais vous irez de surprises en surprises et de rebondissements en rebondissements.

En résumé, une saga addictive, une plume qui se démarque. De la violence, de l’amour mais surtout une famille. Pas de sang mais de respect et d’armes. Une saga que je vous recommande.

Afficher en entier
Or

Cette série est sur les bikers, n'est pas la meilleure pour moi mais quand même super bien !

Ce tome est toujours sombre et peuplé de violence mais j'ai beaucoup aimé.

L'histoire est addictive, Trigger le chef du gang de bikers Devil’s reach, il est sombre, sauvage, il se bat pour les personnes qu'il aime et elles ne sont pas nombreuses, il est brisé par son père qui l'a violenté toute son enfance, et qui l'a formé au combat dès l'âge de 10 ans. Celui-ci refait surface pour le détruire, tout le monde le pensait mort mais Allen va multiplier les attaques sur Tess et Gus !

Tess, on comprend sa noirceur quand on en apprend plus sur sa vie d'avant et avec cette mère horrible, c'est une combattante, une warrior, et elle montre dans ce livre sa grande force, et comment elle se bât pour ceux qu'elle aime !

Gus le père de coeur de Trigger est un battant et un amour envers Tess ! Elle le lui rend bien et elle donne beaucoup d'amour à ses 2 fils Fin et Dent !

J'ai adoré ce tome !!

Afficher en entier
Diamant

Génial,un petit bijou cette trilogie,heureusement j'ai attendu d'avoir les trois tomes...cliffhanger de malade ! les personnages sont excellents même le personnage féminin est badass... a déguster !

Afficher en entier
Argent

Un très bon dernier tome qui clôture cette saga. Néanmoins, j'ai préféré le premier tome. Dans le tome 2 et celui-ci, j'avais l'impression d'avoir dans le milieu de l'histoire des temps morts. C'est dommage car j'avais beaucoup aimé l'histoire de départ qui au fil des chapitres s'essouffle un peu jusqu'a la révélation et là pouff tout s'emballe dans les derniers chapitres. Néanmoins j'ai adoré cette saga, avec une préférence pour le premier tome.

Afficher en entier
Diamant

On dit souvent que la vengeance est un plat qui se mange froid, et que comme le dirait un grand acteur américain Charlie Chapelin ‘’Un direct dans la mâchoire d’un traître est une façon trop facile de résoudre les problèmes de l’existence’’. Mais, qu’est ce que l’on a envie de le faire. Juste histoire de lui faire sentir notre douleur, même si celle ci serait plutôt phtisique qu’émotionnel. Cependant, quand celui qui nous trahit fait parti de votre vie de tous les jours, et qu’il fasse partie de notre famille de cœur ou de sang, on se demande si Antoine de Rivarol n’aurait pas raison sur ces hommes qui aiment tant frapper dans le dos et de vous rire avec une hypocrisie malsaine. Pour lui, dans chaque ami, il y a la moitié d’un traître. Mais …….. Le sentiment de trahison est une sensation que tous ne devrait point connaître. Il nous broie de l’intérieur et notre âme s’assombrit encore plus. Le chanteur XXXTentacion disait ‘’La chose la plus triste à propos de la trahison est qu’elle ne vient jamais d’ennemis, elle vient de ceux en qui vous avez le plus confiance’’ car au final, ‘’La trahison d’un ami fait plus de bruit et plus de mal que celle d’un amour’’ - Damien Berrard. Au final, ces deux hommes que tout opposent, ont raison sur ce sentiment. Mais au final, quand nous tournons au traître et que nous avançons sur notre chemin à nous, vers un avenirs plus beau, plus chaleureux, le monde ne nous parait que plus beau. Le chemin est dur pour y arriver, mais ……… cela vaut tous les sacrifices du monde.

Vous avez comprit, le livre d’aujourd’hui porte sur la traîtrise. Mais pas que. Je vous laisse le découvrir par vous même. La Faucheuse est là, aux aguets, mais je lui file entre les doigts. Pour la première fois de mon existence, j’ai une raison de vivre. Tess. Elle tient mon âme entre ses mains, mais le Diable me l’a enlevée. Derrière les barreaux de la prison dans laquelle on m’a enfermé, mes démons s’agitent, conquérants, et sans Tess, je risque de basculer. L’odeur du sang est une drogue. Elle me nourrit. Me consume. Jusqu’à la folie. Tess est à moi. Je compte bien la récupérer, même si pour ça, je dois perdre mon âme. Trigger. Je m’appelle Trigger. Et Tess est ma vie.

