Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de doubi64 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Dernier Jour de ma vie Le Dernier Jour de ma vie
Lauren Oliver   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2017/05/before-i-fall.html

Pour son premier roman publié (Before I Fall est sorti en version originale en 2010 et pour la première fois en français l'année suivante), Lauren Oliver ne s'est clairement pas facilité la tâche par la structure de l'histoire. En effet l’héroïne, Samantha, revit en boucle un jour précis de sa vie tout au long du roman. Pour ma part je n'avais jamais lu ce gimmick de boucle temporelle, néanmoins j'ai déjà vu plusieurs films qui s'articulaient autour de cette particularité (le plus célèbre est sans nul doute Un Jour Sans Fin mais plus récemment sont sorti Source Code ou encore Edge of Tomorrow). Clairement c'est un gimmick très ingénieux mais qui peut rapidement devenir un piège car l'histoire devient beaucoup trop facilement répétitive. En lisant Before I Fall j'ai d'ailleurs commencé à avoir un peu peur de cela, dès le second jour on s'ennuie un peu et on a l'impression de relire la même chose. Néanmoins Lauren Oliver ne tombe pas dans le piège et dès le troisième jour on commence à sentir une vraie évolution, d'abord dans le personnage de Sam et par conséquent dans le récit. Dès qu'on dépasse les deux premiers jours il y a donc de vrais changements qui s'opèrent et on est captivé par les événements qui changent de jour en jour.

Concernant les protagonistes on a une vraie évolution chez l’héroïne qui est fort appréciable. En effet au début elle n'est pas franchement attachante, elle est même un peu agaçante et pour être honnête avec vous si elle était restée la même tout au long de la lecture ça aurait été très pénible à suivre. D'autant plus que ses copines ne sont pas franchement des flèches non plus. Mais là encore l'évolution qui s'opère chez Sam se répercute sur la façon dont elle voit son entourage et sur ce qu'elle pense de leurs actions. J'ai beaucoup apprécié le recul que prend Sam sur ses amies et leurs actes au fil des jours qui se répètent, elle apprend finalement à les accepter pour leurs bons et moins bons côtés et c'est une jolie leçon d'amitié.

Pourtant vous vous demanderez bien pourquoi ce roman n'a finalement pas été un coup de cœur puisque tant d'éléments m'ont plu une fois les deux premiers jours passés... Eh bien je dois dire que j'ai été fortement déçue par la fin et le message ambigu qu'elle véhicule. Je ne peux pas trop vous en dire pour ne pas vous spoiler mais je n'ai pas vraiment compris le choix de l'auteure sur la forme en nous proposant un tel dénouement qui à mon sens ne va pas forcément dans le sens du reste de l'histoire.

Ainsi j'ai beaucoup aimé ma lecture de Before I Fall. Si les deux premiers jours dans la boucle temporelle sont un peu répétitifs et souffrent de l'immaturité de l’héroïne, la suite est prenante et offre de belles réflexions notamment sur l'amitié. Si on rajoute à cela que l'écriture de Lauren Oliver est toujours aussi agréable, on passe un super moment et on ne voit vraiment pas les presque 500 pages se tourner. Très honnêtement je suis super curieuse de voir ce que donne l'adaptation ciné, j'espère que nous aurons l'occasion de la découvrir en France !

(Avis modifié et mieux développé à l'occasion de la réédition)

par Althea
Amis et RIEN de plus Amis et RIEN de plus
Kristan Higgins   
Une héroïne différente de ce que l'on peut voir habituellement, avec une sacrée famille.J'ai adoré son caractère,sa relation avec ses frères et les personnages secondaires trouvent leur place.
Beaucoup d'humour dans ce livre pour cacher le désarroi de Chastity,sa vie n'est pas tout à fait celle qu'elle espérait mais elle croit au bonheur et met toutes les chances de son coté.
Quelques longueurs par-ci par-là ,un Trévor un peu mou parfois mais une histoire qui tient la route et qui m'a fait rager plusieurs fois.
Petite déception pour la fin,je m'attendais à ce que ça se passe autrement et le tout se déroule sur quelques pages à peine.Trop rapide et bâclée.

par melywen
Bossman Bossman
Vi Keeland   
https://aliceneverland.com/2017/10/31/boss-man-vi-keeland/

Par un étrange concours de circonstance, Reese se retrouve employée par l’entreprise de Chase. Sauf qu’il y a entre deux une attirance indéniable. Mais, après une expérience malheureuse lors de son précédent poste, il est hors de question pour Reese de succomber au charme de son patron, malgré les belles paroles de ce dernier. Ils se lancent alors tous deux dans une lutte sans merci : une lutte l’un contre l’autre, mais également une lutte contre eux-mêmes, et contre leurs sentiments.

L’histoire de Boss Man est simple, sans chichi : une romance pleine de pétillant, d’humour, de quoi faire passer un délicieux moment au lecteur. Personnellement, j’ai immédiatement accroché. Pourtant, Boss Man ne brille pas par son originalité, mais Vi Keeland nous prouve avec cette histoire que cela ne sert à rien d’en faire des tonnes et de verser dans le mélo pour nous servir une romance exquise et sensuelle à souhait.

Je me suis donc régalée avec cette histoire. La plume de Vi Keeland est simple mais regorge d’humour, de sensualité et de douceur à en faire frémir mon petit cœur de romantique. J’ai adoré le personnage de Chase, bien loin de l’aspect dominant que l’on pourrait en attendre. Quant à Reese, elle est l’image même de la femme forte mais pas non plus entêtée. Deux personnages normaux en somme, qui nous présentent leur histoire toute mignonne comme il faut. Le genre de romance que j’adore lire et relire et qui fait un bien fou !

par Kesciana
La robe écarlate La robe écarlate
Anna Campbell   
Légèrement déçue par « l'inaccessible » sorti après le merveilleux roman « l'amour fou », j'ai remis à plus tard la lecture de ce 3ème roman que nous offre Anna Campbell.

Dommage pour moi, car j'aurais pu vivre plus tôt le petit bonheur que m'a procuré cette lecture.
J'ai retrouvé avec délectation, la plume magnifique de l'auteur, ses personnages torturés et sombres, dont les nombreux échanges verbaux font la qualité des pages et ses décors chatoyants qui pénètrent facilement notre imagination.

Cette histoire n'est pas un remake de l'amour fou. Les protagonistes sont très différents de Justin et Vérity. Plus âgés (en particulier pour le personnage masculin), brisés, ils vivent cette histoire sur un pied d'égalité. Contrairement à Vérity, Olivia a le pouvoir et le choix.

J'ai vécu ce roman davantage comme une ivresse de l'esprit que des sens. C'est romantique, sensuel mais jamais vulgaire. Anna Campbell joue sur un bien autre registre qu'un simple appétit charnel pour nous faire frissonner.
Personnellement, je n'ai trouvé aucune longueur. Les personnages se découvrent, se cherchent, se devinent. On comprend aisément pourquoi Olivia déchaîne de vrais sentiments amoureux chez le comte. Elle est intelligente, froide, fragile à en perdre la raison. Il en devient fou de colère, d'amour, de passion.
Tous deux vivent dans des mondes opposés, bloqués par leurs principes, leurs différences et la peur de souffrir.

Je subodore que la constance amoureuse des personnages masculins de Madame Campbell peut déstabiliser ou déplaire. Ces héros sont bien différents de nos habituels séducteurs. Violents dans le ressenti de leurs passions, leurs actes restent ceux d'un amant désespéré.
Moi, ces héros romantiques, je les aime, même si parfois je suis désabusée par les chemins de soumission qu'ils peuvent emprunter.

A mes yeux, ce roman est digne de l'amour fou. Différent malgré tout (ce qui fait qu'on peut l'aimer moins ou davantage) et doté d'une petite pointe d'expérience en plus dans l'art d'écrire, qui apporte une note de gravité plaisante à cette lecture.

Une chose est certaine, je serai au rendez-vous du prochain roman de Madame Campbell.
La chanson d'Annie La chanson d'Annie
Catherine Anderson   
Ce livre est SUPER!
Dès le premier chapitre, on est submergé par nos émotions. Personnellement, je suis dégouttée par les actions du frère d'Alex et des parents d'Annie. D'un autre côté, j'ai presque envie de pleurer avec Alex lorsqu'il découvre le secret de sa femme, lorsqu'il la réconforte quand elle voit la jument pouliner et lorsqu'il retroune la chercher.
C'est un livre qui est très bien écrit; on suit avec plaisir l'évolution de la relation entre les deux personnages passée de l'amitié à la passion.
Il faut ABSOLUMENT le lire.
Les trois princes, tome 1 : Puritaine et catin Les trois princes, tome 1 : Puritaine et catin
Elizabeth Hoyt   
Cest une très belle histoire et en plus ce livre a quelque chose que beaucoup d'autres n'ont pas : l'un des deux héros est carrément laid non j'exagère pas il n'est pas quelconque mais laid ça c'est une première dans le livre d'Eloisa James "Il était une fois la belle et la bête " on retrouve cet aspect mais il est moins fort que dans ce livre (oui le héros avait besoin d'une canne et il avait un visage dur mais il n'était pas décrit comme laid ).
Dans ce livre d'Elizabeth Hoyt, Edward a eu la vérole (si je ne me trompe pas ) et ça a laissé des traces qui le rendent pas attrayants faut le dire mais Anna a réussit a lui trouver des qualités physiques et morales alors qu'il ne le méritait vu son comportement odieux avec elle du début à la fin .
Anna est vraiment le personnage que j'aime le plus dans ce livre elle est une femme douce patiente mais elle reste quelqu'un de passioné : j'ai adoré le passage ou elle se fait passer pour la prostituée qui devait satisfaire Edward afin de l'avoir rien que pour elle je trouve ça mignon de tout faire pour avoir celui qu'elle aime.
Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre c'est qu'Edward est fanchement dégueulasse quand il découvre que c'est elle la prostituée masquée c'est bon quoi elle l'a pas trahi surtout qu'il la désirait lui aussi je vois pas pourquoi il le prend aussi mal je sais pas ça se voyait qu'elle faisait pas semblant je comprends pas pourquoi il s'est senti trompé ...
Autre chose que j'ai aimé et que je n'ai pas apprécié en même temps c'est que l'héroine arrive toujours à trouver des choses positives dans le physique d'Edward même si il est décrit comme disgracieux franchement ça se voit qu'une femme ne se base pas sur le physique d'un homme pour l'aimer alors qu'un homme lui regarde d'abord à l'extérieur et ensuite à l'intérieur ( certaines le font aussi mais c'est moins courant dans ces livres ) .
On voit les hommes qui sont pas très beaux mais qui sont acceptés par les heroines mais est ce qu'on trouve facilement des livres aventures et passions avec des heroines hyper moches ( pas banales ou rondelettes mais des nanas avec des traces de varicelle sur le visage comme Edward ) mais qui sont quand même aimées peut être qu'il doit y en avoir mais de tous les livres aventures et passions que j'ai pu lire je n'en ai pas vu une seule décrite comme laide ;P
Mais bon même si je râle un peu sur certains points j'ai adoré ce livre ;D

par ingaelisa
L'Ecole des Héritières, Tome 1 : Sur les traces d'un escroc L'Ecole des Héritières, Tome 1 : Sur les traces d'un escroc
Sabrina Jeffries   
Une très belle romance, avec tout ce qu'il faut d'amour et d'aventure pour ne plus réussir à la lâcher ! On voit que l'auteur abattu un énorme travail de recherche, la documentation est excellente, les références très pertinentes. Le style est également très agréable, et les personnages parfaitement travaillés. Le beau major américain, et la jeune aristocrate anglaise pas ingénue pour deux sous, promettent des étincelles ! À lire !


par Ellana06
Les Montgomery et les Armstrong, Tome 1 : Au-delà des mots Les Montgomery et les Armstrong, Tome 1 : Au-delà des mots
Maya Banks   
C'était bien !

Je n'apprécie pas tous les écrits de Maya Banks mais celui-ci m'a plu.
Il y avait quelques facilités dans le récit, mais j'ai vraiment aimé l'histoire et les personnages.
Je ne me suis pas ennuyée une seconde, les rebondissements et actions sont bien dosés. Le nombre pas trop important de pages permet de garder toute l'intensité du début à la fin, même si du coup ça peut parfois paraître un chouïa précipité.

Le couple principal est très sympa et leur relation m'a plue.
Eveline est sourde, ce qui change agréablement, mais surtout, même si elle est gentille, douce et parfois un peu trop naïve, elle montre une grande force de caractère.
Graeme est un vrai laird écossais dans toute sa splendeur mais se révèle plus sentimental et romantique qu'on peut le penser dans ses relations avec les femmes et surtout avec l'héroïne. Il est aussi mature et réfléchi, ce qui transparaît particulièrement dans sa façon respectueuses de traiter sa femme dès le départ, surtout en comparaison de la façon très rude et cruelle dont se comportent les autres membres du clan avec elle.

Un bon moment et j'enchaîne direct avec le tome 2.


PS : bien que ça ne soit pas très important, la maison d'édition aurait pu choisir une blonde pour la couverture, vu à quel point c'est répété qu'Eveline est blonde dans le bouquin !

par Vitany
Birmingham, Tome 3 : La Rose de Charleston Birmingham, Tome 3 : La Rose de Charleston
Kathleen E. Woodiwiss   
Ce livre-là aussi je ne m'en lasse jamais.
Pour moi, ce livre représente le courage de commencer une nouvelle vie, de s'accrocher à un bout d'espoir même s'il est infime. Les personnes sont attachants et drôles; je les adore.
Les McCabe, Tome 1 : Dans le lit du Highlander Les McCabe, Tome 1 : Dans le lit du Highlander
Maya Banks   
Sympa : Mairin, fille illégitime de l'ancien roi d'Ecosse, vit cachée dans un couvent puisque, dès la naissance de son premier enfant, elle deviendra l'héritière par son père d'un domaine important. Cameron qui veut absolument sa dot, l'enlève du couvent. Après avoir été battue pour avoir refusé de se marier avec lui, elle réussit à s'enfuir avec Crispin McCabe, un jeune garçon qu'elle a sauvé des mains de Cameron et qui la conduit sur les terres de son père le laird McCabe... Un 1er tome qui se lit rapidement et qui nous fait passer un bon moment avec un clan sympa et fier.

par Folize