Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Didjo91 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les 100, Tome 1 Les 100, Tome 1
Kass Morgan   
Un bon livre mais pas assez d'action, il manque de rythme.
De plus j'ai fait l'erreur de commencer à regarder la série TV avant d'attaquer la lecture, du coup, je préfère 100x plus la série que le livre.
Dommage

par Adèle
Les 100, Tome 2 : 21ᵉ jour Les 100, Tome 2 : 21ᵉ jour
Kass Morgan   
Quel plaisir de retrouver Clarke, Glass, Wells, Bellamy et l'univers de Kass Morgan.
Si Les 100 avait été une surprise, je peux dire que 21e jour est un petit moment de plaisir. Petit ? Juste parce qu'il se lit trop vite et qu'on en veut plus !
On est tellement pris dans l'histoire qu'on ne se rend pas compte à quel vitesse on tourne les pages. On est juste frustré en tournant cette fameuse dernière page parce qu'il va falloir attendre la suite pour avoir les réponses aux nouvelles questions que nous nous posons ! Ben quoi, ce n'est pas normal de vouloir tout connaître et tout savoir tout de suite ??
On se laisse totalement entraîner par l'alternance des points de vue de nos quatre personnages principaux et autant dire qu'à chaque fois on attend ça avec impatience parce qu'avec eux on découvre la Terre et on suit ce qu'il se passe sur le vaisseau. Mais surtout on découvre leurs émotions, leurs ressentiments, leurs douleurs, leurs doutes et leurs espoirs.
En résumé, un bon moment de lecture qui nous procure ce qu'il faut de question, de révélation et de romance. Manque cependant un peu d'action qui est compensé par l'intrigue qui monte d'un cran, et ce, même si certains événements sont prévisibles.
Et bien sûr, je lirais le tome 3, qui sera le dernier, avec beaucoup de plaisir.

par coco69
Les 100, Tome 3 : Retour Les 100, Tome 3 : Retour
Kass Morgan   
Les 100 est une dystopie qui m'a fortement emballée dès le début. J'avais donc vraiment hâte de découvrir le point final de cette trilogie !

On retrouve les 100 sur Terre, alors que les Colons débarquent à leur tour à bord des quatre capsules qui ont pu quitter la station orbitale à temps. Mais alors qu'ils s'attendaient à de joyeuses retrouvailles, c'est une toute autre chose qu'ils découvrent. En effet, les habitants de la colonie sont loin d'avoir été préparés à ce débarquement. Pire encore, le vice-chancelier Rhodes prend le commandement, sans savoir à quoi s'attendre, et fait fi des recommandations de Wells. Afin de sauver la tête de Bellamy, condamné par cette arrivée pour avoir pris en otage le Chancelier Jaha, il fuit, accompagné de Clarke, Glass, Luke, Wells et Sasha, vers la ville des Nés-Terre. Mais l'invasion ne fait que commencer..

J'avoue avoir eu encore une fois beaucoup de mal à me remettre dans le bain. La saison 2 de la série étant passée entre temps, et de trop nombreux points divergeant avec le livre, j'avais oublié un certain nombre d'éléments. Tout doucement tout m'est revenu petit à petit, l'auteure glissant quelques rappels dans ces chapitres, et j'ai rapidement plus profiter pleinement de ce dernier tome.

Les quatre points de vue sont toujours présents, et je me suis régalée à suivre Clarke, Wells et Bellamy. Par contre, concernant Glass, je l'ai trouvée tout simplement inutile ici. Dans les deux premiers tomes, elle nous permettait de savoir ce qu'il se passait dans la Colonie pendant que les 100 étaient sur Terre, et c'était vraiment intéressant. Mais dans ce dernier tome, elle ne sert strictement à rien. Ses points de vue m'ont cassée dans le rythme du roman, interrompant les actions sans rien leur apporter, créant ainsi un déséquilibre entre les personnages. Pour moi elle n'est devenue que secondaire, lui donner ainsi autant d'importance ne bénéficie plus vraiment à l'histoire.

Clarke, Bellamy et Wells m'ont par contre vraiment emballée. Wells surtout, qui prend beaucoup d'ampleur ; on voit à travers lui le futur Chef, le futur Commandant qu'il sera très certainement un jour. L'auteur reste cruelle avec lui, je ne sais pas comment il a réussi à avancer, car elle n'est vraiment pas tendre pour ce personnage. Clarke et Bellamy fonctionne dorénavant en duo, c'est mignon tout plein, même si j'ai trouvé dommage que Clarke soit plus effacée par rapport aux deux premiers tomes.

L'histoire, quant à elle, s'emballe véritablement. Tout s'enchaine et se produit assez rapidement, il faut vraiment suivre. J'avais hâte de connaître le dénouement final, mais en même temps je regrettais de voir la fin se rapprocher, triste d'avoir à quitter cette dystopie. Les flashbacks sont moins présent, heureusement, car j'ai trouvé que dans ce dernier opus ils n'apportaient strictement rien à l'histoire. Et surtout, cela permet aux péripéties de se développer pleinement sans être coupées.

Quant à la fin, j'en garde une légère déception. Beaucoup de questions me sont restées sans réponse, et un épilogue sur la situation à long terme n'aurait pas été du luxe, car au final on laisse les 100, les Colons, les Nés-Terres et les Dissidents sans trop savoir ce qui va leur arriver ensuite. Vont-ils réussir à tous cohabiter ensemble ? Comment vont-ils pouvoir survivre alors que l'hiver approche et que l'auteur nous a décrit que leur réserve d'eau et de nourriture était détruite ? Quid des parents de Clarke ? Tout cela manque cruellement de développement, l'auteur n'est pas allée au bout de son livre, de ses idées, et j'ai eu l'impression qu'elle a ainsi pris énormément de facilités pour finir son livre au plus vite. Alors oui, cette fin m'a déçue, car elle me laisse un arrière goût d'inachevé une fois la dernière page tournée...

Les 100 reste tout de même une très bonne dystopie que je me suis régalée de découvrir. Je pense malgré tout que Kass Morgan aurait pu développer plus d'éléments, mais d'un autre côté cela fournit une histoire plutôt bien rythmée, avec peu de temps morts, et qui s'améliore avec les tomes. La fin reste assez abrupte, ouverte à plein de possibilités différentes, mais gardant aussi certaines réponses sous silence. Je regrette de quitter les 100, même si ce ne sera que pour mieux les retrouver à travers la troisième saison de la série tv !

http://place-to-be.net/index.php/litterature/young-adult/dystopie/2341-les-100-livre-3-ecrit-par-kass-morgan

par Kesciana
Pouvoirs d'Attraction, Tome 0.5 : The Stranger Pouvoirs d'Attraction, Tome 0.5 : The Stranger
Abigail Barnette   
Un seul mot : HOT, deux mot : SUPER HOT, ce livre n'est pas trop long, il fait 116 pages et c'est sympa de savoir ce qui c'était passer cette fameuse nuit, le personnage de Neil est toujours aussi gentil, et timide, j'avais oublier vu que ça fait longtemps que javais lu les autres tomes, Sophie par contre bizarrement je ne l'ai pas reconnu, peut être aussi parce que la, elle a 18 ans et que dans le tome 1, de l'eau a couler sous les ponts, qu'elle est plus mature.
Pouvoirs d'attraction, Tome 5 : The Gift Pouvoirs d'attraction, Tome 5 : The Gift
Abigail Barnette   
Une énorme déception, je ne m'attendais vraiment pas à ce style de fin. Je m'attendais au suicide de Neil, l'accident : même chose. C'est teeellement dommage. En bref, les 4 premiers sont excellents selon moi. Dans ce dernier on perd l'essence qu'étaient cette saga.

par Izusa
Pouvoirs d'attraction, Tome 4 : The Ex Pouvoirs d'attraction, Tome 4 : The Ex
Abigail Barnette   
Nouvelle étape dans la vie de Neil & Sophie, leur mariage arrive à grands pas ! Mais quand l’ex petit ami de Neil se prépare à publier un livre aux révélations fracassantes, l’équilibre du couple vacille. Neil plonge un peu plus dans ses addictions et Sophie doit soutenir son homme et surtout l’aider à dépasser ses craintes.

Ce que j’aime dans cette série, c’est suivre l’évolution du couple. On suit leur progression, leur complicité dans les bonnes comme dans les mauvaises épreuves de la vie. Une vie en duo ou les héros assument pleinement leur sexualité. C’est sensuel et sexy. Ils n’ont pas froid aux yeux et sont toujours à la recherche de nouvelles expériences.

L’auteure arrive à maintenir le cap de sa série en la ponctuant avec l’arrivée de nouveaux personnages et des révélations captivantes qui nous donne envie, à chaque fois, de nous jeter sur le prochain tome. Elle dose chaque événement avec ce qu’il faut d’émotions, de sensualité et d’humour. Le seul truc qui peut être gênant est le manque d’action, d’intrigue surtout, à la vue du titre équivoque qui laisse supposer l’arrivée de perturbations imminentes. C’est effleuré et pas assez exploité, dommage.

Une série drôle et sexy. Certes inégale, mais la curiosité est trop forte pour découvrir l’avenir de ce couple attachant. Le prochain opus au titre « The Baby » m’a l’air prometteur, espérons-le.
Pouvoirs d'attraction, Tome 2.5 : The Partner Pouvoirs d'attraction, Tome 2.5 : The Partner
Abigail Barnette   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-4im

{Marina} : Abigail Barnette nous offre une nouvelle d’une quarantaine de pages qui retrace une journée et une nuit de Neil.

[...]

Comme dans les deux premiers tomes, l’auteure a une façon assez cru d’aborder les effets de la maladie, des points tels que l’aspect physique (et mécanique) de l’âge qui passe…. Et il a une manière assez « clinique » d’évoquer l’utilisation de certains gadgets des jeux libertins.

Du coup (même si il y a beaucoup de respect entre les partenaires), la distinction qui est faite entre le sexe et les sentiments, enlève la « chaleur » qui rend les passages « hot » torrides…

J’ai donc ressenti le même plaisir à lire cette nouvelle que j’en ai eu à lire les deux premiers volumes de POUVOIRS D’ATTRACTION… Tout en ayant la même difficulté à me laisser embarquer….

La plume de Abigail Barnette influe un certain détachement aux jeux sexuels qui ne me permet pas de « vivre » l’histoire.
Crossfire, Tome 5 : Exalte-moi Crossfire, Tome 5 : Exalte-moi
Sylvia Day   
J'étais impatiente de lire la conclusion de cette série. Après un départ formidable, j'avais trouvé que l'intrigue devenait longue et répétitive, donc j'avais un peu peur pour ce tome 5.
Le début, disons la première moitié, confirme malheureusement cette impression. Rien de nouveau : Gideon doit affronter des rumeurs, des attaques dans la presse à propos de ses ex (Corinne, Deanna, Anne Lucas) On a déjà lu tout ça dans les tomes précédents. La différence ici c'est qu'au lieu de se montrer jalouse, Eva l'aide à désamorcer les scandales. Je dirais que du coup, c'est non seulement répétitif, mais qu'il y a aussi moins d'enjeu, moins de tension.
Dans la deuxième moitié et surtout les derniers chapitres il y a enfin une montée en tension avec deux nouveaux problèmes et dangers, un du côté de Gidéon ([spoiler]un harceleur à moitié cinglé qui lui tire dessus[/spoiler]) et un du côté de Monica, la mère d'Eva ([spoiler]qui cachait depuis toujours sa vraie identité et sa vraie histoire[/spoiler] )
Je dirais donc qu'il y a une conclusion haletante, après un roman et une série qui ont trainé en longueur. Je ne regrette pas d'avoir attendu ce tome, juste pour cette fin qui explique beaucoup de choses, mais je crois que l'auteur aurait pu se concentrer sur les péripéties essentielles et faire une trilogie.

par IsaR
Hacker, Tome 5 : Ultime tentation Hacker, Tome 5 : Ultime tentation
Meredith Wild   
Après les drames du tome précédent, Blake et Erica se sont enfin accordé un voyage de noces digne de ce nom. L’objectif du couple de jeune marié est de s’éloigner du tumulte de Boston et de profiter au maximum de leur amour. Alors que le voyage est idyllique et le amour ne cesse de grandir, le couple va malheureusement devoir revenir à la réalité. Un scandale politique lié à Daniel va venir entacher leur retour, visant directement Blake et son passé de hacker. Alors qu’il est acculé, il refuse de dévoiler des informations capitales qui pourraient impliquer de perdre tout ce qu’il a construit avec Erica.

On peut dire que la lune de miel a remis les pendules à l’heure et le couple est plus soudée que jamais. Pourtant retourner à Boston va replonger Blake dans son silence et ce manque de confiance va sérieusement ébranler Erica. On pourrait croire qu’à ce stade de leur relation, il arriverait à surmonter leur vieux démon et il va falloir un électrochoc à Blake pour réaliser ses secrets envers la jeune femme.

De manière générale l’équilibre entre l’intrigue et la romance sont assez mal dosé. Je suis une grande partisane de la romance, il est vrai que c’est appréciable de voir le couple échanger des petits moments. Cependant j’ai trouvé qu’on s’attardait un peu trop sur des passages longuement évoqués dans les tomes précédents, certes les héros ont des préoccupations pour leur avenir, mais à l’image du reste de la série on ne développe pas assez l’intrigue liée au monde du hacking, des évènements vont venir remuer la vie tranquille du couple et pourtant des détails vont venir s’immiscer dans la relation, à ce stade de l’histoire je m’attendais à les voir plus en osmose. Après, certains moments restent mignons, mais mise à part leur attirance tout reste en surface et rien n’avance vraiment pour l’intrigue.

Une conclusion, qui fait plaisir à voir et qui est méritée pour le couple après tant d’épreuves, cependant la série traîne en longueur et développer sur cinq tomes une intrigue un peu pauvre en rebondissements est assez difficile pour le lecteur, car la plupart du temps il ne se passe pas beaucoup de choses et quand l’histoire devient intéressante, l’auteure n’exploite pas complètement son idée. La plume est fluide, mais très sincèrement entre chaque tome j’avais déjà du mal à me souvenir de ce qui était arrivé dans les tomes précédents, qu’on peut être sûre que dans quelques semaines j’aurais définitivement oublié cette série. Une lecture agréable mais qui ne m’aura pas marqué.

http://wp.me/p4u7Dl-2Kd

par Luxnbooks