Livres
505 807
Membres
513 591

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par eferis 2014-02-12T17:39:29+01:00
Diamant

Mon coeur a battu a l'unisson avec ce livre, cela peut vous paraitre extreme mais c'est vrai.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ariane98 2014-07-22T10:08:09+02:00
Argent

Ce livre... Un de mes plus beaux qu'il m'est était donné de lire. Il est bouleversant, réaliste, magnifique....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeDoubleDeJulie-M 2013-09-17T18:54:08+02:00
Diamant

je n'ai plus jamais regardé un chien de la meme façon, le livre est magnifique, bien écrit, ya de l'imagination, de la cohérence avec le lien homme-chien dans la réalité...

mais surtout....c'est le seul livre qui a reussi a me faire pleurer...un gros coup de coeur, tout plein d'emotion :3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nan-Chan 2014-07-31T18:48:41+02:00
Lu aussi

Par où commencer? (attention, y'a pas mal de spoils)

Dog Lands part d'emblée sur une bonne base avec son introduction percutante. Le début ne m'a pas plus choqué que ça et bien que l'écriture manque d'une certaine richesse de vocabulaire on se laisse assez facilement embarquer à la suite de ce chiot Furgul et même des 3 autres (ses soeurs). Leur sort est prenant, effroyable, qui vous révolte particulièrement face à l'innocence des bambins qui n'ont rien demandé. On a envie que d'une chose: une vengeance en bonne et due forme!

Alors on se lance et puis.............déception. Ca partait pourtant si bien; du moins ça ne laissait pas présager quelque chose d'aussi particulier. Je vais m'expliquer.

L'histoire ralentit soudainement, et avec, la volonté du chiot. Mais ça n'est pas tant ça qui me gêne. Il doute, c'est normal et on assiste à une quête initiatique avec au fil des pages la métamorphose de ce jeune chien balbutiant en héros. Mais certains passages de cette période sont d'un ridicule! Spoiler(cliquez pour révéler)Je pense, sans vouloir spoiler à la scène du centre commercial, avec des détails qui ne servent en rien l'histoire et des caprices loufoques: Vigiles qui se font surnommer Végés, sur le bon vouloir d'un chien d'aveugle, après une comparaison barrée: Vigiles, végétaux, végétariens, végés.......(???) Puis l'insistance sur le vigile qui se met le doigt dans le nez, le suce, pantois, sans réagir face au vacarme causé par Furgul. Et ce chien d'aveugle, qui se fout à tout bout de champ de son maître comme d'une quille qu'il traîne à bout de laisse...Genre l'aveugle est un boulet pour ce chien qui s'en contre fout. Alors je sais que les humains sont ici vus du point de vue du chien: Parfois haïs, parfois aimés par intérêt, parfois aimés tout court. Et on les comprend selon les circonstances. Mais le chien guide lui, j'ai pas compris,... Pas vraiment de raison à sa désinvolture. Où est passé le côté compatissant qu'on prêterait bien au labrador?

D'autres choses que j'ai détesté: L'auteur n'a de cesse de répéter parfois 3 fois les mêmes mots alors que deux fois suffisent généralement. Exemple: "des kilomètres et des kilomètres et des kilomètres plus loin"; "l'eau tombait gouttes à gouttes à gouttes sur lui"......Mouais. C'est inutile.

Sans compter les horribles répétitions. Autant sur la richesse de voc je passe. Je m'attendais pas à des super mots, mais au moins faire l'effort d'éviter les répétitions. Je sais pas moi, on apprend ça au collège ou un truc du genre. Avec lui faut s'attendre à des: "Le véto a fait ci, le véto a fait ça. Ensuite le véto est venu." Ouais j'ai envie de te dire que "vétérinaire, il, lui , l'homme en blouse blanche, le médecin, le spécialiste..." ça existe aussi.

Livre pour ados ok, mais pas de là à les prendre pour des idiots!

Après je pense que l'avis va diverger totalement selon qu'on aime ou pas le style, mais dans ce bouquin sachez que les chiens ne comprennent pas les hommes et de fait la parole de ces derniers est traduite comme une expression, émotion que le chien ressent quand l'homme s'exprime,Spoiler(cliquez pour révéler) ce qui vous donne des phrases comme ça: "Je fulmine, je fulmine, je fulmine." ; "Je suis content, je suis content, je suis en transe"; "Je suis désolé, désolé, désolé." Mouais, ça devient vite barbant quand tout humain ou presque s'exprime ainsi. A part ceux qui comprennent le chien. Oui ça existe! Bref. Que des élus comprennent le canin, ça passera et c'est utile un peu pour nos amis à 4 pattes, parce que très incompris ils le sont, mais.........l'auteur aurait pu le décrire et dire par exemple que le chien perçoit de la colère et non pas écrire ces suites de mots répétitifs et débiles. En tout cas, c'est sûr que pour le coup les Hommes passent pour de vrais abrutis de service; si c'est le but, critiquer l'humanité...Mais bon, ça casse le rythme de l'histoire et si au début on ne s'en soucie pas trop, ça devient trèèèès vite énervant!

J'ai aussi relevé des incohérences, bourdes..."Oh mon Dieu qui t'a parlé des Dog lands?" et moi de penser, Spoiler(cliquez pour révéler)hormis sa mère, toi crétinos, quelques pages plus tôt...

Enfin passons. Malgré tout, qu'est-ce qui m'a fait continuer ma lecture jusqu'au bout? Et bien accrochez-vous: l'histoire. Et ma curiosité dévorante. Sans me soucier des passages un peu tirés par les cheveux ou idiots, j'ai voulu voir et j'ai vu. A un moment on touche à la substance même du livre: La critique des humains faite par les chiens (scène de la fourrière) et une critique plus juste que dans les pages précédentes. Des paroles et des textes qui semblent avoir muris, un certain dynamisme, l'apparition ou réapparition de personnages attachants tout de même; et la sagesse et les actions qui de là se poursuivent sans pause jusqu'à la fin. Ce qui n'empêche pas des passages bof bof...mais qui sont , on dira nettement plus compensés...par ce que j'ai dit juste avant.

C'est donc satisfaite que j'ai fermé le livre. L'histoire m'a tellement plus saisie sur la fin que la façon dont parlaient les humains m'est un peu passée au dessus par la suite.

Malgré mes critiques, ce qui a valu d'apprécier un minimum ce livre, c'est que ce dernier pourtant moyen a réussi à me tenir jusqu'au bout. C'est ce qui fait la force du bouquin (pour moi). Et encore un point quand des mots plus percutants, une action plus saisissante sont apparus. Mais les bons moments ne masquent pas la frustration des plus mauvais, et ne m'ont pas détournés de mon objectif: critiquer au plus juste, pas simplement sur une impression globale avec les "kiff" que je me suis parfois tapée. J'ai lu chaque chapitre assidument à la recherche de ce qui me gênerait ou m'exalterait et pris des notes pour ne pas passer à côté lors de la critique.

Ce qui m'énerve vraiment, je dois le dire, c'est que la base, les personnages, l'histoire même, ont été gâchés par le style, et les passages, mots, personnages inintéressants. Avec un autre style, un autre vocabulaire, la suppression de ce qui n'amène rien ou pire enfonce le tout, la modification de passages exagérés pour les rendre plus raisonnables et matures, on aurait pu en faire un bon livre, franchement. En dehors de tout cela, j'ai quand même bien apprécié ce livre et je préconise aux gens de se faire leur propre avis parce qu'il y a du bon, du moins bon: tout n'est pas à jeter. Spoiler(cliquez pour révéler)J'oubliais. Dans ce que j'ai apprécié, c'est le vrai nom de naissance des chiens, en dehors de celui donné par les maîtres et une sorte d'histoire basée sur le renouement du chien avec ses origines, une sorte d'instinct perdu depuis qu'ils se sont liés à l'homme et assujetti à lui d'une certaine façon. Le passage des chiots amenés à la montagne, les moments partagés entre père et fils, l'amitié des héros, mais aussi la violence de certains passages qui ont contribué à intensifier l'histoire, sont les parties je crois que j'ai préféré.

Et malgré la fin, j'ai l'impression que la quête du héros n'est pas achevée. Spoiler(cliquez pour révéler)On cherche papa, on cherche maman, on cherche à libérer beaucoup de monde, jusqu'aux âmes tourmentées (au sens propre, les âmes; celles de chiens morts) mais et Brid? La petite soeur échappée? On s'en moque? On cherche pas à la retrouver? A savoir si elle va bien, si elle n'est pas elle non plus sous l'emprise d'un sadique humain au final? J'aurais beaucoup aimé le découvrir.

Dommage.

Voilà pour ma part.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DancingDots 2013-10-19T10:23:26+02:00
Argent

Très beau ! Attention, si vous avez un chien, vous ne le regarderez plus de la même façon ! Un très beau livre qui nous invite à réfléchir sur la façon dont nous traitons nos animaux et qui suppose que les animaux ne sont pas si bêtes qu'ils en n'ont l'air.

Côté style et écriture, c'est très simple, quoique parfois un peu lourd. J'ai eu du mal pour certains passages mais je garde un très bon souvenir du livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Doudou7 2014-06-20T23:29:47+02:00
Diamant

Ce livre captivant, émouvant et surprenant, j'ai adoré, j'ai pleuré et été impressionné par le courage de Furgul. Les vents ou les doglands est une chose une émotion surprenante les chiens mérites de vivres dans de meilleurs conditions de vie. Au final je me demande si d'avoir dressé les chiens était une bonne chose pour eux, car on les tues en leur tirant dessus comme Dedbone, en les empoisonnant ,en les piquant en cellules comme pour la mort d'Argal. Pour moi avoir dressé les chiens est une erreur car à cause de nous il meurent en grands nombres (comme les peuples amérindiens qui se firent décimés quand on les découvrit, on les fessait travailler dans les mines jusqu'à leur mort un peu comme les courses de lévrier on les fait courir dans un champ de course jusqu'au jour ou il sera trop vieux pour courir et quand on gaze les chiens dans des cellules pour les tuer on ne vaut pas mieux que les nazis qui on exterminé les juifs de la même façon.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gogotte88 2016-08-09T10:12:07+02:00
Or

Un livre génial !

Tout d'abord, je le recommanderais à tous les amoureux des chiens. Nous sommes dans un monde animal, dans un monde de chien.

L'univers dans laquelle progresse l'histoire est, j'ai trouvé, toujours très glauque, et le mauvais côté de l'humanité est ici le côté le plus dévoilé.

Nos amis sont tous très attachants... C'est la chienne Dervla qui m'a le plus surprise... Est-il possible de changer aussi vite ? Et Argal est juste génial !

D'autres choses m'ont laissé perplexe : qu'est devenue la sœur de Furgul, Spoiler(cliquez pour révéler) la seule qui ait réussi à s'échapper ? Pourquoi ne l'a t-il pas recherchée ?

Souvent, dans les livres, il n'y a pas de détails hasardeux, futiles, des révélations sans qu'il ne se cache un scénario derrière. Moi j'aime bien le révélations, les hasards ou les détails qui ne cachent pas de scénario, qui servent juste à perturber ou à induire en erreur. Ça rend le livre beaucoup plus réaliste je trouve. Spoiler(cliquez pour révéler)Mais là, ignorer la seule sœur qui est encore en vie et qui a réussi à s'échapper, c'est fort et étrange quand même ! Mais bon, ça ne m'a pas dérangée plus que ça...

En tout cas, un grand plaisir de courir avec Furgul et les vents !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Erimede_Read 2016-07-07T09:56:56+02:00
Diamant

Un livre Magnifique d'une beauté sans égal. L'histoire est tellement belle, l' écriture est juste super et les liens entre les personnages sont juste extraordinaires.

l'écriture est d'une cruauté sans égal et l'univers qui est dépeint est vraiment sombre et drôle à la fois!

Vive les doglands !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FolleDesLivres49 2016-05-09T20:10:06+02:00
Or

Doglands est un livre très puissant qui mérite bien son prix !Pas forcément joyeux il a le mérite de faire réfléchir sur la condition des chiens. Dénonçant la maltraitance Tim Willocks fait preuve de talent avec ce livre. Légèrement trop enfantin il m'a néanmoins beaucoup plus!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kinou82 2014-01-01T17:59:54+01:00
Argent

Ce n'est pas le genre de livre que j'ai pour habitude de lire (je l'ai lu dans le cadre d'un concours de lecture pour les cours de français ) mais j'ai été agréablement surprise.L'histoire est captivante , on se glisse facilement dans la peau du personnage principal, Furgul, qui vit diverse aventures captivantes . Ce n'est pas le livre du siècle mais c'est une lecture qui permet de réfléchir sur la façon de traiter les animaux.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode