Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Draw : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque


Les violons de l'automne Les violons de l'automne
Orane Fersange   
Septembre 1939, la guerre est déclarée. Les hommes partent au front, dans les campagnes, la vie se réorganise. Si la guerre est un enfer pour certains, elle est une bénédiction pour d'autres et dans la ploutocratie pro-allemande, l'heure est à la fête et à la luxure. Dans son village de Vendée, Margot, quinze ans, refuse la disette et les privations et se lance à cœur perdu dans la débrouille et le système D. La guerre n'est pas son affaire et quelle bénédiction que tous ces allemands et ces réfugiés pour lui acheter les bons produits de la ferme. Reine de la débrouille et du système D, la guerre est pour elle une opportunité de quitter sa condition misérable. Mais la guerre, c'est aussi, Julien, ténébreux lieutenant évadé qui lui fera connaître l'amour. Mais bientôt, les horreurs de l'occupation, des tortures et des arrestations la rattrapent et vont déclencher une suite d'évènements qui vont la plonger inexorablement vers un destin qui ne devait surtout pas être le sien. C'est l'heure des choix et pour elle, rien n'est plus important que sa liberté, sa liberté d'aimer. Et cette quête de liberté la conduira dans les marais du Cotentin, un matin du 6 juin 1944.
Avril à Paris Avril à Paris
Michael Wallner   
Elle est française et résistante pendant la dernière guerre mondiale.
Lui est allemand et interprète pour la Gestapo car il parle parfaitement le français.
Le soir il se transforme et il se fait passer pour un français sous le nom de Antoine.
Pourra-t-elle lui accorder son respect et son amour lorsqu'elle découvrira sa vraie identité ?
Amour impossible auquel on veut croire jusqu'au bout.
Il doit choisir entre sa patrie et son amour même si celle qu'il aime est destinée à aller jusqu'au bout de sa mission.


par Fausty31
La Cité, Tome 1 : La lumière blanche La Cité, Tome 1 : La lumière blanche
Karim Ressouni-Demigneux   
Un super livre mais j'ai eu un mal fou à me plonger de cet étrange univers qu'a créé Karim Ressouni-Demigneux. Cependant un coup la plongée résussite je ne savais plus ou j'en étais et je n'avais qu'une hâte lorsque j'ai fini le premier tome : Commencer le deuxiéme puis le troisiéme.

par musica35
Otaku Otaku, Tome 1 Otaku Otaku, Tome 1
Fujita   
Un excellent premier tome pour une série prometteuse !
Otaku Otaku, c'est une série rafraîchissante, bourrée d'humour, avec des personnages attachants et hauts en couleur ! Les premiers épisodes de l'anime m'ont convaincu d'acheter le manga et je ne suis pas déçue à l'arrivée : je suis carrément sous le charme !
J'ai hâte de pouvoir lire le deuxième tome !

par Calypso-x
Une romance inattendue Une romance inattendue
S. C. Rose   
Je sais, ça fait un moment que je n'ai pas fait de chronique mais je ne pouvais pas ne pas vous faire part de mon immense déception :'(

ça avait pourtant si bien commencé ! On fait la connaissance d'Alex, pseudo Léa dans Word of Warcraft. Tout d'abord, je ne connais ce jeu que de nom mais ayant joué à Final fantasy XI pendant quelques années, je n'ai pas été perdu par tout ce charabia gamer qui peut en rebuter certaines. J'ai d'ailleurs adoré cet univers qui m'a rappelé de bon souvenir ^^

Nous voilà donc embarquait avec Léa dans ce jeu. Léa a besoin de trouver une guilde, en gros elle a besoin de trouver une équipe pour faire des combats qu'elle ne peut pas faire seule. Elle va tomber sur la guilde de Daémon alias Nathaniel....

Alors avec lui j'ai eu vraiment beaucoup de mal! Autant ça pouvait passer virtuellement bien que ce soit un connard arrogant mais alors en vrai, je ne l'ai pas du tout aimé. Ou plutôt pour être honnête , je n'ai pas du tout adhéré à sa particularité. On a souvent des héros torturés adepte du BDSM ou autres trucs du genre, et bien là l'auteur innove ( en tout cas c'est le premier que je lis) avec une chose que je n'aime vraiment pas :O Pourtant il est comme je les aime c'est un connard arrogant, jaloux, possessif MAIS parce que oui il y a un grand MAIS, sa particularité me bloque complètement :'(

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2016/09/27/34371044.html

par lilitth
Is it love ? Carter Corp. Gabriel Is it love ? Carter Corp. Gabriel
Angel Arekin    Claire Zamora   
Avant de commencer ma chronique sur Gabriel, héros du jeu « It is Love » il faut néanmoins que je vous éclaire sur une chose.

En effet, la couverture et le fait que l'histoire soit une adaptation d'un jeu m'a quelque peu rendue réticente à cette lecture, car n'étant pas fan de jeu interactif, j'avais un peu peur du contenu.
Mais il faut savoir que c'est un roman à part entière et qu'en aucun cas vous suivez un jeu, enfin si d'une certaine façon lol mais pas celle à laquelle on peut penser au premier abord. Il faut avouer qu'Angel Arekin a réussi avec brio cette adaptation originale, car oui j'ai craqué, et je suis allée faire un tour sur le jeu que j'ai trouvée pas mal du tout ! Vivre une histoire d'amour interactive est inédit et bien pensé ! Des personnages réalistes avec les mêmes failles que nous pouvons retrouver chez nos hommes de papiers que l'on aime tant, des secrets, des événements qui bouleversent l'ordre des choses, tout y est…

Lorsque nous lisons une romance, nous nous projetons souvent à la place de l'héroïne et bien chose faite avec It Is Love, où la lectrice n'est plus une simple spectatrice mais bien l'héroïne qui va vivre des situations romantiques mais très mouvementer dans lesquelles elle construit son propre scénario !

Mais revenons à notre Gabriel, version roman et bienvenue à Carter Corp !

Angel Arekin s'est rappropriée l'histoire, même si elle a gardé les grandes lignes des événements principaux, elle l'a faite à sa manière, avec ses propres mots et toute l'émotion qui caractérise sa plume.

Ash et Gabriel sont deux personnages électrique ! Leur rencontre donnera le ton du jeu qui va se jouer entre eux. Un jeu de la séduction, du fuis-moi je te suis, ou encore du je t'aime moi non plus. Une interaction gravitationnelle qui les mène perpétuellement l'un vers l'autre mais que chacun repousse du mieux qu'il le peut.

Lorsque Ash se présente à son nouveau boulot chez Carter Corp avec plus d'une heure de retard et quelques péripéties, elle n'en mène pas large sur la durée de son emploi au sein de l'entreprise. Et encore plus particulièrement lorsqu'elle va faire la connaissance de son manager… Monsieur Gabriel Simons …

Si Gabriel aime bien jouer avec les aventures d'un soir, il comprendra vite que Ash peut-être dangereuse pour lui, et si sa tête lui ordonne de la maintenir loin de lui, son corps lui dicte tout le contraire !

Ash ne veut en aucun cas succomber à cet homme orgueilleux et arrogant à souhait. Son caractère bien trempé lui donne les atouts nécessaires à leurs joutes incessantes. Mais jusqu'où ce défi peut-il les mener ? Qui craquera le premier ?…

Angel Arekin a le don de nous subjuguer dès les premiers instants de lecture. Je me suis laissée prendre au jeu avec le sourire aux lèvres. Si Gabriel m'est apparue sous forme de BD sur quelque lignes, j'ai très vite trouvé mon homme de papier idéal au roman. Il faut dire qu'il a une personnalité bien à lui que l'on aime détester au plus haut point. Peut-être même lui mettre une claque ou deux ? Hum… Je dirais plutôt l'embrasser ou laisser courir ses mains le long de mon corps … Ha zut, je ne suis pas dans le jeu mais dans le roman ? pfff Alors je pense que je vais vous laisser, car j'ai une partie fine à jouer ! Faut dire qu'Angel Arekin m'a laissée quelque peu dans un drôle d'état à la fin de cet épisode et j'ai vraiment hâte d'en connaitre la suite
Ted et Miranda, le choc des cultures Ted et Miranda, le choc des cultures
Gail Sattler   
Deux mondes si proches, et en même temps si différents. Réussiront-ils à se rencontrer et même à cohabiter? Quand une fille branchée de la ville débarque dans une communauté qui s’efforce de vivre à l’écart du monde, genre La petite maison dans la prairie, forcément, cela produit des étincelles. Ira-t-on jusqu’à l’explosion ou, au contraire, jusqu’au grand amour? Découvrez-le dans ce roman écrit avec un humour plein de tendresse.

Yargo Yargo
Jacqueline Susann   
Sur la plage de son enfance, Janet, jolie et sage fiancée de David, paraît bien mélancolique. Soudain un faisceau lumineux s'approche, la soulève et l'entraîne sur une planète inconnue.

Et Janet rencontre Yargo, tout-puissant souverain aux yeux d'aigue-marine, et découvre l'amour fou. Plus tard, il ne restera que le sable et la dune. Est-ce un rêve, une névrose ? Janet consulte un psychiatre mais la vérité est ailleurs et elle le sait.

par Aude
Lune mauve, Tome 1 : La Disparue Lune mauve, Tome 1 : La Disparue
Marilou Aznar   

Ce livre aurait pu être un coup de cœur si les personnages n'avaient pas été si... chiants !
J'ai adoré l'histoire qui nous transporte, on a des indices sur ce qu'est réellement Séléné, le personnage principale, mais étant donné qu'elle l'ignore elle-même, on ne connaît la vérité que sur la fin et ça, j'adore !

Les personnages m'ont par contre fanchement énervé. J'aurais pu je les aurais baffé pour les réveiller !

Le lycée est un lycée français mais la hiérarchie des élèves est un cliché à l'américaine. Une élève star parce qu'elle est riche et super belle, bla bla bla...) et tout le monde qui n'a d'yeux que pour elle alors que c'est une peste en puissance !!
Et Séléné (la peste est sa cousine) qui ne peut pas la supporter à tous le monde contre elle. L'autre lui fait les pire coups, mais c''est toujours la faute de Séléné.
Enfin, moi je détestes ça, c'est comme son ''copain'' qui dit aimer Séléné mais qui traîne tout le temps avec Alexia qui en plus fait croire à tous le monde qu'ils sont ensemble. Et Laszlo qui ne parle à Séléné que quand il n'y a personne ?
Nan mais les filles n'ont aucune fierté ou quoi ?
Si mon copain me fait ça, je le quitte, point ! Je suis pas du genre à dire à un mec de ne plus voir ses amies filles, mais si une de ses amies en question est ma pire ennemi (et qu'elle le drague ouvertement), il choisi, point ! Et si en plus il m'ignore devant les autres ? Même pas la peine !
Enfin, tous ça pour dire que les perso sont insupportables

J'ai cru à un mieux sur la fin, mais non ! Alexia a toujours tout ce qu'elle veut des autres ! c'est si dur de dire''non'' ?

Enfin, je penses que je liais le 2 un jour. J'ai quand même envie de lire la suite des aventures de Séléné et de voir l'évolution de sa relation avec.. hum, non, vous verrez avec qui en le lisant

par Ar-Yoshii
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4