Livres
565 016
Membres
617 860

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dix jours avant la fin du monde



Description ajoutée par Gkone 2018-10-19T06:43:28+02:00

Résumé

Deux lignes d'explosions ravagent la Terre. Nul n'en connaît l'origine mais quand elles se rejoindront au large de notre côte atlantique, le monde sera détruit. Sur les routes encombrées de fugitifs qui tentent en vain d'échapper au cataclysme, six hommes et femmes sont réunis par le destin. Ensemble, ils ont dix jours à vivre avant la fin du monde...Un compte à rebours implacable, une aventure initiatique qu'on ne lâche plus.Et vous, que feriez-vous s'il ne restait que dix jours ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 187 lecteurs

extrait

Valentin mange son dîner sans en apprécier le goût. Le sourire sur ses lèvres sonne faux. Son ton enjoué sonne faux. Tout en lui sonne faux. Et parce que feindre est pour lui une seconde nature, les autres ne se rendent pas compte qu'il sourit pour ne pas pleurer. Son tout dernier masque, comme un ultime rempart face aux abîmes qui s'ouvrent en dedans et au dehors, prêts à l'engloutir, l'un et l'autre.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Comme d’habitude, je me réveille après tout le monde… Je ne comprends pas pourquoi j’ai mis tellement de temps à lire cet ouvrage. "Dix jours avant la fin du monde" est pourtant typiquement le genre de roman que j’apprécie ; un bouquin psychologique sur fond de catastrophe mondiale.

J’ai vraiment beaucoup aimé la manière dont l’auteure aborde la fin du monde. Pas d’action spectaculaire, de fuite éperdue au milieu de l’enfer, d’actes héroïques ou d’enquête pour trouver le pourquoi du comment. Non. Ce n’est pas le propos ici. Manon Fargetton choisit de se concentrer sur le côté humain de la chose, de décrire les derniers jours de personnes qui se savent condamnées et s’y sont (en partie tout du moins) résignés. Du coup j’ai trouvé ça fort, puissant. Je me suis identifiée, je me suis demandée ce que moi je ferais en de pareilles circonstances, avec qui je voudrais passer le temps qu’il me reste. Ce bouquin m’a vraiment prise aux tripes et m’a fait m’interroger sur ma propre vie. Alors oui, je l’avoue, au début ça m’a un peu agacée de n’avoir aucune explication sur ces explosions. Mais ce sentiment m’est vite passé. Je me suis dis "inutile de perdre du temps avec ça, mieux vaut se concentrer sur les personnages".

Les personnages, parlons-en. Je ne les ai ni aimé ni détesté. Il y a des choses qui m’ont plu chez eux et d’autres que j’ai trouvé vraiment agaçantes. Mais c’est leur imperfection justement qui les rend humains, qui fait qu’on croit en eux. Parmi tous les protagonistes, le seul avec lequel j’ai réellement eu du mal c’est Gwenaël. Il est tellement froid, tellement bizarre. Je comprends son besoin d’écrire. Pour écrire un peu moi-même, je sais à quel point cela peut être un exutoire mais il y a un moment où les gens que tu aimes passent avant tout, non ? En plus son roman est vraiment étrange. Je n’ai pas du tout apprécié son histoire et j’ai détesté l’intrigue qu’il y a autour. C’est le seul point du livre auquel je n’ai pas du tout adhéré. Les récits de Gwenaël étaient longs, nébuleux et inutiles à mon sens.

Quelques mots sur la fin. Je m’attendais à ce qu’elle soit ouverte, que le lecteur referme l’ouvrage en ne sachant pas si les héros ont survécu ou pas. Cette perspective m’ennuyait. J’aime avoir une vraie conclusion. Au final, ça ne s’est pas du tout passé comme je l’imaginais. On connait le sort des protagonistes et…bah en fait ça m’a gêné. En tournant la dernière page, je me suis dis que pour le coup, ça aurait mieux rendu si l’ouvrage s’était terminé au moment pile de l’impact…ouais, je sais. Je ne suis jamais contente.

Enfin, une petite parenthèse sur la plume de Manon Fargetton que j’ai trouvé très juste et agréable. Elle est incisive, sans chichi. Elle réussit à nous transporter au cœur de l’intrigue, au plus proche des personnages. C’est mon premier livre de cette auteure et j’ai vraiment été séduite par son style. Je ne comprends pas pourquoi ce roman est classé jeunesse parce qu’il s’adresse tout aussi bien à un public adulte peut-être même plus encore.

Tout n’est pas parfait dans "Dix jours avant la fin du monde", je le reconnais volontiers. Mais c’est un gros coup de cœur pour moi parce qu’il m’a vraiment déclenché tout un tas d’émotions, m’a fait réfléchir. Et je le répète, j’adore vraiment la façon dont l’auteure a choisi de traiter le sujet.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par mocyan 2021-09-09T11:07:35+02:00
Bronze

Roman très intéressant qui apporte beaucoup de question sur l'existence, la mort, l'amour, la vie.

J'aurais aimé un épilogue ou une fin moins brutale.

Livre qui me laisse sur ma faim.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nohann 2021-08-31T10:34:01+02:00
Or

Un compte à rebours insoutenable. Des rencontres imprévues. Un roman qui vous tient en haleine jusqu’au bout. Un seul mot : marquant.

Afficher en entier
Lu aussi

C'était une lecture toute sympathique - oui oui on parle quand même de fin du monde -.

À chaque chapitres on change de point de vue, découvrant les espoirs et les pensées de chacun.

Les personnages sont attachants et ils sont tous leurs propres caractères.

Je pense que c'est un livre basé plus sur la psychologie que sur l'action. À vous de voir.

J'ai trouvée que les chapitres qui racontent les passages du roman de Gwenaël cassent un peu le rythme.

J'espère peut-être un tome 2, voir le monde "d'après".

Afficher en entier
Bronze

J'ai beaucoup aimé ce livre pour son côté psychologique mais j'ai été déçue par la fin.

Afficher en entier
Bronze

Un livre sympathique et plein de bonnes intentions, mais il y a un peu trop de faiblesses pour en faire un livre mémorable.

- La cause de la catastrophe est beaucoup trop artificielle. Même une invasion de zombies paraîtrait plus plausible.

- Le roman dans le roman est superflu. Il est beaucoup trop proche du déroulement des événements dans le monde réel pour avoir un intérêt. Si l'auteure voulait se lancer dans une fable philosophique, pourquoi ne pas l'incorporer dans l'intrigue proprement dite.

- Au lieu de nous faire ressentir les émotions et les états psychologiques de ses personnages, Manon Fargetton les explicites. Je les trouve d'ailleurs tous bien clairvoyants sur la nature de leurs sentiments. Cela rend le propos assez pesant. Ce qu'ils ont à cacher est un peu légers pour créer de vraies tensions et quand certains de ces traits sont présents (le "caméleonisme" de Valentin, la boulimie de Sara) ils sont sous-exploités, ou vite rangés dans un coin.

Alléger ces différents traits et tailler dans la masse du récit aurait permis d'enlever des longueurs et aurait rendu le livre plus punchy. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maidele 2021-06-03T21:49:16+02:00
Lu aussi

J'ai mis un certain temps à lire ce livre, en particulier en raison des circonstances. Peut-être était-ce la mauvaise période pour lire un roman de fin du monde. En effet, l'originalité de Manon Fargetton est, contrairement aux autres livres que j'ai pu lire, d'écrire avant la fin du monde, pas après. On suit donc nos personnages et leurs réactions face à cette nouvelle, leurs doutes, leurs peurs, leurs regrets. On voit la façon dont réagit l'humanité. Je l'ai malgré tout assez long par moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Diiablo 2021-04-26T00:19:14+02:00
Pas apprécié

Bon et bien je viens de finir ce livre j ai aimé l'écrit très fluide facile à lire, les personnages sont touchants mais quel déception sur la fin .. j ai trouvé assez plat par moment trop long le début j'ai été captivée mais une lassitude met parvenue à certains moments des chapitres !!

Afficher en entier
Bronze

J'ai beaucoup apprécié ces côtés palpitant et mystérieux de ce livre sans oublier le titre accrocheur. Au vu de sa première de couverture, l'achat était inévitable !

Nous suivons le point de vue de six personnages aux histoires multiples et variées, chacun ayant une histoire de vie différente mais un destin commun : Béatrice, Brahim, Gwenaël, Lili Ann, Sara ainsi que Valentin. Au début, cela peut être un peu compliqué de ne pas confondre les histoires de chacun, mais au fil de la lecture, on s'y habitue, ce n'est pas dérangeant.

On s'attache aux protagonistes, pour ma part ce fut pour Brahim et Valentin. Gwenaël a également attiré mon attention, grand rêveur indépendant dans son univers, s'obstinant à poursuivre l'écriture de son livre malgré cette fin du monde qui se rapproche indéniablement.

Nous parcourons un bout de chemin avec ces personnages en découvrant leurs doutes, leurs peurs, leurs angoisses, leurs espoirs, leurs rêves, leurs questionnements mais également les rencontres qu'ils font tout au long de ce périple. Nous percevons et observons les comportements humains typiques de ce genre de phénomène : chacun pour soi, aider son prochain...

La plume de l'auteure est fluide et agréable à lire, les chapitres sont assez courts ce qui rend la lecture d'autant plus agréable. Le suspens et l'action sont au rendez-vous ce qui permet de ne pas s'ennuyer.

Le seul petit couac est sans nul doute la fin, trop ouverte car le lecture est en attente d'explications, de solutions... Une fin qui laisse un goût amer, un goût d'inachevé pour le lecteur en quête de réponses.

Pour ma part, ce fut une bonne lecture car le fil conducteur est atypique, mais avec une fin décevante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par letides 2021-01-23T18:37:49+01:00
Argent

Un titre attrayant, un début prometteur et pourtant j'ai fini ce roman avec une pointe de déception. J'adore les dystopies et j'en attendais beaucoup de celui-ci, seulement l'histoire ne m'a pas tant captivée que ça. Pourtant, lors des premières pages, je me suis enthousiasmée par la "psychologie" des personnages, l'action qui débute directement puis...au fils des pages les personnages ont fini par m'irriter, l'histoire par s'étouffer. Il me semble que l'auteure a voulu mettre de la "poésie" ou du "fantastique" dans ce roman en ajoutant ce personnage écrivain qui de sa plume conte un monde en corrélation avec le sien ; seulement, même si au début je trouvais l'idée séduisante, la manière dont cela a été déroulé au fil des pages a fini, à mon sens, par dénoter avec le "ton" de l'histoire de fond.

Afficher en entier
Or

sublime. tellement réel et humains. on peut s'identifier à chacun des personnage. la fin m'a fait monter les larmes aux yeux.

Afficher en entier

Dates de sortie

Dix jours avant la fin du monde

  • France : 2018-10-18 (Français)
  • France : 2020-09-17 - Poche (Français)
  • Canada : 2018-11-19 (Français)
  • Canada : 2020-10-19 - Poche (Français)

Activité récente

eevab l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-29T21:52:38+02:00
Amehrt l'ajoute dans sa biblio or
2021-07-18T15:59:12+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 187
Commentaires 47
extraits 23
Evaluations 77
Note globale 7.51 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode