Livres
475 910
Membres
454 347

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2013-11-03T17:57:52+01:00

Il avait toujours pensé que l'histoire de Barbe-Bleue était le plus effrayante de toutes, de toutes celles qui existaient et de toutes celles qui existeraient jamais, mais celle-ci était pire. Parce qu'elle était vraie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-11-06T12:53:41+01:00

Mais le temps varie. Ça, c'est une chose que seuls comprennent les alcooliques et les junkies. Quand t'arrives plus à dormir, quand t'as peur de regarder autour de toi par crainte de ce que tu risques de voir, alors le temps se dilate et il lui pousse des dents effilées comme des rasoirs.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-11-03T18:03:38+01:00

Apprendre est un cadeau en soi, tu sais. Le meilleur que quiconque puisse offrir ou recevoir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-11-05T02:24:27+01:00

Où que tu ailles, tu t'emmènes toujours avec toi.

Il repoussa cette pensée dans son placard mental. Il était très fort pour ça. Il avait fourré tout un tas de trucs dans ce placard.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Faniou 2014-10-23T12:55:36+02:00

Elle le dévisagea, les yeux graves. " Parce que c'était autrefois et que maintenant c'est aujourd'hui. Parce que le passé n'est plus, même s'il définit le présent.

Dan sourit. " Je n'aurais pu mieux le dire.

- Tu n'avais pas besoin de le dire. Tu l'as pensé. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par Faniou 2014-10-15T11:36:01+02:00

Il aurait préféré ne plus jamais y penser, seulement voilà, il y était obligé. Parce que... eh bien...

Parce que la vie est un boomerang. Elle te revient dans la gueule d'une façon ou d'une autre, sous forme de chance ou sous forme de destin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par paraty62 2014-01-26T11:01:19+01:00

Ce soir, sécher la bouteille en quatre longues gorgées résulta d’un calcul délibéré. L’esprit est un tableau noir. L’alcool, la brosse à effacer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Faniou 2014-10-12T17:10:23+02:00

L'une d'elles était : Nous ne regretterons pas plus le passé que nous ne voudrons l'oublier. Dan pensait qu'il regrettait toujours le passé, mais il avait cessé de vouloir l'oublier. Pourquoi s'acharner, alors qu'il continuerait à faire irruption ? On pouvait bien lui fermer la porte au nez, elle se rouvrait, puisqu'elle n'avait ni verrou ni loquet.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-11-17T01:16:33+01:00

Les choses trouvent toujours leur équilibre dans ce monde.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-11-17T01:16:22+01:00

Quand l’élève est prêt, le maître apparaît.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode