Livres
528 149
Membres
548 047

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Djenny-2 : Liste de diamant

Le Dernier Drae, Tome 3 : La Couronne noire Le Dernier Drae, Tome 3 : La Couronne noire
Raye Wagner    Kelly St Clare   
Un final brillant que j'ai adoré d'un bout à l'autre !

par Djenny-2
Quand je suis toi & tu es moi Quand je suis toi & tu es moi
Preston Norton   
Ezra est un garçon insomniaque qui se pose des questions et rêve en secret de la belle Imogène. Mais la meilleure amie de celle-ci, Wynonna, s'obstine à le ridiculiser. Un jour, ils se réveillent tous deux dans la peau de l'autre. Coïncidence ? L'histoire de base est classique: un garçon se réveille dans la peau d'une fille de sa classe et inversement. Forcément, ils vont tout faire pour retrouver leurs corps en trouvant des solutions à leurs problèmes familiaux et personnels. Ca fait penser à Freaky Friday, ça a l'air sympa, marrant et fun. Ca l'est! Oui mais petit à petit, l'histoire va prendre des proportions plus engagées, avec des intrigues drôles et géniales, qui nous parlent de théâtre, d'amitié, de deuil, de famille mais surtout d'identité et de sexualité. Impossible à résumer en somme !
C'est bien ?

Quelle heureuse découverte que ce livre sur la table d'un libraire avant le confinement.

J'ai totalement accroché à ce roman Young Adult d'abord drôle et grinçant et qui devient à mesure qu'on avance, totalement indispensable sur la question de l'identité, du genre chez les adolescents (mais tout à fait transposable chez les adultes). Les personnages sont bien développés, les deux principaux ainsi que les amis d'amis. Tous ont leur vie, leur problèmes familiaux et de cœur et vont être entrainés dans cette histoire un brin fantastique d'échange de corps. Cela aurait pu rester sympa et mignonnet mais l'auteur réussit brillamment à évoquer des questions sur les différences et ressemblances homme/femme et de jouer avec les genres en s'affranchissant des stéréotypes. Ca commence doucement, naïvement j'ai envie de dire avec une histoire basique déjà exploitée plein de fois mais qui petit à petit devient plus poussée et engagée. Et ça c'est chouette!

Plein de sujets sont abordés: sociologiques et philosophiques et on a envie que l'histoire continue longtemps. Ce qui est dingue c'est qu'à la fin, tout est devenu plausible, même ce qui nous semble improbable comme se réveiller dans la peau d'un garçon/d'une fille.

Ce livre est une belle histoire qui fait sourire mais aussi réfléchir. Elle est bien menée, jusqu'au bout il y a des rebondissements. Je la recommande vivement, c'est du feel-good book qu'il nous faut en ce moment !
Campus Drivers, Tome 1 : Supermad Campus Drivers, Tome 1 : Supermad
C. S. Quill   
Je ne sais plus comment j'en suis venu à commencer ce livre, je voyais régulièrement les titres de CS Quill, mais je n'avais encore jamais tenté. J'ai commencé l'extrait... et vous savez comment c'est, on se retrouve jusqu'à pas d'heure à ne pas lâcher son livre et à rugir de frustration pour avoir la suite alors qu'on ne l'avait pas prévu. C'est exactement ce genre de bonne lecture.

Je ne suis pas vraiment la lectrice de new adult j'en prends à petite dose car on ne va pas se mentir j'ai beau avoir 25 ans *tousse*, ok 28 *tousse* bref peu importe, je ne me sens plus vraiment concernée par tous ces émois. Mais de temps en temps, j'essaye quand même, sur un malentendu ça peut marcher, et là ? Ça a marché, car il a une base qui me plait à tous les coups : une ambiance de camaraderie (mais vraiment entre mecs), l'humour (un peu potache oui, à peine) et des dialogues qui sonnent vrais.

