Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Doro2b : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le Projet Phénix, Tome 2 : Liz Le Projet Phénix, Tome 2 : Liz
G. H. David   
Ce tome 2 commence très fort et nous sommes de suite plongé en plein cœur de l’intrigue. Faut se rappeler qu’à la fin du tome 1, Liz et ses amis cherchaient des pistes pour retrouver son amie Maud et Mike qui ont mystérieusement disparus du jour au lendemain… Après avoir suivi quelques pistes, voilà nos amis en train de préparer un plan pour essayer de les retrouver en espérant qu’il ne sera pas trop tard… Pourquoi ont-ils été enlevé ? Surtout par qui ? Dans quel état les retrouveront-ils, si jamais ils y arrivent ??? Autant de questions dont vous trouverez, ou pas lol, les réponses dans ce tome. Encore une fois pour moi, ce fût un immense coup de cœur !!!

Le suspense n’est pas retombé depuis la fin du tome précédent et si vous pensiez pouvoir enfin vos reposer, que votre cœur retrouve un rythme calme et régulier et bien vous vous trompez sur toute la ligne. En effet, ce tome est plus sombre et vos émotions vous faire les vraies montagnes russes… Je crois qu’il y a même des moments où j’ai oublié de respirer tellement mon état de stress était élevé mais waouh que ça fait du bien de pouvoir être autant happé par une histoire au point de ressentir ce qu’il s’y passe comme si vous y étiez également et ça c’est ce que G.H. David fait avec un immense brio…

C’est une Liz aux divers facettes que nous allons découvrir dans ce tome.

Tout d’abord forte, meneuse et déterminée quand à mener à bien sa mission « libération » de Maud et Mike. Elle ne se laisse pas dépassée par les événements même quand ces derniers sont dangereux. On a l’impression qu’elle est poussée par une certaine force et elle semble renaître de « ses cendres », tel le Phoenix, et voilà que La Joconde est de retour… Cette dernière devra faire un « retour » dans son passé qu’elle pensait à jamais loin d’elle.

Parlons justement de La Joconde, cette jeune femme dangereuse, au point de faire peur à ses amis, redoutée dans le Milieu (aussi sordide et illégal qu’il soit), dotée d’une force considérable et sait se faire respectée…

Enfin il y a la Liz qui doute et a ses moments de faiblesse en ce qui concerne sa vie sentimental et elle m’a beaucoup touchée car sous ses airs de femme forte elle cache une fragilité liée à son enfance et a un grand besoin d’amour et de tendresse… Alors elle est en couple avec le mystérieux Alex, ce dernier même s’il lui dit qu’il l’aime, a un comportement troublant car tantôt très tendre et chaud comme la braise et l’instant d’après il peut être aussi froid que la glace… Elle ne saura jamais vraiment sur quel pied danser avec lui. Il l’attire faire la noirceur bien malgré lui… Heureusement pour elle que le beau Max n’est jamais loin et il semble apporter à Liz un sentiment de bien être, elle se sent en sécurité, épaulée et comprise (un jeu du chat et de la souris semblent se passer entre eux car leur relation est vraiment ambiguë)…

Mais pensez-vous que l’auteure se contente de ses 2 prétendants pour Liz afin de lui tourmenter l’esprit ???? Ce serait bien trop simple surtout connaissant le côté un ptit peu « sadique » de G.H. David mdr Tout d’abord elle fera une rencontre qui la replongera dans un passé pas si lointain et dont elle n’a pas encore vraiment réussi à tourner la page. Cyril lui rappellera malgré lui les moments sombres qu’elle tente d’éloigner et cela va la rendre vulnérable surtout qu’elle a décidé de l’aider à s’en sortir !!! Elle sera vraiment attendrissante face à ce « fantôme » qui lui fait du mal autant que du bien. Ensuite on fera la rencontre de Sylvain, alias « Le Barman », qui a partagé la vie de Liz par un amour destructeur et très sombre. Il semble s’être « assagi » et surtout après toutes ses années sans la voir, ses sentiments à lui ont l’air de refaire surface et il placera Liz sur un piédestal. Elle ne saura plus quoi en penser et sera dans le doute quant à son avenir mais surtout en compagnie de qui ?!

J’avoues qu’à la place de Liz, je serai aussi chamboulée par tous ces soupirants et j’ai toujours autant de mal à cerner Alex même si on en a appris un petit peu plus sur lui. Qui est-il vraiment ? Que cache-t-il ? Et puis j’avoue que j’ai un gros, que dis-je un immense coup de cœur pour Maxxxxxxx qui a vraiment tout pour être l’homme parfait lol

Vous l’aurez compris ce tome est est riche en rebondissements et surtout en découverte sur le passé « peu glorieux » de Liz.

Entre action, vengeance, larmes, combats sans oublier amour et érotisme, l’auteure nous livre une dark romance où l’intrigue est très bien menée et nous fait passer par diverses émotions…

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de G.H. David qui est toujours aussi captivante, addictive et arrive de suite à nous emmener dans son histoire avec des personnages sombres et parfois dangereux…

J’attends avec impatience le prochain tome et entre-temps, je vous conseille de découvrir cette histoire si ce n’est déjà fait lol
Alice Online Alice Online
Elise Picker   
Encore une fois, la romance c'est pas mon truc. J'aime ça à petite dose dans une histoire bien plus profonde, comme nous l'avons vu dans mon article sur Burning Dance. Mais Alice Online, ce n'est pas une simple histoire d'amour.

Alice est comme vous et moi, et c'est ce que j'aime dans l'histoire. C'est complètement réaliste, prenant et on s'y reconnaît facilement. Alice est sage, elle travaille correctement et fait absolument tout ce qu'on lui demande. En bref, elle est irréprochable. Finalement, elle joue la sécurité sans même s'en rendre compte. Mais lorsqu'elle part en congé pour s'occuper de son fils, après l'accouchement, tout change. A son retour, elle est moins considérée par son patron, on lui donne des tâches ennuyantes et finalement, elle perd la passion qu'elle éprouvait à son travail.

Une de ses amies va lui parler d'un site de rencontre, et là, tout commence. Perdue dans un ennui constant, elle va finalement s'inscrire sur baratin.com et rencontrer Mat le pirate. Pourtant, ce n'était pas du tout dans le style d'Alice et cette dernière va commencer à culpabiliser vis à vis de son mari. Cet homme va gagner une place spécifique dans son coeur, mais surtout, il va être l'élément déclencheur dans la vie d'Alice. En réalité, la vie qu'elle mène ne lui convient pas. Son travail ne l'intéresse plus, son mari se détourne d'elle et finalement, la seule chose qu'elle a vraiment, c'est son fils. Sauf qu'avant l'arrivée de Mat, elle ne s'en rendait tout simplement pas compte.

Au fur et à mesure de l'histoire, Alice va gagner en confiance, expérimenter des choses qu'elle n'avait jamais osé faire auparavant et puis, elle va pouvoir se "réaliser" tout simplement.

Et c'est ce que j'apprécie tout particulièrement dans cette histoire, nous pouvons voir la transformation d'Alice et mieux encore, on peut s'identifier à elle. On a tous voulu changer de vie un jour ou l'autre, mais la routine nous semblait plus confortable, alors on est passé à côté de quelque chose. Finalement, Alice décide de reprendre sa vie en main et de vivre cette vie comme elle l'entend.

En conclusion, j'ai dévoré le roman d'Elise Picker, elle a une plume agréable à lire, un style prenant mais léger et puis, les personnages sont vraiment attachants. L'histoire est bien menée, elle nous réserve des surprises et puis, quelque part, nous avons tous été des Alice(s).

En bref, c'est une très bonne lecture que je recommande.

http://loudesbois.fr/2017/06/aline-online-par-elise-picker/
Le milliardaire, ses secrets et moi - Tome 2 Le milliardaire, ses secrets et moi - Tome 2
Mia Park   
le second tome qui est assez rythmé.
On en apprend un tout petit sur Matthew.

par vivi
Cède-moi, L'Intégrale Cède-moi, L'Intégrale
Rose M. Becker   
Un petit roman frais et léger, avec une touche de paranormal qui ajoute un plus à l'histoire de base et la rend moins "classique".

Hope est très attachante et gentiment fofolle, même si j'ai parfois trouvé qu'elle manquait de jugeote (quand elle va sur les lieux du crime en se mettant en danger par exemple).
David est vraiment adorable bien que cartésien à mort. J'aurais aimé plus d'un chapitre bonus selon son point de vue, je trouve toujours que les récits avec points de vue alternés apportent quelque chose pour comprendre les personnages.

J'avoue avoir formulé plusieurs hypothèses concernant les coupables mais je n'avais pas pensé à celui-ci. J'ai donc été surprise, ce qui montre que Rose M. Becker a bien maîtrisé son suspense.
Les scènes sensuelles sont réussies quoiqu'un peu trop nombreuses et longues par moments.

Un moment agréable, lecture parfaite pour la plage ou une soirée tranquille.

par Vitany
Tuto n°1 : embrasser comme une déesse Tuto n°1 : embrasser comme une déesse
Brianna R. Shrum   
Ce livre fait partie de ceux qui ont été présentés par la maison d'édition Lumen en décembre dernier en même temps que d'autres sorties phares de ce début d'année 2017. J'ai eu la chance de faire partie des quelques privilégiés ayant découvert les nouveaux titres et je me languissais de pouvoir mettre la main sur ce livre! Lumen comme vous le savez sûrement est orienté fantastique, fantasy, dystopie et suspens mais depuis 2016 le contemporain a fait son apparition dans leur catalogue avec la sortie du très bon Memory Book. Pour le moment, ils éditent un contemporain par an et celui de 2017 n'est autre que Tuto N°1!


Le club de maths de Renley organise un voyage à New York et la jeune fille a très envie d'y participer en compagnie de sa meilleure amie April. Les frais d'inscription étant élevés, elle décide de créer une chaine Youtube qu'elle va monétiser et sur laquelle elle va poster des vidéos ponctuées de tutoriels relatifs à la vie adolescente. Ces tutos vont la pousser à découvrir de nouvelles choses afin d'être une experte dans de nombreux domaines.


Tuto N°1 est une histoire légère et bourrée d'humour qui m'a parfois fait rire et très souvent fait sourire. C'est aussi une histoire dans l'air du temps qui plaira sûrement aux ados par son côté très actuel et "connecté" avec la présence d'Internet, de Youtube et des réseaux sociaux. J'ai d'ailleurs bien aimé la créativité de Renley qui se dirige vers une chaine Youtube afin de gagner un maximum d'argent en trois mois alors qu'elle aurait pu se diriger vers la facilité et se trouver un petit job de serveuse dans un quelconque fast-food.


Renley est une ado dynamique qui masque tristesse et amertume derrière une façade enjouée. En effet, sa vie n'est pas toute rose depuis que sa mère l'a littéralement abandonné le jour où son père l'a trompé. Elle vit de manière très autonome en compagnie d'une belle-mère qu'elle déteste et d'un père apathique et ennuyeux qui ne lui impose aucune limite.


Heureusement qu'elle peut compter sur ses deux meilleurs amis. D'un côté on a April, une ado extravertie et déjantée au grand coeur et de l'autre on a Drew, amoureux de Renley depuis toujours mais avec laquelle il entretient une relation platonique à la demande de la jeune fille. En compensation et beaucoup par frustration, il couche sans cesse à droite et à gauche.


Autant j'ai adoré la personnalité solaire d'April, autant j'ai eu du mal avec l'appétit sexuel démesuré de Drew qui ne m'aurait pas fait sourciller chez un adulte mais qui m'a un peu perturbée de la part d'un ado de 15 ans. Concernant Renley, je dirai que je l'ai adoré dans la première partie du roman lorsqu'elle ne se prenait pas au sérieux, faisait preuve d'humour et d'auto-dérision mais je l'ai franchement trouvé imbuvable dans la deuxième partie du récit. J'ai découvert une autre Renley, une espèce de pimbêche imbue d'elle-même et faisant des choses qui ne lui ressemble pas, par simple souci de se sentir exister aux yeux des autres. Attitude pitoyable mais en même temps assez réaliste de certains comportements adolescents.


Tuto N°1 c'est avant tout une histoire d'amour assez mignonne qui aurait pu m'emballer davantage si toutefois il n'y avait pas eu ce triangle amoureux: Drew/Renley/Seth (alias le garçon le plus populaire du lycée bien entendu). Dès le départ on se doute bien avec qui Renley va terminer mais elle semble mettre tellement d'ardeur à tenter de se mettre en couple avec Seth que malheureusement son quota sympathie s'est légèrement cassé la figure d'autant que l'auteure qui semblait au départ faire passer Seth pour le garçon idéal ne va avoir de cesse de revenir sur cette première impression.


En résumé j'ai trouvé l'idée de départ de cette histoire excellente mais finalement peu exploitée au profit d'une romance qui ne m'aura pas convaincue et de personnages qui n'ont eu de cesse de me décevoir avant de se rattraper dans les dernières pages. Quoi qu'il en soit je ne peux retirer à Brianna Shrum qu'elle possède un talent certain pour illustrer l'adolescence en évoquant les thèmes forts propres à cette période: le paraître, la popularité, le regard des autres, le premier amour, les relations parents/enfants mais pour moi ce sera un 2.5/5.

par elyza
Backstage Backstage
Mary Ves   
Passez une nuit sulfureuse avec la belle et pétillante Sabrina, c’est tout ce que demandait Jordan, mais voilà qu’après une nuit de folie, ce dernier commence à espérer plus, lui l’amateur des parties de jambes en l’air consenties et éphémères, mais première claque essuyée, Sabrina ne fait pas dans le durable non plus, après une déception amoureuse s’est jurée de ne plus faire confiance à la gente masculine et joue à la bad girl, se contente de prendre son plaisir et s’enfuir pour s’éviter les walks of shame des lendemains de nuits débridées !
Jordan vit dans une tourmente quotidienne mais rien à faire, sa belle ne veut rien entendre, elle veut bien partager du bon temps avec lui mais pas plus, mais ne dit-on que l’amour donne des ailes ? Jordan est cap de relever le défi qu’est cette fille qui est entrée dans sa vie pour s’en approprier à sa guise !
Sabrina incarne haut la main la femme moderne, forte et indépendante qui ne se refuse pas moins ce qu’un gars peut s’offrir et n’a aucune envie de changer de route malgré son attraction obsessionnelle pour Jordan .
Arrivera t-il à basculer la donne en sa faveur ? Réussira t-il à la convaincre de sa bonne foi et de sa sincérité ? Pourront -ils goûter au bonheur à l’instar de tous les membres de la bande, que je retrouve avec grand plaisir soit dit en passant, ?
Mary, encore une fois ton écriture me bouleverse et me fait croire en de bonnes choses telles l’amour, l’amitié et même les secondes chances !
Tes personnages sont toujours à la hauteur de mes espérances et ne me déçoivent jamais, Jordan et Sabrina très attachants et captivants, ne font pas exception, nos deux tourtereaux vivent une relation complexe et passionnée mais nous embarquent dans une ballade tout en légèreté, beaucoup de douceur et un baume au coeur .
Une romance pleine de tendresse et de générosité à la hauteur de la plume sensible, riche et magnifique de Mary !
Une lecture apaisante et rafraîchissante et de belles émotions qui vous feront passer un moment euphorisant .
Mya
Resist... or not ? - Tome 1 Resist... or not ? - Tome 1
Clara Oz   
Je m'apprête à lire ce livre pour la 3ème fois… j'adore cette histoire d'amour qui est un peu comme la vie… rien n'est simple, il y a des imprévus, du suspense… et dans l'imaginaire tout finit bien…

Les personnages sont très bien décrits, l'histoire est complexe mais après la lecture d'un premier tome, je n'ai eu qu'une envie, lire la suite.

Je lis énormément et un peu de tout mais j'aime particulièrement quand il y a un mélange entre amour et suspense. Je dévore les livres les uns après les autres… Je suis une book addict ;)

par Julie-190
Ces mots qui me blessent... Ces mots qui me blessent...
Céline Musmeaux   
Comme souvent Céline Musmeaux nous donne des frissons et des émotions fortes avec encore une histoire d'amour sur la base d'un sujet sombre, qui n'est autre que le "harcèlement psychologique" mais ce qui est grave c'est que même les professeurs s'y mettent en rabaissant cette pauvre Cassandra... On oublie trop souvent que les mots prononcés peuvent faire aussi mal que les coups reçus surtout pour des personnes sensibles telle que Cassandra et Enzo...

En effet, Cassandra est une jeune fille à fleur de peau, elle est proche du point de rupture car elle est bien trop souvent rabaissée, incomprise, harcelée jugée aussi bien par ses camarades de classe mais aussi par ses professeurs. J'ai été choqué de voir le comportement de ses profs qui au lieu de l'aider et prendre en compte sa dyslexie, lui enlève des points, lui prédise un avenir des plus sombres avec des mots durs et trop souvent déplacés, ils la font se sentir comme un moins que rien...

Mais un jour alors qu'elle craque, le destin mettra sur sa route, le jeune Enzo, lui aussi mis en marge des autres lycéens qui le critiquent et le jugent sans le connaître. Pour eux, ce dernier est un délinquant "notoire" et même un junkie alors que personne ne le connaît vraiment. C'est un jeune homme blessé, détruit par son environnement familial "dur" qui essaye de s'en sortir tant bien que mal et tout seul dans la vie... On ressent qu'il a un véritable besoin d'amour et c'est tout naturellement qu'il fera tout pour aider Cassandra et lui faire entrevoir un avenir lumineux. Mais cette dernière aura bien du mal a vraiment lui faire confiance.

Céline Musmeaux a réussi le coup de maître de faire de cette histoire sombre, faite de violence (aussi bien physique que verbale), de méprise, de non-dits, une belle romance entre ces 2 personnages blessés et fragiles sous forme d'un combat acharné pour un avenir meilleur et radieux.

En effet, bien que le relation entre eux connaîtra des hauts et des bas, c'est ensemble qu'ils se construiront un avenir "lumineux" grâce au lien unique qui les relie. Ils ont su faire de leur faiblesse une force énorme qui malgré des coups durs, les fera avancer main dans la main. De plus, la musique a une part importante dans ce récit et les textes des chansons sont très forte en émotion car elles reflètent leur ressenti et leur sentiment... J'ai aimé le pied de nez qu'ils ont fait face à ceux qui n'ont jamais cherché à les connaître vraiment et qui ont tout fait pour les blesser. C'est une belle revanche sur la vie qu'ils ont pu prendre. J'en ai vraiment eu les larmes aux yeux.

La plume de Céline Musmeaux est toujours aussi sensible, addictive et tellement réelle avec des sujets "difficiles" toujours aussi bien traité. C'est une belle leçon de vie car pour moi la morale de cette histoire serait que même si la vie est triste, elle vaut toujours le coup d'être vécue car bien souvent le destin mettra sur ton chemin la force de surmonter tes difficultés mais aussi de rendre ton existence plus belle...
Corse, l'étreinte mafieuse Corse, l'étreinte mafieuse
Hélène Constanty   
Le FLNC a déposé les armes. Les bombes se sont tues. En décembre 2015, les nationalistes ont pris le pouvoir par les urnes à la Collectivité territoriale de Corse.
Mais la violence n'a pas disparu, bien au contraire.
La mafia a placé l’île sous coupe réglée. Elle a durablement infiltré l’économie. Elle rackette les commerçants, capte les marchés publics et blanchit l’argent sale dans des projets immobiliers.
Les notables ne sont plus à l’abri. Plusieurs ont été assassinés depuis 2012, dont un avocat et un président de chambre de commerce, et aucun de ces meurtres, exécutés par des professionnels du grand banditisme, n’a été élucidé.
Le monde politique n’est pas épargné. « Autrefois, les élus corses se servaient des voyous pour leurs campagnes électorales. Désormais, ils sont des marionnettes entre les mains des voyous », dit un magistrat.
Depuis la fin de 2012, une opération « Mains propres » est en cours. Plusieurs procès pour corruption ont abouti à de lourdes condamnations d’élus et mis en lumière leurs liens avec des bandes criminelles. Ce volontarisme survivra-t-il aux changements politiques attendus en 2017 ? Suffira-t-il à desserrer l’étreinte qui étouffe la Corse ?

Hélène Constanty, née à Marseille dans une famille d’origine corse, est journaliste indépendante, auteur de documentaires, de bandes dessinées et de plusieurs livres d’enquête, dont Razzia sur la Corse (Fayard), Prix du livre corse 2012.
La Société, Tome 8 : Le Premier Pas La Société, Tome 8 : Le Premier Pas
Angela Behelle   
Un livre à ne surtout pas lire... En public !

Essayant de ne pas me spoiler ou de lire des scènes que je prendrais plus de plaisir à découvrir lors de ma lecture, je reste loin du site officiel de l'auteure où elle nous donne quelques petits cadeaux pour patienter entre la sortie de ses tomes, par conséquent, je n'avais pas compris que le roman était illustré ! Gourde que je suis, je ne l'avais pas non plus remarqué, écrit sur la couverture... Quelle ne fût donc pas ma surprise en voyant les premières esquisses de Stéphane ! Heureusement que pour les suivantes, j'étais à l'abri de tous regards... J'ai beau assumé mes lectures, certains dessins ne sont pas bon à être vu en public !

Concernant l'histoire, j'ai eu le même doute que Fredérique, tout au long de ma lecture. Même si je me suis dit que ça irait vraiment loin si c'était le cas [spoiler]le fait que Stéphane n'était plus cloué dans sa chaise au moment où elle est arrivé[/spoiler] J'ai retrouvé un peu la situation du tome 2, où la charmante Mina se fait manipuler par le grand-père et le petit fils Peyriac. Mélangé à la romance que j'ai apprécié dans le troisième tome entre Pascaline et Daniel, qu'on nomme dans les dernières pages... Ce beau duo m'a donc beaucoup plu ! Malgré le fait qu'elle l'excuse un tantinet trop rapidement. Je sais que l'amour pardonne tout mais là... Un peu trop !

Angela Behelle a une plume qui me fait m'évader. Certes, je ne pourrais pas avoir la même vie que Mickaëlla, Pascaline, Lou et toutes les autres jeunes femmes de la Société, mais d'un côté sombre, elles font rêvés. Certains aspects mis à part, me concernant, je les jalouse. Les hommes, Alexis, Daniel et Stéphane (entre autres) sont à leur petits soins, désirant de les rendre folles d'amour et de plaisir. Ça peut aller loin, c'est souvent violent et intense, mais la façon dont l'auteure décrit ce genre de scènes fait qu'on (je) ne trouve pas ça vulgaire. C'est sensuel, bouillant, tentant, tabous des fois mais jamais abject ou dégradant.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé. Le scénario est bien mené, l'apparition de ce Diable d'Alexis m'ont beaucoup plu et les scènes sensuelles donnent des coups de chaud (parfait pour ce mois de Décembre froid !). J'ai hâte de voir ce que nous réserve Angela Behelle pour la suite des aventures de la Société, qui me comptent assurément parmi ses clientes les plus fidèles !

7.5/10

par SmallBab