Livres
528 797
Membres
549 018

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Diboo : Ma PAL(pile à lire)

Deux semaines de préavis Deux semaines de préavis
Whitney Gracia Williams   
https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2019/12/30/revue-n65-two-weeks-notice-whitney-g-lecture-v-o/
Tara Lauren est assistante dans l’une des plus grosses chaînes d’hôtel du pays. Son job est est extrêmement bien payé et elle aime ce qu’elle fait. Le problème, c’est qu’elle ne supporte pas son boss, Preston Parker, un homme arrogant et tyrannique qui ne se préoccupe pas de ses employés. En ayant assez de ses manières, Tara décide de démissioner. Seulement ce n’est pas au goût de Parker qui lui fait remarquer un point de son contrat qu’elle n’avait pas lu. Légalement Tara, ne peut pas quitter l’entreprise (sauf en envisageant des moyens drastiques souvent mortels, ce qui ne l’attire pas plus que ça). Elle est désespérée à l’idée de rester là-bas pour toujours, jusqu’à ce qu’un soir Parker la contacte et lui propose un marché urgent…

Le synopsis de « Two Weeks Notice » m’avait attiré sur Goodreads. Je le trouvais original et drôle et je me suis dis que cela allait être une lecture assez fun. Malheureusement je me suis lourdement trompée… Ce roman n’est pas drôle et en plus il est plutôt ennuyant. L’histoire est plate, il n’y a quasiment pas de rebondissements ni de plot twists. Quant aux personnages je les ai trouvé assez agaçants. Au début, je pensais que Lauren était une femme de caractère qui ne se laissait pas marcher sur les pieds et elle l’est. Par moment. Un coup elle va tout faire pour enrager Parker (rares passages que j’ai apprécié parce que je dois avouer qu’elle est inventive), pour ensuite se plier à ses quatres volontés. Quant à Parker… C’est un antihéros. Je l’ai trouvé imbuvable. Il est arrogant, tyrannique et égoïste. Ses comportements sont souvent à la limite du harcèlement. Je ne l’ai pas du tout apprécié. D’autant plus que, comme pour Tara, il n’a aucune profondeur, son histoire personnelle n’est que peu travaillée et l’on reste en surface tout au long du roman. Je n’ai pas grand chose à dire de plus mis à part que ce fut une lecture fade et sans intérêt (que j’ai lu jusqu’à la fin en espérant être surprise, mais non…).

J’ai plusieurs livres de cette autrice dans ma PAL car les synopsis sont souvent attrayants. Je pense lui redonner une chance, en espérant que « Two Weeks Notice » était une erreur de parcours et si ce n’est pas le cas, tant pis, on ne peut pas tout apprécier et j’ai plein d’autres auteurices à découvrir dans ma PAL et dans ma wishlist…
Wings, Tome 3 : Illusions Wings, Tome 3 : Illusions
Aprilynne Pike   
UN seule mot SUBLIME comme les deux précédent tomes. Une suite à la hauteur de mais attente comme toujours l'auteur a su nous faire plonger dans un univers exceptionnel. Les personnages sont toujours aussi attachant et il est intéressent d'en apprendre plus sur cette univers merveilleuse des fées. Toutefois Il faut dire que la fin nous laisse un peu perplexe, avouer que cela est toute de même peu commun d'arriver a la fin d'un livre et de réaliser que nous somme à la dernière page sans même avoir un tant soit peu d'explication.... Bien évidement on pourrais dire que cela nous laisse une vague idée sur la suite mais tout de même la fin arrête tellement sec que l'on dirait qui nous manque quelque paragraphes, Mais bon! il n'en reste pas moins un livre superbe, maintenant il nous reste juste à attendre la suite qui selon moi sera de toute évidence beaucoup trop longue pour les plus passionné d'entre nous.

Pour ceux que cela intéresse la sortie du tome 4 est annoncer pour le 28 avril 2012 en anglais donc malheureusement encore plus loin pour l'édition en français. Armez-vous de patience!
La liste, Tome 2 : Comment rebooster ma vie sexuelle La liste, Tome 2 : Comment rebooster ma vie sexuelle
Joanna Bolouri   
http://www.virtuellementvotre.fr/2019/04/comment-rebooster-ma-vie-sexuelle-joanna-bolouri/

Premier roman que je lis de Joanna Bolouri et je suis agréablement surprise par le sujet choisi par l’autrice et par cette façon simple et sans détour qu’elle a de décrire la moindre situation. Une chose est sûre « Comment rebooster ma vie sexuelle » est un livre plein de bons sentiments qui vous fera sourire et rire, mais qui vous permettra aussi de vous poser pas mal de questions sur votre intimité.

Car oui ce texte nous propose une plongée dans la vie de ces deux personnes dépassées par leur quotidien éreintant. Chaque couple établi s’identifiera aisément à ce que vivent Phoebe et Oliver tant leur situation est similaire à la nôtre, la vôtre ou celle d’un de vos proches. Comment ne pas se sentir concerné par leurs problèmes ? Comment ne pas s’investir dans cette histoire et éprouver leurs doutes et leurs appréhensions ? Je dois vous dire que je me suis sentie tellement proche d’eux que j’ai partagé cette lecture avec mon mari. Une expérience à la fois amusante et émouvante que nous avons pris beaucoup de plaisir à vivre.

De plus, au-delà de l’aspect « sexuel » de cette comédie sentimentale, l’autrice aborde des thèmes plus profonds et permet aux lecteurs de se rendre compte que peu importe les épreuves, il est important de ne pas se laisser ronger par les remords et qu’il est essentiel de communiquer pour se préserver. J’ai vraiment apprécié la manière dont Joanna Bolouri a amené les choses et le réalisme avec lequel elle tente de résoudre les obstacles qui jonchent le chemin de ce duo. Croyez-moi vous ne pourrez qu’être touché par ces deux personnes qui cherchent simplement à se retrouver et à savourer leur bonheur.

Autre point fort de ce roman : les amis. Indispensables à l’équilibre de nos héros, ils prennent une place immense dans leur existence et sont là dans les bons comme dans les mauvais moments. On leur envierait presque ce lien indestructible qui les unit si seulement ils parvenaient à ne pas leur implanter plus d’idées douteuses et de certitudes alarmantes. Ce qui est génial c’est qu’en plus de l’histoire de Phoebe et Oliver on suit en parallèle celle de plusieurs couples auxquels on s’attache indubitablement.

Puis à côté de tout cela, on rencontre d’autres protagonistes qui apportent une dose de piment tels que certains ex, la famille de chacun ou encore la psy totalement déjantée, mais hyper efficace. Je me suis, en tout cas, beaucoup amusée à jauger leurs réactions et à tenter d’anticiper les agissements de tout à chacun.

Comment rebooster ma vie sexuelle est un livre que vous pouvez totalement lire indépendamment — mais si l’envie vous en prend, n’hésitez pas à vous procurer « comment prendre en main sa vie sexuelle ». Phoebe et Oliver vous feront passer un moment extraordinaire et vous montreront à quel point il faut apprécier ce que l’on a et savourer les plaisirs simples placés sur notre route. Bonne humeur et fous rires garantis !
Samantha Watkins ou les Chroniques d'un quotidien extraordinaire, Tome 1 : Pas le choix Samantha Watkins ou les Chroniques d'un quotidien extraordinaire, Tome 1 : Pas le choix
Aurélie Venem   
J'ai dévoré et savouré ce premier tome et ça faisait très longtemps que je n'avais pas lu de romans aussi addictifs.
Enfin une histoire où l'héroïne ne tombe pas dès les premiers chapitres dans les bras de son vampire ou autres.
On peut dire qu'Aurélie sait ménager le suspens. Tout le long de ma lecture, je me suis demandée si Samantha allait avoir ou pas, une romance avec le ténébreux et dangereux vampire Phoenix.

L'auteure a réussi à dépeindre les sentiments de Sam avec un tel brio que je n'ai eu aucun mal à les ressentir. J'avais peur avec elle, j'avais les mêmes angoisses qu'elle et je n'ai jamais eu de problème pour m'imaginer toutes les situations dans lesquelles elle se mettait.

J'ai beaucoup aimé l'évolution de Samantha. Cette jeune femme, d'un peu moins de 30 ans, qui était introvertie, renfermée sur elle même, qui durant toute sa vie se contentait de subir sans jamais se rebeller et qui se révèle tout autre en côtoyant Phoenix.

Il faut dire qu'il ne la ménage pas et a su révéler la battante qui était en elle. Je dois avouer que j'ai beaucoup ri avec les réparties et les pensées de Sam qui ne mâche pas ses mots (et surtout, le regrette souvent après).

Phoenix, quant à lui, est un vampire plutôt renfermé, il ne dévoile pas ses sentiments, on se demande même s'il en a!! Mais la proximité de Samantha va le dérider un petit peu et surtout le mettre dans des colères noires, à cause de son manque de tact pour s'adresser à un vampire limite coincé (j'ai adoré)...

Le reste de ma chronique ici :
http://imagination-elfie.blogspot.fr/2014/10/samanta-watkins-ou-les-chroniques-dun.html

par elfie81
Le jour où le diable m'a trouvée Le jour où le diable m'a trouvée
April Genevieve Tucholke   
Violet et Luke, jumeaux de 17 ans, vivent seuls depuis la mort de Freddy leur grand-mère. Tous deux abandonnés à leur triste sort par des parents artistes bohêmes qui sont quelques parts en Europe afin de refaire fortune, ils n’ont pas d’autres choix que de trouver rapidement des solutions pour subvenir à leurs besoins. Violet va donc mettre une annonce pour louer la maison d’amis de Citizen, l’immense demeure familiale qui tombe en ruine. C’est ainsi qu’un beau matin, River, un jeune homme riche, ténébreux au sourire désarmant et aux répliques sibyllines débarque sans prévenir à Citizen. Mais depuis son arrivée, des événements terrifiants et effrayants frappent la petite vie tranquille des deux adolescents. Violet ne reste pas indifférente aux charmes de River mais les doutes l’assaillent, est il possible que les faits inquiétants de ces derniers jours soient liés avec l’arrivée de River ? Une rumeur croît dans le village voisin, le diable est apparut ! Violet ne croit pas aux coïncidences…

Violet et Luke disent qu’ils ne sont pas très proches et en même temps derrière leurs remarques houleuses et attaques verbales se cache un amour fraternel éclatant. J’ai beaucoup aimé tout ces non-dits et cette pudeur qu’ils expriment tous deux au fil du roman. Violet aime lire, se vêtir avec les vêtements de sa grand-mère qu’elle aimait tant, se réfugier et flâner dans Citizen en quête de souvenirs. C’est une jeune fille intelligente malgré son côté un peu snobe et loufoque et l’on s’attache assez vite à Violet qui a développé chez la lectrice que je suis un sentiment de protection assez intense. Son petit côté romantique à la Jane Austen et décalé avec son époque est assez mignon. Et puis ce qu’elle éprouve pour River, un personnage énigmatique qui distille le doute à chacune de ses interventions et que l’on a tantôt envie d’aimer puis de détester… tout cela est assez déstabilisant ! Dérangeant mais addictif, car cette ambiguïté nous pousse à vouloir savoir qui il est, ce qu’il est, est-il vraiment néfaste pour Violet ? Dès le départ ce personnage nous fascine, il nous apparaît comme irréel à certain moment, bon, mauvais… Alors, ange ou démon ?

Je me suis facilement laissée entrainer dans cette histoire. L’ambiance est aussi sombre et mystérieuse que la couverture nous laisse entrevoir. Malgré le faite qu’il y ait assez peu d’action, l’intrigue monte crescendo entremêlant passé et présent. Je ne m’attendais pas du tout à cette fin et je dois dire que je l’ai plutôt apprécié, j’étais même terrifiée !! Le style de l’auteur est fluide et ses idées concernant le diable ont plutôt été bien développées et de manière inattendues. Le côté surnaturel m’a enchanté ! L’univers et les décors gothiques un peu chimériques comme si l’on vivait en dehors du temps ( à « la famille adams »), sont superbes.

En bref : April Tucholke signe là un roman noir tout à fait succulent ! Une romance à la fois belle et macabre et à la fois sombre et lumineuse. Secret, mensonge, trahison, amour et amitié… le tout dans un univers gotique quelque fois effrayant, une lecture envoûtante qui ne laisse pas indifférent, des personnages indiscernables qui refoulent de secret…j’ai vraiment beaucoup aimé !
http://www.a-lu-cine.fr/le-jour-ou-le-diable-ma-trouvee-april-tucholke/

par alucine
Chasseuse de vampires, Tome 8 : L'Énigme de l'archange Chasseuse de vampires, Tome 8 : L'Énigme de l'archange
Nalini Singh   
Un superbe tome, comme on pouvait s'y attendre pour un personnage aussi chatoyant et charismatique que Naasir.
Il lui fallait une héroïne à la hauteur, et je dois dire que j'ai beaucoup aimé Andromeda, de part son intelligence et son dévouement.
Beaucoup d'évolution pour le Cadre dans ce tome, et l'intrigue générale est excellente et absolument addictive.
La quasi-totalité de nos héros font une apparition, plus ou moins longue ou intense... (bon, il ne faut pas cligner des yeux pour ne pas rater Venin, mais Illium et Aodhan ont de courtes mais jolies scènes) Et même s'il n'est pas le personnage principal de ce tome, Raphaël est ici tout simplement sublime .
En bref, on ne peut que tomber encore plus amoureuse de Naasir, on se délecte de la moindre apparition de tous nos chouchous, et on est complètement aspiré dans l'action tout au long du livre.
Un régal !!!



par Migabo
Nightshade, Tome 1 : Lune de sang Nightshade, Tome 1 : Lune de sang
Andrea Cremer   
Calla Tor est une Protectrice, elle a le pouvoir de se transformer en louve. Cette dernière sert les Gardiens, d'étranges personnages aux pouvoirs mystiques, qui veillent depuis toujours sur les humains et la Terre. Il faut le dire, les Gardiens ne sont pas tous blancs comme neige et l'abus de pouvoir est un aspect de certains. Néanmoins, les Protecteurs n'ont pas leur mot à dire, après tout, leur maître leurs fournissent le nécessaire et même parfois plus, pas besoin de se plaindre. Étant l'alpha femelle de la meute Nightshade, elle est promise à Ren de la meute Bane. La question sur son avenir ne se pose même pas, Calla le sait depuis presque toujours et cela ne l'a jamais vraiment dérangée : c'est son devoir, elle en est certaine et elle l'accepte. Mais, oui, il y a un mais... En sauvant la vie de Shay, elle ne se doutait pas une seule seconde que tout son monde allait être remis en question. Tout cela est sûrement impossible, rien n'est à remettre en cause, elle sert les Gardiens un point c'est tout. Enfin, c'est ce que Calla pensait...

Nightshade est un petit bijou ! Ca commence fort, avec la fameuse scène où Calla sauve la vie de Shay. Dès ce moment, Calla fait sa première erreur, elle en est certaine. Mais, nous, petits lecteurs, aimons les erreurs, surtout quand elles n'en sont pas vraiment, n'est-ce pas ? Rassurez-vous, c'est la première et pas la dernière.

Parlons des personnages. Un grand éventail de personnages, d'ailleurs. Shay, l'humain qui est tout, sauf normal ; Ren, un alpha joueur et très porté sur la sensualité ; sont les deux jeunes hommes que Calla apprécient (plus qu'apprécie, on s'en doute). Malgré une certaine 'complexité' chez Shay, j'ai trouvé que Ren était trop... tout. Les brutes au grand cœur, je dois avouer que je n'aime pas ça. Il est plus muscles que cerveau (contraire de Shay). Bryn, Ansel, Fey, Dax... j'oublie certains noms, mais jamais on ne se mélange les pinceaux entre eux, tellement leurs personnalités sont différentes. Les personnages secondaires que j'ai le plus apprécié sont sûrement Neville et Logan (qui n'est pas si secondaire que ça... mais bon). Le meilleur pour la fin, la narratrice : Calla ! Même si parfois j'ai du mal à comprendre les réactions agressives de celle-ci (une vraie barbare) elle est l'un des fils conducteurs de l'histoire avec Shay. Je l'ai trouvé drôle et attachante.

Après les personnages, on trouve l'ambiance glauque de la ville de Vail, où rien n'est comme il doit être. Dans cette étrange atmosphère légèrement oppressante, Calla et les autres personnages réussissent néanmoins à faire rire. Pas jusque la fin, bien entendu. Vers une vingtaine de pages avant la fin, je lisais presque en diagonale, changeant de page à toute vitesse en pensant : « Mon Dieu, que c'est terrible ». Et puis la fin ne nous laisse pas le choix, j'achèterais très certainement la suite. Je ne peux que dire une chose : le 13 janvier 2011, annulez les rendez-vous et courrez chez votre libraire !

http://name-in-stone.skyrock.com/3045577619-NIGHTSHADE-1-LUNE-DE-SANG.html

par Happy
La Gardienne du miroir, Tome 3 : Michaël La Gardienne du miroir, Tome 3 : Michaël
Laëtitia Reynders   
Waouw !!! Quelle finale. Une véritable trilogie d'exception et une auteure super sympa, à l'écoute de ses lectrices et toujours prête à aider les jeunes auteurs... Un coup de cœur pour cet ensemble. Et forcément cela ne pouvait pas être autre chose que "Diamant" !!! Ceci étant je me permets une petite réflexion à l'adresse de SophieJ : "La médisance naît souvent de la méchanceté mais plus souvent encore du vide de l'esprit"

par sinclair
Queen Betsy, Tome 10 : Vampire et Dépitée Queen Betsy, Tome 10 : Vampire et Dépitée
MaryJanice Davidson   
J'avoue que Betsy commence un peu à perdre de sa fraicheur au fur et à mesure que je continue à lire ses tomes. Son humour fait certes toujours autant mouche, mais moins qu'avant...
Ce tome continue avec là où le dernier nous avait laissé, et je dois dire que ça change un peu, c'est pas mal. Et puis l'Anti-Marc qui pointe le bout de son nez ! C'est bien trouvé !
L'ensemble du tome n'est pas tellement meilleur que d'habitude, mais j'ai vraiment trouvé cette fin de tome triste (vraiment triste) !!
J'ai vraiment hâte d'être dans quelques mois pour savoir ce qui va se passer au sein de cette "trilogie" présente dans la série Queen Betsy !

par Gkone
Qui a embrassé le père Noël ?! Qui a embrassé le père Noël ?!
Louisa Méonis   
Un court roman bourré d'humour, des scènes parfois surjouées, mais à vrai dire peu importe car l'auteure nous offre des personnages pétillants et nous fait passer un bon moment en attendant Noël.

par ge39

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode