Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Didine34 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Mercure Mercure
Amélie Nothomb   
Je ne suis pas vraiment captivée par les romans autobiographiques d'Amélie Nothomb, par contre j'aime beaucoup ses romans comme celui-ci. Ce qui me fascine comme toujours, ce sont les dialogues entre ses personnages. Quant à l'histoire, j'ai attendu jusqu'à la fin d'en connaitre le dénouement, c'est même agaçant on voudrait bien aller jeter un œil aux dernières pages des fois. D'ailleurs, il y a deux fins, ce que je trouve très sympa.

par x-Key
Phèdre Phèdre
Jean Racine   
Au début, j'ai protesté lorsque nous avons eu à lire cette pièce au lycée. Puis, a fore de l'étudier, de regarder au plus profond des vers produis par Racine, je me suis laissée emporté par cette si belle tragédie. Cet auteur est un génie. Si j'avais voulu relever quelques vers, j'aurais été obligée de recopier le livre ! Tout est merveilleux dans cette pièce, que ce soit la langue ou l'histoire en elle-même.
Si c'est un homme Si c'est un homme
Primo Levi   
Un livre bouleversant, qui montre la Shoah de l'intérieur.
Avant de le lire, je pensais que l'on m'avait déjà tout dit, ou presque sur la Shoah, mais j'ai découvert, en le lisant, que je ne savais presque rien, en fait.
Un témoignage à lire, pour ne pas répéter les erreurs du passé.

par Kato
Persépolis, tome 4 Persépolis, tome 4
Marjane Satrapi   
L'âge adulte, et un bel hommage à ses parents qui ont visiblement su lui donner toutes les armes pour devenir une femme libre malgré toutes les difficultés.
Antigone Antigone
Jean Anouilh   
Je l'ai lue au collège et je l'avais trouvé magnifique.
L'étudier était un réel plaisir.
Ce qui est magique, c'est qu'on connait la fin de l'histoire dès la première page, mais qu'on ne peut s'empêcher d'espérer.
L'espoir faire vivre ....

par Gomette
Le Joueur d'échecs Le Joueur d'échecs
Stefan Zweig   
un livre magistral...
on se laisse emporter par le récit du 'joueur', par la description de la manière dont il en est arrivé là...
Zweig explore les limites et les dépassements du cerveau humain; au final on ne sait même plus si on doit plaindre ou envier cet homme!

par victoire
Peter Pan Peter Pan
James Matthew Barrie   
On connait PETER PAN qu'après avoir lu l'ouvrage. Celui-ci regorge d'humour, de cruauté, d'insouciance. Cependant, à travers le temps, la peur, l'inconscience, l'âge adulte et l'égoïsme, l'ouvrage remet en question les adultes par le regard des enfants. Il en ressort énormément de symbole dont les plus important :
- peur de la mort omniprésente dans cet ouvrage (et dans l'esprit de l'enfant) symbolisé par le crocodile, la vie éphémère des fées ou les oublis de Peter.
- éveil de la sexualité et de la maternité (sentiments de Wendy, conflit avec la petite fée)

Le temps passe irrémédiablement et personne ne peut rien changer à cela. Peter Pan est le fantasme de l'enfance. Très bel ouvrage !

Les Profs, tome 21 : Rentrée des clashs Les Profs, tome 21 : Rentrée des clashs
Sti    Simon Léturgie    Erroc   
Une bande-dessinée qui ne perds rien de son charme. J’ai encore une fois passé un très bon moment face à ce Tome.
Le hussard noir Le hussard noir
William Lafleur    Marie Pellan   
Je sors de ce livre avec une impression mitigée...
Le réalisme et la critique sont frappants, mais c'est peut-être justement trop. Là où je pensais entrer dans un roman dramatique je suis en fait tombée dans une critique franche et nette de nombreux pans de la société - peut-être trop de pans différents, et une critique peut-être un peu floue dans l'ensemble.
L'écriture est très bonne et juste, mais le scénario m'a laissée frustrée.
En effet, si certains aspects sont hyper-développées au point d'en devenir presque répétitifs, d'autres en revanche sont sous-développés à mon sens. [spoiler] Je note par exemple les personnages d'Issa et de la journaliste Montreau, qui auraient pu avoir une place beaucoup plus importante et symbolique, mais qui au final sont simplement éjectés de l'histoire avant d'avoir offert tout leur potentiel...[/spoiler] Par ailleurs, je m'attendais à plus de rebondissements, car au final, j'ai l'impression d'avoir simplement assisté à un nouveau fait divers sur BFM TV - avec une justesse qui fait le vrai point fort du livre - plus qu'un roman de fiction.

En clair, "Le Hussard Noir" est un livre à prendre plus comme un essai sur notre société actuelle et notre rapport aux médias et aux réseaux, plus que comme une fiction qui va nous faire passer par toutes sortes d'émotions.