Vous l’avez comprit. Aujourd’hui nous allons parler du troisième tome de Devil’s Reach Bikers de J. L. Drake. Ce livre que j’ai tant attendu et malheureusement ce résumé ne lui porte pas honneur, mais, il nous donne quand même une piste à éclairer. Bref, nous pouvons commencer à parler de nos personnages.

Tess nous prouve une fois de plus dans ce tome qu’elle est une badasse. Cette fille n’hésite pas une seule seconde à faire ce qu’elle doit faire si cela est nécessaire. Pour survivre, moi, je n’oserais pas faire ce qu’elle a fait. Sans compter la violence dont elle fait preuve pour sauver les siens. Et je ne parle pas de sa façon de se débarrasser de son passé, pour mieux vivre par la suite. Cette femme qui a connu que des choses néfastes dans sa vie, et qui l’on détruite, s’envole enfin. Elle réussi à se libérer de tout, et avance enfin vers la lumière. Elle est forte, puissante, grande gueule, guerrière, intelligente, et surtout très protectrice envers sa famille de cœur. Sans compter que sous ses aires de gros dure, elle est aussi douce que sensible. Sincèrement, cette femme est une véritable héroïne. Une héroïne pour moi, ce n’est pas seulement quelqu’un capable de se battre. Pour moi, une héroïne, c’est quelqu’un capable de se relever et d’avancer en se reconstruisant. A mes yeux, c’est quelqu’un à prendre en exemple.

Trigger, le beau biker, à fini en prison suite à une dénonciation calomnieuse. Il démontre enfin tout son potentiel. Même s’il ne trouve pas de solution pour en sortir, il ne baisse pas les bras. Cet homme est une force de la nature. Une tempête, un cyclone, qui dévaste tout sur son passage. Il est fort, autoritaire, sournois, et n’hésite pas une seul seconde à tuer pour les siens, pour la paix. Son coté ‘’démoniaque’’ est une véritable bombe, au niveau caractère. Il est froid, distant, observateur et perspicace. Mais c’est surtout un homme. Un être fait de chair et de sang qui mérite enfin de vivre.

Brick, le meilleur ami de Trigger, meilleur ami de Tess, vice président du club, est sans aucun doute le pilier de tout ce tome. Il ne laisse rien transparaître, ni ses peurs, ni ses doutes, ni son cœur. Il agit, il protège, il tue, il est ce qu’il doit être. Un homme fort sur qui compter. Un ami à qui on peut se confier. Un sous chef, prêt à aider et protéger le fort. Un soutient pour le président. Il est impitoyable, loyal et insoumis.

Zay est un autre pilier de ce livre. Il est un peu psychopathe sur les bords. Mais bon sang !!!!!!!!!!!!! Qui aurait cru que cet homme montre que ce qu’il veut montrer. Parce qu’au final, ce personnage qui est néfaste comme pas possible, est capable de grandeur. Mais surtout, il cache son jeu, et bien comme il le faut.

Allen père de Trigger, est un malade de la pire espèce. Il est pire qu’un psychopathe. Il est sournois, malsain, froid, insensible, etc … Tout cette haine qui bouillonne en lui, va finir par lui éclater à la tête. Après tout, le karma vous rends toujours ce que vous avez fait, quand vous vous y attendez le moins.

Fox, est un peu comme Allen. Néanmoins, il me fait peur. Et que dire de Doyle quand les secrets sont dévoilés. Jace le traître, a fini quand à lui, revenir à la raison. Certes, il est trop tard, mais son sacrifice n’aura pas été vain.

Et n’oublions pas les membres de cette si grande famille qu’est le club Devil’s Reach avec Sam, Connor, Gus, Wes, Cray, Rail, Morgan, Ryder, Minnie, Mud, Cooper, Big Joe, Peggy, et les enfants Fin et Denton, Felicia la mère de retour, et les amis, Mike, Keith, Dell, Savannah, Cole, et bien d’autres encore.

Vous comprenez aisément que je ne pourrais parler d’eux tous. Tous ces personnages font qu’il y ait les caractères soient extrêmement variés, et chacun d’entre eux jouent leur rôle avec passion. D’autant qu’ils sont d’une importance capitale. Mais cela vous le découvrirez par vous même en lisant ce livre.

Mais, maintenant, nous pouvons découvrir un peu plus ce roman avec la plume de l’auteur, les relations entre les personnages et enfin l’intrigue du roman.