L'histoire d'A est originale, elle a évolué de façon crédible et a su prendre le temps de développer un tas d'émotions. On est dans un friends-to-lovers avec un pitch assez simple : Lane ne veut pas d'attache et à du mal à laisser les autres entrer dans sa bulle, il aime sa solitude mais ça ne l'empêche pas d'avoir des potes. Ce n'est pas le genre de type qui accueillerait n'importe qui chez lui... On s'attache très vite à cette bande de potes.

Lane est touchant dans cet aspect non-chaland. Lois quant à elle va nous saouler au début, parce qu'elle n'a que son ex en-tête mais quand on est amoureux, notre fierté est parfois bien égratignée... on ne sait pas à quel point on peut tout tenter tellement on est désespéré. Alors sans qu'ils ne s'en rendent compte, au fil du temps ces deux parfaits inconnus apprennent à se connaitre et développent une belle amitié...

La fin n'est que frustration alors tout dépend quand on le commence, soit on enchaîne direct avec le T2, soit on prend son mal en patience en lisant les 7 premiers chapitres du tome suivant qui sera sur Donny.. et franchement, ça s'annonce top ! Je recommande cette série si vous avez un faible pour Elle Kennedy ou Vi Keeland.

par LLyza
Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend Campus Drivers, Tome 2 : Book Boyfriend
C. S. Quill   
Après avoir adoré le premier tome, c’est avec impatience et engouement que je me suis plongée dans ce second bouquin. On y retrouve Donovan ou « Donny », pour les membres de son fanclub, ainsi que Carrie. Lui, c’est le bourreau des cœurs par excellence, un vrai tombeur des demoiselles qu’il conduit dans sa Plymouth. Elle, c’est une étudiante plutôt casanière, soit à fond dans ses cours, soit le nez dans ses romances. Donovan pense qu’elle est experte en matière de relations amoureuses et lui demande (euh… non, la supplie^^) de le coacher. Et attention, non seulement Carrie va s’avérer être une prof intraitable, et contre toute attente, lui, un élève modèle (enfin… presque !). Et quel duo ! Ils m’ont beaucoup fait rire et m’ont beaucoup touchée. Les blagues de Donny sont tantôt douteuses, tantôt pourries, mais bon sang, qu’est-ce que j’ai ris ! Quant à Carrie, elle s’efforce de maintenir sa carapace face à ce Campus drivers plein d’humour, un peu égocentrique, certes, mais super « attachiant » et bienveillant. Et puis, boom, même les plus épaisses des carapaces peuvent se briser… Et oui !
Comme le premier tome, ce 2e de la série est très agréable à lire, je dirai même qu’il est divertissant. J’ai été absorbée par ma lecture, ayant l’impression d’être parmi la bande de Drivers, témoin des chamailleries entre Carrie et Donovan, des blagues de Lewis ou encore des pics entre Donovan et sa sœur. L’auteure a su créer des personnages très authentiques. On sent le perfectionnisme dans son travail d’écriture, on voit que la psychologie des persos a été mûrement réfléchie, et c’est un bonheur à la lecture.
Le bon dosage entre la romance, l’humour et les intrigues rendent ce roman très addictif, je peux d’ailleurs vous avouer que j’ai hâte de lire les aventures de Lewis dans le 3e tome. Après Lane pour qui j’ai eu un gros coup de cœur, Donovan que j’ai adoré détester, je suis pressée d’en savoir plus sur Lewis, même si ses blagues sont vraiment ouf (ou pas) ; ce qui EST UNE HONTE !

par Orly-1
Four Dead Queens Four Dead Queens
Astrid Scholte   
Ma critique ne va pas être tendre avec Four Dead Queens mais je suis vraiment déçue de la tournure de ce livre.
Tout d'abord j'en ai marre de voir sur les couvertures "le nouveau Game of thrones" ou "dans la lignée de game of thrones" juste pour faire vendre et attirer l’œil.
Un roman ne peut-il pas être autre chose qu'une comparaison à une autre oeuvre?
De plus il n' y a rien de ressemblant à Game of thrones juste quatre royaumes qui ne sont d'ailleurs même pas développés.
L'univers Fantasy n'est également pas franchement abordés.

Je n'ai pas apprécié la plume de l'auteur qui était très désagréable à lire.
Je n'arrivais à pas à comprendre au début la liaison entre Kéralie et l'histoire des reines c'était comme lire deux romans complètement différents dans un.
La description/ressenti des personnages n'est pas travaillée, ils ne sont pas attachants et ennuyants. L'intrigue est plate.

Heureusement que la couverture est superbe et attire l’œil...


je remercie Casterman pour l'envoi de ce livre malheureusement je ne l'ai pas apprécié.
Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique
Ilona Andrews   
Alors la, un livre comme je les aime, humour décapant, un zeste de violence, de magie, de vampire, de loup garou, une fille à la anita blake, et une relation chien-chat entre l'héroine et un beau male bien virile et dangereux!
vivement la suite!!!

par anne7777
Kate Daniels, Tome 2 : Brûlure Magique Kate Daniels, Tome 2 : Brûlure Magique
Ilona Andrews   
Je me suis REGALEE!
Une excellente suite où les personnages prennent plus de profondeur, la relation entre Curran et Kate est de plus en plus plaisante ( le jeu du chat et de la souris ). On découvre une Kate plus humaine et protectrice et de nouveaux personnages entrent en scène.
A LIRE!

par ccmars
Kate Daniels, Tome 3 : Attaque Magique Kate Daniels, Tome 3 : Attaque Magique
Ilona Andrews   
Super Mega Génial
Dans ce tome 3 , on en apprend plus sur les personnages, Curran est de plus en plus séducteur, jaloux, possessif envers Kate. Dommage qu'il n'y est pas plus de passages concernant leur relation. Ce tome 3 nous laisse présager un Tome 4 explosif.


par Adèle
Kate Daniels, Tome 4 : Blessure magique Kate Daniels, Tome 4 : Blessure magique
Ilona Andrews   
470 pages de pur bonheur à lire.
Je l'avoue, je suis totalement accro à cette saga.
Depuis 2 ans, j'attendais ce tome 4, j'avais nourri beaucoup d'espoirs pour l'évolution de l'histoire et j'ai été largement comblée. Aucune déception.
Kate est égale à elle-même, talentueuse, courageuse et aussi caractérielle qu'avant. Le bonus dans ce tome, c'est qu'elle révèle ses sentiments, elle montre sa peur de perdre les êtres qui lui sont chers.
Beaucoup de révélations sur sa famille sont faites, qui ils sont, ceux qu'ils ont fait par le passé.
Kate ne peut plus reculer, elle doit faire face à ses origines en affrontant sa tante qui n'est autre que Erra, déesse de la maldie, du désastre et des ténèbres.

Comment ne pas parler également de Curran. AHHHHHHHH....
Toujours aussi possessif, calculateur, diaboliquement intelligent et puissant. C'est Curran...
Comme le dit Kate: " c'est mon psychopate à moi"
Bref, c'est un livre qui se dévore de la première à la dernière page.
J'espère seulement que le tome 5 ne se fera pas trop attendre.

par Adèle
Kate Daniels, Tome 5 : Meurtre magique Kate Daniels, Tome 5 : Meurtre magique
Ilona Andrews   
Je voue une totale admiration pour cette saga et ce tome 5 ne déroge pas à la règle.
Kate et les différentes communautés doivent faire face à une secte humaine qui veut détruire tous ceux qui détiennent de la magie. Autant vous dire que ça va faire un paquet de morts.
Kate en apprends un peu plus sur sa famille et notamment sur sa mère.
Bien-sûr, il faut compter également sur son psychopathe personnel.
Et oui, vous pouvez compter sur Curran pour vous faire rire et surtout encore voler votre coeur.
"Ta Majesté des fourrures" est toujours là avec son côté super dominateur et jaloux.
On finit ce tome en ressentant déjà un manque, comme un drogué attendant sa prochaine dose.
Je tiens à dire à Milady qu'ils feraient mieux d'arrêter de regarder leurs taux de ventes et de respecter les lecteurs qui ont envie de connaitre la suite des aventures de Kate Daniels. Il n'y a pas que l'argent qui compte.

par Adèle

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode