Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de drosan : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Colonies Colonies
Laurent Genefort   
« Je me souviens de mon premier pas sur Opulence, au pied de la rampe du vaisseau, quand j'ai cru avoir écrasé un caillou et que le caillou saignait sur la mousse ; des larmes coulaient sur les joues de ma mère ; j'ai pensé que c'était à cause du caillou. »

Dix récits. Dix histoires de colonies futures, planétaires ou spatiales. Et huit lettres pour un mot qui porte en lui l'essence du space opera. Que Laurent Genefort revisite en maître via la multipolarité de son sujet : l'imaginaire colonial, l'idéologie coloniale, l'aventure coloniale, les horreurs coloniales…

La nature humaine sous l'éclairage de soleils exotiques et lointains, en somme. Le cœur battant de la science-fiction.

Né en 1968, Laurent Genefort a vingt ans lorsque paraît son premier roman dans la mythique collection « Anticipation ». Quarante livres plus tard, il est l'une des figures de proue de la science-fiction française et, sans doute, le meilleur créateur du domaine. Son dernier ouvrage paru aux éditions du Bélial', Lum'en, a été salué par le Grand Prix de l'Imaginaire, le Prix Rosny Aîné et le Prix Julia Verlanger.

par drosan
Les Meurtres de Molly Southbourne Les Meurtres de Molly Southbourne
Tade Thompson   
4,5/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/livres/419/chronique/the-murders-of-molly-southbourne-molly-southbourne-1-de-tade-thompson

The Murders of Molly Southbourne est une courte histoire (une centaine de pages) qui raconte la vie d’une jeune fille possédant un don particulier—ou plutôt une malédiction. En effet, chaque fois que Molly saigne, une autre molly naît et tente de la tuer.

Cette lecture était parfaite pour le mois d’octobre et l’arrivée d’Halloween. L’ambiance dark et lugubre du récit me hante encore. J’ai été happée par l’histoire dès les premières pages (encore heureux, puisqu’il n’y en a pas tant que ça !) et je ne pouvais plus m’arrêter de lire jusqu’à ce que j’atteigne le grand final. #cliffhanger

J’ai adoré ce livre ! Je l’ai lu sur un coup de tête en le voyant apparaître sur mon fil d’actualités sur Goodreads et je ne regrette pas du tout. J’étais dans une période assez busy où je n’avais pas vraiment le temps de lire et cette petite histoire, rapide à lire et addictive, m’a beaucoup aidée à me remettre dans le rythme. Je n’ai pas l’habitude de lire ce format, mais je pense que je vais changer ça car c’est bien pratique !

Ce que j’ai préféré était l'atmosphère du livre. C’est une histoire classée “horreur” donc ce n’était pas tout beau tout rose, ça c’est sûr, et il me semble que ce n’est même pas du YA. Ça changeait donc vraiment de ce que j’ai l’habitude de lire.

La protagoniste, Molly, était une héroïne hyper intéressante. On suit son évolution depuis sa petite enfance jusqu’à son adolescence et on voit que les événements qu’elle vit ont d’importants impacts sur elle. Elle passe d’une petite fille adorable et curieuse à une ado renfermée et un peu psychopathe sur les bords, il faut se le dire, ahah. Mais tout du long, elle reste un personnage avec qui il est facile de s’identifier. En effet, si on se met à sa place, ses actions ne semblent pas du tout incohérentes avec sa situation.

J’ai beaucoup aimé le dernier coup de théâtre. The Murders of Molly Southbourne n’est que le premier tome de la série (peut-être d’une duologie ?) et j’ai donc très hâte de connaître la suite puisque le dénouement m’a un peu laissée sur ma faim !

par wilkymay
Le Porteur de lumière, Tome 3 : L'Œil brisé Le Porteur de lumière, Tome 3 : L'Œil brisé
Brent Weeks   
Troisième tome avalé.
Alors j'ai été content de retrouvé les différents personnages, je dirais même qu'ils m'avaient manqué. Tout d'abord Kip, on voit une certaine évolution, et puis avec les cartes (j'en dis pas plus), mais voilà huhu enfin c'est pas mal. Et puis dans ses relations avec les autres aussi, Teia ou son grand-père. Même si tout semble compliqué.
D'ailleurs en parlant de son grand-père, même si c'est un con***d fini, j'ai adoré la scène qui se passe chez lui quand il est tout seul dans le bureau.
Teia, avec Kip, c'est celle qui je trouve fait le plus avancé l'histoire, grâce à eux deux on en apprend un peu plus sur la mythologie du porteur de lumière et tout ça.
Ensuite, Karris, sur la fin du livre elle prend vraiment son essor, hâte de la retrouver dans la nouvelle position qui est la sienne maintenant dans le prochain tome.
Et puis Gavin, le pauvre avec ce qui lui arrive tout au long de ce tome, et surtout sur la fin, c'est assez triste, j'espère qu'il aura encore un rôle à jouer par la suite
Et puis il y a Zymun, on le voit pas beaucoup dans ce tome, mais tout ce qu'il fait me le rend antipathique au possible. J'espère qu'il aura une morte lente et douloureuse. XD
Et enfin l'ordre de l'oeil brisé, alors eux on pourra dire qu'ils nous auront pas dévoilé grand chose, sauf à la toute fin, où l'on apprend que quelques personnages en font partie.

Au final, ce tome est assez bon, mais je trouve que ça manque quand même un peu d'action, le seul moment où il y a de l'action pur jus, c'est dans les 150-200 dernières pages à mon sens. Et puis ce tome m'a laissé comme un goût de transition vers le prochain. Je me dis que le prochain risque d'être épais avec tout ce qu'il a à résoudre...

par Gkone
Hors-série Une Heure-Lumière 2018 Hors-série Une Heure-Lumière 2018
Ken Liu   
- Introduction, par Olivier GIRARD
- « Sept Anniversaires », par Ken LIU
- Interview d'Aurélien POLICE
- Catalogue


par drosan
Retour sur Titan Retour sur Titan
Stephen Baxter   
"Retour sur Titan" fait parti des derniers titres sortis dans la collection "Une-Heure-Lumière" aux éditions du Bélial, et comme bien souvent à quelques exceptions près, c'est une franche réussite.

Un novellas veut dire que le livre est court, ici malgré les moins de 200 pages, Stephen Baxter réussit le tour de force de nous offrir une lecture riche et intéressante, je dirais même passionnante, avec des personnages vraiment bien travaillés, aux psychologies bien différentes pour chacun d'eux, le héro (ou plutôt l'anti-héro) à un caractère bien trempé, les autres sont simplement indispensables.

Notre virée sur Titan nous en met plein la vue, c'est aussi magnifique qu'hostile, on prend plaisir à bondir de surprises en surprises au fil des pages. Technologiquement parlant c'est original, détaillé et plausible, en plus vous pouvez compter sur un final "Titanesque", le top !

Vous l'avez compris, "Retour sur Titan" est passionnant et c'est un gros gros coup de cœur, une bonne chose après la semi déception du précédent titre de la collection "Le fini des mers" de Gardner Dozois.

À lire absolument pour ceux qui aiment le "Planet Opera" !

Voir la chronique sur mon blog :
https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2018/11/retour-sur-titan-stephen-baxter.html

par Maks
Alice et la cité Alice et la cité
Jack Vance   
Touriste en provenance d’une planète de rustres, la jeune Alice arrive dans la grande ville de Hant, avec la ferme intention de visiter ses quartiers les plus pittoresques : les jardins de Refuge-des-Nuages, la Vieille Cité, les hauteurs de Basfourré. Mais rien ne va se passer comme prévu, pour Alice comme pour ceux qui lui veulent du mal…

Extrait du livre Le Dernier Château et autres crimes.

par drosan
L'Aigle à deux têtes : Adler, Tome 1 : Le choix du mensonge L'Aigle à deux têtes : Adler, Tome 1 : Le choix du mensonge
Damien Andrieu    Patrice Buendia   
Waouh !
La fin du tome 1 "Adler" nous explique la fin du tome 1 de "Eagle", je ne m'y attendais pas!

C'est une superbe BD sur la 1ère et 2nde Guerre Mondiale. Les 2 héros, caractères et nationalités différentes, ont 1 point commun et j'ai hâte de connaître la suite... Comment vont-ils s'en sortir?
L'Empire Electrique L'Empire Electrique
Victor Fleury   
Ce roman est en fait un recueil de nouvelles, liées entre elles par l'univers où elles ont lieu.

Nous sommes sur la fin du XIXème siècle, Napoléon a vaincu les anglais à Trafalgar et une dynastie napoléonienne a été mise en place. La France s'étend sur toute l'Europe, Grande-Bretagne comprise, et possède des colonies un peu partout : Inde, Australie, etc ...
Seule l'une de ses histoires ne se passent pas sous l'empire électrique - car tel est son nom - mais aux en Amérique où se déroule la guerre de sécession.

Le principe de ces histoires reprennent des héros connus et les places dans cet univers : Sherlock Holmes, le Dr Frankenstein,, Gavroche et Cosette, le capitaine Nemo et bien d'autres que je vous laisse découvrir.

Alors bien sur, ces personnages étant l'oeuvre d'autres auteurs, juste transposés dans ce nouvel univers, ça peut manquer de surprise. Je pense à Sherlock, qui est tel qu'on peut le connaître dans la série de Moffat et Gatiss, ou la réaction de Frankenstein face à la créature.

De ce fait, y a quelques déception, et quand mêmes quelques surprises sur les personnages, surtout au niveau des rencontres.

Pour la narration, il n'y a qu'un personnage "fil rouge", mais n'apparaissant que dans la moitié des chapitres.
[spoiler]Je pense notamment à l'inspecteur Larsan, mis au centre de plus d'intrigues alors que les autres personnages n'apparaissent vraiment que dans un chapitre. (Watson étant plutôt un caméo sympathique dans le chapitre de Holmes.) Cependant, j'étais déçue qu'il n'y ait pas vraiment de conclusion à son sujet : on l'a vu arriver ministre, tout le monde le haïr, puis il continue son bout de chemin.
Pour un personnage faisant office de fil conducteur, c'est un peu frustrant.[/spoiler]

par Eilia
Il était une fois en France, Tome 1 : L'Empire de Monsieur Joseph Il était une fois en France, Tome 1 : L'Empire de Monsieur Joseph
Fabien Nury    Sylvain Vallée   
Assez noir , mais sympa.
Ce premier tome est composé d'un peu trop de découpages (le début de l'histoire, la fin, et un petit passage par la fin de la guerre): mais on s'y retrouve assez vite.
On se rend vite compte de la complexité du personnage....
Pays rouge Pays rouge
Joe Abercrombie   
Je trouve ce livre sans aucun intérêt, les personnages sont incomplets et très mal fait.