Tout d’abord, la plume de l’auteur J. L. Drake, est toujours aussi génialissime. Elle est additive à souhait. La légèreté que l’on ressent lors de notre lecture nous fais décoller, et nous envoler si haut dans le ciel que l’on pourrait toucher les nuages. Le rythme est donné dés le début du roman. Actions, rebondissements, quiproquos, révélations, scène charnel, fou rire, etc … Autant de choses qui pullulent aux quatre coins du roman. Les personnages ont mûri, on prit plus de pouvoir et d’ascendance. Ils forment comme une sorte de boys band et nous laisse chanter leurs louanges ou leur méfaits. Les descriptions sont restés simplistes, et cela depuis le début de l’histoire du premier tome. Les émotions, sont toujours autant à fleur de peau, on rit, on pleur, on s’énerve, on s’étonne, et cela ce n’est que nos émotions propre. Car parfois, j’ai eu la sensation de ressentir les émotions du personnage lui même. Les scènes charnel, fort peu détaillées, sont des moment où l’on peu enfin nous remettre un peu de nos émotions ressentis un peu plus tôt. Quoique, je dirais juste que c’est hot, et il fait chaud par la suite. Sauf si …….. comme par chez moi, on étouffe avec la météo. L’univers se développe encore plus qu’il ne l’était. Certains prennent du galons, d’autres apparaissent, et certains disparaissent. Sans compter que certains ne sont là que pour embêter leur monde. Le scénario se tient bien mieux qu’il n’y parait. Le monde des bikers est un véritable foutoir, mais leur vie change et évolue. C’est un travail titanesque qui à été fait. Le langage est familier, mais c’est ce que l’on attend d’un monde de bikers. C’est tout à fait normal. Le gros bonus est certainement, en dehors de cette couverture qui me fait toujours autant baver, le fait des divers points de vues des personnages. On peut alors suivre l’histoire à travers les yeux des autres et sous divers angles. Je fais rarement cette remarque, mais cela n’apporte que du bon au texte. En tout cas, j’adore la plume de cet auteur.

Ensuite les relations entre les différents personnages sont de l’ordre familiale, amicale et amoureuse. Coté familial, on a les relations qu’entretient Trigger avec ses parents. Cette relation est totalement inexistante autant avec l’un qu’avec l’autre. Il faut bien le dire Allen n’était pas le père de l’année. C’est un être abject qui n’a cessé de frapper et de maltraiter le gamin qu’il était. Tant qu’à sa mère, elle, elle l’a abandonné à sa naissance. Mais les choses changent. Elle est venu pour l’aider et le soutenir. Mais surtout renouer avec son fils. Celui qui fut un réel parent pour lui ce fut Gus. On sent le lien qu’ils ont tous deux. Du coté de la famille de Tess, il ne lui reste que la mére. Mais cette derniére à tellement été ignoble avec sa fille, que cette dernière à fini par se venger à sa façon d’elle. Et quoi de mieux que supprimer l’épine du pied. Du coup, les véritables liens familiaux que ces deux là entretiennent véritablement, c’est avec les hommes du club. Et cette famille de cœur, c’est aussi leurs amis. Ils se soutiennent tous les uns les autres. Quand l’un n’est pas là, c’est comme si qu’une partie de leur âme qui disparaît. Quand l’un trahit, c’est tout le monde qui souffre. Et quand l’un se marie, c’est la joie pour tous. Parfois je me suis demandée si ce genre de relation famille/amie à un nom. Mais bon. Enfin les relations amoureuses, sont au beaux fixe. Il faut dire que depuis le début de l’histoire, on suit ce couple si spécial. Tous deux détruits par la vie. Tous deux qui ne savent pas faire confiance. Tous deux qui ne savent pas ce qu’ils veulent. Et quand enfin ils se trouvent, ni l’un ni l’autre ne sait dire ce qu’ils ressentent réellement. Ils se cherchent, se tournent autour, se trouve, se crient après, mais c’est cela l’amour. Ils sont au petit soins l’un pour l’autre. Se protègent, et sont attentionnés envers leurs moitiés. Et pourtant à aucun moment ils ne se disaient je t’aime. Ils se le montrent par leur actions respectives mais cela s’arrêtait à là. Dans ce tome pourtant, Trigger s’ouvre enfin, et la belle Tess en fait de même. D’ailleurs le final est juste craquant tout choux. On voit bien que leurs relation est du pur jus, et très forts. Après tout, ils nous l’on prouvé à mainte reprise au travers du récit des trois tomes réunis.

Enfin, l’intrigue du roman est tourné autour deux choses. Tout d’abord le traître, qui apparemment n’est pas seul. En fait, maintenant que la vérité est dévoilée sur Jace, il semblerai qu’il y en aurait un autre. Je vous jure que je suis arraché des tonne de cheveux. La raison ?????????? L’auteur ne nous donne quasiment aucun indice. Et cela me frustre énormément. Pas une seule fois je n’aurai penser à celui là. J’ai été choquée. Mais vraiment choquée lors de la grande révélation. Enfin le père de Trigger. Comment va t il faire pour détruire son fils ????????? Pourquoi fait il cela ?????????? Qui sont ses alliés ??????????? Est ce qu’il va réussir ?????????????? Oui ????????? Non ??????????? Et bien d’autres questions fusent à la lecture de ce tome. Ce n’est pas facile de tout comprendre d’un coup. Mais lire les deux premiers romans, nous ont mis quand même sur la bonne voix. Alors du coup, je peux vous annoncer que l’auteur a fait un travail monstrueux sur ce sujet. C’est superbement bien fait.

En conclusion, c’est un roman que j’ai adoré. Une histoire qui m’a énormément touché. Ce roman est un véritable joyau littéraire. Entre les personnages qui prennent de plus en plus de galons. Une plume des plus génial. Un univers si bien fournit où le scénario est des plus intéressant. Et surtout des intrigues bien mieux que ce que j’aurai pensé. La saga Devil’s Reach Bikers est un vrai chef d’œuvre, et un pure condensé de plaisir livresque. C’est une superbe histoire à qui je dois dire au revoir. Mais ceci dit, je les ai dans mon GSM et je peux les lire quand je veux. Mais en attendant, à bientôt.

Plus de chroniques sur mon site : http://le-petit-univers-litteraire-de-miss-vampiress44.e-monsite.com/

Afficher en entier
Diamant

Quel plaisir de retourner dans cette saga, je ne savais pas mais c’est une trilogie, donc ce tome est le dernier !

Tess a été enlevé à la fin du tome précédent et je l’ai retrouvé en compagnie de Gus, loin de Trigger qui lui aussi va faire face à des petits soucis.

Il est en prison !

Ces deux la sont liés, par l’amour, par la folie mais quelqu’ils sont beaux dans leur relation, Trigger a ses ténèbres mais Tess a également les siennes.

Tess c’est la femme Badass, qui n’a pas froid aux yeux, elle a tellement de force en elle, c’est épatant de voir tout ce dont elle est capable de faire, de supporter ...

Elle m’a encore une fois surprise dans ce tome, elle est forte !

Trigger lui aussi c’est le mauvais garçon à la tête d’un gang de motard mais qui a quand même un mini degrés de bonté et de sympathie.

Même si Son côté sombre ne le quitte jamais, et qu’il fait des choses assez atroce il garde toujours ce charisme qui le rend particulier, qui le rend attirant selon moi.

On l’avait compris le père de Trigger est une ordure et il va tout faire pour faire couler son fils et récupérer le club, et je peux vous dire qu’il n’a aucune limite, c’est fou !

Un tome très bien construit avec lequel j’ai passé un très bon moment, et pour ne pas vous le cacher plus longtemps, c’est un coup de cœur, donc 1,2,3 coups de cœur, une trilogie géniale !!

Je ne peux que vous inviter à la découvrir, en n’oubliant pas que c’est sans filtre et qu’il y a de la torture, des meurtres, des kidnappings....

Je suis triste de les quitter, je vais surveiller les prochains livres de cette autrice elle a vraiment du talent !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Devil's Reach Bikers, Tome 3 : Fléau" sort 2022-01-30T15:24:35+01:00
background Layer 1 30 Janvier

Date de sortie

Devil's Reach Bikers, Tome 3 : Fléau

  • France : 2022-01-30 (Français)

Activité récente

cha03 le place en liste or
2022-01-24T23:52:31+01:00
Caille l'ajoute dans sa biblio or
2022-01-20T15:54:42+01:00
vyvy34 le place en liste or
2022-01-13T16:05:58+01:00

Titres alternatifs

  • Unleashed (Devil's Reach #3) - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 42
Commentaires 8
extraits 3
Evaluations 25
Note globale 8.08 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode