Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Didine1996 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
After, Saison 4 : After We Rise After, Saison 4 : After We Rise
Anna Todd   
Alors là!! Je tire mon chapeau à cette saga car même si de prime abord Hardin est loin d'être un personnage qui m'a plu, Tessa est à mille lieux d'être une nana qui me convient, je ne sais même pas pourquoi mais j'ai avalé les 3 premiers livres pour ensuite me jeter sur la fanfiction pour terminer l'histoire... Le fait que l'histoire soit à la base sur One Direction, j'avoue que j'en moque comme d'une guigne et ne m'a absolument pas gêner pour connaitre le fin mot de l'histoire!
Et le pire c'est qu'en lisant les premières lignes du premier tome, je me suis dit que jamais j'irai au bout et pourtant je l'ai fait... et de bon coeur en plus! Chez moi, le soir, le matin, en faisant à manger et dans la rue... j'ai tout avalé alors qu'en fait les perso ne me plaisaient même pas^^ alors dans ces cas là, je dis chapeau!! Même si ce n'est pas l'histoire la plus fantastique au monde, je ne sais même pas comment ni pourquoi mais j'ai été embarquée dans le truc du début à la fin alors que le couple Hessa m'a très très fortement barbée et que je les aurai bien claqué l'un comme l'autre des centaines de fois... Surtout Hardin (Harry dans la fanfic^^)... Avaler tous ces pavés (parce que ce sont véritablement des pavés en plus!!) alors que l'histoire est tant alambiquée, je dis bravo!!
Hardin est exécrable au possible, infecte, imbuvable, vulgaire et fracassé, Tessa est juste nunuche et pleureuse tout au long de l'histoire mais j'avoue que le dénouement m'a plu.... Hardin a vaincu ses démons, Tessa va mieux et finalement, ils sont tout mimi tous les deux!!

Bref bref bref... je ne sais toujours pas pourquoi mais j'ai apprécié ;-)
After, Saison 3 : After We Fell After, Saison 3 : After We Fell
Anna Todd   
Alors, alors.

J'aime beaucoup Tessa mais je pense que deux ou trois claques dans la figure ne lui ferait pas de mal. Je n'aurais jamais accepté le quart de ce que fait Hardin, sérieusement.
Hardin est souvent ignoble même si à la fin il s'arrange.
J'ai un problème avec After : ça tourne en rond. Dans ce tome, tous ce passe autour du futur déménagement de Tessa à Seattle et d'Hardin qui fait tout pour l'en empêcher. 520 pages pour quelques jours, c'est très long. Les disputes deviennent lassantes, les réconciliations trop courtes même si Tessa ne se laisse plus faire aussi facilement.
Niveau des nouveaux personnages...je sais pas...le père de Tessa, il tombe du ciel. Lillian, pareil, Riley pareil. Même si ces deux dernières ont leur utilité dans la remise en question de Hardin, je sais pas comment expliquer mais ça tombe comme un cheveu sur la soupe. On ne sait pas comment ni pourquoi.
Dans le livre, ça fait ça : je marche dans la rue, je rencontre quelqu'un et je lui déballe ma vie parce que c'est plus facile de se confier à un inconnu.
Bref, les éditeurs auraient dû raccourcir l'histoire, c'est souvent trop long, je me suis même surprise à m'ennuyer dans ma lecture.
Même si j'ai globalement aimé, j'attendais moins de temps mort et une amélioration plus rapide dans le caractère d'Hardin.
Maman a tort Maman a tort
Michel Bussi   
Monsieur Bussi écrivez, écrivez et continuez de nous enchanter avec vos romans. Quelle imagination !!!!! Un pur régal, on va de rebondissement en rebondissement et on tourne les pages ou le bouton de la tablette avec avidité... Merci pour ces bons moments de lecture. "N'oublier jamais" que si "Maman a tort" et qu'elle "Ne lâche pas ma main", je prendrai "Un avion sans elle" car j'ai du "Sang famille" et avec mes "Nymphéas noirs" je n'irai pas "Mourir sur Seine". Je l'ai toujours dit "T'en souviens-tu mon Anaïs ?"

par coucougi
Nymphéas noirs Nymphéas noirs
Michel Bussi   
Un étonnant roman policier dont chaque personnage est une énigme !
Une histoire de meurtres à Giverny, le village des jardins si célèbres de Claude Monet.
Au coeur de l'intrigue : 3 femmes... illusions ! Quand passés se confondent. Quand jeunesse et mort défient le temps.
Superbe !
Le temps est assassin Le temps est assassin
Michel Bussi   
En fan de Bussi, j'avoue être un peu mitigée concernant les deux derniers ouvrages, qui n'ont pas la saveur des autres.
Le roman est satisfaisant et on se laisse assez facilement emporter par cette histoire corse mais je reproche parfois à l'auteur d'en faire un peu trop et de tirer des ficelles un peu grosses par moment....On ne s'ennuie pas certes mais ce n'est pas un livre qui restera en mémoire, pour moi.

par sandycot
Gravé dans le sable Gravé dans le sable
Michel Bussi   
http://kaecilia.fr/2016/09/11/grave-dans-le-sable-de-michel-bussi/#more-2384

Je me demande souvent comment j’ai pu passer autant d’années sans connaître le talent de Michel Bussi. A chaque fois que je m’autorise à ouvrir l’une de ses oeuvres, c’est un véritable coup de coeur qui prévaut sur le précédent. Gravé dans le sable est, pour le moment du moins, mon Michel Bussi préféré et occupera toujours une place particulière dans mon coeur.

Je crois tout d’abord que ce qui fait la force de ce roman est sa thématique. Les romans qui abordent la seconde guerre mondiale sont nombreux, mais rares sont ceux qui invitent à se mettre à la place des soldats, encore moins des soldats du débarquement de Normandie. Michel Bussi réussi à nous convier dans la peau d’un homme prêt à mourir pour autrui, sans pour autant tomber dans le pathos ou le funeste.

Au contraire, il nous présente un héros à la chance burlesque, amoureux d’une femme certes, mais de la vie d’abord. Le livre dans les mains, j’avais le coeur qui battait à cent à l’heure pour Lucky, pour sa vie, pour ses rêves. Véritable coup de coeur, j’ai repensé à maintes reprises à ce personnage, avec la forte envie de le connaître et de le côtoyer dans mon quotidien.

Avec le recul, je réalise que je me suis attachée à l’intégralité des protagonistes, qui font parfois des apparitions brèves, mais toujours ponctuelles. Chacun détient son histoire, son environnement, ses qualités et ses défauts. Il n’y a aucun stéréotype dans Gravé dans le sable, seulement des personnages qui tentent de se construire avec le traumatisme de la guerre. Je dois reconnaître que j’ai moins appréciée la belle Lison, car sa vie de déchéance m’a fendu le coeur.

J’étais sans cesse intriguée, curieuse de comprendre et de découvrir les voleurs de Lucky. Je n’ai finalement réussi à déjouer les pièges qu’au moment où Michel Bussi nous les révèle. C’est donc un roman policier réussi, dont les nombreux rebondissements perdent judicieusement le lecteur jusqu’à l’annonce finale.

Par ailleurs, la dernière scène n’est pas conventionnelle même si elle est attendue. Le final est symbolique et permet au terme d’une oeuvre captivante, de boucler la boucle.

Comme Lucky, mettez la chance de votre côté en découvrant d’urgence ce roman policier: un coup de coeur à coup sûr!

par Kaecilia
Paradise, Tome 1 Paradise, Tome 1
Simone Elkeles   
Comme pour Irrésistible Alchimie et Irrésistible Attraction, Paradise est raconté par Maggie et Caleb, ce qui est loin d'être déplaisant. J'aime beaucoup avoir le ressenti de nos deux héros, car ce livre est rempli d'émotions, de la joie, de la tristesse, de l'angoisse, de l'amour ... vous allez passer par toutes les émotions, ce qui n'est pas pour nous déplaire !!!
Et puis nous pourrions très bien être à la place de Maggie tellement c'est réaliste, et ça c'est fort, nous nous identifions à Maggie, et Caleb est juste notre fantasme ;-))

Mais ben oui y'a un mais, ce livre est beaucoup trop court !!!
vivement le tome 2 ;-)))

par coco69
Paradise, Tome 2 : Retour à Paradise Paradise, Tome 2 : Retour à Paradise
Simone Elkeles   
La fin de Paradise étant très frustrante, c'est un vrai plaisir et une délivrance d'assister aux retrouvailles de Maggie et Caleb.
Même si c'est difficile pour eux de définir une bonne fois pour toute leur relation, j'ai déguster scène après scène du début à la fin du livre.
Je pense que Simone Elkeles a un don pour nous faire ressentir au maximum les émotions de ses personnages et c'est à chaque lecture un vrai délice.

par maya18
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...
La Cité des ténèbres, Tome 5 : La Cité des âmes perdues La Cité des ténèbres, Tome 5 : La Cité des âmes perdues
Cassandra Clare   
Oh mon Dieu ! Je suis encore toute retournée de ma lecture de City of Lost Souls.
J'admets honnêtement, que si on me proposait maintenant un aller-simple pour le monde des Chasseurs d'Ombres, j'accepterais.
Le 4eme tome m'avait un peu laissé sur ma fin, et légèrement déçu.
Pas de doute, ce roman, 5e opus, vient de de réussir l'exploit d'être aussi exceptionnel que la première trilogie. Cassandra Clare est définitivement une magicienne.

Résumé :
Jace et Sébastien ont disparu, ne laissant que sang et débris de verre derrière eux.
Mais ils réapparaissent très vite, et l'horrible vérité laisse choqué tous les proches de Jace.
Les deux garçons sont liés. Il n'y a pas moyen de blesser l'un deux sans que l'autre saigne.
Seul peu de personnes, croient que Jace peut encore être sauvé. Ainsi, Simon, Isabelle , Magnus et Alec vont tout faire pour aider Jace. Tandis que Clary prend un pari risqué , mettant un jeu sa vie et l'âme de Jace... Mais existe t-il encore une chance qu'il soit sauvé ?
Et à quel prix ?


- Encore une fois, les points de vue divergent assez souvent dans un même chapitre. Nous laissant , comme d'habitude , avec une envie irrépressible de tourner les pages pour continuer la mini-intrigue que nous suivons.. C'est avec plaisir que j'ai suivi les différentes pensées des personnages : Clary, Simon, Isabelle, Sébatien...

Chacun dévoile une nouvelle facette de sa personnalité :

• Clary est forte , combattante et courageuse. Je me suis délectée des scènes où on la voit en pleine action. Nous découvrons, Clary la ' Chasseuse d'Ombre ' et non plus l'adolescente qu'elle était.
On souffre avec elle, tout au long : de voir Jace même si ce n'est pas vraiment lui, de faire chemin seul sans presque aucun soutien. Ses certitudes Seront remise en question, elle va douter de beaucoup de chose, mais jamais de son amour pour Jace ♥

• Isabelle dévoile ses sentiments, montre une fragilité attendrissante et pour une fois elle aussi a besoin de quelqu'un. D'une certaine façon, elle devient plus humaine, quittant cette façade de « combattante ».
• Et Simon, bien sûr. Mon Dieu , que j'aime ce personnage !
Il est adorable, toujours le meilleur ami au monde pour Clary. Il se sacrifie. Apprend à s'accepter soi-même. Cela été merveilleux de suivre ce personnage.

♥ Si Jace et Clary m'avait manqué dans le 4e tome, ici ce n'est pas le cas. Ils sont de retour, toujours aussi émouvant, aussi soudé. Je crois que c'est vraiment à travers ce tome que j'ai compris qu'ils étaient fait pour entre ensemble. Qu'ils étaient indissociable.
Ils m'ont donnée des papillons dans le ventre, des images pleins la tête .. Leurs moments sont magique, hors du temps.


☼ Le style est très addictif comme d'habitude, on le dévore jusqu'à la fin sans s'arrêter .
Je suis bluffée comment Cassandra Clare a su joué avec le vrai-Jace et son « nouveau lui » , jongler avec cette double personnalité de Jace. Comment elle a réussi à les différencier avec talent. C'est tout simplement... Incroyable. Chapeau !

☼ Ce tome est beaucoup basé sur les sentiments , les émotions et sur les relations entre les personnages. Pas de panique, l'action est bien là, mais à mon goût c'est ce côté en particulier qui est ressorti.
Les sentiments sont tellement bien décrits, nous ressentons absolument tout . À tel point, que notre lecture en devient intense. Je suis passé par toute les phases : L'angoisse, l'émotion, la tendresse, la joie, l'espoir et la peur. Tout nous mène jusqu'au dénouement.
Un seul mot pour celui-ci : Grandiose . Le tome 5 fini avec brio, sans nous dégoûter. Pas de doute je me jetterais sur la suite dès qu'elle sortira.

A tous les fans, LISEZ cette suite. Je vous conseille même de le tenter en VO ( comme moi ) , vous ne serez pas déçu.


par DML12