Livres
478 032
Membres
459 272

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Jolin 2017-06-16T12:17:20+02:00

Il avait la beauté de ces artistes qui portent l'art comme une façon de vivre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Moridiin 2016-02-19T22:46:08+01:00

— J’essaie de savoir ce qui me fera le moins souffrir. Partir et ne plus t’avoir dans ma vie. Ou te laisser revenir et avoir peur de te perdre de nouveau. Parce que je ne suis pas certain de pouvoir revivre ça. Alors sans doute que le mieux serait que je me lève et que je m’éloigne. Et peut-être qu’en faisant suffisamment semblant d’être plus heureux sans toi, un jour ce sera vraiment le cas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Moridiin 2016-02-19T22:45:41+01:00

Je le connaissais si bien que je pouvais énumérer ses sourires et ses peurs, comme s’ils m’appartenaient.

Si je l’aimais ? Bien sûr que oui. Il était mon meilleur ami.

Il était mon amour.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Chrichrilecture 2017-09-27T03:26:36+02:00

Dès l’instant où je l’avais vu sur le palier de chez mes parents, j’avais eu le sentiment de gagner quelque chose. Aujourd’hui je m’en sentais privé. Je me sentis pauvre. Comme si on m’avait balancé à la rue, me laissant crever dans le froid, sans rien pour me réchauffer. C’était ça la solitude. Oui, c’était ça. Perdre un ami, perdre un amour. Perdre, tout simplement. L’air qu’on respire. Le sourire. Une envie de plus. Perdre, oui. Le perdre lui. Mon Jude …

Afficher en entier
Extrait ajouté par Moridiin 2016-02-19T22:46:52+01:00

— Alors dis-moi oui, Niky, me supplia-t-il.

Niky ...

Ça faisait tellement longtemps qu’il ne m’avait pas appelé comme ça.

Une éternité, peut-être.

Niky ...

— Tu n’as posé aucune question, murmurai-je.

Il sourit en blottissant son visage dans mon cou.

— Dis oui, quand même.

Je cherchai son regard et le trouvai plus brillant qu’avant. Plus profond aussi.

J’avais le choix, compris-je. Celui de secouer la tête et de lui dire que je n’acceptais rien tant que je ne savais pas ce qu’il attendait de moi. Ou bien, j’acquiesçais en lui faisant confiance.

Et c’était évidemment de ça dont il s’agissait. De confiance.

De pardon.

De tout ce que j’avais mis entre ses mains pendant tant d’années et que j’avais repris lorsqu’il était parti à Paris.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Moridiin 2016-02-19T22:46:39+01:00

Je n’avais plus la force de lui en vouloir.

Plus le courage de l’ignorer.

Plus assez de fierté pour m’accrocher à ma rancune, à ma colère.

J’avais juste assez d’amour pour lui pardonner.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Moridiin 2016-02-19T22:44:13+01:00

— Allez, Jude, insista-t-il J’ai envie de passer cette soirée avec toi, okay. On ne s’est pas vus de la semaine.

N’importe quoi !

Je ris.

— On s’est vus hier.

— À peine.

— Et avant-hier.

— Tout juste quelques minutes.

— Et ce matin ...

— Ça va, je ne suis pas sénile, s’agaça-t-il.

Je haussai les épaules.

Afficher en entier
Extrait ajouté par nekokuro 2018-12-28T21:42:07+01:00

— Je ne viendrai pas à cette fête, m’entêtai-je.

— On va s’amuser.

Ouais…

— Toi tu vas t’amuser, nuance.

Il me prit la main et je l’observai. Est-ce qu’il se rendait compte que tous ces gestes qu’il faisait, ils étaient autant de joies que de douleurs ? Parce que j’aimais la sensation de ses doigts se refermant sur les miens. Mais je savais aussi que pour lui, ce n’était rien qu’un peu de cette tendresse qu’il savait si bien me donner.

— Allez, Jude, insista-t-il J’ai envie de passer cette soirée avec toi, okay. On ne s’est pas vus de la semaine.

N’importe quoi !

Je ris.

— On s’est vus hier.

— À peine.

— Et avant-hier.

— Tout juste quelques minutes.

— Et ce matin…

— Ça va, je ne suis pas sénile, s’agaça-t-il.

Je haussai les épaules.

— Bon alors…

— Tu viens, ordonna-t-il.

— Non, lui balançai-je.

— Si, répliqua-t-il.

Nos regards se braquèrent l’un dans l’autre avec la force d’un défi. Mais pas seulement. Dans ce regard-là il y avait la lueur du gamin de huit ans que j’avais rencontré, la détermination du jeune homme qu’il était devenu, l’humour de la personne qu’il était, une envie de moi que je ne comprenais pas, un besoin que je dise oui, même si je n’étais pas certain qu’il sache lui-même pourquoi c’était si important que je sois là ou non.

Mais ça l’était.

Ça l’était vraiment.

Alors je capitulai.

— Tu me fais chier, Niky !

Il rit en brandissant un poing en l’air.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Chrichrilecture 2017-09-27T03:26:57+02:00

Mais j’avais eu ma mère au téléphone, pas plus tard qu’hier et elle m’avait dit de lui donner une chance. Une autre. De ne pas laisser ma rancune me priver de ce bonheur. En fait, elle n’avait pas été aussi polie. Ça avait même été tout le contraire. — Bon sang, Nik, mais si tu as tellement le goût de la douleur, mets - toi au BDSM, c’est la mode en ce moment, m’avait - elle dit. J’avais manqué en lâcher mon téléphone. Les lettres BDSM dans la bouche de ma mère me donnaient envie de hurler en courant autour de mon salon, les mains sur les oreilles, jusqu’à oublier qu’elle les avait prononcées. — Okay maman, je crois que la conversation va s’arrêter là.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Chrichrilecture 2017-09-27T03:26:09+02:00

Tu sais, continua mon père, tu ferais peut - être bien de suivre les conseils de Nik et ne pas te jeter à tête perdue dans une autre histoire … Il s’arrêta en croisant mon regard et Shelby pouffa dans mon dos. — Les conseils de Nik ne sont destinés qu’à me tenir éloigné de n’importe quel mec qui s’intéresse à moi. Et je ne vais sûrement pas écouter un type qui a un goût plus que prononcé pour les blondes. À croire que c’est la nouvelle collection à la mode.

Shelby me tapa sur le crâne. — Hé ! s’offusqua - t - elle. Je suis blonde ! — Châtain clair , la reprîmes - nous en chœur , mon père et moi .

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode