Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de domidomi : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
J'ai décidé de vivre J'ai décidé de vivre
Philippe Croizon   
Ce livre nous offre une magnifique leçon de vie.
Tout autour de nous,au lycée,au travail,dans les transports en commun,nous voyons des gens qui sont abattus,sans envie de vivre.Parfois,pour des raisons si futiles qu'elles en deviennent ridicules...Et pourtant,cet homme,qui a perdu toutes son autonomie,tous ses projets du jour au lendemain,a réussi à se reconstruire,à redevenir autonome.
Il a accompli des actes avec une force inouïe,un courage monstre.Après l'voir vu sur France 2,dans l’émission Toute une histoire,où il raconte son amitié avec un petit garçon qui a le même "souci"que lui,j'en viens à la conclusion qu'il est vraiment un homme bien.
Livre à lire!


par Amelie116
Miss Alabama et ses petits secrets Miss Alabama et ses petits secrets
Fannie Flagg   
Comme toujours avec Fannie Flagg, les émotions se mêlent et permettent au lecteur de vivre en même temps que l'héroïne. De sa jolie écriture, elle sait parfaitement nous montrer les différents sentiments qui parfois peuvent assaillir quelqu'un au crépuscule de sa vie. Mais loin de nous plonger dans la tristesse elle nous offre ici une histoire d'un optimisme fou, joyeuse, bien que parfois mélancolique. De plus, j'ai adoré la manière dont l'auteure a construit son roman. Par le biais de ces trois narratrices, nous parcourons le XXème siècle en Alabama et plus précisément à Birmingham, ville étroitement liée aux Droits Civiques des Afro-Américains. Elle nous fait même voyager jusqu’en Ecosse et distillant un peu de mystère! La place des femmes et des noirs est un thème important ici sans pour autant alourdir l'histoire ni faire de la propagande. Pour ce qui est des personnages, nous rencontrons trois femmes fortes, ayant largement atteint la soixantaine, et travaillant ensemble dans une agence immobilière depuis de nombreuses décennies. Quant à l'héroïne principale, Maggie, elle représente l'élégance d'antan, le raffinement, la gentillesse. Elle et ses amies sont spectatrices d'un monde qu'elles ne reconnaissent plus et dans lequel elles ont parfois du mal à trouver leur place. C'est pour cela que Maggie veut mettre fin à ses jours. C'est alors que le destin frappe. De manière anodine et pleine d'humour, les évènements s'enchaînent et l'empêchent d'exécuter son projet. Et peu à peu, elle va reprendre goût à la vie Elle va comprendre qu'à soixante ans, la vie est loin d'être finie et qu'elle propose encore une foule de petits bonheurs. Elle peu même offrir une nouvelle chance en amour! Une histoire douce et pétillante que j'ai adoré découvrir!

par emmaelys
Cœurs brisés, têtes coupées Cœurs brisés, têtes coupées
Robyn Schneider   
Coeurs brisés, têtes coupées est une bonne découverte. Je termine tout juste ma lecture et je suis encore troublée par ce roman. Et surtout par la fin, pour le moins inattendue.

Déjà, nous suivons Ezra. Le point de vue d'un garçon, change énormément, surtout lorsque l'on est habitué comme moi à un peu de vue féminin. On découvre donc Ezra qui suite à un accident de voiture voit sa vie totalement changé. Il passe du garçon populaire à celui avec qui l'on ne parle plus. On est très vite mis dans l'histoire, puisque l'année scolaire reprend et qu'il doit faire face à tous ces anciens amis qui subitement ne s'intéressaient plus à lui. Et puis il y a Toby. Son ami d'enfance, avec qui ils s'étaient perdu de vue suite à une tragédie personnelle comme il aime le dire.

Très vite, donc, nous faisons la connaissance de la nouvelle. Cassidy. Son personnage m'a intrigué. A la fois sur d'elle même et en même temps sensible et fragile. Ils se sont vite tournés autour. Entre réplique comique et pics on est servis. Ils apprennent à se découvrir mais on sait qu'elle cache quelque chose. De son côté Ezra, est partagé entre ses anciens amis, qui s'intéressent à lui "par moment" et ses nouveaux amis (Toby et Cassidy inclus) ou il peut être lui même.

Alors qu'ils commencent seulement à être ensemble. Le destin frappe à nouveau. [spoiler]Cassidy le rejette, et j'avoue que si le passage avait été un peu plus détaillé ou ne serai-ce que plus long, j'aurai eu les larmes aux yeux !
Tout comme nous, Ezra ne comprend pas ce qu'il lui prend. Quelque part, je me suis doutée qu'il allait la croiser chez le psy... sans savoir pourquoi.[/spoiler]
Il se renferme sur lui même allant de nouveau avec son ancienne bande sans savoir vraiment pourquoi.
Et là, je peux vous dire, grosse révélation !!! On ne s'attend pas du tout à cela ! [spoiler]ils arrivent enfin à se parler, et Cassidy lui parle de la mort de son frère... qui st étroitement liée avec son accident de voiture... la chauffeur partit en fuite ce soir là, était le frère de Cassidy, qui après le choc a fait une crise cardiaque...[/spoiler] D'un coup, on comprend donc toutes les réactions qu'elle a pu avoir [spoiler]lorsqu'il lui a parlé de l'accident juste avant le bal... son éloignement... Et dire qu'il aura fallut l'attaque de son chien par un coyote pour qu'il sache enfin tout....[/spoiler]
La fin quant à elle m'a laissé une impression bizarre. [spoiler]Il faut dire, qu'elle lui dit qu'ils ne seront jamais plus ensemble et ils partent chacun de leur côté... drôle de tournure.. enfin, pas si on prend en compte le fait qu'il apprend à vivre avec ce qu'il s'est passé. Mais j'attendais un petit Happy End... [/spoiler]

Pour conclure je dirais que c'était une bonne lecture. Pas un coup de coeur, mais elle vaut quand même le coup d'être lu avec de très beaux moments, des passages bourrés d'humour, bref, à lire !

par Carole94P
Au secours ! J'ai 40 ans (depuis 4 ans) Au secours ! J'ai 40 ans (depuis 4 ans)
Gaëlle Renard   
http://place-to-be.net/index.php/litterature/contemporains/2948-au-secours-j-ai-40-ans-depuis-4-ans-ecrit-par-gaelle-renard

Alors, certes oui, je n'ai pas quarante ans, et j'en suis encore loin pour l'instant... (il me faudrait déjà passer le cap des trente..!). Mais quand j'ai vu ce livre, j'ai su qu'il me le fallait.. Car j'ai une maman voyez vous, oui oui... Une maman qui a trente ans. Bon, plus seize, mais ma chère maman nous a toujours dit : "Une femme, passé trente ans, elle aura toujours trente ans.". N'essayez pas de lui mettre plus de bougies sur son gâteau, elle ne l'acceptera pas. Alors ce livre, il me le fallait vraiment, pour comprendre avant tout cette fameuse crise de la quarantaine, et pourquoi pas même celle de la trentaine en fait, tant qu'à y être...

Je vais être franche : si vous connaissez quelqu'un qui entre dans cette catégorie, offrez lui ce livre ! Il est encore meilleur qu'une bonne séance chez un psy ! J'ai ri, j'ai tellement ri en retrouvant des situations qui m'ont parue bien familières !

La construction même du livre est plutôt atypique. Entre le roman et le billet d'humeur sur un blog, c'est tout simplement un enchainement d'anecdotes. Et pourtant, le tout forme une histoire vraiment drôle, mais aussi très touchante. A la manière d'un véritable épisode de Sex and the City, l'auteur ne cache pas ses doutes, ses angoisses, ses larmes, mais aussi ses discussions épiques entre copines, ses rencontres, ses joies... On s'attache à ce personnage qui n'est qu'une quarantenaire normale, qui traverse des épreuves comme tout un chacun, et qui s'interroge sur sa vie. Le tout dans une bonne humeur et une ambiance excellente !

Entre rire et mélancolie, j'ai suivis les réflexions de cette femme qui voudrait bien profiter aussi intensément de la vie que durant ses folles années de jeunesse. Je suis loin de faire partie de ces fameuses quarantenaires, mais pourtant ce livre m'a touchée en tant que jeune maman, et je me suis retrouvée dans beaucoup d'interrogations. Car, au final, ces questions que se pose l'héroïne sont très actuelles et touchent toute tranche d'âge. J'ai aimé suivre le cheminement de ses pensées, et j'ai été éclairée sur bien des choses.. Comme cette envie de vouloir un enfant à quarante ans... Chose que je n'ai jamais réussi à vraiment comprendre chez ma mère...

J'ai lu ce livre très rapidement, les pages ont défilé sans que je ne m'en rende compte.. J'ai été happée par cette plume, cette poésie mélancolique, mais j'ai aussi ri à de nombreuses reprises... C'est frais, reposant, et cela redonne immédiatement le sourire. Gaëlle renard aborde avec une spontanéité désarmante tous les sujets récurrents que la mère-femme-épouse-ménagère rencontre dans sa vie. C'est vraiment un petit livre que je prendrai plaisir à relire, mais aussi à offrir aux personnes concernées que je connais.

Si vous avez un cadeau de dernière minute à faire pour la fête des mères, n'hésitez pas ! Et même si vous ne vous sentez pas (encore) visé par la thématique du récit, foncez dessus ! Ce livre est un concentré d'optimisme, d'humour et de bonne humeur. De quoi passer un excellent moment !

par Kesciana
Un doux pardon Un doux pardon
Lori Nelson Spielman   
Après un premier roman comme "demain est un autre jour" on pourrait ce dire, impossible de réitérer un tel exploit... et pourtant!! ce livre est aussi époustouflant, aussi magnifique, émouvant que le premier livre de cette auteur.
j'ai tout simplement adoré, au début j'étais un peu surprise, un peu comme l'héroïne, un peu réticente "aux cercles des pierres du pardon" et puis au fur et à mesure je me suis senti conquise, admirative devant le courage de ces personnages qui osent se libérer de leurs fardeaux...
Le scénario est excellent, les personnages profonds et attendrissant, sauf peut-être Michael lol, et la plume de l'auteur... un petit bijou.

Je le recommande vivement, ce livre est une bouffé d'espoir en la bonté humaine, un hymne au pardon et à la paix.

par bamby114
Pas de sexe le mardi Pas de sexe le mardi
Tracy Bloom   
Mon avis est mitigé pour ce titre, il est certes bien écrit mais je me suis un peu perdue dans l’histoire, car en fait aucun des deux amants de Katy n’est assez bien pour elle. Et en mérite-t-elle un ? Entre Ben le grand enfant qui tourne tout en dérision et Matthew qui a la mauvaise habitude de tromper ses femmes, aucun n’a trouvé grâce à mes yeux. Et mêler non pas deux mais trois enfants à tout ça ! On ne comprend pas trop ce que Katy fait avec Ben, ils sont ensemble un peu par hasard en fait, et leurs sentiments réciproques ne sont quasiment pas évoqués. Avec le titre, la couverture et le résumé je m’attendais à un roman pétillant, léger et plein d’humour et ce n’est pas ce que j’ai eu au final.
Histoires pour distraire ma psy Histoires pour distraire ma psy
Jean-Louis Fournier   
Humour noir, rire jaune, j'était juste explosée de rire^^

par lala91
L'Épopée du perroquet L'Épopée du perroquet
Kerry Reichs   
Rafraichissant! c'est un livre qui vous met de bonne humeur
Une mer si froide Une mer si froide
Linda Huber   
https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2018/07/06/une-mer-si-froide-linda-huber/

Une mer si froide est le premier roman de Linda Huber. Je l’ai glissé dans ma valise, persuadée qu’il était plus judicieux de lire ce roman à Paimpol, plutôt qu’à la maison, tellement loin de la mer. Certains pourraient me dire que c’est totalement stupide puisqu’il est question de noyade dans ce livre. Mais si j’adore la mer, je ne me baigne pas, donc a priori ce n’est pas si irréfléchi, non mais !

C’est une belle journée d’été en Cornouailles. Maggie, un peu agacée par sa chipie de petite fille qui semble lui préférer son père, la laisse aller le rejoindre, sans la suivre des yeux. Et Olivia disparaît. Comment avancer après ça ? Sans corps à pleurer et avec une énorme culpabilité ?

Mais Une mer si froide n’est pas un roman sur le deuil de Maggie, même s’il m’a fait penser à La noyade pour les débutants de Ruth Hogan. Car dans Une mer si froide on retrouve une autre femme et une autre fillette. Jennifer et Hayley. Je ne vous en dis pas plus, mais je pense que vous ne mettrez pas longtemps à démêler les fils de l’histoire.

Une mer si froide n’est pas un roman à énigme. Le suspense n’est pas dans la quête de l’identité d’un tueur ou de savoir si le héros va s’en tirer. On comprend assez vite l’intrigue. Mais on veut savoir quand et surtout comment tout se dénouera.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture et notamment découvrir un personnage comme celui de Jennifer. C’est toujours intéressant d’entrer dans l’esprit de certaines personnes, de se mettre à leur place. Cela permet de réaliser que tout n’est pas toujours simple et manichéen. En tout cas, si j’ai beaucoup aimé ce roman, je peux vous dire qu’il est aussi très efficace durant les grosses chaleurs, puisqu’il a protégé mon visage à Bréhat pendant que je bouquinais…
Les Enfants du crépuscule Les Enfants du crépuscule
Torey Hayden   
Torey Hayden, que je découvre avec ce roman autobiographique, ne raconte pas son histoire, mais celle de trois personnes qui ont chacuns des problèmes de paroles.
Cassandra, une petite fille qui ne parle pas souvent et qui fait des crises de colère d'un coup comme ça, et ce depuis que son père l'a enlevé et qu'on l'a retrouvé. J'avoue qu'au départ cette gamine m'a fait super peur, parce qu'elle disait des trucs bizarres, que ses réactions étaient imprévisibles, qu'elle était méchante et tout, et au fur à mesure qu'on la connait mieux, qu'on comprend pourquoi elle est comme ça, j'ai eut vraiment pitié pour elle, et je l'ai adoré. D'ailleurs, il y a un passage qui m'a énormément plu dans son histoire, et sa relation avec Torey m'a fait vraiment chaud au coeur.
Ensuite, il y a Drake, un garçon qui comme l'auteur m'a fait penser à Calvin et Hobbes. Blond, muet, et avec pour ami, un énorme tigre en peluche. En fait, sa seule différence avec l'enfant de la BD c'est qu'il est muet. C'est celui que j'ai le plus adoré, parce qu'il est trop mignon, adorable, et que bon, j'aurais trop aimé le voir quoi.
Et puis, il y a Gerda, qu'on voit peu, mais qui m'a beaucoup plu aussi, parce que je sais pas, elle m'a rappelé certains déficients mentaux dont ma soeur s'occupe pendant son stage.
Ces trois personnage m'ont tour à tour, bouleversés, époustouflés, énervés, ou rendu triste. Et ceux autour d'eux aussi (par exemple, je n'ai pas pu supporter la famille de Drake que j'ai détesté du début jusqu'à la fin, et celle de Gerda, c'est la même chose). J'ai adoré les voir évoluer, et voir évoluer leur relation avec Torey. J'ai vraiment envie de lire d'autres livres de cet auteur.