Livres
436 789
Membres
362 667

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dévore-moi ! Tome 1 : L'Imaginarium



Description ajoutée par Sorcier 2015-09-14T21:50:39+02:00

Résumé

Lorsqu’elle entre au collège, Maddy sait que sa vie va prendre un nouveau tournant. Mais elle est à mille lieues d’imaginer l’incroyable aventure qui l’attend. Au fur et à mesure des surprises et des rencontres, la jeune fille devra apprendre à démêler le vrai du faux.

L’accident de sa petite sœur en est-il vraiment un ? Y a-t-il un rapport avec l’arrivée de Caleb, ce garçon mystérieux qui semble avoir une dent contre elle ?

Déterminée à découvrir la vérité, Maddy est bien loin de se douter que les réponses à ses questions se trouvent dans un monde jusque-là inconnu, L’Imaginarium…

Afficher en entier

Classement en biblio - 17 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2016-03-05T22:24:52+01:00

Maddy fixa des yeux les chiffres écrits en hâte par sa maman pendant quelques instants, ne sachant pas quelle attitude adopter. Le post-it était posé à côté du téléphone, lui-même installé sur un petit meuble en bois dans le hall d'entrée. Elle finit par se dire qu'elle ne découvrirait jamais pourquoi Caleb avait cherché à la joindre si elle ne le rappelait pas et s'empressa de composer son numéro afin d'éviter de changer d'avis.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Bluenn 2018-02-15T15:18:55+01:00
Argent

Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2018/02/13/devore-moi-1-limaginarium-tiffany-schneuwly-sarah-bertagna/

Pour résumer, je recommande Dévore-moi ! à un public majoritairement adolescent ou pour les lecteurs qui aiment le Young Adult fantastique. Il possède de nombreuses qualités comme un univers riche et une héroïne bien construite, crédible. Le style d’écriture est simple et agréable, il nous entraine dans l’aventure et nous pousse à lire ce roman d’une seule traite. S’il n’est pas parfait, il vaut vraiment le détour et j’ai été très heureuse d’enfin découvrir la plume de Tiffany Schneuwly.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RevesetImagines 2018-02-14T08:42:04+01:00
Bronze

Je remercie les éditions LIVR’S pour m’avoir permis de découvrir cet ouvrage. Je dois avouer qu’avec la couverture et le sous-titre, je ne m’attendais pas à ce genre de texte. Certes, il y a bien du fantastique, cependant ce premier tome se déroule dans notre monde et le Dévore-moi ne correspond pas à ce qu’on pense.

Maddy est une jeune fille de seize ans, très discrète, qui entre en première année de collège (en Suisse). Elle vit seule avec sa mère et sa petite sœur adoptée Thaïs. Sa meilleure amie, Scarlett, est pour ainsi dire son opposée : grande, sportive et très entourée. De plus, elle a un petit ami qui s’entend bien avec Maddy. Tout va bien pour la jeune fille (ou presque car on découvre un évènement de son passé qui explique son attitude d'aujourd'hui) jusqu’à ce qu’un homme pénètre par effraction chez elle et s’attaque à sa sœur. Depuis, la fillette n’est plus la même et les médecins lui détecte l’autisme. Or, il n’en est rien. Et ce n’est pas la venue d’un nouveau camarade de classe, Caleb et son secret, qui vont contredire les faits étranges dont Maddy sera témoin.

La plume de l’auteur est agréable à lire. Elle est simple et fluide. Le récit est sympathique et ce premier tome est une mise en place de l’intrigue et une présentation des personnages. Le jeune âge de ces derniers et le genre mis en place classe ce roman pour un public plutôt ado ou jeune adulte. Du coup, pour moi, il manquait de l’action et des situations très sérieuses. Il y a bien des scènes plus actives, néanmoins, elles restent « soft » et adaptées.

Ce premier tome m’a bien plu même si j’apprécie plus des romans fantastiques plus matures et adultes. Cette série trouvera toutefois son public sans soucis auprès de lecteurs plus jeunes pouvant mieux s’identifier aux protagonistes principaux. Ce n’empêche, je suis curieuse de découvrir le second tome afin de savoir si l’auteur va prendre des risques en mettant en danger ses héros ou en sacrifiant d’autres. De plus, je désire en savoir plus sur l’Imaginarium et ses habitants dont on a un aperçu à la fin du premier tome. Certaines créatures sont très intrigantes...

http://revesetimagines.canalblog.com/archives/2018/02/14/36141209.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MademoiselleMaeve 2018-02-12T13:11:34+01:00
Lu aussi

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2018/02/10/devore-moi-tome-1-limaginarium-tiffany-schneuwly/

J’ai la chance d’avoir intégré l’équipe des blogueurs de la maison d’éditions Livr’S. Et dans ce cadre, j’ai pu lire un premier titre, L’Imaginarium, le tome 1 de la saga jeunesse Dévore-moi !

Tiffany Schneuwly, l’auteure, a inventé un personnage attachant, une jeune fille appelée Maddy. Elle est plutôt timide, renfermée et méfiante, surtout depuis que son beau-père a tenté de l’agresser quelques mois plus tôt. Sa meilleure amie est son exact opposé, mais le duo fonctionne bien. Un soir, quelqu’un s’introduit chez Maddy et se penche au-dessus du lit de sa petit sœur. A peu près au même moment, un nouvel élève arrive et semble être tout le temps dans l’ombre de Maddy.

Le titre de cette saga laisse penser à une énième histoire de vampire – ou de loup-garous. Et c’est vrai qu’au début, entre la fille timide et peu sûre d’elle et le nouveau qui arrive et semble vouloir se tenir le plus loin d’elle possible, tout en étant toujours dans son sillage, j’ai eu la sensation d’un ersatz de Twilight.

Mais il n’est pas question de vampire dans ce roman, du moins pas dans le premier tome. Il y a toutefois des personnages et un monde magique : L’Imaginarium.

Le style est un peu simple – en même temps on est dans un roman jeunesse – mais l’histoire est intéressante. C’est un peu long à démarrer si bien que quand la fin du tome s’arrête, on se retrouve totalement frustré. Car c’est dans les dernières pages que tout se met en place, que Maddy prend la route de ce monde inconnu des humains pour tenter de sauver sa petite sœur.

Je ne conseillerais pas cette lecture à un adulte habitué à la fantasy, parce qu’il serait sans doute peu intéressé par le côté enfantin de l’écriture et de l’intrigue. Mais à un ado, oui complètement. Pour ma part, j’ai très envie de découvrir la suite. Ce qui est plutôt bon signe !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FelicieLitAussi 2017-09-30T23:45:05+02:00
Or

Une très belle découverte Fantastique jeunesse d'une auteure très prometteuse ! Du suspens, de la musique, une intrigue sombre et magique à la fois, c'est tout ce que contient ce tome 1 de la saga Devores-moi ! N'hésitez plus :)

Avis complet sur le blog : https://felicielitaussi.wordpress.com/2017/09/15/devore-moi-tiffany-schneuwly/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mwa-Audrey 2017-07-08T10:42:11+02:00
Or

Pour commencer, j'avoue que j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Le vif du sujet n'arrive que tardivement, ce qui est fort dommage, car on s’ennuie un peu au début.

J'ai adoré les personnages principaux. Maddy est une jeune fille douce et courageuse qui n'a pas eu de chance dans la vie. J'ai adoré la voir évoluer et la suivre. Sans savoir pourquoi, je n'ai pas beaucoup apprécié Esteban. Peut-être parce qu'il est " trop " bien ? Aucune idée. Toutefois, je suis certaine de préférer Caleb. Ce garçon qui n'a pas eu beaucoup de chance dans la vie non plus a su me charmer dès le début.

Une fois que l'histoire a réellement débutée, j'ai été prise dans un tourbillon d'émotions, toutes aussi contradictoires les unes que les autres. J'ai été surprise à bien des moments, mais aussi émue, triste ou encore joyeuse. L'auteure arrive à nous transmettre les émotions des personnages à travers son récit, ce qui est tout à fait remarquable.

Ensuite, je n'ai plus réussi à arrêter ma lecture, et ai terminé le livre en moins de trois heures tellement il m'a captivée. Les révélations arrivant peu à peu au cours du récit nous tiennent en haleine du début à la fin, et instaurent un suspense qui nous empêche de quitter les personnages. On veut sans cesse connaitre la suite !

L'univers que l'auteure a réussi à créer est magique. Certes, dans ce premier tome, on en connait pas tous les recoins et les détails, mais le peu que nous connaissons sur celui-ci nous émerveille. L'imagination que l'auteure a eu pour créer un tel monde est vraiment incroyable. Elle mélange connu et inconnu de manière remarquable et très intéressante !

J'ai beaucoup aimé retrouver les expressions et coutumes de Suisse, lieu où est née l'auteure. De plus, nous ne sommes pas perdus, car à chaque fois, une note est inscrite au bas de la page pour nous en informer. Une très bonne initiative !

La fin m'a chamboulée. On en apprend un peu plus sur Caleb, ses origines, et son monde, nous mettant l'eau à la bouche. C'est cruel de s'arrêter ainsi, alors que l'auteure nous montre bien que l'action et les choses intéressantes vont débuter...

La plume de l'auteure est fluide et prenante avec un très bon vocabulaire. Les descriptions sont également très bien détaillées, nous permettant d'imaginer sans mal ce monde dans lequel nous sommes plongés. De plus, j'ai beaucoup apprécié retrouver des illustrations de certains personnages ou passages, dessinés par Sarah Bertagna, qui a un superbe talent !

Pour conclure, j'ai vraiment adoré ce livre, malgré un début assez long. L'histoire est magnifique, émouvante, prenante, et surtout, passionnante ! Je vous recommande vivement de lire ce livre dont vous risquez de ne pas sortir indemne... J'ai plus que hâte de lire la suite !

Pour plus de chroniques :

http://mapassionlivresque.blogspot.fr/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manon-Marie 2017-06-11T13:08:31+02:00
Lu aussi

Je tiens en premier lieu à remercier l’auteur, Tiffany Schneuwly, pour m’avoir permis de découvrir ce roman ! Merci Tiffany, encore une fois, je n’ai pas été déçue par ta plume !

La vie de Maddy va prendre du jour au lendemain un tournant radical. La rentrée commence à peine dans son collège pour Maddy et sa meilleure amie Scarlett que d’étranges évènements vont survenir et bouleverser son quotidien. Une nuit, un homme s’introduit chez elle et s’en prend à sa petite sœur Thaïs, encore bébé. Face à Maddy, l’agresseur prend la fuite. Mais l’enfant semble être prise d’une crise de peur et de pleurs incontrôlables. Qu’est-ce qui a pu provoquer une telle réaction ? Désemparée, Maddy et sa mère vont se rendre à l’hôpital afin de trouver l’origine de cette réaction violente. Pourtant, aucune cause ne semble être trouvée. Plongée dans le désarroi et la confusion, Maddy va également faire la connaissance d’un élève mystérieux, Caleb, qui ne se montrera guère sympathique envers elle, voire même agressif. Et si ce qui était arrivé à Thaïs et la venue de Caleb n’était pas un hasard ? Et si les deux étaient bien plus liés que ce que Maddy aurait pu imaginer ? Déterminée à trouver les causes du mal de sa sœur, la jeune adolescente va plonger dans un monde où les légendes les plus folles prennent vie…

Ce premier tome de Dévore-Moi se veut surtout introductif et très rapidement, j’ai eu envie d’en savoir plus. Dès les premières pages, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à un album d’un groupe de métal symphonique que j’aime beaucoup en raison du titre du roman : Imaginaerum de Nightwish. Raison pour laquelle j’ai effectué cette lecture avec en fond musical cet album, ce qui m’a encore plus fait plonger dans l’ambiance tellement je trouvais qu’il correspondait. Est-ce un hasard si le groupe favori de l’héroïne est justement Nightwish ? Rien qu’avec cet élément là, le roman démarrait bien (je sais, on ne se refait pas…) ! La suite, bien que frustrante en raison de la fin et un peu longue à démarrer, n’a fait que confirmer cette impression.

Le roman est en effet très court compte tenu de la richesse du monde créé par l’auteur. Arrivée à la moitié, j’ai même commencé à me demander comment elle allait faire tenir toutes les informations nécessaires à la mise en place de son monde tout en faisant avancer l’histoire en seulement 250 pages ! Eh bien la réponse est simple : en nous offrant une fin frustrante qui nous laisse dans l’attente du second tome pour voir l’héroïne et son ami mage plongés au cœur de la tourmente !

L’Imaginarium est un monde où les animages et autres créatures magiques vivent séparés des humains. Si rares sont les humains à connaître leur existence (pour ne pas dire inexistants), aucun d’entre eux ne sait que le monde des animages ne subsiste que grâce à une matière première : les âmes humaines… Mais quel coût pour les humains ? C’est ce que va découvrir malgré elle Maddy et, déterminée à ne pas laisser les choses se dérouler ainsi, elle va plonger au cœur d’un conflit qui oppose les animages mêmes. N’y a-t-il pas une autre solution pour que ce monde étrange survive ?

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé tous les personnages de cette aventure. Et même si Maddy et Caleb se démarquent considérablement, j’attends de voir la suite pour me prononcer sur le personnage que je préfère car bien que certains n’aient pas encore joué un rôle déterminant dans l’aventure, je ne doute pas que la suite nous réservera de nombreuses surprises !

L’un des points que j’ai particulièrement appréciés dans ce roman, ce sont les illustrations de Sarah Bertagna que j’ai trouvé très belles et qui venaient agrémenter agréablement l’histoire. Seul petit bémol : l’ayant lu en version numérique (au format pdf), ma liseuse, qui est une Kobo Glo HD avait des difficultés à lire les pages illustrées. Le temps de chargement de ces pages était alors particulièrement long (au point que je me suis demandée si elle n’avait pas complètement bloqué alors que non). Cela s’est avéré d’autant plus dommage que, à plus d’une reprise, cela a cassé mon rythme de lecture. Alors, je ne sais pas si le problème vient de ma liseuse ou bien du format qui est peut-être trop lourd pour elle ? N’ayant pas l’habitude de lire des livres illustrés dessus, je ne saurais dire.

Pour conclure, ce premier tome de Dévore-Moi a été une très bonne découverte et j’ai maintenant hâte de connaître la suite. J’ai trouvé la fin frustrante car c’est avec elle qu’on entre enfin dans le vif du sujet : l’Imaginarium, ce que j’attendais avec impatience. En attendant, ce roman m’a donné envie de réécouter en boucle ce fameux album de Nightwish. Je vous laisse donc sur un air de Storytime ! ♪♫ « I am the journey, I am the destination, I am the home, The tale that reads you, A way to taste the night, The elusive high, Follow the madness » ♬♩ http://drunkennessbooks.blogspot.fr/2016/01/devore-moi-tome-1-limaginarium.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo-Dit 2017-06-09T13:38:11+02:00
Diamant

L'Imaginarium, c'est un premier tome où le mystère sera omniprésent, qui nous fera découvrir un univers aussi magique, que très sombre et qui nous fera partager une histoire émotionnellement très intense !

Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2017/06/devore-moi-tome-1-l-imaginarium-tiffany-schneuwly.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sorcier 2016-10-19T20:15:47+02:00
Argent

http://for-ever-dreamer.blogspot.fr/2016/10/devore-moi-tome-1-limaginarium.html

Je connais les écrits de Tiffany depuis pas mal de temps maintenant. Avec ce roman, elle prouve encore une fois son talent à tisser des intrigues prenantes et touchantes, car sa sensibilité se ressent immédiatement à travers sa plume.

Je vais commencer malgré tout par les choses que je trouve dommage. Tout d'abord, quelques événements et interactions entre personnages manquent de suspense à mon goût. À partir du moment où le premier incident se produit, j'ai senti les autres événements et interactions arriver. Au début, j'ai trouvé l'histoire classique et quelques clichés étaient de mise, que ce soit dans l'arrivée de certains personnages à un moment précis ou dans la personnalité de ces derniers. Cela dit, comme Tiffany s'est inspirée des ses habitudes et de son mode de vie comme elle le précise, je pense que c'est à relativiser, car les éléments que j'ai soulevé sont peut-être volontaires dans leur façon d'être amenés. Pour finir, deux, trois actions m'ont fait tiquer, la décision d'un ou plusieurs personnages m'apparaissant comme irraisonnée.

Maintenant, les points qui m'ont plu. J'ai rapidement été touché par le personnage de Maddy. Sa réserve, sa sensibilité, sa façon d'utiliser la musique comme une thérapie m'ont séduit (en plus son groupe préféré est le même que le mien, du moins dans ce genre^^), car Tiffany transpose sa personnalité d'une manière attendrissante. Maddy est un personnage auquel il est facile de s'identifier, car très ancré dans le quotidien et dont la personnalité peut se comprendre aisément. J'ai aimé le fait que Tiffany dresse le portrait d'une fille qui a la tête sur les épaules et qui ne se laisse pas facilement convaincre, ayant du mal à croire aux événements dont elle est témoin. J'ai également aimé les autres personnages de son entourage, même s'ils sont quelque peu clichés selon moi.

Il y a une chose que je constate à chaque fois que je lis Tiffany et qui me plait : sa façon de construire les liens familiaux. Elle fait toujours en sorte qu'ils soient touchants et crédibles, mettant en avant des personnes faillibles et fortes en même temps. Les dialogues ne sont jamais niais et s'ancre parfaitement dans l'histoire. À travers ces liens, Tiffany fait passer des messages qui ne passent pas inaperçus, et dont nous avons tous été témoins un jour. Sa plume y est pour beaucoup. Elle est si simple et touchante qu'elle en est forcément addictive. Son écriture s'enchaine facilement dans ses phrasés, ce qui rend automatiquement son histoire prenante, car elle n'en fait jamais trop.

Vers la fin (ou presque), j'ai trouvé l'histoire plus originale, car l'univers bâtit se révèle bien trouvé dans son idée et est mystérieux. Pour finir, les illustrations ornant le livre et signées Sarah Bertagna sont vraiment très belles ! Elles aident à se faire une image précise des personnages et des situations, rendant l'immersion encore plus forte, tout en laissant l'imaginaire faire son chemin.

Malgré les quelques bémols soulevés au début, Dévore-moi ! L'imaginarium est au final un roman touchant et immersif, que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. Son auteure et son illustratrice le méritent bien.

Le 1er tome ayant bien posé les fondements, je pense que la suite se fera encore plus haletante (je l'espère en tout cas).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2016-03-05T22:25:24+01:00
Argent

Déjà je remercie Emilie Ansciaux, ainsi que sa maison d'édition Livr's éditions pour l'envoi de ce livre. J'aime bien la couverture, même si j'avoue ne pas comprendre ce qu'elle représente vraiment au premier abord. Mais une fois la lecture enclenchée, j'avais trouvé ce que c'était. Les couleurs sont par contre assez sombre, seule le lune donne cette petite clarté qui s'approcherait d'une lueur d'espoir ?

Je dois être honnête, j'ai mis le temps à tourner le livre pour lire le résumé, car le titre me faisais plus penser à de l'érotisme qu'à du fantastique, comme indiqué sur la couverture. Mais au final, je me suis trompée.

Nous débutons sur un autre monde, un autre peuple où une forme d'inquisition est en passe de devenir. Des hommes armés entre dans une maison, empoigne les deux adultes et les font passer devant un conseil qui les déclare coupable de (bonne question merci de l'avoir posé, mais non on ne soupçonne qu'un peu la vérité) quelque chose et la mort est inéluctable.

Dans notre « monde », Maddy est une adolescente qui entre en première année de lycée (pour l'auteur il s'agit d'un collège). En fait, j'aurais dû commencer par là. L'auteur précise dès le départ qu'il y aura quelques mots qui ne sont pas forcément utilisés de la même manière en France. D'où le collège pour Tiffany qui n'est rien d'autre qu'un lycée pour nous, mais pas de panique, tout est très bien expliqué et cela ne prend que quelques secondes pour comprendre le livre. Donc Maddy entre au lycée, avec une peur panique de ce qui pourrait bien lui arriver. Heureusement, sa meilleure amie Scarlett entre dans le même lycée/collège et vont avoir quelques cours ensembles. Tout cela est très banal en apparence, mais un nouveau venu va faire sensation en évitant la plupart des lycéens, dont Maddy.

L'histoire est intéressante, dans le fait d'avoir crée cette autre partie de monde qui « cohabite » avec notre monde. Difficile de ne pas trop en raconter d'ailleurs, mais j'ai pu imaginer ce qui se passe, le pourquoi cela se fait ainsi et pas autrement. Le changement fait peur, terriblement peur et pour survivre certains n'hésitent pas à tuer ceux qui oseraient penser qu'une solution différente existe. J'ai beaucoup aimé cette partie, ce concept et la façon dont les deux mondes interagissent entre eux.

Ce qui m'a juste mise en retrait, si je peux dire ainsi, c'est que ce premier tome se passe quasiment que dans notre monde. Une histoire banale d'une jeune fille qui va se retrouver dans une nouvelle école avec de nouvelles personnes. Sa petite sœur déclenche une maladie difficile. Des histoires d'école et d'une vie normale entre autre. Et une fois un pied de l'autre côté, nous sommes arrêtés en plein vol et le mot de fin est comme un mur où notre nez s'écrase sans pouvoir amortir le choc.

Les personnages sont peu nombreux. Nous avons Maddy, sa mère et sa petite sœur Thaïs qui a de graves problèmes de santé – d'ailleurs nous en apprenons tout au long du récit de ce qui se passe réellement avec elle. Nous avons également Scarlett et Marc son petit ami. Puis vint Caleb et son oncle Landry, Esteban, Côme, Sinead... Maddy est timide et réservée, le contraire de sa meilleure amie qui elle adore être au cœur de l'attention. Elle ne cherche pas à faire de vagues, aime certains cours et d'autres non, adore la musique. Depuis le départ de son père, elle s'occupe de sa mère et de sa petite sœur de deux ans. Cette dernière, dès suite d'un accident étrange, va déclencher cette maladie. Je n'ai pas accroché avec Scarlett, pas parce qu'elle paraît superficielle, mais parce que je n'ai pas réussi à la cerner. Je ne parlerais pas de tous les protagonistes, juste que je trouve étrange Esteban, il y a un petit quelque chose qui me gêne chez lui, rien de bien méchant. Quant à Caleb, j'ai hâte d'en savoir plus sur lui, même si nous apprenons qui il est, son passé est quelque peu flou. En fait, j'attends d'apprendre à connaître tous les personnages, car pour ma part, ils ne sont pas assez développés.

Un point que j'ai beaucoup apprécié, ce sont les illustrations de Sarah Bertagna. Quelques unes m'ont parues simplistes, mais dans l'ensemble, elles représentent très bien les passages décrits. J'adore les cartes et par chance, nous en avons une au tout début du livre. Ces cartes qui montrent les lieux imaginés par l'auteur, j'en suis une grande passionnée. J'adore également le portrait de Maddy ainsi que celui de Scarlett et de l'une des fées,. J'aime beaucoup l'illustration de Maddy et sa guitare, l'expression de son visage montre le plaisir que cela lui apporte.

En conclusion, ce premier tome prépare le terrain. Il montre la vie des personnages jusqu'à leur rencontre. L'auteur nous montre les différents lieux, les décrivant au mieux. Je n'ai pas accroché au départ, par contre à chaque fois que Côme, Sinead ou les âmes était présent le récit m'emportait rapidement. Dès que l'histoire a pris plus d'ampleur, au niveau du sommeil je dirais, j'ai terminé très vite. Je me dis que ce livre devrait être dans la jeunesse fantastique car je l'ai trouvé un peu plus léger que pour un fantastique plus « mûr ». Je trouve dommage que le plus intéressant se trouve dans le second tome – enfin je l'espère qu'il s'y trouve. En fait, je suis frustrée de la fin, car elle apporte tellement et je me suis retrouvée le bec dans l'eau. Le second tome devrait me plaire encore plus que celui-ci.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/devore-moi-tome-1-l-imaginarium-tiffany-schneuwly-a125309720

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 327e 2015-12-16T14:26:53+01:00
Argent

Je tiens d’abord à remercier la maison d’édition Livr’S pour ce partenariat.

J’ai été très intrigué par la couverture (qui est très belle il faut l’avoué) et avec ce titre je me demandais si je ne m’aventurais pas dans une lecture avec des vampires ou pire : une histoire d’amour a l’eau de rose…

Mais il s’avère que nous allons suivre une jeune ado, Maddy. Elle entre en première année au collège, elle a une meilleure amie et est ce genre de fille un peu timide qui a du mal à s’intégrer.

Tout est assez banal finalement dans son quotidien. Jusqu’au jour où il va se passer quelque chose qui va toucher directement la famille de la jeune fille. Et c’est là que toute l’histoire commence.

J’ai souvent du mal avec ce genre d’histoire parce que justement ça ce passe dans notre monde mais là, la plume de l’auteure en est surement pour quelque chose, j’ai eu quelques petits soucis pour lâcher le livre. Moi qui étais en panne de lecture ça m’a remis dans le bain ^^

L’histoire est bien écrite, les personnages sont attachants et le suspense est crescendo. Et il y a même des illustrations pour mieux visualisé les personnages !

Pour moi il y a quand-même deux petits bémols, le premier : la définition d’incube n’est pas exactement la bonne. Voilà celle de l’auteure « démon masculin qui s’attaque au dormeur (féminin : succube) ». Où est passer l’appétit sexuel de ce démon ? Parce qu’à la base c’est ça…

Peut-être un changement pour que ça colle plus a l’intrigue ? D’un côté après voir lut le livre et d’après les explications données par un des personnages à propos de l’Imaginarium ça aurait été vraiment bizarre.

Et deuxième petit bémol : où est la suite ?? Cette fin est juste horrible ! Quand l’aventure commence réellement le roman se termine ! J’espère que la suite arrive pour 2016 car j’ai hâte de la découvrir.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 17
Commentaires 11
Extraits 2
Evaluations 7
Note globale 7.71 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode